Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

piewy

Vente à domicile 2

Recommended Posts

Après une très longue attente, voilà la suite.

 

Pour ceux qui veulent d'abord lire le début de l'histoire voici le lien.

 

 

 

 

 

 

Le jour prévu, je prépare tout le matériel et les produits qui me seront nécessaires pour ma présentation.
M'ayant prévenu dune surprise et la connaissant je me prépare aussi avec rasage de la barbe mais aussi de mon bas-ventre que je ne peux m'empêcher de caresser pour vérifier la douceur mais aussi l'excitation de la soirée à venir.

 

Je sonne, chargé de mes boîtes ... La porte s'ouvre et je la découvre en chemisier bien ouvert déjà, une minijupe et des bas. Des bottes à haut talons augmentent encore la sensualité de sa tenue.

 

Elle me fait entrer et me présente Julie sa meilleure amie avec qui elle fait les 400 coups. Elle est tout aussi ravissante et habillée tout aussi sexy.

Tout en discutant de tout et de rien je prépare ma présentation. les autres invités arrivent .Nous sommes neuf au total : deux couples deux collègues et une autre de ses amies.

 

Je commence comme prévu la présentation de mon auto-entreprise, puis je lis le poème que j'ai écrit qui me sert d'introduction.

 

Je commence ensuite la présentation des différents accessoires avec le charme de leurs couleurs et dessins pour en souligner la délicatesse de leur conception et origine. 

 

Avant la présentation de mes produits je présente encore différents écrins où ils pourront être stockés.

 

C est à ce moment que j offre à chacun une première dégustation : Soleil ...

J'en donne la composition tout en les laissant goûter.

 

Je présente ensuite toute la gamme en fonction des origines ou des mélanges. À fur et à mesure je leur fais passer un échantillon pour qu'ils puissent voir et sentir ce qu'ils vont ou voudront goûter ensuite.

Quelques commentaires agrémentent ma présentation sur le choix des noms des produits.

 

 

La dégustation commence enfin, chaque personne choisit un des échantillons afin de le préparer à l'aide d'un petit cachet dont je leur avait précédemment expliqué comment l'utiliser . Hormis les douces senteurs qui se répandent dans la pièce, certains commentaires agrémentent la couleur des préparations . Après les quelques minutes d'attente chacun savoure son choix, certains sont ravis d'autres moins par le goût . Alors vient le moment des échanges :

- tiens essayez le mien il est super

- celui là devrait te plaire

- bof trop fort à mon goût 

- il reste longtemps en bouche 

 

Puis vient forcément le moment où les un après les autres, ils s'absentent un instant.
Du coin de l'œil je vois revenir Julie donner quelque chose discrètement à
Nathalie et lui murmurer quelques mots avant de revenir s'assoir en face de moi. Elle se penche pour saisir son prochain choix et là je comprends son jeu. Son chemisier est plus ouvert et me permet de voir que ses seins sont désormais libres, voilà ce qu'elle lui a donné.

 

en me souriant elle me dit :

- c'est un vrai délice ...

je ne peux que lui répondre : merci. En pensant très fort et en réunissant un peu ce que je vois aussi.

 

Je commence à prendre les commandes des uns et des autres et ... choisit son cadeau un superbe service en porcelaine dont elle nous dit qu'elle en fera à chaque fois usage en pensant à moi.

 

La soirée se termine doucement et l'on se retrouve plus qu'à 3 confortablement installés, moi dans le fauteuil,.. Et Julie dans le canapé en face de moi. Julie me félicite encore de mes différents choix et rajoute :

- Si tu es comme ce que tu vends je comprends les éloges de  Nathalie. Tu pourras me livrer chez moi aussi ? Comme ça tu pourras voir que chez moi c'est tout aussi agréable que chez ... Et elle écarte ses cuisses pour que je puisse voir qu'elle n'a pas quitté que le haut.

j'ai bien du mal à me concentrer pour ranger mes affaires en attendant que Julie nous laisse enfin pour me retrouver enfin seul avec Nathalie pour découvrir sa surprise.

- tu peux juste lui tenir compagnie avant que tu partes ? se demande Nathalie à Julie.

 

- ok mais ne tarde pas trop car j'ai sinon je te le prends...

 

Nous discutons de choses et d'autres quand elle me demande : 

-  j espère que tu n'as pas qu'une langue de beau parleur... et que tu sais en faire profiter Nathalie . il faudra que je lui demande...

et en se penchant vers moi pour que je puisse voir sa poitrine.

