Aller au contenu
ptitgweg

le bon vieux temps..

Messages recommandés

Cela fais maintenant 7 ou 8 ans que je l'ai rencontrée, à l'époque, je parcourais les sites de rencontre pour me trouver une maitresse. Et j'ai jeté mon dévolu sur elle de la pire des manières je l'avoue! En lui mentant sur mon statut marital, sur ma vie, bref sur tout! elle était devenue ma maitresse sans qu'elle ai conscience de ma double vie. Notre histoire à duré presque une année, lui laissant peu  de place dans ma vie, que des séances incroyable de sexe. 

Ma conscience reprenant le dessus, et voyant que je m'attachai a elle avec des sentiments amoureux, elle, de son coté, en avais marre que je ne sois si peu disponible pour elle, nous décidions  de mettre fin a nos échanges.

Nous avons repris chacun nos vie, moi de retour auprès de ma femme, et elle a fais d'autre rencontre et trouva un homme en mesure de lui offrir ce qu'elle désirait. Nous faisons des enfants chacun de nos cotés en se donnant de nouvelles que une à deux fois dans l'année en toute cordialité….

Jusqu'à il y à quelques semaines…  nos messages ont commencés à s'amplifier et à se rapprocher, nous parlons de tout et de riens de nos couples, de nos envies, de nos manques et nous sommes trouvée des similitudes sur nos vies. Nous sommes amoureux de nos conjoint mais il nous manque ce petit quelque chose, cet ingrédient nécessaire à tous, L'épanouissement sexuel!!

Toute nos discussions tournent désormais autour de ça, nous racontons nos fantasmes, nos frustrations,  nous nous chauffons mutuellement, on s'envois des photos on se fais des scénarios improvisés, c'est très excitant et cela nous plait beaucoup, je passe la plus grande partie de la nuit a lui parler en me caressant le sexe. On se cherche  et se remémore le temps où nous étions ensemble et cela a tendance a nous donner envi l'un de l'autre. 

Ca y'est nous sommes maintenant amants virtuel, profitant que son homme a le dos tourné pour m'envoyer des photo d'elle sous la douche, moi de faire la même pendant que ma femme dors. Nous  continuons aussi la journée avec le risque que l'un de nos conjoint surprenne la discussion, ca nous plait ce danger!! L'interdit, le risque d'étre surpris nous émoustille encore plus! 

Je ne pense désormais qu' a elle nuit et jour!! je la désire, j'ai envi d'elle et je sais qu'elle aussi me veut, ce n'est maintenant qu'une question de temps avant de franchir le pas..

 

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une nuit comme les autres apparement banale, nous discutions comme a notre habitude….

Elle, me racontais que ca faisais plusieurs jours qu'elle n'avais obtenu de sexe de son homme et qu'elle en pouvais plus, elle avais envie. je me suis donc amusé a la titiller un peu, allant de propositions en propositions, auquel elle répondais volontiers entre deux patients, (car elle est infirmière de nuit). A son tour elle  me faisais des propositions indécente, m'expliquant comment elle prendrai mon sexe en bouche si elle se trouvai à mes cotés à ce moment précis, l'excitation est tres vite montée à son paroxysme, je me suis masturbé 2 fois en lui parlant et le lui disait en temp réel en lui joignant des photos, racontant a quel point j'avais envi d'elle et elle envi de moi! Les heures défilants jusqu'à 5h du matin j'ai trouvé plus sage de mettre un terme à la discutions à un moment donné, surtout que mon réveil sonne a 7h pour emmener la petite à l'école et que elle bosse jusqu'à 7h également, je laisse donc  mon interlocutrice travaillée tranquillement pour ces 2 dernières heure de service en lui faisant une dernière proposition en lui laissant mon adresse..

Un long silence ce fit, j'ai tenté tant bien que mal de dormir  pendant ces 2h restantes et fit ce que j'avais a faire, sans trop d'espoirs qu'elle prenne au mot l'invitation.

8h45 mon téléphone bip, un sms : "ca tiens toujours ton invit? je suis crevée , j'espère que tu as du café!" je répond que oui bien sur et la elle me dit " ca tombe bien parce que je suis devant chez toi!"

Mon sexe se dressa tout de suite en repensant a toute nos discussions  passés durant le nuit, je lui ouvrit! elle était la!! la mine fatiguée de sa nuit de travail mais bien la!! pour moi, pour me voir, ca fait 6 ans qu'on s'est pas vu, un sac de croissant à la main, et me dit qu'elle a une petite heure a me consacré et qu'il fau qu'elle rentre après pour ne pas éveiller les soupçons de son mari, elle rentre, ne me fais pas la bise.

