Aller au contenu
Clyde30

Seance...... deuxieme

Messages recommandés

Ca y est, j'y suis, aps moultes interrogations et aléas, j' y suis !!

Je viens d arrivé,  à  cet hôtel réservé depuis plusieurs semaines dans l objectif de la voir, ma Soumise, celle qui m a fait don d elle même a travers le Lien que nous avons.

C'est notre deuxième séance, cela ne m empêche  pas d avoir le trac, je fais les cent pas, tel un lion en cage avant de rentrer dans l arène, je guette son arrivée . 

La voila , son tank noir qui lui sers de voiture viens de passer, je décide de la surprendre à  la sortie de son véhicule.

Je me place vers l arrière  de sa voiture, elle ne m a pas remarqué , un sourire me monte aux lèvres, je connais dé  sa réaction, elle va être gênée, timide, elle va me dire:

« Bonjour Mon Maître !!» avec petite voix, mais je sais aussi qu elle sera terriblement excitée

Elle me voit, me présente ses hommages comme je les ai imaginé, j'ai eu terriblement envie de la mettre à genoux dés à présent sur le parking, mais celui ci est public et il fait encore jour.

J ouvres la voie, elle me suis docilement jusqu'à notre chambre. 

Elle est vaste, sobre et fonctionnelle, lumineuse avec plusieurs appliques et lampes, un sofa est accolé à un lit King size.

J ai préalablement installé sur le lit le matériel dont je vais me servir.

Son Collier et sa Laisse, 4 bracelets pour poignets et chevilles avec un système d attache, un vibro noir, un long paddle en cuir et pour finir deux liens plat en coton. 

Je pars m installé et lui laisse le plaisir de découvrir les accessoires. 

Depuis la sortie de la voiture, nous savons tous les deux que la séance a déjà commencé, je lui ordonne de se déshabiller et de venir à Mes Pieds. 

Elle se trouve en pleine lumière, elle a encore du mal avec cela, je l a trouve belle et touchante, mais cela ne va pas assez vite à  mon goût , je ne suis pas particulièrement patient pour certaines choses. 

Je lui ordonne de venir devant Moi, elle s éxécute toute tremblante et j ai ses seins devant moi, encore prisonnier d un soutien gorge noir, je les libére ,sans demander, ma bouche s en empare l un aprés l autre, je les goutte, les suce les mords, elle soupire, quel son délicieux.

Je lui demande de se tourner, il lui reste son string noir, je l attrape et lui descend le long des jambes, une fois ce dernier libéré , je m en saisi pour le humer, j aime l odeur de sexe qui s en dégage.

Elle est toujours debout, devant Moi, son dos et ses fesses me font face dorénavant, avec ma main , je lui fait comprendre d écarter les jambes, totalement en confiance, elle s exécuté, mes doigts montent à  la rencontre de sa chatte toute luisante, elle est toute dégoulinante de plaisir. 

J accentue mon emprise et l a fait se pencher en avant, toujours assis derrière elle, mes mains viennent lui écarter les fesses pour me laisser voir sa superbe rondelle plissée, que je m empresse de goûter voracement avec ma langue, elle en soupire encore, décidément j adore ce son. 

Elle est maintenant prête pour le recevoir. 

Je lui demande:

« Il ne te manque rien ? »

Elle me réponds timidement 

« Si Mon Maître !!»

Sur mon ordre, elle pars le chercher, en pleine lumière, chose qu elle me fait remarqué, j aime son petit côté effrontée de temps en temps, ça aiguise mon côté sadique, elle s apprête à le rapporter quand je lui dis:

« Non! Pas debout, à 4 pattes, et avec tes mains et tes genoux au sol »

Elle se rends compte qu elle ne peux que le porter avec la bouche, une fois en place, elle se dirige vers Moi. 

Je savoure chaque seconde, chaque mouvement faisant onduler sa croupe me donne envie d elle, je commence à  être très à l' étroit dans mon jeans. 

Arrivée entre mes jambes, je tends la main,  elle me le dépose, je m en saisis, l ouvre et lui passe son collier, je lui glisse à l oreille.

« Alors est ce qu il t a manquée ? »

« Oh oui ! » me réponds elle dans le même souffle. 

Sans lui laisser le moindre répit, je l attrape par le bras et l a fait monter sur Moi en travers de mes jambes, ses fesses sont maintenant à ma merci, je commence par lui caresser les deux globes, sa peau est douce et blanche, ma main effleure son exquis fessier, lui provoquant soupirs et frissons et ..... je déchaîne les enfers... une pluie de claques bréves et séches s abat sur ses fesses, elles rougissent de plus en plus vite, les rougeurs s élargissent au fur et à mesure que je m attaque au blanc de sa peau, elle se dandine, se cabre, gémit, soupire, elle aime se mélange de douleur, d excitation.

