Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

doudou60

L'origine du monde de Gustave Courbet

Recommended Posts

Tel Jason  :help: , je recherche la toison d'or, mais je ne trouve plus de femme qui porte de magnifique toison. Marre, de c'est sexe complètement ou partiellement épilé. Marre de ses poils dur qui repoussent et qui vous pique le visage  :sorry: Je veux du poils de la douceur, je veux du naturel :good:

 

Et si vous n'avez toujours pas compris aller voir le magnifique tableau de Gustave Courbet qui m'apporte beaucoup de plaisir et discutons-en.

 

1024px-Origin-of-the-World.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joli tableau :) Pour ma part, je pense qu'il en faut pour tous les goûts !

En tout cas, ce qui devait être la norme il y a de ça quelques décennies devient l'exception c'est sur. Moi perso, je ne vois là ni négligence ni manque d'hygiène, simplement une féminité assumée.

 

En discutant avec beaucoup de femmes de mon âge (la trentaine), je pense que globalement, l'épilation partielle ou totale est une attente masculine. En effet, je suis sure que nombre d'entre vous seraient désarçonnés de découvrir lors d'une première relation une toison à l'état brut. Donc, doudou, à mon sens tu es un peu l'exception qui confirme la règle (reprenez moi si je me trompe ;-) )

 

Après, en tant que femme, j'aime alterner suivant mes envies, du tout lisse pour me faire plaisir et faire plaisir à mon partenaire à une épilation partielle voire à pas d'épilation du tout quand je suis crevée, quand j'ai pas envie. Et j'attend de mon homme qu'il m'accepte et m'apprécie telle que je suis ! :)

 

Finalement, ce qui me gêne dans ces histoires d'épilation, ce sont les diktats qu'on s'impose (normes faussement hygiènistes, influence du porno).

Avec ou sans poil, vive la liberté !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

perso adepte du sans !

je trouve plus agréable à regarder la douce courbe du mont de vénus et surtout cela ne gratte pas la gorge ou chatouille les narines :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses

Connaught, en effet j'ai du mal cherché... Mais je vais continuer mes investigations :-)

Pour rebondir sur ce qu'à dit Aspirine1000, j'ai été au moment de mon adolescence et de mes 20ans un adepte du ticket de métro ou du sans poils... Hygiène, odeur... Et mes copines de l'époque était dans le même état d'esprits. Mais j'ai rencontré Stéphanie... J'avais 25ans et Elle en avait 5 de plus que moi.

Sa vie une histoire presque banale, des parents absent, tombée amoureuse au collège, enceinte a 18 ans, séparé a 27ans.

Quand, j'ai fait sa connaissance, elle était célibataire depuis plus un moment et elle s'était complètement dévouée à ses enfants...

Je me souviens parfaitement de notre première vrai soirée en tête a tête, c'était un samedi ses enfants étaient chez leur papa. Et très rapidement on a oublié toutes idées de resto, ciné pour ce poser sur son canapé.

On s'était pourtant dit, qu'il fallait être sage et ne pas aller trop vite pourtant, nous avons échangé un baiser, puis deux puis nos langues se sont lancer dans une dance savoureuse et délicate. Très vite, on s'est aperçu que nous ne pourrions rester sage plus longtemps.

Bien que plus âgé que moi, elle n'avait connue qu'un homme dans sa vie , mais pourtant elle a pris les choses en mains très rapidement. En moins d'une minute, elle n'avait mis torse nu et baissé le pantalon en bas des jambes pour débuter la plus fantastique gaterie de ma vie.

Mais pour ma plus grande honte, j'étais tellement bien et la bouche de ma belle était tellement experte, que je n'ai plus retenir ma jouissance et comme un adolescent, j'ai envoyé le fruit de mon plaisir dans sa petite bouche, sans même avoir eu le temps de la prévenir :-(

Pour être franc, elle m'aurait cracher mon sperme au visage que je n'aurai même pas pu lui en vouloir, j'avais été égoïste et plutôt gouja, pourtant alors que j'étais entrain de me perdre en excuse, elle s'est approché de moi et m'a embrassé tendrement :-)

Puis, elle m'a regardé droit dans les yeux et avec un sourire espiègle, elle m'a demandé si je voulais me faire pardonner?

Bien évidemment j'ai dit oui, dit moi quoi je le ferai sans hésiter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.