Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

smilie

Comment lui résister?!

Recommended Posts

Il y a quelques semaines de cela, j'ai fait la connaissance d'une fille lors d'un remplacement professionnel, elle était ma collègue mais plus encore ma subordonné. Pourtant je ne suis pas du genre petit chef tyrannique et ducoup notre relation  c'est très bien passé, nos étions professionnel au travail et amicale en exterieur puisque très vite j'ai était amener a la voir en dehors du travail. En effet je vivais a plus de 3h de là et j'était hébergé par mon employeur, les bienfait de l’hôtellerie restauration. Elle m'inclua très vite dans la bonne ambiance du travail et me présenta des amis à elle. Bref on se voyait très souvent, même plus que nécessaire et les conversation prirent vite un tour intimes. Célibataire ou pas? Adepte des plan d'un soir ou pas? Dernière relation? Avait on déjà tester ceci ou cela? Bref on était très à l'aise et et on riez beaucoup, souvent chez elle, parfois chez moi, un verre et beaucoup d’allusions chaude nous firent bien vite comprendre qu'on avaient un point commun, deux en fait. Nous étions toutes les deux Bi et nous étions toutes les deux très attirées l'une par l'autre.  Elle jolie petite blonde sportive au yeux vert et moi, brune au cheveux court un peu plus plantureuse mais sportive aussi.

Un soir il y eu un premier baiser, assez torride. En me penchant pour poser mon verre sur la table base, sa main frola mon sein, puis quand nos regards se sont croisésplein d'envie, elle l'a franchement prit en main. je ne portait qu'un léger débardeur, autant dire que la chaleur de sa paume alla droit au but. sans plus réfléchir je lui grimpa dessus, à califourchon et prit sa bouche dans un baiser torride, nos langue se trouvèrent très vite et ce fut juste délicieux.  La soirée se passa ainsi, a échanger baiser et quelques caresses devant un film. 

Deux jours plus tards, j'étais en repos et je suis donc rester dans mon petit studio pour mettre a jour quelques truc sur internet quand on frappa à ma porte, je ne m'attendais pas à elle puisqu'elle travaillait tard ce jour là. Coup de théatre, elle profité de sa pause déjeuner pour venir me voir. J'avoue que je n'ais pas eu le temps de dire grand chose, une fois la porte referme je l'ai précéder chez moi en mode décontracte, j'était même encore en pijama XD. Elle m'a suivit, ma retourné et ma embrassé fougeusement puis sa main a très vite glisser vers mon entre jambe. Je n'ai pas vraiment résisté mais j'était un peu surprise de sa soudaineté et elle ma juste dit " j'ai trop envie de toi depuis le début. laisse moi t'avoir, je te ferais du bien , je demande rien en retour" . Là, les ponts on sauté, j'ai attrapé son visage et je lui est rendu son baiser et je lui est dit de me prendre comme elle le voulait. Elle a sourit, ma poussé sur le sofa, a retiré tout son haut jusqu'à être sein nue, ses magnifique sein en poire aux petit téton rose parfait. Elle c'est agenouillé, a tiré d'un coup sec sur mon pantalon, coup de chance pour elle et surement pour moi aussi, je ne portais pas de petite culotte dessous. Et là, elle commence a lécher l'interieure de mes cuisse en me regardant droit dans les yeux. Elle sait ce que j'aime, on est pareille et on c'est  fait assez de confidence salace pour savoir ce qu'on veut. Je lui demande d'être cochonne et dominatrice. 

"Je vais te baiser ma beauté, te baiser" me dit elle encore en mordillant ma cuisse. Je me masse les sein n'y pouvant plus d'attendre sa bouche sur mon entre cuisse chaude. Soudain enfin, elle gobe mon clito et là elle le lèche, l'aspire, le suce et très vite je commence à gémir et a onduler du bassin. Elle me donne une fesser en disant "ne bouge pas". J'essaie d'être docile mais sa bouche ce fait plus exploratrice, sa langue pénètre en moi et ses doigts viennent se mêler à l'affaire en prélevant de mon humidité pour lubrifier mon petit trou et commencer à l pénétrer pour mon plus grand plaisir. Au final, sa bouche fut rejointe par ses doigts dans mes deux cavités et sur sur mon clitoris en feu jusqu'a ce que je jouisse quelques minutes plus tard. 

