Aller au contenu
codem

Villa à louer: Location saisonnière

Messages recommandés

Location saisonnière

Nina, une belle jeune fille brune de 19 ans, était logée à Bordeaux chez Katy, une veuve de 44 ans et amie de la famille..

La jeune fille poursuivait ses études de secrétaire commerciale.

 

Katy était une très belle femme, très bon chic, bon genre. Grande blonde, mince, un air très autoritaire. Sans doute le fait de diriger des employés,

 

La présence de Nina égayait pleinement les soirées de Katy. La solitude était dure a supporter depuis qu'elle avait perdu son mari Olivier, il y a déjà 3 ans. C'était un homme toujours joyeux et bon vivant. Elle était follement amoureuse de son coquin de mari.

 

Katy avait une villa à Arcachon qu'elle voulait embellir en vue d'une location saisonnière. Elle avait ouvert à cette époque une boutique à la frontière Franco-espagnole qui lui procurait beaucoup trop d'occupations en plus de sa boutique à Bordeaux. 

Elle ne pouvait plus profiter pleinement de cette villa aux beaux jours.

 

Katy demanda à Nina, si elle pouvait l'aider a rendre sa villa plus accueillante. Elle savait qu'elle était très attirée par tout ce qui concernait la décoration. 

Sans hésitation, Nina accepta la proposition. Elle devait bien ce petit service à Katy qui l'hébergeait gracieusement pendant ses études.

C'était bientôt les vacances de Pâques, Nina allait donc être disponible une quinzaine de jour. C'est la période qu'elle avait choisi pour aller à Arcachon.

 

Marc, 47 ans, le beau-frère de Katy, s'était proposé pour repeindre la maison et faire quelques travaux de bricolage et de jardinage.

 

Katy ne pourrait les rejoindre qu'en fin de semaine.

 

Il fallait bien un bon mois pour rafraîchir la villa, y compris le jardin qui avait été un peu négligé, faute de temps. 

Elle proposa à Nina de rester sur place plutôt que de faire la navette tous les jours, surtout qu'en mars, il faisait encore froid à cette époque. 

Marc, lui, faisait la route tous les jours pour venir bricoler après son travail. Il installa les tringles aux murs pour les nouveaux rideaux que Nina avait décidé d'installer. 

 

Pas trop sûre d'elle sur le grand escabeau, Marc a préféré lui venir en aide. 

 

Elle n'avait pas prévu ça. Si elle avait su , elle aurait mis un jean. Surtout que Marc semblait intéressé par les fesses de la belle jeune fille, vu les coups d’œil qu'il lançait à chaque fois que Nina passait devant lui. 

Et oui, elle avait gardé sa petite jupe et on pouvait voir facilement sa petite culotte. Ce qui réjouissait bien sûr Marc, chahuteur et coquin comme son frère Olivier.

Il ne se gênait pas pour mater les fesses de la jeune fille, en lui faisant remarquer que la vue était très agréable et, de ne surtout pas se presser pour installer les rideaux !

Occupée a attacher les crochets, elle sentit la main de Marc, effleurer ses cuisses. Elle laissait faire Marc, trop occupée a vouloir finir vite fait d'accrocher les rideaux.

La demoiselle semblait apprécier la douceur des caresses du coquin qui tenait l'escabeau que d'une main. Elle lui avait dit, pour la forme, d'arrêter.

Elle espérait au fond d'elle même qu'il continue ses attouchements si agréables. Marc était un bel homme, un séducteur, qui ne laissait pas Nina indifférente.

 

Elle n'avait pas d'amoureux. Elle se contentait de ses caresses solitaires à la recherche du plaisir. Il avait compris que la brunette aimait ses caresses.


Marc avait une réputation de coureur de jupons ! Nina se laissa séduire. Elle avait entendu quelques histoires de la bouche de sa famille concernant les deux frères Olivier et Marc.

 

Des hommes séduisants qui plaisaient beaucoup aux femmes. Elle commença donc a fantasmer sur ce qu'il pourrait lui arriver. 

Quand Nina descendit de l'escabeau, Marc murmura :

 

 - Tu m'as fait bander! Tu as un cul magnifique Nina !

 

Puis tout en continuant  de parler, Marc la ceintura par derrière et empauma ses seins avec fermeté puis se mit a les caresser avec douceur.

