Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Bedou

Cunni sur le parking

Recommended Posts

Voilà quelques minutes que je te regarde danser. Tes courbes se desinent

au travers de ta robe noire qui laisse largement apparaître tes jambes. Tes

bas, ton decolleté et les ondulations répétées de ton corps n'en finissent

pas d'attirer mon regard.

Tu le remarque et pose tes yeux sur moi comme pour m'inviter à te

rejoindre. Je passe derrière toi et t'éffleure le dos, mes mains passent sur

tes hanches et entraine ton bassin. Peu à peu tu te rapproche de moi, je

sens tes fesses venir se coller sur mon bas ventre qui commence à trahir

mon plaisir. Ton corps se déhanche juste devant moi, je dépose un baiser

furtif dans ton cou, ta peau est brûlante. Immédiatement ta main viens se

plaquer sur ma cuisse et remonte lentement vers mon entre-jambe, la

semi-obscurité nous permet d'être plus entreprenant. Alors que tu

commences à me caresser au travers de mon jean, mes mains sont

descendus sur tes fesses qui ne cessent de se trémousser devant moi.

Mais je veux te donner du plaisir, je te mumure tendrement à l'oreille :

« Suis moi »

Je te prends par la main et t'ammène dehors, sur la parking à l'abris des

regards indiscrets. Tu te retourne vers moi et m'embrasse. Ta langue vient

caresser mes lèvres avant de se glisser dans ma bouche. Je me laisse aller

à ton baiser mais ne reste pas inactif. Alors que tu sens mon sexe se

plaquer contre ton ventre, je passe mes mains sous ta robe et remonte

le long de tes bas. Je fais tomber ton string par terre, mes doigts

viennent

au contact de tes lèvres. Tu es déjà très humide et ton regard me

supplie de continuer mes caresses. Je commence une lente masturbation

en te regardant gémir. Ta main se plaque derrière ma nuque et tu me

fixe droit

dans les yeux. Je te souris alors que mes doigts s'activent en toi, ton

intimité ruisselle de plaisir et chacune de mes intrusions et ponctuée d'un gémissement.

J'ai une envie dévorante de te faire un cunni, je n'y tiens plus, je t'allonge

sur le capot de la voiture la plus proche. Je relève ta robe sur tes

hanches, je m'agenouille devant toi et ma tête plonge entre tes jambes.

Ma langue se dirige droit vers ton sexe, j'embrasse tes lèvres à pleine

bouche mélangeant nos fluides intimes. Je remonte vers ton clitoris que je

titille du bout de la langue pendant que mes doigts reprennent leur travail

en toi. Tu gémis de manière incontrôlée, n'importe qui pourrait nous

surprendre dans cette position et c'est se qui nous excite encore plus. Ma

langue tourne autour de ton bouton, ta respiration est saccadée, tu

passes tes mains sur tes seins qui sont devenus sensibles à la moindre

caresse. La chaleur envahit ton corps, des soubresauts t'animent par

intermitance, ta main se pose dans mes cheveux, je sens que tu es sur le

point de jouir. J'accèlere mes va-et-vients en toi, mes lèvres enserrent ton

clitoris et ma langue parcours chaque parselle de ton sexe.

Quelques minutes de ce traitement et tu jouis dans un râle qui réveillerait

un mort. Ton ventre est parcouru de spasmes et tu trembles. Je te laisse

reprendre tes esprits et continue de te lécher avidement.

Un bruit nous alerte, quelqu'un a du nous voir, tu te redresses et remet tes

affaires en place. Tu me regarde d'un air gourmand et tu m'embrasse langoureuseument.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Chaud ton fantsame dis-donc :twisted: et pas mal raconté :aime2: :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lorsque les hommes se lâchent avec l'écriture, c'est pour le plaisir de nos yeux, et de nos sens... :twisted: ...ça fait envie... :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.