Elle sourit, heureuse de m'avoir fait jouir, fière presque. Je glisse au sol pour l'embrasser et je veux lui rendre sa monnaie, je commence en glisser mes doigts sous son pantalon et a titiller sa fente humide..seulement il est l'heure pour elle de repartir et elle tente de me convaincre de la laisser se lever et s'habiller, ce que je fit à contre coeur. Je n'avais même pas put gouter le goût de sa jolie poitrine. Une fois habiller et prête à partir, je suis un peu insatisfaite de ne pas l'avoir entendue jouir a son tour. J'arrive donc à la coller au mur de mon entré, ma toute petite entrée. Je reprend sa bouche et glisse sournoisement ma main dans son pantalon et je reprend un doigtage acharné sur son clitoris, elle essaie de me faire lâcher mais rien n'i fait, je la bloque et je vois bien que le plaisir monte en elle, elle soupire, se relâche et ses cuisses s'écartent doucement, je peut enfoncer un doigt en elle et mon pouce continue le harcèlement de son clito, je vais vite et fort, sa respiration s'accélère, je mordille sa mâchoire, lèche sa bouche et la doigte toujours plus vite et fort, au bords de mes propre force aussi. Soudain elle pousse un râle, ses jambe tremblote et sa chatte sur crispe sur mes doigts. Je souris, elle s'accroche à mes épaules. Elle n'a finalement perdus que quelques minute sur son chrono. Je retire ma main et lui dit de courir travailler...ON se revoit ce soir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

huuum délicieusement écrit, terriblement excitant ! Vivement la suite de la soirée si suite il y a !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

huuum délicieusement écrit, terriblement excitant ! Vivement la suite de la soirée si suite il y a !

Suite il y a eu bien sur et pas qu'une ;)?

 

top - cool les filles mais attention au retard au boulot;-)

 

?hihihi oui c'est sur, l'avantage c'est que j'était hébergé à 500m du boulot ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Que s'est il passé le soir? As tu pu gouter ses tetons?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

La température est montée d'un coup là non ??

Superbe récit Smilie, c'est doux, sauvage, grrr électrisant....

S'il y a une suite, suis preneuse :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

kikou les finnautes, oui oui il y a une , même plusieurs suite, j'ai juste était prise par le temps ^^ . voici donc le récit d'un de nos petite rencontre, pas la suite de ce jour ci car j'avoue que les souvenir son flou donc je préfère vous compter ceux qui m'ont le plus "marqué" ;) .

"Un soir, elle, je l’appellerai Léa, m'annonce que nous somme en congé en même temps et ce pour deux jour, ni une ni deux nous décidons de partir loin du boulot. La veille de ce week end, nous prenons donc la voiture et allons dans un spa, massage et bain à bulle en perspective, ca vas nous faire le plus grand bien et ainsi nous pouvons être aussi câline que nous e souhaitons loin des yeux et des ragot du boulot. Durant le trajet de 2h nous rions et nous taquinons  comme nous le faisons si souvent, notre relation et clairement basé sur notre entente sexuel, chacune sachant qu'elle reprendra sa vie si tôt nos contrat fini, alors nous profitons, osons et expérimentons. Au cours de ce trajet, nous avouons toutes les deux que nous aimerions faire à plan à 3 voir plus, avec filles ou garçon, l'occasion nous le diras mais en tout cas c'est un plan (au prochain épisode ;) ) . Pendant que je suis au volant Léa se penche sur moi, embrasse doucement ma mâchoire et passe sa langue jusqu'a la commissure de ma bouche, je frissonne mais je fait semblant de rester de marbre, prise au jeux, elle descend dans mon cou puis sur ma clavicule nue, elle embrasse et mordille ma peau tandis que sa main promène ses long doigts sur ma cuisse elle aussi nue, je porte un short ce jour là. Je lui dit stop, je ne veux pas risquer l'accident mais Léa insiste, elle prend ma queue de cheval très doucement en main et tire un peu dessus en me disant de me laisser faire et d'être obéissante, elle sait que je ne peut résister à son ton dominateur et que cela m'excite terriblement.

