Aller au contenu
Invité

la fille de la voisine

Messages recommandés

Invité

Mon plus gros aveux, le truc dont je me vante vraiment pas, c'est la fille de la voisine.

Il faut revenir plus de 10 ans en arrière pour ça. J'avais 26ans, j'habitais en région parisienne. Une mère célibataire est venue s'installer dans l'immeuble. 34 ans, plutôt jolie mais pas vraiment mon style pour être honnête. Elle avait une fille de 17ans, presque 18 comme je l'ai appris un peu après.

Visiblement j'étais plutôt du goût de la maman. J'avais le droit au grand sourire dés que je la croisais, au prétexte pour discuter dés qu'elle me voyait dans le parking ou à la boite aux lettres.

J'étais poli mais j'avais pas envie d'aller plus loin. Malgré le fait que ses décolletés était plus que remplis et profonds. Pour être clair, je ne faisais rien pour l'encourager à continuer.

La fille était un peu différente de la mère. Plus grande, plus fine même si visiblement la génétique l'avait doté des mêmes arguments que sa mère. De longs cheveux bruns en plus (contrairement à la coupe un peu trop « garçonne » de la mère à mon goût). Mais bon, je savais qu'elle n'avait que 17 (devinez qui me l'avait dit) donc je lui prêtais pas plus attention que ça même si elle était agréable à regarder.

Un jour, je descends à la cave pour récupérer un vieux truc (je sais plus quoi honnêtement). Là je tombe sur la fille. Nos caves étaient côte à côte, ce que je ne savais pas encore. Je la croise, un « bonjour » réciproque et je continue ce pourquoi j'étais là.

Et d'un seul coup, j'entends dans mon dos

« Dites je peux vous demander un truc ». Je me retourne, c'était la fille.

« Oui bien sur »

« Ma mère, elle vous plaît ? » Alors là si j'avais été en train de boire, ça aurait giclé comme dans les comédies américaines. J'étais un peu soufflé. Mais je me dis que d'un côté ça serait peut être l'occasion de régler le problème si derrière elle faisait passer le message à sa mère.

« Non pas vraiment pour tout te dire »

« Pourquoi ? »

« Tu sais elle est mignonne ta mère mais c'est pas trop mon style en fait ». J'étais en train de tenter de me dépatouiller avec une gamine de 17ans. Je savais pas trop comment j'allais pouvoir faire passer le message gentiment.

« Ah d'accord. Et c'est quoi qui vous plaît alors ? ».

Là j'ai eu du mal à me retenir de lui dire « plutôt ton style ». Pour m'en sortir je lui dit plutôt ce qui me plaisait pas chez sa mère. Mais bon à moins d'être idiote, ce qui ne semblait pas être le cas, elle allait comprendre que c'était ce qui était différend entre elles deux. Ce fut le cas vu son sourire.

« Ok, je comprends. Mais si vous êtes pas intéressé par ma mère, moi je peux tenter ma chance ? »

Re-boisson qui gicle à l'américaine ! J'avoue que le seul fait qui me posait problème c'était qu'elle avait pas encore 18. Je savais pas trop quoi répondre. Elle, elle sut.

« Vous savez, j'aurai 18 dans 9 semaines. Et je suis plus vierge. » Accompagné d'un sourire plus coquin que ça tu meurs.

Là si j'avais encore eu un doute, l'érection que je sentais poindre répondit pour moi. Et bien évidemment mon cerveau ne fut plus assez irrigué pour penser (même si vu son âge y avait rien d'illégal pour être clair. Ma seule hésitation était morale).

« Vraiment ? Et ta mère elle en penserait quoi ? »

« Rien. Y a aucune raison qu'elle l'apprenne non ? »

« C'est sur »

Je me suis approché d'elle après ça. Le baiser que je lui ai donné était tout sauf amical et la manière dont elle me le rendit fut une belle confirmation qu'elle n'était sûrement plus vierge. Mes mains furent baladeuses et très attiré par une belle poitrine bien ferme et généreuse.

« Tu es seule cet après midi ? »

« Oui, j'ai pas cours et ma mère revient que ce soir ».

On est ensuite retourné directement chez moi. Les deux heures qui suivirent furent purement sexuelle. Entre levrette et missionnaire, cuni et fellation. Je lui ai appris deux trois trucs et elle m'a donné une superbe branlette espagnole. Le genre à vous faire sortir le blanc des yeux. Un bon moment. Et effectivement, plus aucun doute, elle n'était plus vierge.

Ça a duré quelques mois (le temps qu'elle ait son bac et qu'elle prenne un studio prés de sa fac). On se voyait à l'occasion à l'insu de sa mère. Le genre 3 fois en 2 semaines. Je lui ai appris à avaler et je lui ai même fait découvrir la sodo (bon ça elle a moins aimé même si j'ai pu aller au bout des choses).

Voilà voilà, les aveux sont faits...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et vous vous voyer toujours???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.