La jeune fille semblait gênée mais cachait son plaisir. Les mains de Marc étaient fermes et chaudes. Nina sentait son sexe chaud et dur dans le bas de son dos.

 

Le séducteur était de plus en plus entreprenant. Nina espérait a ce moment qu'il aille encore  plus loin. L'excitation montait. Nina ne voulait pas qu'il s'arrête, elle avait de plus en plus envie.

 

L'avait-il deviné ? Une  main passa entre les jambes de la belle brune et commença a caresser sa chatte avec douceur.

 

Il lui dit : 

 - Hum, la coquine mouille ! Aurait-elle des envies ?

 

- Hummm ...! fut sa réponse !

 

Il avait compris qu'il avait toutes ses chances avec Nina. Il la bascula sur le canapé encore couvert de son drap de protection.

Sa main se plaqua sur sa chatte et commença à la branler avec douceur, par dessus le tissu de sa petite culotte en dentelle.

 

Il fit glisser la culotte de Nina a ses pieds et, découvrir sa petite chatte toute lisse. Il  ne tarda pas a enlever son pantalon.

 

Elle avait vite compris pourquoi il avait un tel succès ! Son sexe était magnifique. Elle pensait à toutes ses femmes qu'il avait du faire jouir.

 

Les doigts de Marc pénétrait l'intimité de la jeune fille, en écartant ses lèvres intimes pour découvrir son clitoris. On entendait, sous ses caresses, le clapotis que faisait la cyprine de Nina. Ce petit bruit si excitant !

Les caresses continuèrent avec plus de vigueur, un bon moment. Elle ferma les yeux comme pour mieux apprécier ce moment de pur plaisir.

 

Son bonheur fut encore plus grand quand elle senti le sexe de Marc la posséder. Les va-et-vient étaient tantôt doux, tantôt plus brusque, avec des coups de reins plus brutaux. Nina suivait avec harmonie les mouvements du corps de Marc.

Nina avait comprit que c'était un virtuose du sexe, C'était un amant formidable.

 

Elle senti un premier orgasme arriver. Il lui donna tout le plaisir qu'une femme peut espérer. Elle ne pouvait pas oublié cette première fois, il venait de la dépuceler.

 

Et oui bien sûr, on n'oublie jamais une première fois surtout si elle a été une bonne expérience. Bien sûr, pendant leur séjour, il y a eu d'autres fois !

 

Les travaux de décoration et d’aménagement étaient maintenant terminés.

Un bon nettoyage et tout sera parfait !

 

Katy était contente du travail que son beau-frère et Nina avaient réalisé !

 

Il faut reconnaître que malgré quelques pauses coquines, ils n'avaient pas chômé.

 

Pour fêter ça, Katy ouvrit un bon millésime de Champagne.

Après un premier verre, Marc quitta la villa, il devait rejoindre son épouse qui l'attendait, impatiente.

 

Katy buvait verre après verre et devenait de plus en plus joyeuse. Elle ouvrit une deuxième bouteille.

Nina avait déjà bu 3 ou 4 verres. Elle savait pourtant qu'elle ne supportait l'alcool.

 

Les deux femmes éclatèrent de rire pour un rien. L'alcool aidant, Katy se mit a raconter des bêtises sur les hommes et, parla de son mari Olivier puis de Marc.

 

Elle questionna Nina, avec insistance, pour savoir si Marc avait été raisonnable avec elle .

Nina ne savait pas pourquoi Katy se montrait si curieuse et posait tant de questions.

Elle se garda bien de raconter son aventure avec Marc qui avait entrepris d'initier l'innocente et qui n'en demandait pas plus.

 

Katy semblait très bien connaître son beau-frère!  Puis la révélation tomba. Katy avoua être la maîtresse de Marc depuis un an !

Nina ne sourcilla pas face a cette révélation. L'ambiance restait malgré tout, plutôt sympa.

 

Elle avait mit de la musique antillaise et avait commencé a se déhancher sur les rythmes tropicaux.

Après avoir fait les folles, une bonne demi-heure, un peu fatiguée peut-être, Katy avait mis un CD de slows, et attrapa la main de Nina pour l’entraîner au milieu de la pièce pour danser. 

