Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

dédale

un coup de fil

Recommended Posts

 
       La journée va toucher à sa fin, encore une bonne heure avant la fermeture de la boutique alors Antoine reste là, observant les derniers clients qui vont et viennent, lorsque son téléphone se met à sonner dans sa poche. Qui appelle à cette heure ? Non ! Elle  
 
      Quand il voit son prénom s'afficher sur l'écran tactile, son cœur se met à battre à mille à l'heure, ils n'avaient pas prévu de nous recontacter ce soir, elle devait être occupé et pas disponible, alors il décroche rapidement.
 
"- Allo ? 
 
- Allo ! je sens le sourire dans sa voix. Surpris ?
 
- Bin oui, ce n'était pas prévu, comment ?...
 
- Il a voulu aller faire son sport et ta voix me manque ..
 
    Ça y est, elle lui retourne les tripes
 
- C'est gentil ce que tu me dis là, alors tu as eu envie comme ça de m'appeler ?
 
- Oui, tu fais quoi en ce moment ?
 
- Rien je surveille quelques personnes qui sont encore dans la boutique, et toi ?
 
- Moi ? et bien tu vois, là, je suis nue sous ma couette ...
 
     Ahhhhhhhhhh
 
- Ah oui, tu sais que j'aimerais me coller contre toi
 
- Oui, et j'aimerais sentir ta peau contre ma peau
 
-Venir doucement poser ma main sur ton ventre pour le caresser doucement
 
- Oui, mmmm 
 
     Il surveille les clients qui sortent du magasin, le laissant seul, libre de ses mots
 
- Ma bouche, mes lèvres viennent se déposer dans ton cou, sous ton oreille.
 
- Mmmmm j'adore ça
 
- Doucement, je les promène pour m'approcher de ta bouche, cours le long de ta joue
 
- Ohhh oui
 
- Tu sais que ma main ne reste jamais longtemps inactive non plus, alors elle décrit des cercles autour de ton nombril, serrés au départ puis de plus en plus ample, pour doucement passer sous tes seins et sur ton pubis
 
- Tout lisse de toute à l'heure, je viens de le faire, pour toi ...
 
- Tu fais quoi là ? tu te caresses ?
 
-  Pas encore, ma main est sur mon pubis
 
- alors fais glisser un doigt sur tes lèvres, imagine que c'est le mien
 
- mmmmm je suis trempée
 
- c'est vrai ? imagine que ma main voudrait être là, à la place de la tienne, imagine que ma langue vient se glisser là ... oups, du monde arrive ...
 
- Ohhhh, je glisse un doigt, je voudrais ta langue, mmmmmm ouiiiiii, hooooo, voilà, il rentre tous seul, je suis trempée tant tu me fais mouiller
 
- Oui, bonsoir messieurs-dames, je peux vous aider ?
 
- Ohhhhhhhhhhhhhh
 
- Nous recherchons bla bla bla
 
- Oui, je dois avoir ça, attendez, tu es toujours là ? continue, je reviens de suite !
 
- Ohhhhhhhhhhhh que c'est  bizarre , ces gens autour de toi .... mmmmmmm
 
- bla bla bla 
 
- M  mmm ouiiii
 
- Voilà, ils sont partis, toujours là ?
 
- Un peu gêné, si ils m'avaient entendu
 
- et bien moi je t'entendais, et je ne pouvais rien faire
 
- mmmm
 
- Tu continus ? 
 
- oui, continu de me parler
 
- Je vais te parler oui, pour que tu te branle, je veux t'entendre jouir
 
- Oohh, je suis une salope
 
- Non, mais une sacrée dévergondée, j'adore ça, tu vois, je t'entends prendre du plaisir et moi, je suis là dans ma boutique, en vitrine, les gens passent dans la rue, et je suis persuadé que tu adores ça, me mettre dans cette état là !
 
- MMMMMMmmmmm ouiiiiii hhhaaaaannn
 
- Hou que c'est bon t'entendre ça, et je ne peux rien faire, mon pantalon est sur le point d’exploser, heureusement que e peux m’asseoir derrière ma caisse
 
- Hhhhhaaaaaa
 
- Tu aimes ça, j'aime t'entendre jouir, t'entendre prendre du plaisir, cela t’excite de savoir qu'en plus, je ne peux rien faire !!"
 
- Ohhhh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
 
     Il continua à l'écouter, sentir son plaisir monter, la submerger alors que de son coté, il souriait au gens qui passaient devant la boutique, il regardait les passant déambuler dans la rue au son des ses "hooooo, hhaannnnnn, haaaaaa, ouiiiiii, " et soudain, l'explosion, l'intense libération de son orgasme...
 
     Un pur moment d'une intensité palpable où il devait rester impassible alors que son imaginaire le bombardait de cette image de cette douce demoiselle, nue dans son lit, les cuisses indécemment ouverte, la main coquine et coupable de son plaisir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on sait que c'est toi dedale!!!!! :D

 

:bbl:

 

une coquine cette Sophie, non ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joli recit et je sais très bien ce que l on peut ressentir dans ce cas la

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est marrant mais je n'aurais pas mis ce nom là................. :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ceci dit Sam, c'est posté dans "vos histoires" pas dans ""vos expériences" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ceci dit Sam, c'est posté dans "vos histoires" pas dans ""vos expériences" ;)

bien sur!!!!

Sophie ne renvoie pas l'ascenceur, elle le garde......... c'est ça la différence :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... je sais très bien ce que l on peut ressentir dans ce cas la

 

 

ah ah ?

 

vécu ?

de quel coté du téléphone ? ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du côté de celle qui prend du plaisir pendant que l autre écoute

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du côté de celle qui prend du plaisir pendant que l autre écoute

 

ah tu vois Sam, c'était elle ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne le crois surtout pas sam je ne suis pas son style de femme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne le crois surtout pas sam je ne suis pas son style de femme

je ne crois rien, je lis et devine malgré tout.............. :D

c'est un bon pour brouiller les pistes mais à force, il se grille tout seul :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.