Quand je m'arrête  à un feu rouge, elle se penche et prend ma bouche dans un baiser possessif et je sais que la partie et perdue pour moi, à mon plus grand plaisir. Je redémarre et elle aussi, elle glisse une main sous mon top et vient caresser ma poitrine par dessus mon soutien gorge. Elle masse et tire sur mes pointe dresser et dur. Elle me murmure des choses salaces à l'oreille et mordille mon lobe en me faisant sourire. Enfin, elle glisse une main dans la "jambe" de mon short et atteint son but ultime mais de mon coté je ne peut plus conduire de cet façon, je lui dit que je doit me garer ou c'est l'accident, elle diminue donc ses caresses et m'autorise à me garer sur le prochain parking. Je craint un peu de ne croiser trop de monde mais fort heureusement le prochain parking est une aire autoroute, un coté camion et l'autre voiture et ce coté ci est désert, je ne peux pas en dire autant du coté routier mais après tout soyons fou, l'exhibition peut etre plaisante dans une certaine limite.

Léa ouvre mon short et me dit de le retirer avec ma culotte, j'obéis. Elle glisse très vite une main entre mes cuisse et va trouver mon intimité chaude et humide d'anticipation. Elle pénètre 2 doigts en moi sans plus de préambule et commence des vas et viens profond et rapide, son but et purement et simplement de me faire jouir vite et bien pour satisfaire son propre plaisir également. Ce que je fait très vite. Dans un râle de plaisir je jouis en refermant mes cuisse crisper sur sa main. 

Léa sourit et m'embrasse sur la joue. Elle me tend un mouchoir et je me rhabille. En sortant du parking j'apercois un routier debout derrière les toilette, nul doute qu'il n'as rien rater su spectacle mais peu importe, je n'ai qu'une hate c'est d'arriver au spa et de finir cette nuit dans notre chambre d'hotel avec les gadget que Léa à apporter :lol:

 

affaire à suivre hihi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très sympathique petite histoire, tu fais monter la température ! Winter is Cumming, même en été on dirait :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oh my God! En plein dans mes fantasmes du moment, cela fait son effet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wahou, on peut dire que ton histoire est terriblement excitante...

J’adore ta façon d'écrire :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci à tous ^^

oh my God! En plein dans mes fantasmes du moment, cela fait son effet

Quel fantasme miss? Avec une fille ou en voiture sur une aire d'autoroute??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Arrivé au SPA nous passons vite à la réception et décidons d'aller dîner directement. Le repas n'est que sourire et sous entendue qui nous réchauffe le corps à l'avance. L'hôtel possède une piscine intérieure alors nous décidons d'allez nager. Mais pour ça il faut remonter, se déshabiller et enfiler nos bikini le tout sans ce sauter dessus...bataille perdu d'avance pour les 30 prochaine minutes^^.

Une fois dans la chambre, Léa passe à la salle de bain et moi à la chambre pour nous dévêtirent rapidement, mais la jeune blonde au corps superbe à la bonne idée de sortir complètement nue de là en me demandant lequel des 2 maillot je préféré.  "Nage bras à poil la question est réglée" lui dis je alors. Léa s'approche et enroule ses long bras autour de mon cou et se cale tout contre moi. "Ce week end je me met à poil que pour toi" me répond elle en souriant espièglement. Elle est si belle, sexy et adorable en même temps. Je passe mes main sur sa taille et l'embrasse avec envie. Je veux gouter sa bouche, m’imprégner du gout de sa salive et sentir sa langue frotter la mienne. "Quel heure est il?" demandais je. " 20h03" répond elle très précise. 

La piscine ne ferme qu'a 22h30, ni une ni deux je la bascule sur le grand lit fraîchement fait pour nous. Je l'embrasse et mes main parcoure son corps et vienne englober ses deux sein en les malaxant doucement puis en faisant rouler ses téton entre mon pouce et mon index. Elle soupire et enroule ses jambe autour de ma taille. Ma bouche descend doucement jusqu'a ses pointe rose et je commence à les sucer et les titiller du bout de ma langue percer et là Léa commence à gémir comme j'aime tant l'entendre le faire. Je passe quelques instant ainsi à travailler ses adorable sein offert tandis qu'une des mes main s'est perdu entre ses cuisses ouvertes. Finalement ma bouche rejoint ma main et je gobe sont clitoris, le suçotant comme une fruit. Léa perd contenance et attrape ma tête pour onduler sur ma bouche avec plus de puissance. Je la lâche finalement et viens la surplomber, une fois installer en ciseaux face à elle, nous commencons à onduler chatte contre chatte, perdant le contrôle de notre plaisir. Léa finit par de mettre au dessus de moi, presque à genoux et frotte, frotte et frotte encore en ondulant sur moi et en donnant des coup de hanche plus violent mais bientôt ca ne nous suffit plus malgré l'orgasme proche et Léa se lève et m'abandonne au milieu du lit frustré et tremblante. 