 

Katy, sous l'effet de l'alcool, sans doute, commença a caresser le dos et les épaules de Nina puis s'amusa avec ses longs cheveux noirs qu'elle enroulait au bout de ses doigts.

Elle se collait de plus en plus contre Nina. Son corps était tout chaud, ses seins s'écrasaient contre la poitrine de la jeune fille.

Une jambe entre celles de Nina. Son genou frottait avec précision l’intimité de la brunette.

Nina ne savait plus quelle attitude avoir. A cet instant, elle se sentait tellement bien qu'elle se laissait emporter dans se tourbillon de bien-être et de plaisir.

 

Katy commença a l'embrasser dans le cou. Elle aimait bien donner ses petits baisers, puis passa ensuite sa main sur sa nuque pour attirer son visage angélique vers le sien.  Nina fut surprise quand Katy lui donna un long baiser, très sensuel, sur la bouche. Sa langue cherchait celle de Nina. Le champagne avait du la rendre amoureuse.

 

 Katy était silencieuse, ce qui était rare chez elle. Les slows défilèrent. Elle s'appliquait a plaire à la jeune fille qu'elle serrait de plus en plus fort dans ses bras.

Nina se laissait faire, incapable de la repousser. Katy en profitait pour exciter la jeune fille par des caresses de plus en plus osées et très sensuelles.

Katy savait comment lui donner envie. Sa main s'égarait entre les jambes de Nina. Elle savait qu'elle allait trouver sa petite culotte humide. Elle devenait la proie de sa logeuse qui voulait assouvir ses désirs sexuels.

Pendant que la chaîne Hi Fi diffusait « Unchained Mélody » Katy entraîna Nina au fond de la pièce.

 

En passant devant le canapé, elle renversa la brunette dessus. Nina se retrouva sur le dos. Katy, aussitôt, s'allongea sur elle et, très sûr d'elle, commença a défaire ses vêtements en les éparpillant sur le tapis, devant la cheminée. Elle aimait les pressions de la paume de la main de Katy sur son pubis et la douceur de ses doigts, effleurant mon intimité. Sa bouche jouait avec ses jolis petits seins. Elle suçait, léchait, aspirait les tétons de Nina.Trop exquis, cet instant qu'elles semblaient être dans un rêve ! Nina restait passive devant tant de douceur. Elle ne pouvait que laisser faire, cette femme qui avait su la séduire et prendre son corps.

Nina pensait que Katy devait avoir l'habitude de faire l'amour avec des femmes. Elle était trop à l'aise pour qu'elle soit sa première partenaire féminine. La jeune fille s'abandonna totalement dans les bras de sa nouvelle maîtresse et ne cherchait plus a savoir ce qu'il lui arrivait.

 

Elles se mirent en position de "69" et, commencèrent un délicieux cunnilingus. Nina était très d'excitation sous les coups de langue très habile de Katy, ce qui lui déclencha assez vite, un premier orgasme, alors inconnu de cette façon là pour Nina !
Elle encourageait Nina a en faire autant mais elle était novice dans ce domaine. Katy guidait sa jeune protégée et, l'encourageait.
Nina était fière d'elle quand elle a entendu pousser un petit cri de plaisir dans la bouche de Katy. Elle venait de faire jouir son initiatrice.
 
Une heure du matin, elles n'avaient même pas pris le temps de manger. Après avoir grignoté un peu, elles ont rejoint la chambre de Katy.

Nina s'était blottit dans les bras de sa maîtresse. Le matin, elle fut réveillé en douceur par de délicieuses caresses et de tendres baisers de la part de Katy.

Elle ouvrit le tiroir de sa table de chevet et, en a sortie un gode noir et commença a caresser de la pointe du joujou, le clitoris de Nina puis s'amusa à la pénétrer avec cette bite artificielle. Elle demanda a Nina si elle aimait la sodomie. Ne voulant pas passer pour une gourde, comme elle n'avait jamais pratiqué, elle répondit  "envie d'essayer" !

Elle sortit sa panoplie de "mec", positionna comme il faut sa ceinture-gode et demanda à sa jeune amante de se mettre devant elle à quatre pattes sur le lit. La coquine, n'en avait pas encore assez.

Leurs ébats, leurs procurèrent encore plusieurs orgasmes. Nina devait de découvrir en quelques jours tous les plaisirs du sexe !

