Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

bourguignon

un texto aux graves conséquences ...

Recommended Posts

bonsoir,

 

 

pour feter mon retour je vais tenter de vous offrir une histoire vécue assez récemment, merci d'avance pour votre largesse d'esprit concernant le style et la présentation.

 

je suis tranquillement chez moi un jour de repos , et oui j'en ai de temps en temps , mon petit coeur fragile a encore eté malmené, l'age et les les kilos en trop ne change rien je reste un indécrottable romantique donc la chute est dure..

 

alors que je suis devant mon écran pour tenter d'oublier, un bourdonnement me sort de ma reverie, la bete prehistorique qui me sert de téléphone vient de vibrer, j'ouvre le message " bonjour que devient tu " visiblement cette personne me connait, je n'ai pas le nom en memoire mais le  numéro m'est vaguement familier, aprés un temps d'hésitation je répond " bien et toi ", " ça va , ça te dirai de prendre un verre ?.

 

je ne suis pas contre mais je ne sais toujours pas qui est a l'autre personne , un autre arrive, peut tu venir a ..., la ma mémoire revient , c'est une demoiselle avec qui 6 mois auparavant j’avais bien sympathiser et puis en fait rien ...., je me rappel son sourire et d'autres choses ...

 

je repond , hélas les jours prochains comme souvent c'est boulot boulot , donc ce ne sera pas avant plusieurs jours , elle semble contrarier , pourquoi tant de hate ?, nous convenons d'un rv donc et pendant ses quelques jours ont échanges plusieurs centaines de textos, la demoiselle semble vraiment  satisfaite de nos échanges et trés impatiente de me revoir ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le jour j arrive , j'ai une demi heure de trajet pour arriver sur notre lieu de rendez vous , la demoiselle un petit peu plus elle était prete a venir encore plus loin mais bon j'ai refuser , un minimum de correction s'impose.

 

 je me gare ,j'ai fait l'effort d'etre elegant mais j'ai un choc quand je la voit sortir de sa voiture , tenue de soirée , escarpins , elle a sortie le grand jeu, grand sourire quand elle m'aperçoit , elle se blotti dans mes bras dés que nous nous rejoignons, elle fait bien 20 centimétres de moins que moi donc je sens ses cheveux dans mon coup, vu son regard j'ai l'impression d'etre brad pitt ou plutot georges clooney vu nos tempes grises  respectives.

 

on échanges 2 3 mots et nous voila parti pour un baiser langoureux, je ne m’attendais pas a ça je devine que le café va attendre ...

 

je sens pas mal de regard sur nous il y a au bas mot 50 voitures a coté  avec beaucoup de personnes autour intriguées par ce couple qui s'embrasse et se câline sans se préoccuper du reste ...

 

on arrive a se lâcher , j'étai au bord de l’asphyxie, dit moi ce que je veux entendre me murmure t'elle, on va chez moi ? , bingo j'ai tapé dans le mille aprés un nouveau baiser de cinéma nous fonçons dans nos voitures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pendant le trajet je suis un peu partager , je me doute bien que cela va finir trés agréablement , mais en meme temps je m'interroge un peu pourquoi aujourd'hui et pas avant ? , ( en fait ce sont mes textos  sans arrières pensées qui ont fait craquer la belle ).

 

nous arrivons dans mon palais, a peine le seuil franchit nouvelle gymnastique buccale, la belle se met a l'aise enleve ses talons , tu veux visiter lui dis je ?, aprés me répond t'elle d'un murmure, nous grimpons dans la chambre mains dans la main, trés vite j'ai une vue sur d'elegants sous vetements rouge, le lit nous accueillent pour une étreinte passionnée et rapide,

 

peu aprés nous avons enfin le temps de parler elle me dit qu'elle a rêver de ce moment depuis  plusieurs jours, je lui répond honnêtement que moi aussi, rapidement les caressent montent d'un cran cette fois ci je prend mon temps  et la belle apprécie mes attentions,je varie les plaisirs et explore chaque zone sensible de diverses manieres quasi une heure plus tard nous gagnions a nouveau tous les 2 la course.

 

nous ne nous étions pas revue depuis plusieurs mois et c’était rester amical mais c'est un déluge de plaisir et de sentiments, pour preuve suit une troisième  étape plus acrobatique mais tout aussi agréable.

 

la belle me quitte a 1h du matin ,elle est arrivé à 18h30.

 

nous avons une forte envie mutuelle de renouveler ses moments magiques, le lendemain matin malgré une fatigue evidente je suis d'excellente humeur.

