Aller au contenu
Doucerêverie

Mes doigts en elle...

Messages recommandés

Nous nous étions retrouvées l'une et l'autre dans un café. Nous avions convenu de nous retrouver pour prendre un café, elle m'avait parlé de "cette adresse qu'elle connaissait, qui faisait des merveilles! ". J'avais souri et dit oui. J'avais envie de la laisser m'emmener dans un endroit qui lui plaisait, j'avais envie de découvrir ce que je n'avais jusque là pas réussi à connaître. 

C'était... un mystère, pour moi, cette fille. Ou pas. Enfin... Certaines choses de ce qui faisait qu'elle était elle et non une autre restaient encore dans le flou pour moi. Elle avait une de ces têtes dures...! Je n'en parle même pas! Mais lorsque je finissais par obtenir ce que je voulais... Le plaisir de la découverte n'en était que décuplé.

J'aimais autant ses petits moments où elle faisait son effrontée de tête de mule que ses moments où tout d'un coup, je parvenais à faire tomber ses barrières, à la mettre à nu, à la faire mienne, lui faire se sentir à ma merci... Bon. Non. J'aimais bien plus ces moments là d'abandon... Mais, le fait qu'il y ait cette dualité en elle et entre nous, ce jeu constant, rajoutait du piquant.

Nous avons donc bu notre café. Je lui souriais. Je la regardais. Je la sentais gênée par mon regard sur elle, mais j'aimais cela : la gêner, la faire rougir, la rendre toute chose, toute tremblante.

Tout d'un coup, je la fais taire, je rive mes yeux dans les siens, et je lui dis que je voulais qu'elle m'emmène chez elle.
"Euh... Quoi?"
"Tu as bien entendu, tu as compris. J'ai envie de jouer... De jouer avec toi. Et je le ferai, ou ici ou chez toi. Choisis."

Elle rougit, baisse les yeux.
"Chez... Moi..."

Je souris. Je me lève. Je glisse ma main dans la sienne et je la suis.

Nous arrivons chez elle.
Je lui caresse doucement le visage. Je la laisse me montrer le salon. Je m'assois. Je la laisse s’asseoir. Je la laisse se remettre un petit peu des ses émotions... Puis je m'approche d'elle. Je lui demande de se mettre au bord du fauteuil et de déboutonner lentement son pantalon avant de l'enlever. Elle rougit de plus belle. Elle ferme les yeux. Hoche la tête et s'exécute. Je regarde ses doigts glisser sur les boutons de son jean. Je les vois qui tremblent un peu, qui se font maladroits, qui font de leur mieux. Je la laisse se démener... Je l'observe. Elle finit par y arriver et bientôt je vois le pantalon glisser le long de ses jambes...

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une suite est prévue ou c'est à nous de l'imaginer ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Imaginons un peu la suite: Donc tu caresse ses jambes , elle se laisse faire, tes mains se mettent entre ses jambes et montent lentement vers sa chatte. Elles touchent sa culotte, elle ne sait pas quoi car quelquepart elle a senti que toucher cela lui faisait quelque chose. Tes doigts toujours sur sa culotte vont en peu plus loin  et touchent plus son sexe cad son clitoris. Tu lui dis "Ce serait mieux si tu enlèves ta culotte, ce sera plus excitant pour toi! Elle le fait et tes doigts peuvent maintenant lui toucher directement. Tu commence à lui caresser son clitoris, elle commence a faire des bruits de plaisir, tu lui masturbe et elle arrive vite à un orgasme. Après elle te fait un sourire: "pff c'était bien, heureusement que tu m'a fait cela.... et toi? "  Tu lui dis si tu veux tu peux faire la même chose chez moi, ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.