Et ce n'est pas tout, Katy lui avait parler de vouloir lui faire découvrir le trio et insista pour l'impliquer dans cette relation.

Nina, fantasmait au fond d'elle même  " Si Katy pensait à Marc comme troisième partenaire, j'aimerais tenter cette aventure ? " 

 

Il était tant de se quitter, Nina devait rejoindre ses parents qu'elle n'avait pas vu depuis plus de quinze jours.

 

Chaque fois que Nina passait devant cette villa à Arcachon, très souvent occupée par des vacanciers, elle repensait à tout ces moments si agréables de sa vie.

Peut-être que l'an prochain, quelques travaux seront nécessaire.

 

Nina ne souhaitait qu'une chose maintenant c'est de réaliser ce trio avec Katy et Marc.

A suivre ....

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wahouuuu j'adore :yahoo:

Super excitant et tellement bien écrit...Encore :aime2:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça va être chaud ... commencez a prendre des calmants pour la suite  ! 

Laissez le viagra au placard !

A bientôt la suite pour l'an prochain !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Location saisonnière 2ème partie

 

Ce dernier week-end de juin s’annonçait chaud. Le thermomètre affichait déjà un 30 ° à l’ombre à 10h. 

Nina ne supportait pas trop cette chaleur étouffante et pour la deuxième fois de la journée vers 15h, elle retourna sous la douche.

Nina descendit à la cuisine, se servir une deuxième bière fraîche en attendant l'arrivée de Katy. 

Elle lui avait proposé de venir passer le week-end à la villa.

 

Des locataires venant d'Angleterre, n'arriveraient que lundi après midi.Nina avait promis de venir préparer le logement avec Katy.

 

Un coup d’œil sur l’horloge, Katy n'était toujours pas là.

 

Nina s'était assoupie sur le canapé du salon après avoir bien nettoyé la villa. La chaleur de cette fin de journée l'avait plongée dans une douce torpeur.

Peut-être est-ce les deux bières qu'elle venait de se siffler?

 

Un bruit la fit sursauter. Katy était devant elle, accompagnée de Marc !

Nina,troublée et étonnée de voir Marc. Elle réalisa rapidement qu'elle n'avait pas remis sa culotte après la douche et que sa mini jupe était bien relevée juste au dessus de ses cuisses. Malgré son geste pour tirer sa petite jupe vers le bas, elle avait compris qu'il était déjà trop tard.  

 

Marc et Katy s'étaient surement déjà rincé l’œil pendant qu'elle somnolait !Elle ne pensait pas que Marc serait présent.

 

Katy et Marc embrassèrent la jolie brune. Marc ironisa sur ce qu'il venait de voir.

 

- Bonsoir ma mignonne, toujours aussi belle avec ton  ravissant sourire, ta belle poitrine et ton joli abricot tout lisse  que j'ai pu apprécier! 

 

Nina, rougissante, s'écria :  

 

- je monte mettre une robe plus correcte et me reculotter ! 

 

Katy se rapprocha de l'oreille de Nina et lui murmura :

 

- Reste comme ça ! Je sais tout ! Marc m'a raconté ce qu'il s'est passé entre vous deux ! 

 

Nina trouvait gênant de se promener à moitié nue devant Marc en présence de Katy.

 

Marc et Katy semblaient amoureux.

 

La brunette ne pouvait pas s’empêcher de les observer. La main de Marc se promenait sur le dos de Katy

et ses caresses, insistantes, finissaient toujours sur les fesses bien rebondies de Katy. Le visage illuminé de l'élégante blonde montrait qu'elle en était ravie.

 

Mais à quoi rimait cette démonstration de caresses devant Nina ? Ils semblaient bien en jouer tous les deux !

 

Ils devaient avoir une idée derrière la tête ...  pensa-t-elle !

 

- Bon, qu’avez-vous prévu pour la soirée? Lança Nina.

 

Katy expliqua :

 

- Marc est libre pour le week-end, sa femme est partie pour la semaine rejoindre ses parents, Sa mère est hospitalisée et elle doit s'occuper de son père. 

 

Il était déjà 18h, Katy sortit du frigo, une bouteille de champagne, qu'elle tendit à Marc pour l'ouvrir.

