Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Vinny

Un weekend de Vinny à Londres.

Recommended Posts

PARTIE 1

 

Aaah Londres, quelle belle ville !

 

Départ de France par Easyjet. Arrivée à l'Aéroport. Rien d'autre qu'un bagage à main, je voyage toujours léger. Quatre ensembles de sous vêtements, un corset, des bas et une paire de chaussures plates au cas où. Hors de questions de prendre mes "joujous", ils me les confisqueraient et les pervers qui me verraient les sortirs de mon sacs me harcèleraient pendant tout le trajet ! Je suis vêtue d'un chemisier blanc, une jupe noire, des bas noirs que j'affectione particulierement pour leur capacité à me faire des jambes folles. Et bien sûr un porte-jarretelle pour aller avec ma lingerie fine.

 

Mon téléphone retentit dès que je l'allume, il m'annonce qu'on a tenté de m'appeler. Là, il ressonne. Je m'empresse de répondre. Une voix chaleureuse et sexy me demande en anglais où je me trouve. Je lui annonce où je suis car je suis un peu perdue. La jeune femme se montre enfin. 22 ans, une robe d'été légère laisse percevoir ses dessous. Elle m'amène à sa voiture.

 

Cela faisait un mois que nous échangions. On se connaissait presque comme de vieilles connaissances.

 

Tandis qu'elle roulait et que nous discutions du weekend, elle commençait à me carresser la cuisse droite tout en levant doucement ma jupe. Elle me demande d'allonger mes jambes sur le tableau de bord pour profiter du spectacle de mes longues jambes.

 

Arrivée dans sa rue, il est tard et il fait nuit, tandis qu'elle marche devant moi elle lève sa jupe et me laisse apercevoire un des plus beau fessier que j'ai pu admirer. Il faut dire que la demoiselle pratiquait le cheerleading. Elle se penche en avant et là, surprise, j'aperçois son abricot ! Une belle culotte fendue laisser ce fruit moite et aguichant se dévoiler à mes yeux.

 

Elle me dit que de gens attendent chez elle, notament sa copine, une amie à elle et un de leur ami bisexuel qui aime être pris quand il prend.

 

Je me dépêche de monter les marches du parvis et de rentrer dans le pavillon. Lorsque nous rentrons les trois compères sont affalés dans le canapé, l'une d'elle les seins à l'air, l'autre dans un ensemble en dentelles très aguichant et le troisième dans un boxer moulant sa magistrale erection ! Le temps de dire bonjour à ces trois là et la jeune fille de l'aéroport arrive nue et me propose un comité d'accueil. Je m'allonge donc sur la table de la salle à manger et laisse mes quatres hôtes me dénuder, m'embrasser, me lécher, me mordre, me toucher, me griffer. Mais tout ça reste très sensuel et délicat je sens la tension sexuelle monter dans la pièce. L'homme semble admirer mes pieds dans mes bas. Tiens ? Un fétichiste des pieds comme moi ? Je lui laisse le soin d'introduire sa verge énorme entre mes deux paumes de pieds et commence à faire des vas et viens. Pendant ce temps l'une d'elle se glisse à genou entre elle et moi, mon entrejambe à la portée de sa bouche. Il semblerait que la jeune femme n'aime pas que mon vagin, elle lèche ses doigts sesuellement et commence à penetrer mes deux trous étroits. Je sens une vague de chaleur monter en moi, il me faut quelque chose à lécher et je fais signe à une des filles de venir. J'adore son genre, rousse, très pale, avec des taches de rousseur et un ticket couleur cuivre se pose juste sous mon nez.

 

La suite des festivités a continué dans une chambre, la troisième fille, une brunette au derrière délicieux, se retrouve attacher au lit. Je m'assoie sur elle tandis que je suce très généreusement le sexe de l'homme, ma gorge a du mal mais j'encaisse. Je commence à lui carreser son unique trou et je le sens frissonner, il me lubrifie alors les doigts avec le tube poser à coté et je lui enfonce doucement mon majeur dans son derrière, il me dit que c'est l'heure. Je me tourne et il commence à m'enfoncer sa verge dans mon vagin en enfonçant son pouce dans mon derrière. Je gémis de plaisir pendant que je m'occupe moi même d'une des filles ! D'un coup je sens l'orgasme arriver, j'ai hurlé le visage enfoncé dans l'entrejambe de la rouquine. D'un coup il retire sa verge et me la plante dans mon derrière bien lubrifié ! Il me propose un double avec un joujou ceinture qu'une fille porterait. J'accepte et la brunette s'amène et s'arme !

 

Une fois fini il est 3h du matin, certains travaille le lendemain nous nous couchons tous dans le même grand lit.

 

Fin de la première partie. La suite quand j'aurai le temps :angel:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

" il me dit que c'est l'heure  " Je n'ai pas pu m'empêcher de rire : "c'est l'heeeeeeure !"

 

E tous cas ça fuse et j'ai envie de dire "pas malheureux le mec" , allez la suite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vivement la suite ^^ Moi, c'est ce que j'appelle un bon comité d'acceuil 20/20  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lendemain,

 

Réveil douloureux, mon entrejambe et mon arrière-train ayant plusieurs aller retour de doigts, verge, langues et jouets divers.

 

L'homme est partie, nous sommes plus que quatre filles. L'une d'elle me tent un joint d'amnesia sur lequel je tire une latte enivrante. Assise sur le lit, je ferme les yeux et jette ma tête en arrière pour profiter de l'effet enivrant de cette bouffée de fumée. D'un coup lorsque je recrache la fumée, je sens un doigt humide se glisser dans arrière train. Juste orgasmique, je tire une autre bouffée tandis que la rouquine continu son petit jeu de doigt et de langue.

 

Mon hôte qui était venue me chercher à l'aéroport vient vers moi, m'enlève le joint de la bouche et m'allonge sur le lit. Elle m'attache un poignet au lit, me prend l'autre main et la passe dans son abricot. Wow. Il était trempé. Juteux et délicieux à regarder. Elle me force à lécher mes doigts, mais je l'aurais quand même fait !

Elle m'attache l'autre poignet et les chevilles.

 

Les filles m'expliquent que je vais certainement passer mon dimanche dans cette position, que l'homme revient avec son petit ami bi lui aussi et qu'il vont tous les cinqs s'occuper de moi. Pendant le quart d'heure où nous attendions les hommes, les trois filles m'ont lécher, doigter et carresser. J'ai joui et une tache humide a fait son apparition sur les draps sous mon cul !

 

Les hommes sont là, ils sont rentrés nues dans la pièce. Leur chibre sont vraiment impressionnant !! Le nouveau n'est pas circoncit, je m'amuse à passer le bout de ma langue percée dans son bout de peau, il a l'air d'aimer ça ! Pendant ce temps là, l'autre homme me mange l'arrière train pendant qu'une fille le suce et que l'autre lui insert plusieurs doigts dans les fesses. D'un coup l'homme que je suçais se lève et se met à califourchon sur moi et m'éjacule sur la poitrine ! La copine de mon hôte se jette sur moi et étale tout ça sur mon corps avec son entre-jambe !

 

La suite de l'histoire est faite de flash du au joint ! Un des rares moments précis dont je me souvienne est un orgasme lors d'un double pénétration tandis que la rouquine me faisait manger son entre-jambe tandis qu'elle me masser les seins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel dommage, cela semblais si bien partie ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.