Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Wendy

Pile ou Face.

Recommended Posts

Pile ou Face.

 

Pile ou Face,

Esprit ou Contact,

Perdue dans une vague de sentiments

Submergée par la peur du changement.

 

Pile ou Face,

Caresses ou Culture,

Prendre une décision et bouleverser des vies,

Ou attendre, encore et encore, nous accordant un sursis.

 

Pile ou Face,

Physique ou Pensées,

Besoin de contrôle mais soumise à la réalité,

D’une tristesse lancinante impossible à supporter.

 

Pile ou Face,

Passé ou Avenir,

Le désespoir parfois si présent de la distance,

Finalement ressentit comme une chance.

 

Pile ou Face,

Routine ou Amour,

Se blottir dans des bras pour oublier les siens,

Profiter d’une complicité pour surpasser cette douleur en mon sein.

 

Pile ou Face,

Connu ou Inconnu,

Tenue par une culpabilité  présente à chaque instant,

En découvrant l’excitation du renouveau après deux ans

 

Pile ou Face.

Face ou Pile.

Décider. Réfléchir. Raisonner.

Ressentir. Aimer. Désirer.

 

Ne rien faire afin de protéger,

Avoir peur du cœur brisé,

Mais se perdre soi-même dans une relation condamnée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

C est si triste et pourtant si beau Wendy, merci en souhaitant que ce ne soit pas réel... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tout est résumé dans ce poème entre réalité, virtuel... entre réalité et rêves.... entre réalité du quotidien et réalité de l'à côté....

très jolis mots mis en musique et qui reflètent souvent une (triste) réalité....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as une plume poignante Wendy, tout simplement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup, ce genre d'accueil pour mon premier écrit me fait très plaisir. :) 

tout est résumé dans ce poème entre réalité, virtuel... entre réalité et rêves.... entre réalité du quotidien et réalité de l'à côté....

C'est un peu le problème que l'on a tous à un moment, non ? Savoir trouver un équilibre, un juste milieu, poser des limites sans se perdre dans des sentiments complexes, virtuels et savoir mettre des priorités. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bel écrit que tu nous partages :)

Un peu le ressenti de tous au moins une fois ici sur certaines émotions / idées , que tu as bien sur retransmettre :)

 

Une opposition entre réalité et virtuel qui bien souvent est plus que compliqué et parfois bien triste...

Très beau récit en tout cas :):oops:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le combat entre passion et raison

bravo pour ce texte qui touche tant de personne ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De prime abord, cela me fait penser à cette petite phrase bien connue : "le cœur a ses raisons que la raison ignore"...

Ensuite, je ressens... une peine ? Non... De la peine ? Non, non... Cette peine... Cette peine que tu nous fais partager, celle que tu nous remets en mémoire... Oui... Celle-là même, révoltante, outrancièrement provocante et en même temps, tellement culpabilisante...

Pourquoi se contenter de ce que l'on a quand on sait pertinemment que l'on peut songer, espérer, aspirer à mieux... Pile ET face... Qui efface cette pile de tristesse de ne pas être... juste satisfait(e) !

Tes mots sonnent juste, tes mots résonnent mais ne raisonnent pas, ils sont l'écho de l'élan du cœur... qui a ses raisons...

Pour finir, je te dis bravo pour ton écrit mais également merci... Merci d'avoir su mettre des mots...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'abord merci à tous pour vos réactions, cela donne envie de continuer à publier ici :) 

Tes mots sonnent juste, tes mots résonnent mais ne raisonnent pas, ils sont l'écho de l'élan du cœur... qui a ses raisons. 

Merci Concupiscent pour ton commentaire. Mais même quand on peut avoir une plus, quand on a conscience que l'on pourrait avoir plus, la culpabilité est là. Celle qui refuse de nous accorder le pile et le face. Celle qui nous interdit même d'abandonner lâchement et simplement le pile pour le face. Celle qui monte l'esprit et le cœur l'un contre l'autre et qui les déchire tous deux. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'abord merci à tous pour vos réactions, cela donne envie de continuer à publier ici :) 

Merci Concupiscent pour ton commentaire. Mais même quand on peut avoir une plus, quand on a conscience que l'on pourrait avoir plus, la culpabilité est là. Celle qui refuse de nous accorder le pile et le face. Celle qui nous interdit même d'abandonner lâchement et simplement le pile pour le face. Celle qui monte l'esprit et le cœur l'un contre l'autre et qui les déchire tous deux. 

Et c'est compréhensible ! Mais cette culpabilité n'est que la résultante de la conscience. C'est en premier la conscience qui fait que l'on ne franchit pas le cap, que l'on n'abandonne pas le pile pour le face. Et autant c'est difficile et déchirant, autant c'est honorable, du moins à mon sens. Et c'est précisément cette conscience qui nous anime qui nous différencie de l'animal, ou plutôt de la bête.

Cela va peut-être paraître bizarre à certain(e)s mais même si je suis navré pour toi que tu sois dans cette situation, je te félicite malgré tout pour le fait de garder ce que je pourrais appeler une certaine dignité, voire une dignité certaine... Je me doute que cela ne te soulagera pas particulièrement mais je pense que cela dénote une vraie force de caractère. Du reste, ce n'est que mon humble avis.

Allez, je t'envoie toutes mes pensées les plus positives !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très jolis mots, mêlant plusieurs sentiments....et j en ressens de la mélancolie... je lis peu de poêmes...souvent en les lisant ça affecte mes pensées et mon humeur......leurs auteurs y laissent une part d eux-mêmes, et parfois je repars avec un peu de leur âme ...et là.... c est encore le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve ce poème sur la dualité latente vraiment bien écrit. 

Merci pour ce récit :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.