Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité

Notre première sodomie, tout était affaire de préparation ...

Recommended Posts

Invité

Bonjour à tous,

 

pour mon premier récit, j'espère que vous serez indulgents.

 

Voilà, je m'appelle A, j'ai 26 ans et je suis en couple depuis 5ans et demi avec J.

 

J. a maintenant 23 ans, superbe brune au visage d'ange, un corps parfait à mon sens, mince, un joli bonnet C bien ferme et un petit cul à faire bander un mort !

 

Depuis que je suis avec elle, je vais de surprises en surprises: en effet la première chose qui m'a frappé chez elle c'est sa beauté et j'étais à 1000 lieues de m'imaginer qu'elle aimait autant le sexe, elle est entreprennante, n'a que très peu de tabous, enfin bref l'extase depuis le début.

 

La seule pour laquelle ça coinçait c'était son petit trou :P, sans prétention je pense être plutot bien membré et nos précédentes tentatives s'étaient soldées par des aies, des ouilles, enfin bref l'échec.

 

Jusqu'à la semaine dernière ...

 

J. prenait sa douche et j'étais moi déjà au lit jouant sur ma tablette quand elle sorti de la salle de bains avec son joli ensemble soutien-shorty en dentelles noires. Elle vint s'installer à califourchon sur moi pour m'embrasser langoureusement jusqu'a descendre jusqu'à mon membre déjà mis bien en forme par son petit manège. Elle entreprit alors une fellation des plus appliquées, s'occupantant d'abord du moindre milimètre carré de mes bourses, lechant ma hampe de bas en haut avant de m'engloutir le gland, variant douceur et bestialité laissant émaner de petits gémissements, me gratifiant de quelques gorges profondes , le pied total, j'étais au bord de la jouissance lorque qu'elle entrepris de me branler en enduisant sa main d'une bonne dose de salive tout en me suçant le gland (les bruits qui s'en échappaient étaient délicieux), ma petite coquine se caressait le sexe à travers son shorty sur mon genoux, je sentais ce bout de tissus trempé. Là ou je failli exploser c'est quand elle décida de m'introduir un petit doigt pendant la manoeuvre, je du vite l'arrêté avant de souiller sa jolie bouche.

 

Je lui ai ensuite retiré son joli shorty et l'ai invitée à venir s'installer à califourchon sur mon visage afin de dévorer son petit minou, elle se caressait sur ma bouche, ma langue, je sentait son délicieux nectar couler dans ma bouche en abondance, mes mains se promenaient sur ses seins, je pinçait légérement ses tétons tout durs (ce qui a le don de la rendre folle) et par moment ma langue dérapait sur son petit trou si serré. de fil en aiguilles je réussi à la mettre en levrette afin de mieux déguster son petit trou, elle bien cambrée et ma langue tentant de petites pénétrations ce qui avait l'air de lui plaire.

 

Ensuite je me suis recouché et elle empala son petit vagin brulant et trempé sur mon membre turgessent. la chevauchée fut sauvage, lui pinçant toujours les tétons, elle me demanda de mettre de légères claques à ses seins, ... peu après, la sentant vraiment à températeur, je me suis risqué à titiller son petit trou tout serré, avec un regard approbateur elle me laissa pénétrer son petit sanctuaire avec mon majeur, ma petite coquine avait l'air d'aimer ça. Et c'est elle une fois de plus qui me fit la surprise quand elle se saisit de mon sexe et le présenta à l'entrée de son anus, mon gland fut litéralement avalé pour son petit trou, quelle sensation, délicieusement serré elle se laissa prudument déscendre jusqu'a enfoncer mon pénis jusqu'à la garde. Tout en se masturbant elle entrepris de légers vas et viens qui se firent vitent plus rapides, elle était déchainée, me disant des choses crues (ce qui est assez exceptionnel) "J'adore sentir ta grosse queue dans mon petit cul si serré, je rêve que tu puisses le défoncer un jour en levrette .. etc ... j'étais aux anges, il n'en fallu pas plus pour que j'explose à coup de grosses giclées de sperme brulant au plus profond d'elle. Elle partit ensuite à la salle de bains et vint me rejoindre, nous nous sommes endormis exténués, comme des bébés.

 

J'espère que cela vous aura plu ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu sais qu'un mort bande car quand la peau refroidit, elle est dure comme la pierre!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un récit qui en appelle d'autres Tony24, surtout que tu as la plume et la bonne compagne !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'aime pas forcément, mais il y a un effort de rédaction que j'apprécie ...

 

Par contre, les fautes de conjugaison me font un peu saigner les yeux :P

Ca serait possible de les corriger ? :P

 

Mais sinon, c'est un joli texte :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa ce petit récit, ca me rappelle des souvenirs ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un beau récit, quel beau couple, toujours plaisant de lire les textes d'un homme et d'une femme épanouis ensembles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai très apprécié de lire cette première sodomie. Très excitant!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as de la chance qu'elle l'aime directement!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.