Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Mariveau

Le gîte

Recommended Posts

En cette fin d’après-midi de début juin, la pluie a laissé place au soleil. Les arbres  qui parsèment le parc du gîte s’égouttent, la terre exhalent des parfums d’humus. Il est là allongé sur le lit à l’étage de cette bâtisse normande. Un ancien manoir du XV°. Il imagine de nouvelles histoires pour sa belle, pour celle qu’il aime, pour sa maitresse.

 

Une voiture entre dans la cour du gîte.

 

Elle  descend de la voiture. Elle s’approche de l’entrée. Elle pose la main sur la poignée et entre. Dans ce corps de bâtiment  restauré et transformé en gîte, elle essaye de se repérer. Le message qu’elle avait reçu indiquait  :

 

« Après l’entrée, première à droite, ouvrir la porte en face au fond, prendre l’escalier en pierre situé en face. Je t’attendrai. »

 

Elle pose sa main fébrile sur la poignée qu’elle tourne. Elle pénètre dans la chambre.Il est là, face à elle.

 

La chambre est à la fois spacieuse, chaude  et très bien éclairée. Le lit qui est situé au centre de la pièce est recouvert d’un bouquet de roses blanches et jaunes, avec en évidence une magnifique orchidée sauvage.

 

Le parquet en bois est d’origine et confère à cette chambre une ambiance paisible et de confort. Les meubles style ancien  terminent de donner une ambiance de calme accentuée par les murs blancs.

 

Au fond de la chambre un large fauteuil à deux places est placé face aux fenêtres à meneau

 donnant sur le jardin. Un poste de télévision est posé sur un meuble.

 

Il est là face à la fenêtre, dos à Elle qui vient d’entrer. Elle, c’est sa maîtresse Christine,

Il se retourne et se rapproche doucement d’elle. Il lui effleure son visage avec sa main droite. Il s’approche d’elle et lui pose ses lèvres sur les siennes. Leur baiser est profond et partagé.

 

Il lui dit qu’il la trouve resplendissante. Il la débarrasse de son sac. Il vient se placer derrière elle et pose ses mains sur ses épaules. Elle se retourne et l’embrasse à nouveau. Le baiser est passionné.

 

Elle sait pourquoi elle se trouve dans cette chambre. Un frisson lui parcourt le corps.

Cet homme la regarde, la caresse. Il passe son bras gauche dans son dos et la serre contre lui.

Ils s’embrassent et leurs mains parcourent leur corps. Il passe alors sa main dans le dos et trouve la fermeture Éclair de cette robe noire qui la met si bien en valeur.

Il descend la fermeture Éclair jusqu’au niveau de ses reins.

 

Il pose alors sa main sur son épaule gauche et fait glisser sa bretelle. Il la couvre de baisers au niveau du cou et de son épaule dénudée. Il fait alors glisser sa bretelle droite, dévoilant ainsi sa poitrine soutenue par un magnifique soutien-gorge en dentelle noire.

Il fait glisser sa robe au sol. Il la prend alors dans ses bras et la porte jusqu’à ce lit sur lequel il la pose délicatement. Elle hume le bouquet qui s’y trouve.

 

Elle repose le bouquet sur la table de chevet. Et plonge son regard dans le sien. Il la regarde, la contemple, la caresse. Elle pose sa main sur sa chemise et l’attire sur elle. Sa main droite découvre son sein et commence à le caresser. Il écarte les bretelles du soutien-gorge. Vincent passe ensuite sa main dans le dos pour dégrafer cette pièce de lingerie très excitante…

 

Ils sont allongés sur ce lit. Elle est détendue et vit ce moment intensément. Il embrasse sa poitrine et caresse son ventre. Il lui demande de se retourner. Elle s’exécute après s’être débarrassée de ses chaussures.

 

Elle est allongée sur la couette sur le ventre, les bras repliés sur sa poitrine.

Il se relève et va chercher une bouteille. Quelques secondes après, elle est surprise par un liquide tiède dans son dos. Il pose ses mains sur son dos et commence à la masser délicatement. Dans le dos, la nuque. Il insiste sur son dos et sa colonne.

 

Puis il lui masse ses bras.

 

Ses mains parcourent absolument tout son dos et ses côtés. Ses mains huilées effleurent ses seins. Après de longues minutes de cette détente musculaire, il reprend de l’huile qu’il dépose sur ses jambes.

