Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

kikibdx

L'entretien

Recommended Posts

Je suis un jeune homme de 23 ans, brun, yeux vert, 1 m 76, 76 kg, musclé ce qui faut, bref je sais très bien que je ne suis pas une bombe atomique mais j'ai un physique qui plaît assez. Je m'occupe actuellement du recrutement des saisonniers pour cet été. Je travaille dans un grand hôtel dans la périphérie bordelaise au environ de l'université. En cette période de coupe du monde de rugby, nous n'avons aucune chambre de libre. J'ai donc dut recruter assez de personnel. Et mon patron tiens à ce que notre personnel soit essentiellement féminin, il croit que ça attire le client. Je devais donc trouver une équipe de dix jolies jeunes femmes. On lançait l'annonce :

"L'hôtel le ******** recherche dix femmes de chambres tenue et présentation correcte, envoyer au 10 rue des ***** CV+ lettre de motivation + photo identité + photo de vous en entier, merci".

C'est deux photos sont essentiellement pour vérifier la bonne tenue de mes futurs employées.

A ma grande surprise, je reçois des tonnes de lettres de motivations. Je les épluche une à une. Je commence ma sélection avec les photos. J'écarte les filles qui ne rentre pas dans nos critères physique assez souple. Puis je regarde les expériences dans le milieu hôtelier de nous pouvons pas nous permettre d'engager quelqu'un sans expérience, notre hôtel doit être irréprochable! Après cette étape il ne me reste plus que quinze filles. Elles se valent toutes. Je les contacte pour un entretien.

Le matin des entretiens arrive. Je suis tout excité à l'idée de faire mes premiers recrutement de ma carrière. Je suis un peu anxieux mais bon, rencontrer 15 superbes filles, il y a pire non? J'appelle la première candidate, elle n'est pas là. Je déteste les retards, elle sera recalée. Une en moins c'est toujours cela. J'appelle la suivante, j'aperçois un groupe de quatre filles, elles se retournent et me regardent timidement. Je reconnais en elle des candidates. J'auditionne les premières candidates. Tout ce passe pour le mieux je commence à me faire une idée concrète ce groupe final. Je me prend pour un juge qui veut former un groupe comme Popstar. Je quitte la dernière candidates quand une belle brune s'approche de moi. Je lui dit qu'il fallait une invitation pour passer ce recrutement. Elle m'annonce qu'elle avait rendez-vous avec moi en début d'après midi. Je lui répond :

_<< Il fallait être là en temps voulu mademoiselle

_ Excusez moi monsieur mais j'ai eu un empêchement

_ Non désolé mais c'est fini et puis je n'ai plus de place de toute façon

_ Je vous en prie, je ferais tout ce que vous voulez, m'implora t'elle

_ Tout ?, dis-je surpris

_ Absolument tout, ajouta elle avec un regard coquin. >>

Je me dis qu'un peu de bon temps ne ferais pas de mal et je suis curieux de savoir si elle est vraiment prête à tout. Je ferme la porte et commence l'entretien. A la fin je lui dis :

_ Chloé, je peux vous prendre mais pour cela il faudra faire un petit plus, qui fera sûrement pencher la balance de votre côté.

_ Ok, mais si je vais trop loin dites-le moi.

Elle se lève en penchant le buste, m'offrant une vue plongeante sur son superbe décolleté. Je n'avais pas arrêté de le regarder et elle avait dut le voir. Elle enleva sa veste, je découvre ainsi un chemisier blanc qui laisse deviner un soutien-gorge noir en dentelle.

Je retiens mon souffle. Un de mes fantasmes se réalisait! Elle enleva un à un les bouton de son chemisier avec une tel élégance et une tel sensualité que les bouton de ma braguette allait exploser. Elle me faisait languir. Sa chemise glissa sur ses épaules dévoilant un superbe soutien-gorge à balconnets blancs. Le galbe de ses seins me rendait fous. Elle défit sa jupe qui tomba à terre. Elle se tenait alors devant moi attendant mon coeur pour aller plus loin. Je la contemplais. Cette ensemble soutient-gorge, porte-jarretelle et string assortis était un véritable appel à la débauche. J'hocha la tête et elle repris de plus belle. Elle s'approcha de moi, passa derrière le bureau et s'assit à califourchon sur mes cuisses. J'approchai mes mains de ses seins. Elle les rejeta d'un coup sec. Elle voulait vraiment me faire languir ! Elle faisait rebondir ses seins sous mon nez et moi impuissant je fondais de désir. A force de se frotter, la bosse de mon pantalon qui lui chatouillait depuis un petit moment son sexe à son plus grand plaisir, commençais à l'intriguer. Elle déboutonna ma braguette et sortis mon sexe. Elle le caressa, une petite goutte perla sur le dessus du gland, elle l'avala aussitôt. Elle fit de tout petit bisous sur toute la longueur de mon sexe ainsi que sur mes bourses. Encore une fois elle me faisait languir. Je n'en pouvais plus et je m'enfonçai dans ma chaise. Elle fit frétiller sa langue tout autour de mon gland et notamment sur le frein, puis d'un coup sans prévenir elle me goba la verge jusqu'à la moitié. Elle recommença son jeu de bisous puis me tailla une pipe d'anthologie, alternance de va-et-vient rapide et profond avec un léchage de la longueur et des couilles. Je me lâcha complètement. Elle accéléra une ultime fois et ma semence se déversa dans sa bouche.

Malgré le fait qu'elle venait de me purger, il m'en fallait encore.....

Mais il va falloir être un peu patient pour la suite et beaucoup d'encouragement car c'est mon premier récit. :evil:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.