Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest CelineVi

Souvenir de la première fois...

Recommended Posts

Guest CelineVi

John était resté longtemps puceau et il se souvenait dans les moindres détails de sa première expérience. Quel beauté que celle du corps d'une femme. John pouvait encore sentir ses mains de combattant caressées la peau si douce de cette fille qu'il avait rencontré dans un pub. Le charme avait été réciproque, et la chambre d'hôtel fut louée quelques heures après leur rencontre.

La femme aux formes pulpeuses n'avait pas arrêté de caresser le corps musclé de ce géant. Puis les préliminaires passés, vint le moment où il fourra son sexe raide dans la chair tendre et humide de cette femme qui se prénommait Jihu. Un petit cri et une légère grimace de douleur avait accueilli ce pénis d'une bonne taille. John, maladroit, semblait avoir trop forcé le passage étroit du vagin de Jihu.

Il s'arrêta net et s'excusa. Jihu le rassura et lui dit que ce n'était pas grave. Elle lui susurra que son sexe était vraiment énorme et qu'il fallait y aller doucement. Mais que cela finirait pas rentrer.

Ne voulant pas la blesser, John s'était alors mis sur le dos et avait laissé Jihu prendre les commandes. Accroupie sur le géant, la femme à la peau mate s'évertuait à rentrer ce gigantesque phallus dans son bas-ventre.

Millimètre par millimètre, le gland pénétra le vagin. Puis la dilation de cet orifice permit à Jihu de s'empaler littéralement sur le sexe de John. Seuls les trois-quarts de la verge suffisait à remplir le sexe de Jihu.

La chaleur entourant son pénis était un véritable bonheur. La pensée d'être entrer dans ce corps, l'intimité de cette femme le poussait à l'extase. La femme fit plusieurs va-et-vient et ne pouvant se contrôler, il sentit une vive sensation de plaisir dans son sexe qui fut alors pris de saccades. Jihu avait alors intensifier ses mouvements jusqu'à ce que le sperme jaillisse dans son vagin.

Après cet orgasme John avait doucement serrer contre son torse musclé le corps pulpeux de Jihu. Souhaitant amené son amante à l'extase de l'orgasme, John avait repris quelques minutes plus tard les commandes.

Mais ce souvenir était maintenant lointain et il avait largement rattrapé son retard avec les femmes.

CélineVi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le récit dégage un érotisme à la fois puissant et doux comme les mouvements pendant l'amourt.Charnel mais pas vulgaire,j'ai beaucoup aimé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest CelineVi

Sympa ce john :oops::D:D

Oui je trouve aussi :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as bien su faire ressortir les crainte de l'homme pour une premiere fois, peur de faire mal, ou de mal faire. Trés bien ecris :ange: :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.