Marc donna un verre à Katy puis l'autre à Nina puis s'adressant à elle:

 

- Katy m'a proposé de me joindre à vous pour le week-end. J'en suis ravi, deux femmes pour moi tout seul !

 

Katy confirma en rajoutant :

 

- Je lui ai proposé de dormir à la maison ce soir. Nous pourrions nous faire un petit resto, non ?

-  J’appellerai pour réserver, c'est plus prudent à cette période ! Allons sur la terrasse pour finir la bouteille de Champagne !

 

Marc était drôle et sympa. Les femmes aimaient sa compagnie. La soirée commençait bien. Les femmes rigolaient sans arrêt des bêtises de Marc. 

 

Katy s'adressa à Nina :

 

- Il faudra que tu me racontes comment a fait Marc pour te séduire, Nina ! 

- Il ne m'a pas tout dit, le coquin, j'en suis sûre ! Je veux des détails !

- Il n'a pas du se contenter de quelques baisers ou quelques caresses coquines comme il me l'a dit, je le connais trop le lascar !

 

La main de Marc se promenait sur les jambes fines de l'élégante blonde. Sa robe courte, laissait apercevoir sa culotte de dentelle rouge. Katy ne retenait pas la main de son beau Marc qui continuait de monter en haut de ses cuisses.

 

Nina surveillait du coin de l’œil, les caresses de Marc. Elle aurait tellement aimé être à la place de Katy.

 

Elle se sentait frustrée.

 

Sacrées hormones !

Nina avait envie de faire l’amour. Cette envie devenait de plus en plus forte. Elle serrait très fort ses cuisses. Une douce sensation se faisait sentir au bas de son ventre.

 

- Il ne faudra pas oublier la réservation pour le restaurant ! cria Nina.

 

Il est temps d’y aller avant qu'elle craque pour le beau Marc ou la belle blonde.

 

Nina monta à l'étage pour se changer. Katy lui emboîta le pas. Aussitôt à l'étage elle plaqua Nina contre le mur du palier et l'embrassa avec fougue.

 

Elle lâcha :

 

- J'en avais très envie depuis mon arrivée, ma chérie ! 

 

Nina dit :

 

- Sois prudente ! Marc risque de se douter.

 

- Ne t’inquiète pas pour Marc, il en a vu d'autres ! Répliqua Katy

 

Elle attira Nina vers sa chambre puis referma la porte derrière elle. Elle poussa Nina sur le lit. Une effusion de tendresse s'ensuivit. Les lèvres de Katy butiner la peau déjà bronzée de sa belle jeune fille. Elle lui murmura qu’elle souhaiterait voir Marc lui faire l'amour devant elle. Tout en continuant de parler, Katy l'embrassait avec passion, partout, dans le cou, la naissance de ses seins...

 

Nina ne savait plus si c’était le Champagne, les caresses, ou encore le sourire enjôleur de cette jolie blonde couchée sur elle. Elle se sentait de plus en plus excitée. La porte de la chambre s'ouvrit. Dans l'encadrement, Marc était là, regardant les deux femmes enlacées.Il s'approcha du lit. Ses mains se posèrent sur les hanches de Katy, sa robe remonta inévitablement sur ses reins pour admirer son beau cul dans sa jolie culotte de dentelle rouge.

 

Il était sous le charme devant ces deux beautés, allongées et enlacées sur le litMarc prit dans ses mains les seins fermes et chauds de Katy. Il titilla ses tétons, glissa difficilement sa main sur son ventre, tellement les femmes étaient collées l'une à l'autre. La main s'inséra entre les sexes des amoureuses.

Marc s'allongea sur les fesses de Katy.

 

Il ne tarda pas à bander. Katy sentit la bite chaude et dure de son amant entre ses cuisses. Il réussit a se faufiler entre les femmes.

 

Les regarder se caresser ne le laissait pas de marbre.

 

Katy abandonna la bouche de Nina pour embrasser Marc. Nina, jalouse d'être délaissée par son amante, glissa sa main sur le sexe bandé de Marc.

Elle commença à le branler avec application. Marc continuait de bécoter sa maîtresse.

 

Marc et Katy était encore vêtus, alors que Nina était déjà nue.

 

Katy retira son débardeur ce qui laissa apparaître sa superbe poitrine avec ses petits tétons pointus. 

 

Le beau mâle finit par se déshabiller entièrement. Voila nos trois coquins à poil sur le grand lit.

