Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • 0
Fëanor

Est-ce une envie normale?

Question

Bonjour, tout d'abord je ne savais pas trop ou poster ceci, j'ai hésité avec la rubrique fantasme, mais celle-ci semble plus rassembler des histoires.

 

Après un mois, j'ose enfin ouvrir un sujet sur ce forum pour une question qui me taraude depuis 5 bonnes années.

Bien qu'encore vierge, je suis quasiment sûr d'être hétérosexuel, seule les femmes me font de l'effet et les quelques amis gays que je connais ne m'ont jamais attiré. Pour être honnête, l'idée d'embrasser un homme serait même plutôt du genre à me bloquer.

Cependant, depuis environ cinq ans, je suis victime d'un fantasme que je n'arrive pas à m'expliquer et que je ne sais comment réaliser. En effet, bien qu'attiré par les femmes, un de mes fantasmes est de tester la sodomie en tant que passif "par curiosité" afin de connaître la sensation que procure une pénétration et de me sentir une seule fois dans ma vie soumis à quelq'un d'autre.

J'ai toujours pensé qu'il s'agissait là d'une simple curiosité mais plus le temps passe, plus je me pose des questions; Est-ce une envie normale pour un hétérosexuel? Et si oui comment réaliser un tel fantasme :/ ?

Comme je l'ai dit, en dehors de ce fantasme, les hommes sont loin de me faire de l'effet, sinon je comprendrais mon fantasme, mais là je commence à me poser des questions sur ma santé mentale ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

5 réponses à cette question

Recommended Posts

Est-ce une envie normale pour un hétérosexuel ?

 

Oui. Un bisexuel ou homosexuel est attiré par une personne, son corps, une partie de son corps. Toi, tu dis être attiré par une pratique sexuelle, qui est "tester la sodomie en tant que passif "par curiosité" afin de connaître la sensation que procure une pénétration et de me sentir une seule fois dans ma vie soumis à quelq'un d'autre". Très précis, très explicite.

 

Petite précision : entre adultes consentants, tout est considéré comme "normal" en sexualité.

 

comment réaliser un tel fantasme :/ ?

 

La pratique de la sodomie est loin de n'être réservée qu'aux hommes homosexuels, des sextoys ont d'ailleurs été conçus spécialement pour se sodomiser soi-même, ou que des personnes sans pénis puisse sodomiser leur partenaire sexuel(le), et j'en passe. Je te recommande de lire la rubrique Vos pratiques sexuelles, et plus précisément Vous et vos jouets intimes, tu y trouveras beaucoup de réponses. notamment, sur les godes-ceintures, te rassurera sur le faite que plein d'hommes hétéros aiment être sodomisés par leur compagne. Car oui, une femme semble la partenaire idéale pour réaliser le fantasme que tu as décris. Ceci dit, et malgré que tu aies indiqué que tu voulais te sentir soumis à quelqu'un d'autre, je te suggère dans un premier temps de tester la sodomie seul, pour découvrir ton corps, apprendre à connaître ce qui te plait, comment maximiser ton plaisir, comme pour la masturbation. Déjà parce que ça ne peut pas faire de mal de découvrir ton corps, mais aussi parce que ça simplifiera les choses le jour où ton fantasme se réalisera : le plaisir viendra plus vite, et tu pourras guider ta partenaire.

En attendant, de belles découvertes t'attendent en solo ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais quoi ajouter à la réponse magistrale de Lady.

Juste que nous sommes de nombreux hétérosexuels à aimer être sodomisés par nos compagnes Sans pour cela être le moins du monde gays ou Bi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une autre façon de l'aborder mais qui revient au même : les femmes qui aiment la sodomie sont elles homo ?

Le point de départ du plaisir anal est d'avoir un anus, pas d'être homo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors ... 

Juste pour completer ...

 

J'ai découvert la sodomie passive en étant "relativement" jeune, juste parcequ'après avoir consulté du materiel pornographique, je me posais la question du plaisir ressenti... Et qu'il s'avérait que c'était agréable ... Avec une légère composante soumission, mais pas si importante ... 

J'ai essayé des objets du quotidien, puis plus tard, des sextoy, qui étaient d'ailleurs bien plus pratiques ... 

Je l'ai avoué à ... toutes mes dernières copines, qui ont aimé plus ou moins me satisfaire à ce niveau là.

 

Je n'ai pas d'attirance sentimentale pour les hommes, bien que sexuellement, la curiosité me pousse à me dire "Pourquoi pas; cela ne va pas me tuer de toute façon"

 

Sur la pratique en elle-même. Il y a différente façon de l'apprécier. On peut y rechercher la performance par exemple au travers de sextoy plus large, la recherche de l'orgasme via la stimulation de la prostate, simplement le plaisir d'une pratique différente qui sollicite une zone érogène, d'une stimulation mentale qui augmente l'excitation, etc ...

 

Je vais conclure sur un point de vue "hétérosexuel", la sodomie passive a été une curiosité aussi parceque je me disais, si c'est quelque chose que je connais en terme de passivité, je serais plus à même d'en connaître les subtilités en tant que partenaire actif et de savoir comment faire apprecier cette pratique à une partenaire au dela des différents blocages qui peuvent exister notamment celui de la douleur qui est une constante qui revient régulièrement.

 

Cela ne fait pas mal, si on s'y prend bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien il ne me reste plus qu'à vous remercier pour vos réponse complètes qui me rassurent tout en m'ouvrant les yeux sur ma méconnaissance de moi-même :unknw:  et je suppose qu'il ne me restera plus qu'à prendre mon courage à deux mains un jour pour tester même si psychologiquement ce n'est pas si facile que cela ^^"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.