Ma belle blonde revient très vite avec un des ses gadget magique, un double dildo qui vas nous permettre de prendre le même plaisir. Elle met une extrémité dans ma bouche et l'autre dans la sienne, ainsi nous sucons mutuellement ce chibre violet en jelly extremement réaliste. Enfin, elle me rallonge et présente le gland devant mon intimité, elle le fait passer de haut en bas pour m'exciter (comme si c'était utile) et le lubrifier puis lentement me pénètre avec. Un plaisir imposant naît en moi, elle commence des vas et vient en tenant fermement l'autre bout dans sa main. Elle vas et vient de plus en plus profondément en moi et de plus en plus vite et j'halète de plaisir.

Finalement ele se remet en ciseaux en insère l'autre bout en elle et là nous pouvons commencer le vrai jeux. Onduler toujours plus fort et plus vite pour baiser l'autre tout en se faisant plaisir à soi même. celle qui donne les plus grand coup de rein, celle qui vas le plus loin, le plus vite, c'est presque une compétition de qui fera jouir l'autre en premier....et je perds humblement mas jouissivement la partie traversé par un orgasme intense qui me fait trembler. Puis Léa qui à continuer a se masturber avec l'engin finit très vite par jouir aussi.

Nous restons allonger près de 15 min a nous caresser et nous embrasser avant de filer prendre une douche. Finalement nous n'irons à la piscine qu'a plus de 21h mais aucune regret et le week end ne fait que commencer haha...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon fantasme du moment : avec une femme pour te répondre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Piou, Smilie je crois que tu sais donner envie aux finautes de s'essayer ou de redécouvrir les plaisirs que l'on peut partager entre femmes, avec sensualité, douceur, tendresse ... Et surtout passion ! :oops: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

miam merci et la suite alors ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon fantasme du moment : avec une femme pour te répondre

Fonce miss, même si ma préférence reste au hommes le plaisir avec une femme est une chose inimitable et à connaître si tu en ressent l'envie ^^

Piou, Smilie je crois que tu sais donner envie aux finautes de s'essayer ou de redécouvrir les plaisirs que l'on peut partager entre femmes, avec sensualité, douceur, tendresse ... Et surtout passion ! :oops: 

ET pour toi ca serai "essayer" ou "redécouvrir" ??? ;)

 

miam merci et la suite alors ?

La suite arrive promis ^^

 

Et au passages désolé pour les faute de frappe et d'inattention .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ET pour toi ca serai "essayer" ou "redécouvrir" ??? ;) 

 

Redecouvrir, mais ça fait très longtemps ... :oops: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après la piscine nous regagnons notre chambre ou nous décidons de regarder un film. Rien à la tv alors je sors mon pc et direction un Marvel. Capt'ain America pour être précise. Devant le beau Chris Evans nous fantasmons très ouvertement sur tout ce qu'il nous serait permis de lui faire ainsi que sur certain autre super héros. C'est un week end coquin donc on veut se faire plaisir et après une petite discution nous nous avouons donc des fantasme très secret et aussi le nom des personne de notre entourage qui nous branche. Et là, bingo, nous avons un gros point commun, un des barman de l'Hôtel nous branche toutes les deux et clairement c'est réciproque puisqu'il nous a déjà fait des proposition à nous deux . Il y a peut etre matière à creuser mais nous verrons celà plus tard. En tout cas cette conversation à échauffer nos corps (encore) et j'ai déjà enroulé une jambe autour des cuisses de Léa. Nous ne regardons plus le film que des oeil, trop occupé à se faire des l'oeil mutuellement. Finalement Léa se penche et attrape mon lobe d'oreille et le sucotte ...je deviens guimauve à cet instant. Et là elle me chuchotte une chose à l'oreille pour laquelle je souris timidement "Tu veux pas qu'on regarde un porno?" me demande t elle.  Je l'avoue j'en regarde parfois, mais seule, jamais je n'ai avoué ou partagé ça mais après tout, week end no inhibition alors pourquoi pas.Je hoche la tête en signe d'approbation et je m'écarte pour la laisser choisir le site et la vidéo. 

"Lesbienne ou hétéro?"

