Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

tavboy

Douce nuit entre les mains de Lili

Recommended Posts

Lili. Je vais la nommer ainsi : ce prénom laisse suffisamment de place à l'imagination et en plus, ca m'évitera peut-être de recevoir 20 messages de personnes qui se demandent si Lili ne serait pas une personne de leur connaissance : sachez que quoi qu'il arrive je répondrai que non. Ceci étant dit, je peux commencer mon histoire.

Lili est une amie. Plutôt petite, des long cheveux blond qui lui descendent jusqu'au bas du dos, de beaux yeux bleus, de petits seins, bien habillée la plupart du temps, bref, c'est une femme... magnifique, mais ce n'est qu'une amie, du moins, jusqu'à il y a peu.

C'était entre Noël et nouvel ans. Cette nuit là, nous passions une soirée entre amis dans l'appartement de Lili. Nous avions un peu bu (comme si il fallait le préciser...). L'appartement étant relativement petit, tout le monde était rentré chez lui et a 2h du matin, nous nous somme retrouvé seul Lili et moi : il était prévu que je passe la nuit chez elle car j'habite assez loin et le métro parisien ferme trop tôt pour moi. Après un petit rangement (une fois n'est pas coutume, même moi je m'y suis mis) et un dernier verre devant la télé, nous nous sommes mis au lit elle et moi. Comme elle n'est pas d'un naturel pudique, j'ai l'occasion d'admirer ma petite Lili en nuisette rouge sous mes yeux. Pour ma part, je me met en caleçon et T-shirt. J'apprécie quand même le spectacle qu'elle m'offre, lui faisant au passage quelques compliments sur ses jambes et sa tenue.

Nous étions tous les deux fatigués, elle avait la flemme de sortir le matelas et m'invite a dormir a ses cotés si cela ne me dérange pas. Je me glisse donc dans son lit et elle se blottie contre moi : toutes les filles avec qui j'ai dormi m'ont dit que je suis une vraie bouillotte et en hiver, il parait que c'est plutôt appréciable. Après quelques minutes, je sens que l'alcool et son corps contre le mien font vraiment augmenter la température et finalement, j'enlève mon T-shirt. Je suis donc en caleçon, le bras sous la tête de Lili qui caresse lentement mon torse de ses mains si douces. Le contact de sa nuisette sur mes cote me fait frémir, mais finalement, après une petite demie heure, nous nous endormons tous les deux, dans les bras l'un de l'autre. En d'autre circonstance, j'aurais sûrement tenté quelque chose mais, même si elle n'a pas de petit copain et que moi je n'ai pas de petite copine, nous sommes amis depuis tellement longtemps que je ne veux rien faire qui puisse mettre en péril notre amitié. Et puis ce n'est pas la première fois que je dors chez elle... Bref, autant de raisons qui font que... je m'endors dans les bras d'une amie.

La nuits est fraîche et je dort profondément. Cependant, durant la nuit, j'entends la voix de Lili juste a mon oreille. Un oeil s'ouvre péniblement... Trop d'alcool ou pas assez de sang, comme vous choisirez. Je sens soudain comme une caresse sur mon sexe... Je me rend soudain compte que j'ai une belle érection puis petit à petit, je perçoit la respiration sourde de mon hôtesse. Je referme immédiatement mes yeux (enfin le seul qui avait accepté de s'ouvrir) : Lili est en train de se caresse en me caressant. Après une petite réflexion, je n'ai que deux solutions : soit je continue a faire semblant de dormir, soit je la surprend en pleine activité intime. Connaissant la demoiselle, elle risque de prendre assez mal la deuxième possibilité. Je décide donc de rester à faire le gros dormeur, appréciant les caresse que Lili me procure. Et quelles caresse : sa main fraîche s'est glissée sous mon caleçon, elle caresse mes bourse puis remonte lentement le long de mon membre en l'effleurant du bout de ses doigts.

C'est alors que je décide de profiter un peu de la situation... Tout en feignant de dormir, je me déplace et pose ma main juste sous son sein. Elle s'arrête immédiatement comme pétrifiée, puis lorsqu'après quelques secondes elle s'est assuré que je dormais, elle continue ses caresses sur son corps et aussi sur le mien. Quand à moi, je profite pleinement de la situation : je sent son ventre vibrer au rythme de ses caresses. A un moment, elle prend ma main dans la sienne puis la glisse sur son sein, sa main revient ensuite sous mon caleçon et elle continue ses caresses.