- Ou que tu me montres ce que tu sais faire là où tu regardes.

Elle part dans un éclat de rire et moi je rougis pris en flagrant délit. Mais ce faisant elle bascule en arrière au point de lancer ses jambes en avant ce qui livre à ma vue son intimité .

 

À ce moment retentit :

- Viens voir Julie tu as perdu quelques choses ici !

 

Elle se lève et se penche vers moi et me murmure :

- là aussi j'aimerai sentir ta bouche 

et elle pose sa main sur ma bosse et dans une unique caresse, elle rajoute et ma bouche là.

 

Je reprends seul mes esprits tout en les entendant dans la chambre mais sans comprendre ce qu'elles se disent.

 

Après 5-10 mn Julie réapparaît. 

- Il faut que je file : tu viens fermer la porte derrière moi ?

Je la suis et; sur le pas de porte, elle me dit 

- celle-là n'est pas à moi... et elle me glisse quelque chose dans la poche

 

- amusez vous bien... ta surprise t attend dans la chambre.

 

En m’y dirigeant je sors de ma poche ... 

...un string en dentelle noir.

 

en entrant dans la chambre je la vois, nue sur le lit, les yeux bandés et attachée.

- je suis toute à toi maintenant ...,  mais ne me laisse pas comme ça,  j'ai envie de toi. Viens !!!

 

post-24780-0-22254400-1413367689_thumb.j

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelles copines coquines !!!

ceci gare ! car si entre copain, on se partage le pain, entre copine, elles se partagent :arrow:

bon, la suite contre un fondant au chocolat alors ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelles copines coquines !!!

ceci gare ! car si entre copain, on se partage le pain, entre copine, elles se partagent :arrow:

bon, la suite contre un fondant au chocolat alors ?

Je ne peux résister au fondant au chocolat.

 

Alors voilà la suite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est là devant moi, couchée sensuelle, désirable ... et, à ma merci.

Je crois que je m'attendais à tout sauf à cela. Je reste un moment indécis à la contempler. Je me dis autant profiter de la situation et pourquoi pas, essayer de lui offrir des sensations nouvelles du fait qu’elle ne peut rien voir, ni empêcher.

- alors, es tu prête à recevoir tous les plaisirs et supplices pour sublimer ton plaisir et ta jouissance ?

- oui

- alors que cette nuit ne soit que plaisirs pour toi.

Je me mets pieds nus afin de pouvoir tourner autour du lit sans faire de bruit.
 
Je m'approche de son bras et pose ma main sur son poignet, là où le lien la maintient attachée. Elle a un sursaut à ce premier contact mais se détend aussitôt. Ma main remonte vers son épaule en une lente caresse, j'approche ma bouche de son oreille et je lui murmure : "je vais t'offrir du plaisir jusqu'à ce que tu me demandes de te libérer". Puis, j'embrasse son oreille et ma langue lape le lobe puis toute l'oreille. Ma main descend sur sa poitrine en contournant ses seins, je la vois qui bombe sa poitrine pour que je m'en occupe de façon plus franche.

- oh non, il va falloir attendre encore
 

Ma bouche suit la trace de ma main pendant que ma main va le long de son ventre puis sur ses hanches. Avec ma langue j'arrive sur son nombril, ma salive le remplit puis je le suce, j'y glisse ma langue 

- tu aimerais ma langue ailleurs ?

- oh oui, ne me fais pas attendre !

- tu as envie de ma langue là ou là ?

Et je lui donne deux petits coups de langue sur la pointe de chaque sein.

- oui là ..., partout
 .

 

post-24780-0-34719500-1413373842_thumb.j

Je sens mon téléphone vibrer dans ma poche.

- oh oui, je lécherai tout ton corps.

Je me redresse pour m'attaquer à ses pieds et profite, pour la faire languir, de lire mon sms avant de l'éteindre.

" Elle planque ses jouets dans le tiroir du milieu" signé Julie

Je lui réponds merci, cela servira sûrement.

mais finalement je ne l'éteins pas, si jamais elle a d'autres révélations à faire.


J'ouvre le dit tiroir et y vois effectivement un assortiment de jouets dont certains faits pour deux.

- merci cela me donne des idées mais dans un deuxième temps. D'abord mes mains et ma bouche, après on fera monter la pression avec...

Je reviens m'occuper de ma prisonnière en commençant cette fois par les pieds et les jambes.