 

Il lui masse les jambes sur toute la longueur ainsi que ses pieds. Puis ses mains remontent le long de la jambe gauche. Il masse avec délicatesse la cuisse et sa main droite remonte en direction de l’entrejambe. Il lui masse la cuisse. Il lui masse son autre cuisse. Il remonte alors dans son dos.

Il la couvre de baisers jusque dans sa nuque. Il lui murmure qu’elle est belle.

 

Il lui demande de retirer sa culotte en dentelle noire.

 

Elle se retourne et s’exécute. Elle fait glisser sa culotte noire jusqu’à ses chevilles.

Il l’embrasse. Il caresse sa poitrine. Il masse ses seins et s’attarde sur ses mamelons. Il lui masse son ventre et ses jambes. Sa main monte de plus en plus haut le long de son entrejambe.

Elle écarte les jambes. Jérôme plonge son regard dans le sien. Ils s’embrassent.

 

Il écarte délicatement ses jambes, elle attire sa tête en direction de son intimité.

Ils vont passer plusieurs minutes ensemble à profiter de cette position. Elle va apprécier ses caresses au point d’en redemander. Elle va se laisser aller et son corps va réagir avec fougue à ses baisers.

 

Après avoir été submergée par les sensations, elle va relever sa tête. Elle va poser ses mains sur ce torse et commencer à déboutonner sa chemise.

 

Elle va passer sa main sur sa poitrine et embrasser ses mamelons. Ses mains vont aller à la rencontre de son pantalon qu’elle va déboutonner.

 

Elle va insérer sa main dans son boxer en direction de ce membre. Elle le caresse. Il fait glisser son pantalon. Elle continue ses caresses alors qu’ils s’embrassent.

 

Elle retire la couette et s’allonge dans le lit. Il prend toutes ses précautions. Il la regarde, il la désire. Ses yeux sont plongés dans les siens.

 

Elle lui dit « Viens. »

 

Elle s’allonge tout en écartant ses jambes. Vincent s’introduira dans son sexe humide et lui arrachera son premier gémissement.

 

Après quelques minutes de cette étreinte, il la bascule sur le côté. Elle le chevauche. Elle lève son corps le long de ce pieu qui la fait jouir. Au bout de quelques minutes, elle est parcourue par un orgasme qui la terrasse alors qu’elle se penche à nouveau sur son homme.

 

Elle se lève et s’allonge à nouveau. Il place ses jambes sur ses épaules et la pénètre au plus profond. Elle gémit de plus belle. Elle se lâche complètement et profite au maximum du traitement que son amant lui administre.

 

Elle prend alors sa tête entre ses mains. Elle l’embrasse. Elle lui dit :

 

« Prends-moi comme tu veux. »

 

Ils se séparent, se lèvent. Elle se dirige vers le fauteuil. Elle se courbe et pose sa poitrine sur le dossier. Il s’approche de la sa croupe. Sa langue vient lécher cet œillet qui lui avait tant manqué. Il fait couler un peu de gel sur cet orifice. Son index s’introduit dans le conduit qu’il commence à masser. Puis un second doigt s’introduit.

 

Elle gémit, il continue ce massage qui détend peu à peu les porte du Palais de Sodome. Ses doigts quittent le conduit préparé. Il l’embrasse dans le dos couché sur le dossier.

Elle tourne sa tête, l’embrasse.

 

« Viens, prend-moi. »

 

Il présente son sexe raide à l’entrée de cet orifice de tous les fantasmes. Il commence son introduction. Il se retire. Remet un peu de gel. Il s’introduit à nouveau.

 

Elle se déhanche afin de faciliter l’introduction de membre.

 

Elle se reculera d’un seul coup. Ses portes s’ouvriront sous la pression d’un seul coup, lui arrachant par la même occasion un gémissement plus fort que les précédents. Il restera quelques instants sans bouger afin qu’elle s’habitue. Il commence alors ses va-et-vient avec de plus en plus d’amplitude.

 

Elle halète. Elle jouit de plus en plus fort jusqu’à ce que son amant se déverse en elle.

 

« Je t’aime… » Lui dit-elle.

 

Ils feront l’amour plusieurs fois. Sous la douche, dans le lit, ils jouiront ensemble de ces moments partagés ensemble.

 

 

 

 

tantrisme-les-secrets-d-un-massage-sensu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.