Aller au contenu
Invité

Le manque, entre folie et raison

Messages recommandés

Invité

J'ai un manque... ce genre de sensation qui ronge jour après jour. 

Je suis en couple depuis plus de vingt ans. J'aime mon mari. J'ai deux ados dont une majeur sous peu. Un boulot qui me passionne et me permet d'évacuer mon trop plein d'empathie. Une grande maison, une belle voiture (j'aime les belles voitures ^^), un jardin, le tout en ville mais près de la nature. A première vue, j'ai tout pour être heureuse. Car en plus de tout ça, ma vie sexuelle est très active avec mon époux. Mais bon, vingt années de sexe doux, langoureux et amoureux. Pas trop de fantaisie voire pas. J'ai pourtant tout fait : en parler, acheter des joujoux et prendre des initiatives. Mais bon... il refuse des choses que j'aime et pourtant banales dans un couple.

Cette monotonie et une rencontre il y a 7 ans ont fait naître une deuxième femme en moi.

La soumise.

J'ai connu l'éveil, le dressage, l'accomplissement. J'ai connu la maîtrise, la confiance, la fierté, la docilité, la fermeté et l'amour aussi.

Puis j'ai perdu tout ça.  Depuis neuf mois, je ressens un vide. Un manque que j'essaie de maîtriser... j'ai beau me mettre des claques mentales ! Je peste et décide de tout stopper... mais c'est sans compter sur cet état de tristesse d'une accro au lien. D'une toxico au D/s. D'une dépravée qui passe de la joie au larmes selon les rencontres.

Parlons-en de ces rencontres ! D'espoir en désespoir. Des rencontres magiques pour des chutes brutales. 

On dial. On est en phase ou pas. Ca se sent vite entre les differentes envies, limites, fantasmes ou distance. Réel ou virtuel ? (bla bla bla... parfois sur des sites spécialisés, j'en viens à mettre un topo recherche complet pour faire un tri car recevoir 130 messages en 48h... amusez vous bien ! On finit par radoter et leq 2/3 sont des fakes !)

Et il y a les affabulateurs. Ceux qui pensent et veulent vraiment mais n'assument pas. Ceux là sont les pires.  Car leurs fantasmes les ronge entre envie et peur de ce qu'ils veulent et ressentent. La violence de leurs pulsions les effraie. Pourquoi les pires ? Parce que, aller savoir, ils sont ceux avec qui le dial passe le mieux. Ceux qu'on se dit... je l'ai trouvé.  Mouahahah mouais... 

Je vais donc de rencontres en rencontres pour finir dans une solitude sordide quant à ce manque. A me questionner sur le bien fondé d'une telle quête. Car je ne suis que tristesse, déception et écœurement. 

Aujourd'hui, je voudrais guérir. Il n'y a pas de pilule miracle. Seule une volonté de fer me permettrait d'y arriver. Seulement voilà, nymphomane et faible, je n'y arrive pas.

Je vous raconte ma vie. Encore une fois, je ferais mieux de vivre ma love story avec mon homme mais ça me ronge...

J'ai ce manque... 😢😔

Ne me jugez pas svp.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très belle description de ton manque, je ne voudrais surtout pas parler au nom des membres de FI mais en ce qui me concerne, jamais je ne te jugerai d'ailleurs je serai plutôt mal placé pour le faire.

Mais je comprend tout à fait ton manque et cela ne doit pas être évident tous les jours pour le gérer.

En tout cas, sache que si tu as besoin de parler, moi ou les autres membres seront toujours là pour t'écouter ou te lire. :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne manquerait plus que l on te juge....nous avons tous nos faiblesses et le fait d être ici en est une preuve. Mais comme dit Cubi ce n est pas simple à gérer car tu es ultra sensible et ce manque exacerbe ton ressenti. 

Pas très utile ce que j ai écrit....mais de tout coeur avec toi 😘

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Ça se ressent dans tous tes textes Elodi.  Ce manque, cette mélancolique, quelque chose que tu essaies de dire, que tu n'arrives pas à comprendre.