Mes caresses et bisous remontent le long de ses jambes pour s'arrêter un moment au niveau des genoux. Elle agite ses cuisses pour m'indiquer la voie à suivre, mon regard est plus qu'attiré par la fourche de ses cuisses où ses lèvres me sont totalement offertes.
Mes doigts en font le tour ainsi que ma langue, mais ce n'est que le souffle de ma respiration qui se glisse sur ses lèvres .
Mes mains remontent le long de son corps pour prendre chacune son sein et les caresser pour faire saillir leur bout foncé et plus dur.

- hummm , oui enfin, ne t'arrêtes surtout pas

- oh non, ce n'est pas mon intention
 

Mais à la place de ma bouche et ma langue, c'est avec mon nez que je commence à débusquer son petit bouton. Je le bisoute à la manière des esquimaux en petits allers retours de droite à gauche ou du haut vers la bas pour écarter de plus en plus ses grandes, puis petites lèvres. Sa liqueur parfumée vient vite à mon organe olfactif.

Je fais encore monter son excitation en pinçant ses tétons entre pouces et index mais en prenant enfin
son clitoris entre mes lèvres.
 

post-24780-0-64708300-1413373893_thumb.j

- ouiiiiiiiii 

C'est tout ce qu'elle arrive à dire, mais elle s'arc-boute sous mon attaque simultanée de ses trois boutons.

Sa respiration s'accélère au rythme de mes coups de langues et des étirements ou roulis que je fais sur les bouts durs de ses seins.

 

Encore quelques coups de langues et de caresses sur ses seins et voilà Nathalie qui dans un grand cri laisse éclater sa jouissance le corps tendu de plaisir.

 

Lentement elle reprend son haleine puis me souffle :

 

-      Viens maintenant, remplis-moi.

 

Je vais la remplir mais sûrement pas comme elle l’entend et l’attend, du moins pour le moment…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe une suite

Et j adore les dessins ils sont de toi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, pas d'illustration pour moi sauf si une FInaute accepte de poser :D

En revanche je vais avoir du mal à suivre le rythme là !!!

Mais oui, la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voila une suite extrêmement plaisante.

C'est un plaisir de retrouver ta plume.

Une question : que vends tu exactement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne répondrais pas ici à ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très joli texte joliment illustré, Piewy! J'adore :) La suiiiiiiiiiiteeeeeeeee; stppppp!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien, ça valait le coup d'attendre :) en espérant que tu posteras la suite plus vite ...

Merveilleux en tout cas !

Et bravo aussi à l'auteur des illustrations ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh, Piewy, Joliette, s' et moira s'unissent pour t'offrir de déguster une tropézienne autour d'un thé, si ca permettrait de voir venir la suite plus vite ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:good: :clap: je  me  souviens  du premier  texte   ...  en 2012

Il  ne  faut jamais  désespérer  pour  avoir  une suite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh, Piewy, Joliette, s' et moira s'unissent pour t'offrir de déguster une tropézienne autour d'un thé, si ca permettrait de voir venir la suite plus vite ! ;)

 

Euh ... Joliette ... tu crois que ça irait plus vite ? :bbl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:good: :clap: je  me  souviens  du premier  texte   ...  en 2012

Il  ne  faut jamais  désespérer  pour  avoir  une suite !

 

Donc la suite de la suite en ... 2016 :D(à moins que ...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh ... Joliette ... tu crois que ça irait plus vite ? :bbl:

Un mec propose un fondant au choco, et boum: la suite! Donc 3 filles et une tropézienne....On ne va pas attendre 2016, hein!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un mec propose un fondant au choco, et boum: la suite! Donc 3 filles et une tropézienne....On ne va pas attendre 2016, hein!

Maintenant j'hésite si c'est la tropézienne ou les 3 filles qui vont me faire écrire plus vite.

 

Mais merci pour vos encouragements

 

Bisous à vous 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maintenant j'hésite si c'est la tropézienne ou les 3 filles qui vont me faire écrire plus vite.

 

Mais merci pour vos encouragements

 

Bisous à vous 

 

Tu crois vraiment qu'avec 3 filles tu arriverais à écrire ? :bbl:

Alors plus vite ... certainement pas ! ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voila une bien belle surprise ^^

 

Vivement la suite en espérant que tu ne succombe pas au filles  :-P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voila une bien belle surprise ^^

 

Vivement la suite en espérant que tu ne succombe pas au filles  :-P

Ben pourquoi ? Ça pourrait être sujet d'inspiration pour la suite ... lol (bon cela dit moi aussi j'attends la suite ... )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.