Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • 0
Moira

fantasmer sur un autre, c'est bon pour le couple !

Question

Avoir des pensées secrètes et érotiques sur un autre que son partenaire n'est pas nécessairement mauvais signe pour son couple. A condition que ça ne devienne pas une obsession.

S'interdire de fantasmer augmente la tentation

Qui ne s'est jamais surpris à fantasmer sur un inconnu croisé dans les transports en commun ou un voisin de palier ? L'idée d'être coincée dans un ascenseur ou dans une partie à trois nous a traversé l'esprit plusieurs fois. On se sent un peu fautive en tant que fille maquée. A tort. Peu importe la teneur de ces pensées intimes qui nous émoustillent et nous excitent, nous n'avons pas à en rougir. Nos fantasmes peuvent alimenter notre libido et épicer notre sexualité.

Si on est en couple depuis longtemps, il est inévitable de fantasmer ou d'être attiré par d'autres personnes que son partenaire. "Si le couple fonctionne bien sur tous les plans y compris sexuel, fantasmer sur quelqu'un ne pose pas de problème", explique la sexologue Catherine Solano*.
Paradoxalement, refouler ses fantasmes peut s'avérer plus pernicieux. "Plus on s'interdit de fantasmer plus cela devient excitant. Et plus on aura envie de cette personne." Au final, en pensant vous protéger de toute tentation, vous sautez pieds joints dedans. Entre ne pas fantasmer du tout et se laisser entièrement porté par nos pensées sexuelles, il faut réussir à trouver un juste milieu.

Trop fantasmer au risque de franchir la ligne jaune

A l'inverse, se laisser entièrement porté par nos pensées sexuelles est aussi dangereux. En nourrissant ses fantasmes à l'égard d'une personne et qu'on pense à elle en boucle, on risque de détourner l'énergie sexuelle de son partenaire. On court le risque de passer à l'acte.

Si ce fantasme tend à se concrétiser, on doit s'interroger : a-t-on des difficultés avec son partenaire ? Est-ce le signe d'un éloignement ? "Si c'est le cas il faut se demander pourquoi on s'éloigne et comprendre ce qui se passe en soi", indique le Dr Solano. Si cette attirance est passagère et que l'on veut que notre couple fonctionne, cela vaut-il vraiment le coup de prendre le risque d'avoir une aventure ? Le fantasme pur étant une illusion, il y a de fortes chances que la satisfaction de nos pulsions soit source de déception.

 

* Catherine Solano est sexologue et auteure des "Trois cerveaux sexuels, entre pulsion, affection et réflexion : comment vivre sa sexualité", aux éditions Robert Laffont.

 

 

source Top santé.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

20 réponses à cette question

Recommended Posts

Ouep

Ou alors, on arrête de se torturer les méninges, et on admet que la fidélité n'est ni gage d'amour, ni gage de durée

Plus je chemine, plus j'en suis convaincue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis d'accord avec toi, gourmande

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis assez d'accord sur le fait que fantasmer peut etre bénéfique, tant qu'on y méle pas le conjoint qui ne comprendrait sans doute pas forcément

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis assez d'accord sur le fait que fantasmer est bon pour la libido, tant qu'on y méle pas le conjoint qui ne comprendrait pe pas. Quoique... Tout dépend pê de la cible fantasmée, du potentiel risque de 'passer la limite', et des fantasmes du dit conjoint

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joliette, tu t'es endormie sur la touche retour à la ligne ???

ou tu as été distraite pendant que tu tapais ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis aussi d'accord... Fantasmer n'est pas tromper.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joliette, tu t'es endormie sur la touche retour à la ligne ???

ou tu as été distraite pendant que tu tapais ???

 

Non, elle fantasmait ... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

       Les rêves sont faits pour être réalisés et les fantasmes restent des fantasmes proprement dits.....mais il est vrai que certains se réalisent.

Dès qu'ils le sont, on en retrouve ensuite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un fantasme reste un fantasme

 

Mais à force de tourner, retourner, virer, il finit par prendre tant de place que cela en devient difficile à gérer, voire douloureux.

 

 

un jeu dangereux quand même, mais si doux  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un fantasme reste un fantasme

 

Mais à force de tourner, retourner, virer, il finit par prendre tant de place que cela en devient difficile à gérer, voire douloureux.

 

 

un jeu dangereux quand même, mais si doux  

justement!! c'est là qu'il faut s'intérroger sur la suite à donner car se torturer sans cesse n'a pas de sens sauf s'il y a des compensations!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'article est à la fois assez concret dans cette approche mais aussi il laisse certaines ombres.

 

je m'explique : il parle de fantasmer sur un quidam croisé dans la rue, l'ascenseur ... (même un voisin) il s'agit d'imaginer certaines actions, et ceci bien souvent en secret. Mais voilà : qu'en est il des fantasmes "partagés" comme on peut en rencontrer ici : qui n'a pas au détour d'un tchat un peu coquin, de MP plutôt hot rêver de continuer, d'aller plus loin avec sa/son partenaire virtuel ?