Mais es tu en manque d'une relation future ou dans le deuil d'une précédente ? 

Peut être que pour avancer il faut abandonner.....

Je ne juge pas, je sais que la vie est complexe mais il y a une chose....un mal-être... j'aime ta plume mais je suis souvent incapable de commenter, à cause de ce que je ressens au travers tes mots.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Je découvre ici une souffrance que je ne pensais pas possible, au niveau sexuel, et qui fait un peu écho en moi je dois l'avouer, même si d'une nature différente.

Comme les autres, jamais ici je ne me permettrais de te juger. Tu as l'air de te connaître extrêmement bien, et de savoir ce que tu veux ou ne veux pas, tu assumes ton corps, tes envies et tes fantasmes, et je trouve ça vraiment magnifique. Sauf que derrière, tu souffres, et ça... je ne suis pas sûre que quels que soient les mots, nous puissions t'aider à te sentir mieux :huh:

La plupart de tes récits nous montrent une femme épanouie et complète, alors j'imagine bien le vide qui peut exister si tu as perdu une part de ce qui te rendait si "complète" et si "toi" ...

Je t'envoie plein de pensées positives et de courage pour la suite, n'hésite pas à te confier comme tu le fais sur le forum, si ça peut te faire du bien, vraiment ! :console:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Courage à toi Elodi les mots sont difficilement consolables dans pareils cas mais ce genre de frustration, dans laquelle on ne s épanouit pas, j ai connu à un autre nvieau

Comment je m en suis sorti ? Pas de miracle et tu le soulignes bien à la fin, seuls ta volonté et ton esprit combatif sauront surmonter ce manque, qui t amèneront à prendre des décisions ou à agir pour ton bien même de manière inconsciente. J'ai aussi eu la chance de rencontrer diverses personnes qui ont su me redonner confiance en moi et m'accepter comme je suis, même si j'ai toujours des rechutes et de manquements à ce que je me suis promis intérieurement.

Je ne peux que te souhaiter le meilleur, te donner toute mon énergie et le positif que tu pourras retirer de tout cela et te dire de ne pas hésiter à coucher ici sur papier ou en mp tes diverses souffrances pour au moins poser des mots sur tes maux, cela m a permis de prendre conscience de ce que je suis et que j'ai été.

Un conseil toutefois : je consulte depuis quelques mois une psychologue spécialisée dans les questions sexuelles et l'acceptation de soi et, là où je pensais ne pas être malade et ne pas avoir besoin de me confier, lui parler et exprimer ce que je ne peux pas faire avec la famille ou même ici pourrait donner quelque chose. Je ne te traite pas de "malade" en disant cela mais un point de vue professionnel, médical et neutre par rapport à ta situation pourrait peut etre donner quelques pistes de réflexion. Je te le recommande si tu peux mais quoi que tu décides, nous sommes tous avec toi, sache le. Bon courage à toi et bisous de réconfort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Merci à vous tous pour vos mots. J'ai été très touchée de les lire, j'en ai pleuré ! C'est comme ça. Je me dis que ce qui s'évacue ne m'empoisonne plus autant. Alors autant laisser les émotions me submerger.

@Cubi45 non, il n'est pas évident à gérer, et j'ai de plus en plus de mal. Mais heureusement qu'ici on peut parler de tout et surtout de soi et d'être comprise et/ou soutenue. Merci !

@viking666 Merci toi et non, tu as écrit, c'est important pour moi !

