Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

codem

Un représentant bienheureux (2) suite

Recommended Posts

suite

Un représentant bienheureux (2)

Elle me demanda si j’étais marié. Je lui répondu que j’étais divorcé depuis un an ; donc un homme libre. Elle me proposa de rester chez elle, son mari étant absent pour la semaine...

Je ne pouvais pas refuser une telle invitation ; je lui fis comprendre que son invitation me réjouissait, que s’était une bonne idée et que rien ne m’obligeais à rentrer chez moi.

Après nous avoir servi deux verres de Whisky, elle se mit à me parler de son mari.

Elle en était très amoureuse mais sexuellement il la négligeait un peu. Elle avait d’énorme besoin de tendresse et de caresses. Elle m’avoua avoir beaucoup de fantasmes qu’elle voudrait réaliser mais que son mari ne jouait pas le jeu.

J’essayai de connaitre ses fantasmes ; elle m’en dévoila quelques uns. Une idée venait de murir dans ma tête. Je lui proposais mon scénario. Mon idée avait l’air de l’exciter.

Elle m’attira dans une pièce de sa grande maison. La pièce était sombre et mal éclairée. Il y avait une cheminée, quelques vieux meubles, une table, deux chaises, un fauteuil, une vieille armoire et un vieux lit à baldaquin. Elle me dit:

- "Nous prendrons notre repas de ce soir ici".

Elle prépara le feu dans la cheminée et quitta la pièce. Elle réapparut les mains chargées de victuailles, quelques cordelettes et un foulard. J’ai compris que la belle voulait aller au bout de son fantasme.

Elle me demanda de l’attacher nue sur le lit. Après lui avoir lié les mains et les jambes je déposais le foulard sur son visage. Je commençais à la couvrir de baisers partout sur son corps. Je caressais ses seins ; ma langue s’amusait avec ses têtons durcis par l’excitation. Je suçais ses mamelons ; je tournais avec mon doigt autour de ses aréoles. La situation m’excitait de plus en plus. Mon sexe devenait dur. Je jetais mes vêtements aux quatre coins de la pièce. Nous voila nu tous les deux ; la lumière des flammes dansaient sur nos corps. Le tableau était très érotique. Me voila le visage entre ses cuisses à la recherche de sa perle dans son écrin, enrobée de sa liqueur. Ma langue en savourait les délices. La belle commençait à se torde de plaisir. Sa torture ne faisait que commencer.

J’ôtais le foulard de son visage. Elle découvrait ma nudité. Mon sexe tendu, était près de son visage. Je le frottais sur ses lèvres ; elle essayait de le prendre dans sa bouche ; je la faisais languir. Sa chatte brillait de sa cyprine. Elle gesticulait sur son lit comme si elle voulait se défaire de ses liens. Elle me suppliait :

- " S’il te plait détache moi au moins une main que je puisse me caresser. »

Installé dans un fauteuil en face d’elle je me masturbais doucement en absorbant quelques victuailles. Elle criait son impatience. Sa torture devenait insupportable. Elle me réclamait à manger. Je me levais et prenais une banane. Je l’épluchais en regardant ma prisonnière bien dans les yeux avec un regard coquin. Je m’approchais de son sexe et commençais à promener la banane entre ses lèvres intimes gorgées de sa cyprine en faisant pénétrer partiellement le fruit. Je portais la banane à sa bouche. Elle la suçait d’une façon très érotique. Elle savourait le fruit avec passion.

Je pris une deuxième banane que j’enfonçais plus profondément dans son sexe et avec un plaisir coquin je mangeais la banane en poussant le fruit avec ma langue ; la belle se tordait dans tous les sens.

Je ne tardais pas à remplacer la banane par ma queue qui me pouvait plus attendre et je fis de même ; après l’avoir frotté sur son sexe je lui offrais dans la bouche. Je sentais la belle cavalière à point. J’ai défait ses liens et elle m’a aussitôt enlacé très fort en me disant:

- « Vite prends moi tout de suite, j’ai trop envie de ta queue. Pénètre-moi profond, je t'en supplie! »

Nous avons passé une nuit d’amour torride. La belle était encore somnolente quand je l’ai quitté au petit matin. Un petit baiser sur ses lèvres pour lui dire au revoir.

Elle me dit:

« Bon! Pour le cabriolet il faudra revenir pour voir avec mon mari et tu pourras revenir quand il sera absent ; nous avons encore tellement de fantasmes à réaliser. »

Elle m’avait observé, derrière sa fenêtre, m'éloigner, jusqu'à ce que le cabriolet disparaisse au milieu de la vigne.

:langue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:langue: :-D:-D

Torride!!! :D

pfouh!il fait chaud,soudain!!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Banane, ananas, c'est les primeurs qui vont voir leur chiffre d'affaire augmenter :D

Sympa pour lutter contre le froid ce genre de petite histoire :langue::-D:-D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Banane, ananas, c'est les primeurs qui vont voir leur chiffre d'affaire augmenter :D

Sympa pour lutter contre le froid ce genre de petite histoire :langue::-D:-D:D

Je voulais justement de demander si ta recette est réalisable avec des tranches d'ananas en conserve? :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voulais justement de demander si ta recette est réalisable avec des tranches d'ananas en conserve? :D

Ben les tranches si elles sont trop fines, ne résistent pas au passage du gland, elles n'ont aucune tenue. Un annas frais est plus ferme, et tu peux tailler une tranche plus épaisse. L'autre avantage est de pouvoir évider le centre à la taille précise du joli membre qu'on te tend :D