 

là, le fantasme doit rester fantasme, et même si des limites sont bien établies, le risque un jour de vouloir les franchir est plus aisé que pour un inconnu croisé sur notre chemin.

Je pense que nous sommes bien nombreux à penser ceci ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'article est à la fois assez concret dans cette approche mais aussi il laisse certaines ombres.

 

je m'explique : il parle de fantasmer sur un quidam croisé dans la rue, l'ascenseur ... (même un voisin) il s'agit d'imaginer certaines actions, et ceci bien souvent en secret. Mais voilà : qu'en est il des fantasmes "partagés" comme on peut en rencontrer ici : qui n'a pas au détour d'un tchat un peu coquin, de MP plutôt hot rêver de continuer, d'aller plus loin avec sa/son partenaire virtuel ?

 

là, le fantasme doit rester fantasme, et même si des limites sont bien établies, le risque un jour de vouloir les franchir est plus aisé que pour un inconnu croisé sur notre chemin.

Je pense que nous sommes bien nombreux à penser ceci ici

Tout est relatif, selon l'accessibilité du fantasme?! Le facteur qu'on croise chaque jour peut présenter plus de tentation, au final, qu'une moitié finautienne proche de coeur et d'affinités mais loin géographiquement.

 

Celà dit, je pense qu'il ne faut pas non plus sous estimer la volonté de cadrer les situations. Mais c'est bon aussi de jouer avec les fantasmes, le danger, de les apprivoiser, de les approcher, voir de réaliser partiellement, totalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après les fantasmes sous souvent multiples, après il ne faut pas en faire une fixation , là effectivement peut se cacher un danger pour le couple et non plus une stimulation:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'article est à la fois assez concret dans cette approche mais aussi il laisse certaines ombres.

 

je m'explique : il parle de fantasmer sur un quidam croisé dans la rue, l'ascenseur ... (même un voisin) il s'agit d'imaginer certaines actions, et ceci bien souvent en secret. Mais voilà : qu'en est il des fantasmes "partagés" comme on peut en rencontrer ici : qui n'a pas au détour d'un tchat un peu coquin, de MP plutôt hot rêver de continuer, d'aller plus loin avec sa/son partenaire virtuel ?

 

là, le fantasme doit rester fantasme, et même si des limites sont bien établies, le risque un jour de vouloir les franchir est plus aisé que pour un inconnu croisé sur notre chemin.

Je pense que nous sommes bien nombreux à penser ceci ici

Bonne pioche

 

Forcément les choses sont plus faciles ici.

Forcément, par écran interposé, le facteur, la fille de l’ascenseur ont plus de charme ici...

Et c'est vrai aussi que ce "support commun" de fantasmes soutient l'imaginaire de pas mal d'entre nous. 

 

Alors je crois que oui, fantasmer, même sur un autre, c'est plutôt sain pour le couple en fin de compte

 

 

On peut dire que fantasmer, c'est rêver, non?

Sans rêve, on n'avance, on n'avance plus.

 

Sans fantasme, non plus. On baise morne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Pour moi le fantasme est un véritable moteur et j'ai vécu une vie de femme mariée avec un homme qui en avait peu voire pas du tout et qui niait les miens (il me traitait d'obsédée :))

Et puis on s'est séparé et j'ai laissé parlé mes fantasmes.

 

Et ceux ci m'ont mené à Alex . Avec lui on explore, on renouvelle, on invente et on partage nos fantasmes. Je sais qu'il me laisse libre de les vivre avec lui. Je sais aussi et il ne l'a pas caché qu'il a vécu beaucoup des siens mais il est ravi de me les faire découvrir et de les revivre avec moi comme s'ils étaient de nouveau tout neuf :)

Alors oui je rattrape le temps  perdu et nous en avons sans doute pas beaucoup , c'est surement aussi pour cela que j'ai décidé de vivre avec lui ce que sans doute je n'aurait pas osé partager avec quiconque.

 

Et puis enfin certains resteront au stade de fantasme non vécu, mais nous en parlons, souvent après nos câlins, sous les draps après nous être donné du plaisir et on en souri et ça nous redonne envie de remettre les câlins :)    

 

Je pense donc que les fantasmes il faut en avoir, parfois les réaliser, parfois les garder inassouvis et pour soi et quelque fois seulement les partager pour ajouter à l'harmonie avec nos amoureux .

 

Alors oui j'ai de la chance je vis  mes fantasmes avec mon fantasme :) mais j'ai mis  20 ans à arriver à ça alors je le mérite :girl_devil: et je me lâche

 

LN

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tout à fait d'accord Gourmande : fantasmer, c'est rêver.

 

mais quand parfois on a le rêve au bout des doigts, on sent que tout peut basculer, on peut changer notre vie, nos vies, là il y a danger !

