Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest olivier.deckard

Un soir pas comme les autres

Recommended Posts

Guest olivier.deckard

Je viens d’endormir notre bébé et je retourne au salon ou se trouve ma femme. Elle est tranquillement installée sur le canapé et regarde la télé. Je la rejoint, mais au lieu de m’assoire à son coté comme d’habitude, je me campe devant elle, j’ouvre la fermeture de mon pantalon et sort ma bite. Elle me regarde interloqué se demandant quelle idée saugrenue m’a traversé l’esprit. Je me branle un peu, là juste devant son nez, se qui provoque mon érection. Elle me regarde toujours mais commence à sourire de cette lubie qui me passe par la tête.

J’avance un peu le bassin pour lui faire comprendre que c’est à elle d’agir. Elle prend ma queue et commence à me branler. Une de ses mains passe sur mes couille alors que de l’autre elle fait de lent va et viens bien ample sur ma queue maintenant dur comme du bois. Elle ne tarde pas à passer quelques petits coups de langue sur mon gland qui se trouve juste devant son visage avant de l’avalé m’arrachant un soupir.

Je la regarde un instant me sucer le gland tout en tournant sa langue autour. J’adore la voir me sucer et me branler en même temps. Mais j’ai une autre idée en tête. Je lui enlève son débardeur et son soutien gorge, la lève du canapé et lui retire son pantalon et sa culotte. Je l’assois sur le haut du dossier du canapé l’adossant au mur et je m’agenouille sur l’assise la tête entre ses cuisses.

Je passe ma langue sur sa chatte, parcourant ses lèvres, l’introduisant dans son vagin avant d’aller titillé son clito. Je lèche, suce, aspire son petit bouton. Je concentre mon attention dessus car je sais qu’elle adore ça, alternant les sucions, aspirassions et léchouilles de tout genre. Je sens sa jouissance arriver et j’accélère les mouvements de ma langue sur sa perle d’amour. Elle attrape mes cheveux et écrase mon visage contre sa chatte, jouissant intensément.

Je lui dis que je veux la prendre sur la petite table du salon. Elle se mes à quatre patte dessus m’offrant une magnifique vue sur son cul et sa chatte humide. Je me positionne debout derrière elle et m’introduit avec un râle de plaisir. Sa chatte encore humide de sa jouissance m’accueil de façon exquise. Je vais et viens en elle, agrippé à sa taille l’écoutant lâcher un souffle à chacun de mes coups de butoir.

Mais se soir j’ai envies d’une autre sensation. Je sors de la poche arrière de mon pantalon le tube de vaseline que j’étais préalablement allé chercher dans notre chambre. J’en laisse couler sur la petite rosette de son cul et sortant ma queue bien mouillé du jus de sa chatte, je la présente à l’entré de son antre intime. Je pousse doucement sur sa corolle qui s’ouvre laissant entrer ma queue millimètre par millimètre. J’y vais doucement pour ne pas lui faire mal et profiter du spectacle de ma queue disparaissant dans son cul.

Une fois bien au fond, mes couilles collées à sa chatte, je marque un petit temps d’arrêt. Je ressort lentement de tous juste un centimètre puis rentre à nouveau. Je fais cela plusieurs fois, doucement, de un puis deux, trois centimètre jusqu’à se que sa couronne interdite se détende bien. Maintenant je fais des mouvements plus amples dans son petit trou. Petit à petit je les fais également plus rapide. La sensation de ma queue serer dans son cul est divine. Continuant mes mouvements, je passe mes mains sur son corps, caressant son dos, ses seins, son clito. Je continu à l’enculé bien profondément en la caressant, excité comme un malade. Je sens que je vais jouir et je continu de plus belle. Je vois notre reflet dans l’écran de la télé. Se nouvel angle de vu me ravis, elle a quatre pattes sur la petite table, la tête relever, les seins bougeant au rythme de mes coups puissant ; moi debout derrière elle, encore habillé, les mains agrippé à sa taille. Je sens l’explosion finale arrivée. Je m’arc-boute, mes mains se crispent sur sa taille et j’ai la sensation que mon gland explose au fond de son cul. Je fais encore deux ou trois va et viens totalement décoordonnée avant de m’immobilisé la bite enfoncé jusqu’aux couille en elle. Je caresse son corps et embrasse tout le haut de son dos avant de me retirer doucement.

Elle se tourne et me souris en me voyant le visage béat. On s’embrasse en se vaudrant sur le canapé, heureux de se soir pas comme les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest K@thy

Joliment raconter !

Ça donne chaud

Bravo !

:pardon:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest ingrid

Elle me regarde interloqué se demandant quelle idée saugrenue m’a traversé l’esprit. Je me branle un peu, là juste devant son nez, se qui provoque mon érection. Elle me regarde toujours mais commence à sourire de cette lubie qui me passe par la tête.

Pas si saugrenue l'idée, bien au contraire.

J'aime bien ce genre de chose à l'improviste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

mais oui! rien de saugrenu là dedans! dommage que tu l'aies écrit dans "fantasmes"...lorsqu'il y a complicité et amour dans un couple, ce fantasme là n'est pas très difficile à réaliser!...et que c'est bon!!! :pardon:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

mais oui! rien de saugrenu là dedans! dommage que tu l'aies écrit dans "fantasmes"...lorsqu'il y a complicité et amour dans un couple, ce fantasme là n'est pas très difficile à réaliser!...et que c'est bon!!! :clap:

il n'a pas de petite table de salon ... le pôôôôvre ... :pardon:

------------

hummm délicieux ce fantasme... les mots se chevauchent, s'engouffrent, doucement, délicatement, petit à petit, très sensuels... pour finir en apothéose ... :clap: :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest olivier.deckard

il n'a pas de petite table de salon ... le pôôôôvre ... :pardon:

C'est pas beau de ce moquer :clap:

hummm délicieux ce fantasme... les mots se chevauchent, s'engouffrent, doucement, délicatement, petit à petit, très sensuels... pour finir en apothéose ... :P:P

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest olivier.deckard

mais oui! rien de saugrenu là dedans! dommage que tu l'aies écrit dans "fantasmes"...lorsqu'il y a complicité et amour dans un couple, ce fantasme là n'est pas très difficile à réaliser!...et que c'est bon!!! :pardon:

Oui c’est dommage que cela soit dans vos fantasmes et non dans vos expériences. Mais malgré nos 15 ans de vie commune, la complicité sexuelle n’est pas au top et cela ne finirait certainement comme dans mon récit. Par conséquent, je préfère garder mon fantasme et vous l’écrire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

C'est pas beau de ce moquer :clap:

compassion humoristique ... :clap:

*qui va s'acheter une petite table ... :pardon:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.