Du sur mesure quoi :langue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben les tranches si elles sont trop fines, ne résistent pas au passage du gland, elles n'ont aucune tenue. Un annas frais est plus ferme, et tu peux tailler une tranche plus épaisse. L'autre avantage est de pouvoir évider le centre à la taille précise du joli membre qu'on te tend :D

Du sur mesure quoi :langue:

OK!!!Vaut mieux esperer quand taillant l'ananas le couteau n'aille pas malencontreusement déraper sur la banane!!! :-D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK!!!Vaut mieux esperer quand taillant l'ananas le couteau n'aille pas malencontreusement déraper sur la banane!!! :langue::D

En cas d'accident de ce genre, tu peux te rabattre sur l'ananas en boite, ça doit être à la bonne taille :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En cas d'accident de ce genre, tu peux te rabattre sur l'ananas en boite, ça doit être à la bonne taille :D

Que penses-tu de l'idée de découper l'ananas- fruit a l'avance?Parce que le mr n'est pas forcement patient!et que ca ne vas pas forcement tt seul(ananas tp dure,couteau trop court etc...);la scene pourrait perdre de sn pouvoir érotique si elle tourne au duo nana-ananas par le biais d'un couteau(phallique!?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa vos cours de cuisine Mesdames, dans l'art de découper l'ananas et de manier le couteau. Vous en conviendrez qu'avec les bananes pas besoin de préparatifs et ni de couteaux...donc moins dangereux. Mais c'est vrai j'oubliai que l'ananas c'est pour le plaisir de Madame et la banane pour le plaisir de Monsieur :langue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite est aussi bien que la premiere partie :langue::D

Faut que j'aille trouver un ananas moi :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que penses-tu de l'idée de découper l'ananas- fruit a l'avance?Parce que le mr n'est pas forcement patient!et que ca ne vas pas forcement tt seul(ananas tp dure,couteau trop court etc...);la scene pourrait perdre de sn pouvoir érotique si elle tourne au duo nana-ananas par le biais d'un couteau(phallique!?)

Alors le monsieur n'a rien à dire d'abord, parce qu'il est attaché, et que c'est toi qui mène le jeu :langue: Ensuite le faire languir un peu n'a jamais fait de mal à l'érotisme bien au contraire, surtout si une petite inquiétude vient le prendre à te voir manier un couteau :D L'ananas regorge de jus, pourquoi ne pas en profiter pour te lècher les doigts d'un air gourmand avec un regard qui en dit long ? Enfin bref, à moins d'avoir deux mains gauche, ce qui je pense n'est absolument pas ton cas, l'attente sera encore plus frustratrice et la chaleur montera d'un cran ! Crois en mon expérience si je peux me permettre :-D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis un novice OPALE, je ne demande qu'a apprendre auprès d'une personne expérimentée comme toi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

:langue: :(:D Voilà un Etalon expérimenté sur sa belle et gourmande cavalière :D ... "chaud" ton récit :D:-D:-D:-D :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis un novice OPALE, je ne demande qu'a apprendre auprès d'une personne expérimentée comme toi!

J'éduque les chevaux, je ne doute pas que tu sois un bel étalon, mais pour les cours de cuisine, il faudra demander à d'autres petites mains :langue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'éduque les chevaux, je ne doute pas que tu sois un bel étalon, mais pour les cours de cuisine, il faudra demander à d'autres petites mains :langue:

:-D:-D:D

bravo ,Opale!!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors le monsieur n'a rien à dire d'abord, parce qu'il est attaché, et que c'est toi qui mène le jeu :langue: Ensuite le faire languir un peu n'a jamais fait de mal à l'érotisme bien au contraire, surtout si une petite inquiétude vient le prendre à te voir manier un couteau :-D L'ananas regorge de jus, pourquoi ne pas en profiter pour te lècher les doigts d'un air gourmand avec un regard qui en dit long ? Enfin bref, à moins d'avoir deux mains gauche, ce qui je pense n'est absolument pas ton cas, l'attente sera encore plus frustratrice et la chaleur montera d'un cran ! Crois en mon expérience si je peux me permettre :-D:D

Mais je n'en doute pas!

et j'ai très envie de tenter le coup de l'ananas! (non,Codem!Pas la peine de te proposer comme cobaye! :D );

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et j'ai très envie de tenter le coup de l'ananas! (non,Codem!Pas la peine de te proposer comme cobaye! :langue: );

N'oublie pas de nous le raconter quand tu aura essayé :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'oublie pas de nous le raconter quand tu aura essayé :-D

OK!!! :-D

Au moins a toi,je te dois bien ca!!!

:D peut etre aussi aux autres,si j'ose!!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et j'ai très envie de tenter le coup de l'ananas! (non,Codem!Pas la peine de te proposer comme cobaye! :langue: );

Fait attention que ton partenaire ne s'appelle pas John Bobitt

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fait attention que ton partenaire ne s'appelle pas John Bobitt

:D

:-D c'est qui,John Bobitt? :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:langue: c'est qui,John Bobitt? :D

Il me semble que sa femme lui a coupé un petit bout de son anatomie

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que sa femme lui a coupé un petit bout de son anatomie

:D

Exact, Sa femme lui a coupé son penis, ensuite a pris la voiture et jetté la partie emputé par la fenetre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que sa femme lui a coupé un petit bout de son anatomie

:-D

le pauvre!!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exact, Sa femme lui a coupé son penis, ensuite a pris la voiture et jetté la partie emputé par la fenetre

Heureusement qu'elle n'était pas chinoise, parce qu'à ce qu'il parrait, elles mettent le petit bout dans le mixeur et appuient sur ON

:langue: :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.