 

Le tout est de comprendre où l'on se situe, à quoi sommes nous prêt. Alors LN nous démontre qu'il est bon de franchir ce pas pour  laisser libre court à ses rêves,  et en plus elle a pu trouvé la bonne personne au bon moment. Mais souvent, la raison nous retient "prisonnier" d'une cage que l'on sent dorée, qui s'appelle "la sécurité".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est plus facile d'assumer ses fantasmes en étant célib. Celà dit, Alex est libertin, donc dans la même approche qu'LN. Devoir choisir entre ses envies et ses sentiments c'est compliqué.

 

J'ai un ami qui quinqua qui s'est acheté des jouets. Làs, l'épouse est tombé dessus. Explications,mise à plat de la situation conjugale, et dialogue de sourd: mme à demandé le divorce, mr est libre, veut baiser et libertiner, mais ca ne se bouscule pas au portillon car les nanas qu'il rencontre sont du même ordre que son ex, peu portées sur le sexe. Comme quoi ce n'est pas toujours les fantasmes le problème, mais le regard du conjoint dessus

 

Pour ma part un peu comme LN mariée j'ai mis un mouchoir sur les miens et je leur laisse bride depuis mon divorce.

 

Ce qui est génant avec les fantasmes, c'est qu'une fois réalisés, souvent, leur interêt est moindre, un peu comme ce truc qu'on convoite en magasin, qu'on finit par s'offrir et qui en perd sa magie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est plus facile d'assumer ses fantasmes en étant célib. Celà dit, Alex est libertin, donc dans la même approche qu'LN. Devoir choisir entre ses envies et ses sentiments c'est compliqué.

 

J'ai un ami qui quinqua qui s'est acheté des jouets. Làs, l'épouse est tombé dessus. Explications,mise à plat de la situation conjugale, et dialogue de sourd: mme à demandé le divorce, mr est libre, veut baiser et libertiner, mais ca ne se bouscule pas au portillon car les nanas qu'il rencontre sont du même ordre que son ex, peu portées sur le sexe. Comme quoi ce n'est pas toujours les fantasmes le problème, mais le regard du conjoint dessus

 

Pour ma part un peu comme LN mariée j'ai mis un mouchoir sur les miens et je leur laisse bride depuis mon divorce.

 

Ce qui est génant avec les fantasmes, c'est qu'une fois réalisés, souvent, leur interêt est moindre, un peu comme ce truc qu'on convoite en magasin, qu'on finit par s'offrir et qui en perd sa magie

oui mais c'est bon de ne pas vivre éternellement frustré!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce qui est génant avec les fantasmes, c'est qu'une fois réalisés, souvent, leur interêt est moindre, un peu comme ce truc qu'on convoite en magasin, qu'on finit par s'offrir et qui en perd sa magie

 

Logique en même temps. Un fantasme après tout n'est qu'un désir conscient ou non. Et bien souvent ce sont des envies jugées comme taboues ou indécentes par la société (libertinage, adultère par exemple). Donc plus ou moins des choses "interdites" par la morale de la société dans laquelle on vit. Une fois l'interdit bravé généralement ça laisse un vide comblé par un autre fantasme. Le tout est de rester dans la mesure.

 

En garder un de côté permet de garder ce côté magique et intéressant du rêve à mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je dirais que quelque part j'envie Alex pour avoir trouvé la bonne personne, enfin là, j'ai peur de devenir maladroit et je ne voudrais pas que mes propos soient mal interprétés...

 

Tu vois joliette, ton ami est quelque part du genre poissard ou ne sait pas chercher au bon endroit, ou simplement sa vision des choses est déformée, bref, je m'imagine bien me retrouver comme lui moi :P

 

Bon, en gros, un fantasme est un rêve, mais celui d'un enfant devant le cadeau de Noël qu'il a commandé : Il passe son temps à l'attendre, l'imaginer puis enfin, fébrile il déballe le jeu, ne s'en passe plus jusqu'à finir par s'en lasser.

 

moralité : nous sommes resté des enfants

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je dirais que quelque part j'envie Alex pour avoir trouvé la bonne personne, enfin là, j'ai peur de devenir maladroit et je ne voudrais pas que mes propos soient mal interprétés...

 

Tu vois joliette, ton ami est quelque part du genre poissard ou ne sait pas chercher au bon endroit, ou simplement sa vision des choses est déformée, bref, je m'imagine bien me retrouver comme lui moi :P

 

Bon, en gros, un fantasme est un rêve, mais celui d'un enfant devant le cadeau de Noël qu'il a commandé : Il passe son temps à l'attendre, l'imaginer puis enfin, fébrile il déballe le jeu, ne s'en passe plus jusqu'à finir par s'en lasser.

 

moralité : nous sommes resté des enfants

Il y a tellement de choses dont on aimerait tomber en accord dans une relation homme/ femme que certaines nous échappent. On s'en rend compte après plus ou moins tôt. c'est là qu'un bilan permet de dire s'il reste plus d'atouts que de déconvenues.....

Ce qui n'emêche pas d'être un peu frustré et aller ailleurs me semble couler un peu sous le sens!!!

j'vais prendre des coups là!!!! :crazy:  :D  :D :D  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.