Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

remsovitch

Au bureau

Recommended Posts

Cela fait quelques minutes qu’elle se tient derrière moi tandis que je lui présente les nouvelles fonctionnalités de notre logiciel. Alors que je termine mon explication, je sens sa main se poser sur mon épaule. Un geste peu habituel venant d’elle car de nous deux je suis celui qui, il me semble , est le plus tactile. Je pose ma main, dans son dos lorsque nous nous embrassons le matin en arrivant au bureau ou sur son épaule lorsque que je viens lui donner un coup de main devant son écran. De petits contacts qui ne sont qu’amicaux mais que j’aime partager avec Elle.

 

Ses lèvres sont au coin de mon oreille lorsque Elle me dit merci. Encore étonné du contact de sa main, je ne l’avais pas senti se pencher vers moi et je n’ai pas le temps de lui dire que ce n’est rien que ses lèvres se pose sur ma joue pour un chaste baiser.

 

Je tourne mon siège vers Elle, cette belle jeune femme avec qui je travaille depuis quelques semaines, cette belle jeune femme que je croyais connaître mais que je découvre réellement chaque jour un peu plus, cette belle jeune femme qui enivre mes sens lors de nos jeux photographiques où c’est son corps que je découvre par petites touches pleines de charmes.

Aujourd’hui c’est un chemisier sur une petite jupe noire serrée et comme tous les jours, Elle est belle… sans maquillage ou avec, parfois les cheveux fous mais toujours belle !

 

Je lui souris, Elle me tire la langue tout en louchant ! Je lui dis qu’elle est magnifique, elle  rigole tout en se retournant pour rejoindre son bureau. Dans un moment de folie, je lui attrape la main et la retiens dans son mouvement. Je la ramène à moi, Elle est là, figée devant moi.

Je me sens pousser des ailes, je pose mes mains sur ses hanches et l’attire tout contre moi.

Je pose mon front contre son ventre, je suis perdu dans un océan mélangeant peur, bonheur, excitation. Peur qu’Elle me repousse, bonheur de sentir son corps, excitation de ce qui pourrait se passer.

 

Je sens ses doigts au milieu de ma tignasse, non pas pour me signifier une fin de non-recevoirs mais bien au contraire. Elle appuie  ma tête contre son chemisier pour me faire comprendre qu’aujourd’hui nous jouerions à un autre jeu que nos photos.

 

Tout en maintenant ma tête contre Elle, nous tournons sur nous-même, jusqu’à ce qu’Elle soit dos au bureau pour finalement y déposer ses fesses. Elle relève une jambe et vient placer son pied sur mon fauteuil.

Je caresse son mollet et je parcours sa cuisse, ma joue posée sur la face intérieure de cette cuisse.

Mes yeux se lève, je vois la couture de son bas. Cette couture qui me rend souvent dingue quand certain jour, sa jupe est un peu trop remontée.

Je dépose un baiser sur cette cuisse, je relève l’autre jambe et y dépose également un baiser.

Mes mains caressent ses jambes, ma tête tournée vers ce lieu sombre et caché sous sa jupe.

 

Je sens une douce chaleur montée en moi, je dois être rouge comme une pivoine.

Je me redresse, et là je décide d’enfin connaître le goût de ses lèvres. Nos bouches se rapprochent, nos lèvres s’effleurent, nos langues se découvrent.

Nous partageons ce feu interne qui nous envahit.

 

Mes mains se glissent sous son chemisier tandis que nos langues se battent en duel. Je caresse son dos puis mes mains viennent sur le devant de son buste. Mes pouces parcourent le tissu de son soutien gorge.

Mais je m’empresse de repasser derrière afin de libérer sa poitrine.

L’agrafe saute, mes pouces retrouvent la position qu’ils avaient quelques secondes auparavant mais maintenant ce n’est plus le tissu qu’ils parcourent mais ses seins.

Je joue sur ses aréoles, je tourne autour de ses tétons, je les saisis entre mes doigts.

Nos bouches toujours collées, Elle plonge sa main vers mon entre jambe. Sa paume trouve la bosse provoquer par l’érection qu’Elle me procure. Elle s’empresse de faire sauter ma ceinture et d’ouvrir les boutons de mon pantalon.

Mon excitation est tellement grande qu’à peine libéré de l’emprise du jean, mon gland apparaît, dépassant de mon boxer.

Rouge et turgescent, Elle le saisit entre deux doigts puis plonge sa main le long de mon sexe et jusqu’à tenir mes couilles. Ses doigts parcourent ma bite qu’elle commence à branler d’un doux va et vient.

 

J’ouvre son chemisier et je découvre enfin cette poitrine que jamais je n’avais vu auparavant.