  

Il semblerait bien que le resto soit partie remise.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ohhhh j'adore, vite la suite ...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle montée d'excitation à la lecture de ce récit

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Location saisonnière 3ème partie et fin 

 

Les femmes avaient soif.

 

Leurs caresses reprirent quand Marc descendit chercher des rafraîchissements.


 

La main de Katy glissa sur le bas-ventre de Nina. Ses doigts jouaient avec le clitoris de la jeune fille puis s’enfonçaient avec douceur entre ses lèvres intimes. Elles avaient presque oublié Marc quand soudain Katy aperçu une ombre sur le mur de la chambre.


Marc était planté là, devant la porte, son plateau à la main, nu, excité et souriant, en observant les deux femmes.

Il posa le plateau, s’approcha du lit. Il embrassa Katy puis s'installa près d'elles. Son visage se glissa entre les cuisses de Nina.

Marc commença un cunnilingus. Katy observait les réactions de sa petite protégée. Nina fermait les yeux et lâchait de petits soupirs de satisfaction.

Katy encourageait Marc a continuer en lui disant que tout cela était terriblement excitant.  

 

La jeune fille gémissait de plaisir.

 

Katy ordonna à Marc d'un ton autoritaire :

- Vas-y Marc, baise moi cette coquine en chaleur ! Elle n'attend que ça... Regarde comme elle se tortille de plaisir sous ta langue !

 

Marc souleva les jambes de Nina pour adopter  la  position du Kamasutra  « le bateau ivre »

 

le-bat10.jpg 

  • Le sexe de Marc s'enfonça facilement, tellement Nina était excitée. Katy se caressait en les regardant attentivement.

Elle s'approcha du couple et déposa un long baiser sur les lèvres de Nina, puis un baiser d'encouragement à Marc.


 Katy s'allongea à coté d'eux sur le lit. Elle en profitait pour caresser les petits seins de Nina. Elle fixait, curieusement, la bite raide de Marc, rentrant et sortant à un rythme régulier de la chatte de Nina. Cette situation l'excitait terriblement.

Marc s'activait à petit coup de reins avec quelques accélérations sur sa jolie partenaire.

La belle brune n'arrêtait pas de gémir. Elle avait deux merveilleux amants pour la servir. Elle était vraiment comblée.

Katy ne restait pas inactive, elle léchait les tétons pointus de Nina. Très excitée Katy offrit sa chatte devant la bouche de la brunette qui ne se fit pas prier.


 Le trio formait un tableau parfait. Katy profitait d'un cunnilingus de la part de la brunette, Marc baisait avec ardeur Nina, et  bécotait en même temps Katy.

 

Marc accéléra ses coups de reins et devenait de plus en plus bruyant ! Il ne pouvait plus tenir encore longtemps.

Des phrases, à peine audible, sortaient de sa bouche :

- Hum, tu es trop bonne Nina, je vais jouir, je n'en peux plus ...


Les gémissements de Nina aussi étaient plus rapides, plus bruyants. Elle allait jouir, elle aussi et encourageait Marc a gicler en lui criant :

 

 - Vas-y Marc, vide toi, prends ton plaisir avec moi ... je vais jouiiiiiir !

 

Katy, avait déjà joui sous la langue de Nina. Elle s'était éloignée, laissant les nouveaux amants jouir ensemble.

 

Notre trio semblait épuisés. Maintenant c'était l'heure de détente!

 

Il n'était pas encore trop tard pour trouver un bon restaurant !

 

A bientôt pour d'autres nouveaux récits !

je remercie les fidèles 


 

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super la fin de cette histoire, je l'attendais déjà depuis un moment ! Simple et efficace, l'évocation du plaisir de ces amants :) merci Codem !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beau récit :)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bisous Codem!

J'aime bien quand t'as de l'inspiration comme ça toi. ..

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle suite et fin des aventures dans cette villa, merci Codem.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, MissG a dit :

Bisous Codem!

J'aime bien quand t'as de l'inspiration comme ça toi. ..

Merci ma "Gourmandise préférée"  ... surtout au petit-déj !

Tu fais partie de mes inspiratrices  :bisous6:

Merci a vous tous !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adore cette fin .... mais je dis ENCORE...C'est tellement excitant de te lire :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.