@kalinda Merci pour tes mots. Tu m'as beaucoup touchée. Je ne suis pas en deuil d'une personne, en l'occurrence mon ancien Maître, puisque c'est moi qui ai décidé de partir et qu'il m'a laissée le droit de revenir si je voulais. Il est d'ailleurs mon confident et mon ami sincère, sans qu'une question de sexe ne rentre en jeu, tout du moins de mon côté. J'ai donc fait le deuil de lui et moi. Je n'ai pas fait le deuil de cet état de béatitude, de cet équilibre, de ce bien-être dans lequel j'étais quand je lui étais soumise. Et je cherche justement à retrouver cela sans que ça se rattache à des souvenirs ou des moments vécus. Je veux en vivre des nouveaux qui me nourrissent et me fassent sentir entière. J'ai eu un amant pendant 4 mois il y a peu. Alors, hum hum, soupirs, une bête de sexe. Des heures de pure jouissance, de complicité et même d'amour entre nous. C'était le pied sur le moment car je sortais repue avec la redécouverte de mon corps. Un amant expert et attentionné. Trop attentionné. Chaque fois que je repartais de l'hôtel, j'étais bien physiquement, mais moralement il me manquait cette domination qu'il refusait de me donner alors qu'il était venu me trouver avec cet objectif. Entre nos dials du début très D/s et les coups de tél et heures ensemble, il s'est passé un truc qui lui a fait refuser de me dominer. Il voulait me câliner, me remettre sur pied et prendre soin de moi. Il m'aimait sincèrement. Trop amoureusement. Je l'ai quitté il y a peu. Ce que j'essaie d'exprimer, c'est que j'ai essayé de passer à autre chose et de me contenter de cet amour. Mais, même avec lui, j'avais ce manque.

J'ai trouvé des finautes ainsi que d'autres hommes de site divers avec qui le feeling passe bien, mais il y a soit la distance, soit une envie différente dans la relation. Le dernier en date me faisait trembler de la tête aux pieds rien que par ses mots et sa voix aussi. Mais sa vision du D/s refusait de me voir comme une femme, juste un objet, une poupée qu'on baise et qu'on ne respecte pas en séance et sans aucun lien en dehors. Un homme charmant, vraiment bien, mais qui voulait compartimenter sa vie pour ne pas mélanger son amour pour sa compagne et une relation sexe hard. Je ne devais être qu'un corps sans âme et il refusait de rester le dom admirable que j'ai rencontré au début ici. En plus, on habite à 3 km l'un de l'autre et sur le départ on devait se voir dans une semaine. Dans les conditions qu'il a posé, c'est un non catégorique. Mais voilà, tous ces espoirs et ces déconvenues, avec le temps passé à échanger avant de se rendre compte que quelque chose ne va pas, est épuisant et me rend, oui, mélancolique, triste. Une quête du Graal !!! ^^

@Perle-de-joie Oui une souffrance, mais je peux en parler alors elle s'atténue. De mettre des mots sur mes maux apaise l'esprit. Je me connais bien, je m'accepte avec mes défauts... aie aie et mes qualités. Mes envies et mes fantasmes même les plus hards ne me font pas peur car ce sont des fantasmes, rien ne me pousse à les vivre et à me perdre. Tout est une question de savoir jusqu'où on peut aller. Merci Perle !

@morphelin Je sais une peu ta souffrance et je sais aussi que tu me comprends. Je n'irai pas consulter parce que je sais déjà ce que je dois faire pour aller mieux. Soit me plonger dans cette recherche et assumer les échecs et les prendre comme une expérience enrichissante pour continuer. Soit je décide de me prendre en main, d'arrêter mes conneries et de vivre ma vie avec les miens, les amis et ici avec simplicité et sans prise de tête. Je sais qui je suis, je sais que ce je veux. Merci morphelin !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu es courageuse... ce n'est pas évident de s'ouvrir ainsi ( je parle de ce que tu ressens, bande de cochons), je te souhaite bon courage dans ta recherche, et j'espère que tu atteindras ton but, la recherche d'un Dom, le plaisir et l'amour, parce que dans une telle relation il y a aussi les sentiments qui entrent en jeu, et c'est peut-être cela qui fait défaut aux prétendants qui se présentent.

Restes exigeante et tenace, tu trouveras...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 13 minutes, sansuke a dit :

Tu es courageuse... ce n'est pas évident de s'ouvrir ainsi ( je parle de ce que tu ressens, bande de cochons), je te souhaite bon courage dans ta recherche, et j'espère que tu atteindras ton but, la recherche d'un Dom, le plaisir et l'amour, parce que dans une telle relation il y a aussi les sentiments qui entrent en jeu, et c'est peut-être cela qui fait défaut aux prétendants qui se présentent.