Bien vite, la respiration de Lili s'accélère. Je sent qu'elle a bientôt fini, a mon grand désespoir, car ca sonne la fin des caresses qu'elle m'offre. Son corps devient encore plus chaud, ses mouvements plus rapide, sa respiration plus forte, soudain, son corps tout entier se tend, sa main se resserre légèrement sur mon sexe et elle lâche un soupir de soulagement.

C'est alors qu'une idée me traverse l'esprit. Je lui laisse quelques secondes le temps de reprendre ses esprits, puis je viens me blottir contre son corps, ma main se resserre un peu sur son seins et je lui glisse ses quelques mots a l'oreille :

- jt'en supplie mon ange continue c'est trop bon.

Immédiatement, elle sursaute, honteuse d'avoir été surprise dans cet instant d'intimité, je lui glisse alors un petit bisous au creux du cou et lui dit de ne pas avoir peur et de continuer. Ma main attrape la sienne et la guide vers mon sexe tandis que l'autre mains caresses ses cheveux. Ma bouche enflammée continue de l'embrasser, petit à petit, je passe de son cou à sa joue, puis elle tourne la tête vers moi et nos lèvres se rencontrent enfin. Nos langues se mêlent l'une à l'autre en un baisé langoureux. Elle semble maintenant totalement détendue et vouloir me donner du plaisir. N'ayant plus besoin de guider sa main, je baisse mon caleçon et je pose ma main sur son ventre. Elle vient contre mon corps pour mieux me caresser et ma main vient se poser directement sur ses petites fesses et sa cuisses caresse la mienne. Maintenant, sa bouche brûlante embrasse mon torse, quelques secondes plus tard, elle glisse jusqu'à mon nombril puis passe directement sur ma cuisse. Elle passe lentement à l'intérieur de mes jambes et embrasse mes bourses tandis que sa main me caresse toujours. Mes mains passent dans ses cheveux puis sur son visage alors que sa langue remonte le long de mon sexe tendu et dur qu'elle fini par prendre a pleine bouche. A ce moment, je lâche un soupir de plaisir. Quelques minutes plus tard, alors que je sent que je ne tiendrai plus, elle accélère le mouvement. Je la prévient mais elle ne s'arrête pas. Je comprend alors ce qu'elle ne veut pas s'arrêter en si bon chemin... Je laisse donc ma liqueur se déverser et elle l'avale avidement.

Elle remonte vers moi tandis que je reprend lentement mon souffle. Elle vient a coté de mon oreille et me demande si ca m'a plus... Question relativement bête vu l'état dans lequel je me trouve a ce moment. Je ne prend pas la peine de lui répondre et l'embrasse tendrement, toujours à bout de souffle...

Elle me laisse me rendormir. Je me blottit contre elle, elle remonte les draps (bah oui... fait quand même froid en hiver après un calin dans son petit apparte)

Nous nous réveillons le lendemain matin dans les bras l'un de l'autre. Après un long calin dans le lit et un petit déjeuner, nous avons fais tendrement l'amour sous la douche. Depuis, Lili et moi sommes ensemble et l'autre nuit, c'est moi qui lui ai fais des caresses pendant qu'elle dormait ;)

Bonne nuit à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Harima

Bien raconté, un niveau de detail genial, ni trop lourd, ni pas assez de detail, vraiment super ;) .

Quand à ton experience, j'aimerais bien moi aussi m'endormir pour me reveiller et sentir qu'une belle femme me/se touche à coté de moi ;) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

super bien raconter ton histoire depuis que je lis des confessions et autres pour l'instant c'est celui que je classerait en number one et de loin...

bravo pour ce superbe récit et merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest maxouille

pourquoi ça arrive qu'aux autres :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest XratonX

*Jalousie intense*

Et moi qui suis tout le temps seul... je dois avouer que ça donne envie. Superbe récit, bravo !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très belle histoire, qui met rapidement l'eau à la bouche par les nombreux détails :lal: Merci!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jin

tres belle histoire et que votre relation dure le plus lontemps possible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.