"Lesbienne"

"OK je sais ce que je veux pour toi" .. sous entendue regarde bien et je te ferai la même. J'attend avec impatience.

Et là je vois le titre "Hot lesbian strap on sex" .... Je n'est qu'une envie depuis des heure qu'elle me prenne avec son god ceinture et là..elle me le promet presque

Nous nous réinstallons l'une contre l'autre et le "film"  (il ne dure que 8min) commence, une magnifique jeune femme chatain/blond ce touche sensuellement puis une brune un peu plus mature arrive et prend les commande, elle la déshabille puis vas enfiler son strap et revient. La soumise vas le sucer longuement avant que la brune ne s'occupe ardument de son cas... Et a chaque minute qui passe qje me rapproche d'avantage de ma blonde à moi, je la touche, la caresse, susurre des petit gémissement et des mots salaces à son oreille... La brune prend la blond en levrette. Je gobe son lobe et malaxe ses seins tandis que Léa glisse sa main dans ma culotte ( je précise que nous somme en chemise de nuit/nuissette) , elle vient caresser mes fesses et passer furtivement sur ma chatte, ses doigts se perde vers mon petit trou qu'elle agace mais je ne me défend pas, elle obtiendras tout ce qu'elle veut de moi ce soir.  Le film continue et déjà la blond gémis fortement et la brune l'attrape par la gorge l'air prédateur et la baise plus violement satisfaite de son oeuvre.

Pour ma part je suis a présent à califourchon sur Léa et nous nous embrassons à plein langue tandis qu'elle enfonce la moitié d'un doigt dans mon anus en m'appelant "sa bonne fille". La vidéo se termine en cris de jouissance et déjà Léa ma retourné sur le dos depuis un bout de temps, retiré ma culotte et me pénètre de 2 doigts comme la fait la brune en début de vidéo. Elle me doigte avec vitesse pour faire monté le plaisir puis se retire pour me frustré.

"Ne bouge pas de là bébé." me dit elle. Et là je sais qu'elle vas enfiler son joujou tout neuf, acheter spécialement pour moi. Elle en avait un autre mais celui là est un peu plus réaliste comme je les aiment. 

2 minute plus tard ma belle blonde revient nue et enrichie d'une chibre a la taille plus que qu'honorable et même plus. Je viens à elle à 4 patte sur le sol, nue moi aussi. Je lèche ses cuisse au passage et très vite je viens prendre en bouche l'engin pour le réchauffer et le lubrifier aussi. Léa prend un malin plaisir à jouer "l'homme" et s'enfonce dans ma bouche en gorge profonde. Mais ce jeux ne dure qu'un temps. Elle me fait mettre sur notre lit, à 4 patte dos à elle puis enfin, elle vient faire passer le gland de ma chatte à mon anus en titillant les deux au passage à chaque fois. 

Enfin, elle l'enfonce en moi, lentement mais fermement et vas au plus profond de moi puis commence très vite ses vas et viens auquel je répond avec enthousiasme. Léa me donne quelques claque sur les fesses qu'elle accrochent fermement des ses mains pour avoir plus d'empleur et de force dans ses mouvement et moi je suis envahit par le plaisir qui me submerge .a chaque coup de rein. Je glisse une main entre mes cuisse et vient agacer mon clito tandis qu'elle augmente la cadence et pousse sur mon petit trou avec son pouce qu'elle a lubrifier avec de la salive.

Chaque coup de rein, le god vient stimuler son clito lui offrant aussi du plaisir ce qui explique probablement son entrain et sa vitesse. Une me donne une nouvelle fesser en disant des mots salace, en me disant que je suis mieux que la fille de la vidéo, plus belle et plus cochonne aussi et je lui répond en gémissent et en ondulant plus vite encore contre elle. Elle m retourne et vient s'allonger sur moi, nous pouvons ainsi nous embrasser et nous voir prendre du plaisir et Léa se régale à cet instant de me voir folle sous ses coup de rein. Elle ralentit parfois la cadence et puis s'enfonce d'un coup sec pour me faire crier. je m'agrippe a ses fesses quand je sens l'orgasme venir je la préviens et là....belle surprise, je sens un liquide tiède couler en moi et sur moi. Son god est éjaculateur et cela m'excite tant que mon orgasme est décuplé. Je suis prise de spasme et de tremblement sous elle tandis qu'elle me calme en frottant son membre factice le long de mon intimité en feu.... (a suivre)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.