Restes exigeante et tenace, tu trouveras...

Merci @sansuke pour tes mots. Oui... ils ont tendance à séparer les deux. Un abandon et don de soi ne peut se faire sans cela...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne peux que comprendre et compatir , trouver Le Dominant , Son Dominant est un parcours du combattant enfin plutôt de la combattante, 3 ans que je rame ...Et quand j'en trouve un la vie me l'arrache ...
Ma solution ? Elle m'est bien entendu très personnelle , je me "noies" dans le libertinage en attendant, en L'attendant ...

  • Sad 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

@Amarylis je suis triste de lire ton désarrois à toi aussi. Je serais célibataire, j'aurais opté pour le même exutoire que toi. Me noyer dans une luxure maîtrisée en L'attendant. Je te souhaite de Le trouver, sincèrement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ElodiMerci beaucoup, je te le souhaite à toi aussi très fort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Amarylis a dit :

Je ne peux que comprendre et compatir , trouver Le Dominant , Son Dominant est un parcours du combattant enfin plutôt de la combattante, 3 ans que je rame ...Et quand j'en trouve un la vie me l'arrache ...
Ma solution ? Elle m'est bien entendu très personnelle , je me "noies" dans le libertinage en attendant, en L'attendant ...

Courage @Amarylis

je pense fort à toi dans cette découverte tragique.

je te souhaite de Le trouver et de renaître de tes cendres tel un phénix, plus grand plus fort et plus flamboyant 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En lisant tous ces posts, je me rend compte que nous sommes nombreux à ne pas être heureux sexuellement. Trouver sa/son partenaire est enfin de compte une mission très difficile car au fur et a mesure de notre vie et que nous avançons dans l'age, nous découvrons de nouveaux plaisir, de nouvelles envies et les partager avec sa/son partenaire n'est pas le plus évident.

Quand on s'y risque à le faire, malheureusement et dans beaucoup de cas, elle/il ne comprenne pas et font la sourde oreille mais ce qui est "grave" c'est qu'avec le temps ce besoin devient vitale et prend sur tout le reste et nous rend malheureux au point d'être prêt à faire n'importe quoi pour assouvir ce manque. Ce qui est le plus difficile à comprendre, c'est que dans l'inverse, nous sommes prêt à faire tout ce que notre partenaire désir alors pourquoi eux et pas nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon courage Elodie (et les autres aussi d'ailleurs :content: )

 

Je ne crois pas que tu puisses être jugée ici, c'est une des forces de FI.

 

Profite de ce que tu peux, sois toi, vis.

 

Bien à toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Le 26/04/2018 à 09:02, Cubi45 a dit :

En lisant tous ces posts, je me rend compte que nous sommes nombreux à ne pas être heureux sexuellement. Trouver sa/son partenaire est enfin de compte une mission très difficile car au fur et a mesure de notre vie et que nous avançons dans l'age, nous découvrons de nouveaux plaisir, de nouvelles envies et les partager avec sa/son partenaire n'est pas le plus évident.

Quand on s'y risque à le faire, malheureusement et dans beaucoup de cas, elle/il ne comprenne pas et font la sourde oreille mais ce qui est "grave" c'est qu'avec le temps ce besoin devient vitale et prend sur tout le reste et nous rend malheureux au point d'être prêt à faire n'importe quoi pour assouvir ce manque. Ce qui est le plus difficile à comprendre, c'est que dans l'inverse, nous sommes prêt à faire tout ce que notre partenaire désir alors pourquoi eux et pas nous.

Oui, tu as raison sur le fait que j accepte de suivre la vision de mon mari. Pourquoi ? Peut être parce que je ne veux pas le perdre et que je n'ai pas su être convainquante pour ma vision...

 

Il y a 14 heures, Agent.double a dit :

Comment pouvons nous rire, si nous ne savons pas pleurer ..

Bien dit !