Je ne pouvais que quitter sa bouche afin d’embrasser ses seins. Ma main droite sur son sein gauche, ma langue tourne et joue sur  son sein droit. Ma bouche change de sein et ma main gauche prend le relais sur ce sein que je viens d’abandonner.

 

Plus Elle me branle et plus mes jeux de langue sont appuyés jusqu'à saisir son  téton entre les dents.

Je la prie de cesser rapidement avec sa main sur mon sexe avant que je ne sois plus en état de la stopper.

 

Je la descends du bureau afin de lui remonter la jupe, je pose un doigt sur le tissu de sa culotte et je m’aperçois qu’elle est trempée de désir. Mes contacts se font plus pressants, je sens son sexe s’ouvrir sous le tissu. Je n’attends pas plus pour descendre cette culotte et la rassieds sur le bureau.

 

Ses lèvres sont gonflés de passion, seulement légèrement ouvertes par mes précédentes caresses.

Ma bouche plonge sur sa fleur, ma langue la parcourt de haut en bas. Mon piercing s’engouffre en Elle.

Mes papilles se délectent de son jus, ce jus m’enivre…

 

Elle se penche et me dit ‘’ Prends moi ! ‘’

 

Je présente mon sexe à l’entrée de sa grotte, délicatement, mon gland appuie sur ses grandes lèvres, petit à petit mon membre tendu s’immisce en Elle. Son sexe est trempée et je me lance dans de long va et viens tout en douceur. Sans jamais ressortir mon sexe de son vagin mais toujours flirtant avec la sortie.

Mon pouce pendant ce temps joue avec son clitoris, il tourne autour, appuie ou le saisi avec l’aide de son compère index.

 

Elle se colle la poitrine contre moi, plonge sa bouche dans le creux de mon épaule pour me mordre.

Cette douleur subite provoque mon retrait de sa grotte.

Ça la fait rire !!!

 

Je la descends du bureau, la retourne et la penche en avant.

Je représente ma bite toujours aussi tendue de désir à l’entrée de sa chatte mais cette fois c’est d’un coup sec que je rentre en elle. Mes vas et viens sont plus vifs et profonds que tout à l’heure.

Ça claque chaque fois que je suis au plus profond d’Elle, Elle ne peux retenir de petits cris.

Je caresse, et malaxe ses fesses. Je les écarte et vois son petit trou sur lequel je dépose mon doigt avec de légers appuies sans jamais franchir cette limite interdite.

Alors que je la pilonne toujours plus fort, ses cris sont plus intenses, Elle jouit de tout son corps et je sens mon sperme se répandre en elle.

 

J’ouvre les yeux, je suis devant mon écran… oups j’étais seul aujourd’hui dans le bureau, je venais de m’endormir…

 

(désolé je suis toujours aussi nul en orthographe)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ? il y a des fautes ? surement alors, mais vu la qualités des photos que tu nous a posté de cette douce inspiratrice, tu es largement pardonné en ce qui me concerne !

 

texte bien agréable à lire merci à toi, mais quelle est la plus grosse faute : dormir au bureau ou baiser au bureau ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je changerai bien de bureau moi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien tu devrais reprendre la plume plus souvent rems

Tres bien ecrit ce récit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les fautes sont pardonnables ... et puis, j'ai tellement été prise dans l'histoire, que je n'y ai pas prêté attention :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je changerai bien de bureau moi !

 

 

Moi aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pfff dernier jour où elle est avec moi dans ce bureau :cry:
je vais à nouveau perdre l'inspiration !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Génial ^^ tout simplement, bon j'ai senti la chute après quelques détails, et je me suis dit "oh non ne me dit pas que...." Et arrivé à la fin....si si. En tout cas bien narré, bien joué, surprenant.

Et Je n'ai pas vu de faute tellement j'étais intéressé par ton histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Beau récit qui a fait remonter la température et c'est bien agréable....  :D

 

Tu trouveras peut-être un peu d'inspi dans les bureaux voisins non ?  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Il s'en passe des choses dans ce bureau!!! ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Le 07/08/2018 à 14:47, B@bou a dit :

Il s'en passe des choses dans ce bureau!!! ?

Peut-être plus qu'on ne le croirait...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a une heure, pitchoune82 a dit :

C'est chaud le bureau !

Je ne sais pas si il se passe des choses à mon bureau, où alors c'est bien caché...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas mal comme rêve en effet ?. Dommage que ça n en soit qu’un. Merci pour ce récit. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Outch j'ai chaud Rems.... J'adore, c'est sensuel, c'est imagé, c'est doux, c'est crescendo et que c'est bonnnnnnn ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.