Que faire? lui sauter dessus pour mettre en application tous ce qu'on s'est raconté pendants ces dernières heures?  ou alors discuter gentiment en attendant un rapprochement de sa part? 

Apres tout, était elle sérieuse dans ses messages ou est ce un jeu? c'est un jeu, on le sais! mais est elle prête a le mettre en application?? tant de question arrivent en même temps, trop de question! Vais je me faire recaler si je tente quelque chose? elle a dit qu'elle n'avais pas beaucoup de temps devant elle, est ce qu'elle se contenterai d'un  rapport rapide et intense?

Bref nous papotons, je lui paye un café, on mange nos croissant, un second café, on discute. Je la dévore du regard, j'aurais envi la à l'instant T de tout foutre en l'air et de la prendre sur la table comme raconté au préalable dans une de nos discussions endiablé. elle portai un haut avec une fermeture éclair au niveau de la poitrine. bon dieu!! combien de fois je me suis vu l'ouvrir entièrement cette fermeture pour laisser dévoiler ses seins pour que je les couvre de baisers!! Mais rien n'y fais, je suis resté là , sage, chaste à l'écouter parler et à lui répondre comme on parle a une amie! Mais en même temps il est la aussi le mal aise, nous sommes amis, même si nous avons eu un passé coquin en commun et que nous échangeons des messages hot, nous sommes amis, alors je n'ose pas franchir le pas,  sans doute par peur qu'on ce soit mal compris ou qu'elle désir resté fidèle à son homme et qu'elle me prenne pour je ne sais quoi qui mette fin a notre relation. Le temps passe, même si je deviens un peu plus tactile, il n'empêche que je n'ose pas lui prendre la bouche de mes lèvres, le fait qu'elle soit entrée chez moi sans me faire la bise me fais douter d'avantage, je me questionne encore intérieurement jusqu'à ce qu'elle mette fin à notre entrevue. Elle regarde sa montre, "l'heure est passée, il faut vraiment que je rentre" me dit elle. Je me doit de la laisser partir, inutile d'essayer une dernière manœuvre, le temps nous manque, elle doit partir. Je me lève donc pour la raccompagner sans pouvoir camouflé la grosseur dans mon pantalon, elle y jette un œil furtif et ne dit rien et pars. 

Me voila désormais seul avec mes regrets...

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Ah 😓mais mais non, ça ne peut pas finir comme ça ! Vous vous êtes écrits ensuite ? 

En tout cas, un récit poignant qui me parle, me touche. Ce lien... ce manque...  quand il est présent. Ces échanges qui nourrissent l'âme 😍

Merci ptitgweg pour ce touchant partage :bisou: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le soir même, nous débriefions de nouveau par messages sur ce qui s'est passé le matin. Je lui racontais à quel point son haut à fermeture éclair me plaisais et les fois indénombrable  ou je m'étais imaginé l'ouvrir… et elle, me racontai également le nombre de fois ou elle espérais que je le fasse. Me signifia que si elle ne m'avais pas fais la bise, c'était uniquement pour se contrôler, que dans l'état d'excitation dans lequel elle se trouvais, le contact de ma peau contre la sienne aurai risqué de la faire "déconnecter", et n'aurais pas su s'arrêter, hors le temps nous était compté. 

Au fil de notre discussion nous nous sommes donc avoué que chacun de nous deux avions la même envie au même moment, mais que nous n'avons juste pas osé de peur d'être jugé par l'autre ou d'essuyer un refus. Chose à priori improbable, un peur infondée, mais qui, sur le moment nous à empêcher d'aller au bout de nos envies.

Les mots étant posés nous avons envi l'un de l'autre c'est indéniable et nous sommes donc assuré que la prochaine occasion ne se perdra pas comme celle ci. A la prochaine concordance de nos calendriers nous laisserons parler nos corps et non nos peurs...

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

C'est bien que vous ayez pu échanger et réaliser que vous aviez la même envie. Et d'un autre côté c'est sûrement mieux ainsi. Les doutes sont envolés 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais mais la suite siou plait :(

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Cubi45 a dit :

Mais mais la suite siou plait :(

 

Après ça dépends du planning Cubi

😂😂

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Niko92 a dit :

Après ça dépends du planning Cubi

😂😂

Bah oui mais là c'est pas cool, trop excitant comme situation et surtout trop curieux de la suite ;)

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une histoire qui fait renaître de (douloureux) souvenirs... j'ai beaucoup aimé la mélancolie et la sensibilité dans ton texte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.