 

 

si certains apprécient j'ecrirai la suite .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon pour toi gourmande la suite

 

 

cela fait 2 jours que je ne pense qu'a cette soirée , il est 22h 30 passée fin de la journée je rentre, a quelque metres de ma maison j'aperçoit de la lumiere, par la fenetre je reconnait  A......., il faut dire qu' aprés nos ébats je lui ai laisser un double de mes clefs, preuve de mon envie de la revoir.

 

 

j'entre et son sourire en dit long, on s'embrassent comme des ados, immédiatement , une bosse se forme dans mon pantalon, elle tâte la marchandise et sans hésitations je me retrouve le pantalon sur chevilles et j'ai droit a une formidable fellation pleine de passion, a regret  je réussit a l'amener dans ma chambre, une minute plus tard elle m'enfourche furieusement,  vu ses cris les voisins vont finir par faire le 17..., mais vu l'intensité nous ne tardons pas a jouir quasi simultanement.

 

s'en suit un trés tendre calin qui dégénere bientot la c'est moi qui mene la danse , ma langue et mes doigts  la rende folle a nouveau ,  je finit par la prendre furieusement en levrette, finalement les voisins c'est pas grave ... quelque claques gentillettes  sur son remarquable fessier ne font qu'accentuer son plaisir , au cas au je n'aurai pas compris elle m'encourage , " va y, encore ", elle manque de s'evanouir quand j'utilise un de mes doigts pour en plus m'introduire dans un territoire jusque la inexploré, inevitablement  je ne peut pas me retenir indéfiniment et c'est un nouveau pic de plaisir

 

, nous sommes 2 masses inertes sur le lit , quand soudain ma verge ramolli reçoit les assauts de sa bouche virulente, decidement la nuit s'annonce magique, elle se débrouille trés bien et je retrouve suffisamment de vigueur pour qu'elle me chevauche a nouveau, cela dur trés longtemps c'est trés  passionné, mes mains se promène sur sur ses tétons et ailleurs,  et elle finit par jouir  encore,

 

alors que completement epuisé je me dit que cela va helas s’arrêter la elle me murmure dans l'oreille qu'elle reste jusqu’à'  demain midi, je m'endort avec un sourire béat et sa charmante tete sur ma poitrine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le lendemain matin le chat me reveille, il est 8h a peine la nuit a été trés courte, je dépose un baiser sur la joue de la belle endormie et je descend a la cuisine preparer le petit déjeuner, alors que m’apprête a monter le plateau, elle me rejoint dans la cuisine, gros calin pleins de tendresse nous déjeunons le sourire aux lévres, 

 

au moment de débarrasser  je passe devant elle alors qu'elle est assise  devant la table , je suis juste en short sans rien en dessous nos regards se croisent, elle sourit malicieusement et  empoigne mon léger short qui se retrouve sur mes chevilles toujours sur la chaise elle  me suçe vigoureusement ce qui produit son effet , elle n'a qu'un de mes maillots trop grand pour elle sur le dos je l’entraîne , elle prend appui a moitié sur l 'évier et le plan de travail , je lui lui releve les jambes et la pénétre sans autres préliminaires, c'est formidable mais inconfortable , nous nous retrouvons au lit assez rapidement, nouveau jackpot.

 

une douche s'impose, evidement cela degenere nous nous frottons le dos et plus a tour de role et et elle  finit tout naturellement a genoux devant moi, nouvelle gaterie, cela se termine par une levrette furieuse sous l'eau chaude  de la douche, divin.

 

midi arrive et la belle a mon grand regret comme au sien doit partir, je la raccompagne jusqu'a sa voiture , après un vigoureux baiser elle s'en va ,  nous sommes samedi et le reste de la journée je reste rêveur et j'essaye de recupérer un peu avec pleins de belles images en tete. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci a vous , en relisant j'ai vu d'enormes fautes désolé pour ça, il n y aura pas de suite par contre vu que ma relation avec la demoiselle s'est arrêter rapidement, a priori j étais juste une distraction passagere.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai adorée , merci beaucoup pour ce partage ....Par contre j'aime moins que cette femme n'est pas donnée suite , vous aviez l'air très en phase .....

Bisous 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui désir j'avais aussi le sentiment qu'on étaient en phase mais bon que veux tu , peut etre que justement ça lui a fait peur, au passage y a pas que les hommes qui quittent avec juste un simple texto " d'explications ", super classe ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui désir j'avais aussi le sentiment qu'on étaient en phase mais bon que veux tu , peut etre que justement ça lui a fait peur, au passage y a pas que les hommes qui quittent avec juste un simple texto " d'explications ", super classe ...

oui je connais les textos pour dire c'est fini .... très classe en effet .... elle disait quoi exactement dedans ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.