Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

antho0108

Desir soudain

Recommended Posts

On était assis dans un café entrain de parler tranquillement...

Les canapés au fond se libèrent, on en profite, on y file...

D’un air galant je te dis de passer devant... (pour mieux te détailler mais ça chuuuuuuuut c’est un secret...)

tu es là, à un mètre de moi entrain de marcher, remuant tes jolies et fermes fesses que tu as dans cette mini-jupe brune moulante qui te va si bien...

on s'assied et on finit notre bière...

J'en profite pour te jeter quelques regards dans les yeux... et en les baissant sur ton décolleté qui te met si bien en valeur...

Tu me confies tes peines récentes les problèmes au travail et avec ton mec.

Au bout d’un moment, tu craques et viens te réfugier dans mes bras... j’en profite pour te faire quelques « doudouces » dans le dos qui te font un peu frémir...

D’autres personnes arrivent et nous demandent si on sait leur faire une place... n’étant pas méchants à la base, on accepte de suite, mais cela nous contraint à nous coller un peu plus...

Et bon, ayant commencé les « doudouces » dans le dos, je continue mais sous forme d’un massage...

Après quelques minutes, tu te relèves et te rassieds sur mes genoux ; étant grand, cela ne me gène nullement... tu commences à te relaxer et te penches de plus en plus vers l’avant, ta respiration se fait de plus en plus lourde...

Tu dis alors quelque chose que je n’entend pas, je me penche donc vers ton cou... : Tu me dis alors merci et j’aimerai t’en rendre la pareille...

Je dis non, ce n’est rien, que c’est bien volontiers, qu'il n y a pas de problème... Je dégage alors les cheveux de ton cou et y glisse un petit bisou...

Sans le vouloir (hum hum si si je vous jure c’est vrai...) je le glisse juste en dessous de l'oreille sur la zone érogène du cou... Tu frissonnes à nouveau, j'écarte ma tête et je commence à souffler doucement dessus...

je sens ta respiration se changer...

Partager ce message


Lien à poster

dommage que tu utilises des abréviations ... ça coupe la fluidité de ton récit ...

je corrige mais à l'avenir, essaye de faire un petit effort, merci

:clap:

Partager ce message


Lien à poster
Guest decibel

Très tendre cette narration :clap::wink::clap::clap::clap: ... bravo à toi :roll::roll: ... et il y a une suite ??? :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Guest _lilou25_

c'est tout plein de tendresse... ça donne envie de calin. :clap:

Vivement la suite!!

Partager ce message


Lien à poster

Voici la suite tant demandée

Je gardai ma tête juste à côté de la sienne, mes mains descendirent sur son dos et commencèrent à relever doucement le dessus...

Je passai le bout de mes doigts dans le bas de son dos, je l'effleurai simplement...

Elle commença à remuer doucement...

Un peu sadique et profitant de ma taille je la coinçai un peu de façon à ce qu’elle ne puisse plus trop bouger et ainsi "subir" mes doudouces...

et je continuai...

Mes mains remontèrent sur son dos et passèrent de part et d’autre de la colonne vertébrale... pour redescendre en effleurant les côtes...

Je sentis son corps se réchauffer et cela me donna envie de continuer...

Connaissant le patron du bar, je l'appelai et lui demandai un glaçon discrètement... ce qu’il me donna dans la minute qui suivait... je le passai alors doucement dans le creux du bas du dos, le laissant bien humidifier la zone de façon à ce que quelques gouttes perlent sur le dos...

Elle frissonnait...

Quelques minutes après je fis de même dans le cou, sur la zone érogène : elle commença à frémir et sa respiration fût complètement changée...

Une fois le glaçon fondu, je recommençai à poser mon souffle chaud sur sa nuque...

Après quelques secondes elle tourna la tête et...

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

C'est vrai ça, on a quand même envie de savoir ! :clap:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.