Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

codem

Dans les dunes avec Léa

Recommended Posts

Déjà posté  ici

revu  et  corrigé

 

 " Dans les dunes avec Léa"

 

Je me souviens de la première fois que j’ai fait l’amour avec Léa.

Elle avait tout juste 22 ans,  moi 32 !

 Elle était accompagnée d' un ami surfer qui faisait partie d’une bande de jeunes que j’avais l’habitude de retrouver sur cette plage et avec laquelle j’avais sympathisé,  pour la même passion du surf.

 Après la baignade,  j’ai dit aux amis :

Je vais faire un tour !

 

Nous avions l’habitude de le signaler pour ne pas inquiéter le groupe.

 

 Léa m’a crié :

— Attends-moi ! Je viens marcher avec toi.

 

Nous voilà partis tous les deux. Nous avions traversé un endroit fréquenté par des nudistes.

 

Je fis remarquer à Léa :

— Regarde, le type là-bas, comme il est bien foutu, son sexe est impressionnant !

 

Une jolie femme était à côté de lui. Ils formaient un beau couple. Tous les deux étaient superbement bronzés avec des silhouettes de rêves.

L'homme caressait  les seins de sa compagne. Sa main s'égarait  discrètement entre les cuisses de la belle femme.Cette situation m'avait  troublé.

 

Excité par cette vision, gêné même par  la bosse  visible  sous  mon short , je me suis   dirigé vers les dunes. Une fois en  haut, je me suis aperçu que Léa m’avait suivi.

Mal à l’aise, j’ai fait semblant de pisser.  Mon sexe était en érection, Léa l’avait remarqué. En penchant la tête vers moi , elle m’a dit, avec un petit sourire coquin :

 — Toi aussi, tu es bien monté !

 

Très attisé par cette réflexion, j’ai entamé une lente masturbation devant elle. j’avais compris qu’elle aussi était émoustillé. Je lui ai pris sa main et  l'ai posé sur mon sexe et, ensemble, à deux mains, je me faisais branler par Léa. J’ai stoppé, sentant venir ma jouissance. je l’ai allongée sur le sable. Nous nous sommes enlacés, caressés, embrassés,  avec ardeur et passion. Je sentais son envie monter, son corps était chaud. J’étais impatient de lui faire l’amour, tellement nous étions enflammé


Les  yeux dans les yeux , je lisais  dans son regard son désir. Ma main se faufila  entre ses cuisses. Un doigt glissa sur sa petite fente. Elle était trempée. Je lui ai présenté ma verge qu’elle a prise dans sa bouche.

 

Elle me pompait avec application. Elle voulait me plaire. Elle continua à me dévorer des yeux, observant mon plaisir qui se devinait sur mon visage.

 

Je la sentais prête à tout, de plus en plus excitée, j’ai retiré mon pénis  de sa bouche. Je l’ai ceinturée pour la retourner délicatement sur le ventre et ensuite je lui ai soulevé ses  belles fesses. J’avais subitement une envie folle de la sodomiser dans cette position excitante. Mon gland glissait le long de sa raie fessière, allant de son vagin à sa rosette, en  frottant avec un immense plaisir, chatouillant au passage son clitoris, l’introduisant avec douceur dans son vagin pour récolter un peu de cyprine et revenir vers son petit trou. J’enfonçai lentement mon pénis dans ce passage très étroit et je poussai avec douceur, tout en lui caressant les seins et les fesses. D’un coup de reins brusque, je fis disparaître une partie de ma queue dans ses entrailles. Elle poussa un petit cri de douleur. Un autre coup de reins, et mon sexe s’enfonça complètement  jusqu'aux couilles.

Bien vite, mes va-et-vient devinrent plus rapides , plus immenses. C'était  divin.
 

J’ai appris tout de suite après que j’avais dépucelé le petit trou de Léa. C'était une première pour elle.
 

J’en étais étonné. Tout s’était si bien passé que je pensais que la belle avait déjà pratiqué la sodomie.

Ce doux et agréable moment est resté notre secret. Elle s'est mariée avec le surfeur,  qui l'avait accompagné ce jour-là sur la plage.

Quelques années après, nous nous rencontrons souvent dans le village et à chaque regard, un petit sourire nous rappelle  cette belle virée dans les dunes.

Léa a maintenant  une fille de 20 ans qui est aussi belle  qu'elle.         

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah les dunes et leurs surprises ... ;)

 

Un beau souvenir que tu nous racontes Codem :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah  si  les dunes pouvaient  parler , elles  nous en raconteraient des  histoires  érotiques

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un souvenir que l'on ne peut pas oublier je pense

Tu  en as  la preuve  puisque  j'en parle  encore !

Merci  pour  ton commentaire   lilice-miss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu de nostalgie dans ce beau souvenir, non :)

:bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui super souvenir Sam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu en as d'autres codem?

Je  ne  sais  pas  si toutes  les  bonnes  choses  racontables  sont  dites !

J'en ai  pourtant déjà raconté  pas  mal  me  semble-t-il ! I

Il  suffit  de faire un tour  sur mon blog

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je  ne  sais  pas  si toutes  les  bonnes  choses  racontables  sont  dites !

J'en ai  pourtant déjà raconté  pas  mal  me  semble-t-il ! I

Il  suffit  de faire un tour  sur mon blog

eh bien justement, les non racontables le peuvent certainement.......

Sam :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le cadre, la personne, que demander de plus.

Espérer d'autres occasions comme celle-là !

Merci pour  ton commentaire Tabz   et bienvenue  sur  F I

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les dunes  sont  muettes  et  aveugles !

* Merci  pour  les "j'aime"   mais un commentaire est bien plus encourageant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours aussi plaisant de te lire 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours aussi plaisant de te lire 

?voila  un commentaire  qui fait  plaisir ....

ça me redonne  envie de m'y remettre à écrire !

Merci P'cathy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Quel bonheur que tes perles remontent à la surface Codem. Je les imaginais bien sous le soleil de la dune du Pilat. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel bonheur que tes perles remontent à la surface Codem. Je les imaginais bien sous le soleil de la dune du Pilat. 

?Et  moi d'y penser ...  J'ai  envie de revenir  en arrière !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

?Et  moi d'y penser ...  J'ai  envie de revenir  en arrière !!!

?Te reste plus qu'à m'accompagner à la recherche de la De Lorean :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors n hésite pas rémet toi a écrire pour ton plaisir et le notre 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh....  là ! Je pense  que  je vais  remettre  d'autres  textes ... Peut-être pas des nouveaux  mais des " revus & corrigés"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh....  là ! Je pense  que  je vais  remettre  d'autres  textes ... Peut-être pas des nouveaux  mais des " revus & corrigés"

?Eh ooooooh!  :shok:

Reprend un peu ta plume, plutôt que la pelle :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

?Eh ooooooh!  :shok:

Reprend un peu ta plume, plutôt que la pelle :D

?Plus facile à  revoir & corriger ... Et puis  ça me permet  d'améliorer quelques textes que j'avais bâclé à mes débuts.

Là  je révise  mon blog ... et pourquoi pas refaire vivre certains récits pour les nouveaux membres.

Mais je ferai l'effort de mettre de nouveaux textes bientôt.

Bises et bonne journée

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.