Puis de nouveau la douceur, ma main se fait caressante apaisante sur ses fesses rougies par cette fessée. 

Je suis toujours habillé , elle est nue, et je bande comme un âne à  déformer mon jean, je savoure chaque moment, nous en sommes au début, et nous avons toute la nuit, mais j ai envie de ta bouche, de la posséder, de la prendre, de lui baiser. 

Je la fait  descendre de mes genoux , lui dis de s allonger sur le lit la tête dans le vide. 

Une fois en place, j ouvre mon pantalon, sors ma queue bandée, dure et suintante, je m essuie sur sa joue, hummmmm le plaisir de l humiliation, cébral et visuel. 

Elle me veux, elle me réclame, je lui offre cela en m enfonçant doucement mais fermement dans sa bouche cherchant le fond de sa gorge, j avance inexorablement, je force, je suis attentif au moindre signe d alerte, je bute, je reste, pour elle, les secondes sont interminables mais une source inexplicable de plaisir, pour elle et Moi, le plaisir cébral et physique, simple et brute.

Je recommence de longues minutes , elle est haletante, excitée, avide,des ponts de salive entre sa bouche et ma queue se sont formés, elle réclame encore. 

Mais non, j ai d autres idées en tête et puis je suis encore habillé 

Je me mets nu. 

Je prends la Laisse, elle est double, il y a 4 anneaux sur le collier que j ai pris pour ma chienne, je l attache sur les anneaux extérieurs, je tire sur la laisse, elle descends du lit  à 4 pattes, je fais le tour de la chambre, j avance vite, elle suis comme elle peux, j aime cette situation, je lui fais faire un tour puis un deuxième, je l arrête devant le miroir, elle se mets à  genoux, elle est belle et je veux qu elle se trouve belle, habillée de son collier et sa laisse, sa longue chevelure tressée. 

Je l a bascule en avant et la positionne à 4 pattes, récupére la laisse, et avec mon autre main je vais tester la chaleur de sa chatte, elle est complètement trempée et ouverte pour Moi.

Je lui fait remarqué quelle petite salope elle est, avant de venir frotter ma queue contre ses lèvres et de la mettre jusqu à la garde. 

Aprés quelques va et viens, je prépare sa rondelle pour m accueillir, je place mon gland sur son œillet  et j y rentre tout en douceur, lentement, je vais une pause pour qu elle s habitue à ma taille, puis en tirant sur la laisse je lui ordonne de reculer pour venir s empaler complètement sur ma queue, elle râle, soupire, gémis. 

Le chemin se fait en douceur, la voilà  empalée.

Je reste immobile, puis je commence doucement mes va et viens, sur toute la longueur.

Je prends mon plaisir tout en lui donnant le sien, nous sommes dans un rodéo sauvage qui dure, nos corps transpirent, l excitation, l intensité montent, je sais qu elle est au bord de la jouissance, elle attends mon autorisation pour jouir, elle se contient, le plaisir monte encore, je sais que j arrive à  mes limites, je l autorise à  jouir,une fois que le barrage a cédé , elle joui plusieurs fois et lui fait remarqué qu elle jouis analement et plusieurs fois de suite.

J intensifie mes coups de butoirs vers une libération, je suis en sueur, mon corps est tendu, dans un râle je gicle, je jouis physiquement et cérébralement venant au fond du cul de ma Soumise.

Nous reprenons nos esprits, nos souffles, j ai l impression d être hors du temps. 

Nous avons tous les deux un sourire jusqu' aux oreilles.

Le restaurant sers encore, nous nous rhabillons, pour nous restaurer , nous n en sommes qu au début de la nuit.

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci d'avoir partagé cette histoire avec nous... ça m'a fait remonter un souvenir pas si lointain...:hi:

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trop soft niveau SM pour moi.

Puis dès le début un truc qui m a fait tiquer

Je m agenouille au milieu d un quai de gare rempli.

Je m agenouile au milieu des allées des supermarchés.

Je m agenouille en plein milieu d une galerie marchande.

Alors sur un parking d hôtel ...

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Amarylis a dit :

Trop soft niveau SM pour moi.

Puis dès le début un truc qui m a fait tiquer

Je m agenouille au milieu d un quai de gare rempli.

Je m agenouile au milieu des allées des supermarchés.

Je m agenouille en plein milieu d une galerie marchande.

Alors sur un parking d hôtel ...

Merci Amarylis pour ton com, 

effectictivement c est soft, c est vrai.

Toi tu as ton expérience et ton vécu que d autres non pas encore.

Et c est Moi qui ne l ai pas demandé sinon elle l aurait fait. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.