Il y a 8 heures, araneus a dit :

Bon courage Elodie (et les autres aussi d'ailleurs :content: )

 

Je ne crois pas que tu puisses être jugée ici, c'est une des forces de FI.

 

Profite de ce que tu peux, sois toi, vis.

 

Bien à toi.

Merci ! J'essaie de profiter mais ça reste que du virtuel ou déception pour le réel... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une confession poignante, qui me rappelle, un passage récent de ma vie. Un passage, où j'ai été abandonné, trahi, à un point tel que j'ai failli sombrer du mauvais côté. Puis vient le doute, le fait que tu rencontres que des gens avec des problèmes, à tel point que tu te demandes si des gens normaux, ça existe. Puis après un long moment dans le purgatoire, le rayon de soleil perce les nuages, et tu te relèves. On se relève toujours en fait, c'est comme ça. Notre esprit est plus fort que tout. Et le passé reste le passé, l'avenir, le présent sont toujours meilleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

N'empêche qu'aujourd'hui je me questionne encore. 

Mon mari ne veut rien savoir du hors traditionnel sexe. Youhou !

Mon ancien maitre passe son temps libre avec sa soumise alors que les deux dernières années de notre lien il ne m accordait même pas un coup de fil. Youhou !!

Mon ex amant, qui aurait dû être mon maitre mais a plus tourné notre relation vers du vanille sans me donner ce que je voulais, revient me faire du gringue et me dire qur ca y est sa femme a accepté le libertinage. Dans une semaine ils voient un autre couple. Youhou !!!

Et mon Maître actuel a plusieurs soumises et avec qui il faut garder une distance m'a refroidie. 

A la relecture de ces quatre cas, le problème vient de moi. Comme toujours.

Je vais aller me terrer quelque temps et voir si ça passe 🤔🤔🤔 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Courage ... tu n'as simplement pas trouvé celui qui te correspond. D'ailleurs pas "courage" mais "patience".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ainsi est la vie ! Si on savait a l'avance  comment serait notre couple  dans les années qui suivent  nous  ferions moins d'erreur.

Il est vrai que nos meures  se modifient   avec l'âge 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne désespère pas !

On s'imagine que c'est facile pour une soumise de trouver un Maitre mais ça c'est que dans les films lol

Aujourd'hui je me rends compte de la chance que j'ai eu il y a un peu plus de 7 ans de trouver si rapidement mon 1er Maitre et d'avoir vécu pendant 4 ans et demi une très belle histoire d'amour D/s .
Depuis un peu plus de 3 ans que nous sommes séparés j'ai eu 6 Doms différents ...Sur les 6 , 4 sont à oublier, les deux restants ? Et bien donc l'un est décédé brutalement après 6 mois d'une magnifique relation et l'autre finira par me rendre chèvre ! 1 an et demi qu'on se connait , moins les 6 mois avec mon Maitre décédé, 1 an donc qu'on se fréquente , il est célibataire et vit avec son chien sauf que pour tout un tas de raisons que je ne vais pas évoquer ici il ne nous voit pas dans une relation de couple mais Ama elle continue de ramer , dans le vide elle le sait bien n’empêche qu'elle rame quand même !

Je viens hier de poster une annonce sur The site BDSM pour le moment zéro réponse ...

Et malgré tout ça je m'accroche , en attendant je libertine, mais un jour je le trouverais mon Dom charmant , me laisserais pas a(battre) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu’ Amarylis a parfaitement raison, il faut de la patience. Trouver la bonne personne, n’a jamais été simple et si cela avait été le cas, beaucoup d’entre nous ne serait pas dans la situation que nous sommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça ne vient pas de toi, une relation bdsm ou vanille, c est pareil...il y a les sentiments...les rapports relationnels etc... et trouver la bonne personne, et la garder, ben...ce n est facile pour personne, à quelques exceptions près....et encore...

Il y a des couples qui semblent être taillés dans le granit...mais c est des apparences...on n est pas dans l intimité...

Bref ne désespères pas...beaucoup sur Fi sont comme toi...à la recherche...

Faut pas baisser les bras...

:hi:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.