Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

mike02

Mon gage de Novembre

Recommended Posts

Puisque je me vois contraint et surtout forcé de réaliser ce gage, et que je suis assez rancunier, Alexiane, tu seras mon innocente (pas tant que ça) victime...

Déjà la nuit tombe lorsque je rentre dans la ville où tu habites, tu m'as donné toutes les indications, sauf amnésie fulgurante, je vais trouver l'adresse de ta tanière.

Comme convenu, je t'appelle lorsque j'approche de ta porte, tu me réponds la voix tremblante mais joyeuse. Un "entre, je t'attends" est les derniers sons que j'entends.

J'ouvre donc la porte et pénètre chez toi. Une douce musique parvient à mes oreilles, je me dirige vers cette source sonore, j'entre dans une pièce où règne une pénombre douce et orangée, quelques bougies odorantes laissent planer de subtils parfums, qui enivrent mes narines.

Je te cherche du regard, personne.... te serais tu sauvée? Aurais tu reculé? Non...

ça serait mal te connaître... Telle une nymphe, tu entres dans la pièce. Tu es identique à mes pensées, tu as revêtue ces habits dont on a longtemps parlé et que l'on a choisi ensemble via le net.

Sur toi ils sont encore plus étincelants. J'aperçois ton regard qui cherche le mien, nous entrons en connexion, les yeux dans les yeux, tu te montres douce, cherchant en moi l'assurance que tu affiches habituellement derrière ton écran.

Et puis une étincelle passe dans tes yeux, ton regard se change, il devient plus direct, plus persan. (non non Pas de faute) Sous la pression de ton regard je m'assois ou plutôt je m'allonge sur ce divan.

Et je te détaille enfin, tu as mis un voile sur ta tête, laissant juste ton regard passer. Un grand voile transparent sur tes épaules, cache tout ton corps, que je devine par transparence grâce aux bougies.

Je remarque tes pieds nus, lorsque tu te diriges pour changer la musique. Un air entraînant retentit, je te regarde te déplacer comme un fantôme, tu te retournes et tu commences à onduler, plaçant ton regard sur moi, provocante et envoûtante.

Tes mains et ton corps bougent au rythme de la musique, dévoilant de temps à autre tes dessous aux couleurs chatoyantes.

D'un coup, tu laisses glisser ce voile à tes pieds.. Dévoilant ton corps, recouvert d'un soutien gorge ajusté à tes formes ravissantes.

Un autre voile t'entoure la taille, sa transparence laisse entrevoir la lumière entre tes cuisses, je te savoure des yeux, je ne perds pas une miette de ce spectacle. Ton ventre se pavane à 2 m de moi, et je ne peux bouger, c'est les ordres...

Tu t'approches, me défiant du regard, me tournant le dos, tu te retournes brusquement pour surprendre mon regard sur ton anatomie. Tu reprends ton chemin, pour t'arrêter un peu plus loin.

Me tournant toujours le dos, tu laisses tomber le dernier voile.

Je me sens fébrile, mais mes yeux ne peuvent pas se détacher de tes fesses.

Malicieuse, tu tournes ta tête vers moi

Et j'e t'entend dire : "Mike Tu veux quoi comme bière?"

Je ne t'avais même pas vu revenir, je rêvais tout éveillé... "Je prendrais bien une Morte subite Alex!!"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest alexiane_

Miam... Alexiane c'est quoi ton adresse... :-D:-D:wink:

Désolais, suis amnésique :wink:

En tout cas, re :wink: mike

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et la bière était bonne.... :wink::wink::wink:

Surement à tomber raide :-D :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

:clap: :clap:

Quel fantasme Mike ... :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest _lilou25_

:clap: :clap::clap:

une petite mort suivie d'une mort subite :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.