Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité

Le scénario ...

Recommended Posts

Invité

La nuit est sombre, tapi derrière un buisson, il observe, elle viens tout juste de rentrer et déjà la lumière envahi l'appartement.

Un boulot simple, encore une histoire de divorce, pas son kiff mais le mari paye bien et par les temps qui court il a besoin de fric et les clients sont rare. Saleté de smartphone piégeable et autre micro caméra vendu sur le net, le boulot de détective est en train de crever et il le sait ....

 

Des heures qu'il planque en bas, attendant son retour, ingurgitant café sur café et enfin la cible est rentrée au logis. Une bien jolie cible c'est vrai, une gueule d'ange sur la photo montrée par le cocu potentiel. Ça l'a peut être un peu inciter à accepter l'affaire en fait ...Vraiment pas sa came les adultères.....

 

Une autres pièces qui s'illumine, elle est sans doute dans la chambre, une ombre qui passe devant les rideaux tirés, pffffffff putain de chaleur dehors, il se sent moite et crade.... Sa silhouette qui se dessinent en ombre chinoise, des courbes harmonieuses, la femme semble enfin marquer une pose, il devine sa robe qui glisse, pas un souffle de vent pour le rafraichir décidément.

 

Une nouvelle pièce qui s'éclaire, selon son repérage de la matinée c'est la salle de bain. Elle a du se décider pour une douche et il imagine sans y prendre garde, l'eau qui coule sur ses seins lourds, poursuivant sur ses hanches pleines, entre ses cuisses fuselées. à peine ombrées.

 

Soudain un cri, des éclat de voix qui viennent de l'endroit qu'il observe et derrière les rideaux il croit percevoir une lutte, pourtant il croit en être sur elle est seule, personne d'autre n'a franchi le seuil de chez elle....Enfin pas depuis ce matin .

 

D'autres cris, merde si il intervient il va griller sa planque et foirer le contrat ....Qu'il aille se faire foutre avec son fric, cette femme est décidément une source d'emmerde mais il rentre dans l'appartement, 4 à 4 gravi les marches et s'engouffre, les poings en avant  prêt à la castagne

 

Et merde quelle connerie, elle est là, chevauchant sauvagement une aussi brune qu'elle est blonde. Le mec est bien cocu mais c'est une autre femme qui lèche le ventre de l'épouse infidèle en ce moment et qui plaque sur ses doigts trempés de mouille son ventre  lisse et largement ouvert.

 

Il devrait s'éclipser, apparemment tout à leur étreintes les amantes n'ont pas deviné sa présence , mais il reste comme un con, figé devant le spectacle saphique qui s'offre à lui. La sauvagerie sensuelle de ces deux femmes se donnant du plaisir fait se dresser sa queue, serrée dans son froc froissé et plus très net.

 

Toujours semblant l'ignorer, brune et blonde se dévorent mutuellement la chatte, gémissant de plaisir, s'empalant sur leur doigts déchainés. Ondulant en concerto de la croupe, elles se doigtent en rythme, se frottent , se mordent, laissant libre court à leur plaisir féminin.

 

Que lui prends il donc à se moment d'ouvrir en arrachant même un bouton son fute et de chopper sa queue pour entamer une branlette féroce?   Comment ne peut-il  à aucun moment douter que son manège voyeur pourra passer inaperçu? Comment peut-il croire qu'une fois leur soif de sexe assouvie aucune des deux femmes l'apercevant se mettra à gueuler au pervers et mettra fin ainsi à sa folie?

 

Il s'en fout, pour l'instant il se gave de leur gémissement, se repait de leur caresses et son sexe dressé, coulissant dans la paume de sa main, reste hypnotisé par l'enchevêtrement de cheveux  s'agitant entre les deux paires de cuisses ne cachant plus rien de ses deux ventres lisses et affamés.

 

Les gémissement se font cris au rythme de ses propres va et viens; la jouissance des filles est proche et au moment de leur orgasme, il joui lui même en un long jet visqueux et chaud.Ses jambes se font tremblantes, il s'adosse sur le mur, le sexe encore en main.

 

Les femmes se désentremellent, semblent enfin s'apercevoir de sa présence. Elles se sourient, lui sourient....

 

" Mon amour, comme d'habitude tu arrives seulement pour le second acte....désolé on a commencé sans toi ....."

 

10 ans que leur couple joue ainsi à pimenter leur amour....et ce soir elle a choisi le scenario ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rhooo, superbe, ce texte! Ca commence thriller USA, et puis ca monte doucement en puissance, comme u,n massage à l'huile chauffante, ça finit intensément, sensuellement, dans un érotisme remarquable et une chute pleine d'humeur et de tendresse.

 

Bravooo

 

Peut on espérer une tite suite, stp?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

:D :D :D une suite rooooooooo mais elle est à imaginer Joliette, je n'allume que la flamme de vos imagination et ensuite je vous laisse vous débrouiller avec ;-)

 

Mais ceci pourtant n'était que le premier des scénarios que ces amants imaginatifs ont décidé de créer pour continuer à s'aimer....il en suivra peut être d'autre :-P  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous attendons avec impatience ces autres scénarios improbables ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

" je n'allume que la flamme de vos imagination et ensuite je vous laisse vous débrouiller avec  ;-)"

 

Ce qui veut dire en clair, le chat???!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

que c'est à nous d'imaginer la suite non? enfin moi je le comprend comme ca

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

C'est chaud  mon ange mais tu sais pour ça c'est quand tu veux :bbl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.