Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Mariveau

Les Amants - Petit déjeuner coquin -

Recommended Posts

Sept heures du matin, le soleil naissant  m’a réveillé de ses chauds rayons. La nuit a été passionnée, brûlante, on s’est endormi épuisés et repus de notre plaisir.

 

Je me lève,  je descends dans la cuisine du gîte que j’ai loué, je vais lui préparer son petit déjeuner et lui servir au lit. Nous avons le temps, il lui faut une petite demi-heure avant de rejoindre son domicile conjugal.

 

Il est 8h du matin, l'odeur du café  la réveille. Je ne l’ai pas entendu descendre les marches de l’escalier. Elle vient dans la cuisine, j’ai enfilé un tablier... dans la plus simple expression.... noué derrière mais laissant apparaitre mes formes fermes et bombées.

 

Un souffle de désir caresse la peau de mon dos. Ses mains qui me caressent le dos, sa bouche qui l'accompagne voluptueusement…

 

Chaque parcelle de ma peau est goutée par ses lèvres : mes épaules, mon dos, mes reins, les rondeurs de mes fesses ... ses mains qui me caressent les cuisses ...

 

Mon torse réagit au contact du bout de ses doigts… Ses seins,  juste en contact contre mon dos ...

 

Seins aux pointes encore dardées du plaisir de la nuit.

Mon désir est grandissant pour elle, des frissons de partout, tant de sensualité dans ces caresses...

 

Elle me retourne, m'embrasse tendrement, nos lèvres se mélangent avec une infinie douceur...

 

Puis sa bouche si délicieuse et ses mains si sensuelles ont raison de mon plaisir...

 

Puis de la prendre dans mes bras pour l'enlacer, l'embrasser amoureusement en lui glissant un "je t'aime Mon Amour"…

 

et rester ainsi le temps de déguster cette union et terminer ces douceurs en prenant ensemble le petit déjeuner dehors, sous la douceur des rayons du soleil et le bruissement des feuilles dans les arbres.

 

Bien sûr en servant le petit déjeuner en ayant gardé mon tablier...

 

Des fois que d'autres idées coquines surgissent...

 

Elle téléphone chez elle, il sonne dans le vide. Elle appelle son mari sur son portable, il est encore sur la route, il ne rentrera pas avant quatre jours.

 

Elle me regarde intensément  avec ses grands yeux clairs, jouant de sa bouche avec une cuillère dégoulinant de miel,  à la commissure de ses lèvres………….

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et l'occasion de prendre d'autres petits déjeuners ... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.