Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Alaundo34

Le mariage de mon ange

Recommended Posts

Voici poindre le jour que je redoutais tant.

Mon ange va se marier et je ne pourrais rien faire pour cela. Nous avons déjà nos vies bien rangées et nous avons toujours convenu que nous ne serions que des amants.

Malgré cela, je suis tout de même triste et jaloux de savoir que ce n’est pas moi qui pourrais gouter le premier à cette nouvelle dame qui va naitre aujourd’hui.

 

Noyé dans mes pensées, je n’entends pas la première vibration de mon téléphone. La seconde me fait enfin sortir de mon coma et je lis donc le SMS que je viens de recevoir.

 

Celui-ci me semble tellement irréel car il provient de mon ange me disant qu’elle aimerait que ce soit moi devant l’autel mais surtout que je sois le premier à pouvoir gouter à la dame qu’elle va devenir. Elle conclue en disant qu’elle aimerait encore pouvoir prendre mon sexe en bouche et le faire durcir comme jamais.

 

Me voilà dans un bien bel état, mon érection devient bien forte et il me devient impossible de résister. Je m’allonge sur mon lit, ferme les yeux et me remémore tous les merveilleux moments passés avec elle. Mon sexe en main, je ne tarde pas à libérer ma semence tellement son dernier message m’a rendu tâche facile.

 

Une pensée folle me traverse l’esprit !!!!!

 

Je vais sur internet et je commande un billet de train pour rejoindre mon tendre amour. Je verrais bien ce que je compte faire là-haut mais je ne peux pas continuer ainsi sans la voir dans cette si belle robe.

Me voilà à la gare devant le train, j’hésite quelques instants et prends mon courage à deux mains et décident de monter finalement. Je ne sais pas encore pourquoi je suis dans ce train et ce que je compte faire une fois arrivé mais tant pis, je ne peux plus faire marche arrière.

 

Après quelques heures de trajet, me voilà à destination. Je prends un taxi et je file chez elle avant qu’elle parte rejoindre son futur mari. Je demande au taxi de ne pas s’arrêter et de passer devant chez elle.

 

Mon dieu, je la vois sortir de chez elle. Elle est si belle, si rayonnante, si heureuse de ce jour qu’elle a dû imaginer depuis petite fille quand son père lui comptait de douce histoire au coin du lit. Elle regarde en direction du taxi mais fort heureusement pour moi les vitres teintées font leur œuvre et elle ne peut donc pas me discerner.

 

Je fais signe au taxi de continuer sa route et de m’amener au bar le plus proche. Je me pose au café et commande une bière que je déguste les yeux fermés. Je la revois dans sa longue robe blanche, son décolleté bordeaux et ses jolies dentelles qui parcourent sa douce poitrine. Je vois son sourire si merveilleux et ses yeux dans lequel je m’abandonne à chaque fois. Je me mets à imaginer les dessous qu’elle porte pour cette occasion. Je l’imagine en bas avec pour les maintenir un porte jarretelle et enfin pour finir une culotte fendue en dentelle.

 

Et voilà encore que toutes ses pensées me font un effet direct sur mon bas ventre et une bosse commence à poindre. Heureusement la table est là pour cacher cet effet à la vue de tous. Je me reconcentre et me dit qu’elle est trop heureuse pour que je puisse intervenir dans ce mariage.

 

J’attends encore quelques instants et d’être dans une posture moins tendue pour me remettre en route.

Je me résigne à repartir chez moi dans le sud mais une pensée vient me traverser encore une fois l’esprit.

 

Et si j’étais......

 

Alors envie d’une suite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bin .... oui !!

 

une suite !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sur une suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez bande de petits veinards, la voici votre suite:

 

Et si j’étais tout simplement le premier homme qui toucherait l’intimité de la future madame.

 

Allez je prends un taxi et lui demande d’aller jusqu’à la mairie pour suivre le cortège.

Me voilà devant la mairie et je vois enfin la mariée sortir devant une belle foule. Elle est rayonnante et cette robe l’a rend encore plus belle même si je n’ai jamais pensé qu’elle pourrait l’être encore plus que lors de notre première rencontre.

 

Elle monte dans une limousine avec son nouveau mari et j’espère juste qu’il ne portera pas une main sur elle pendant tout le trajet. Je veux être le premier et je ferai tout pour l’être.

Nous voilà en route pour la Normandie à bord de mon taxi. Mon dieu ça va me couter cher cette histoire mais je m’en fous.

 

Après plusieurs heures de route, nous arrivons enfin à destination. Je demande au taxi de se mettre à l’écart. Je paye ma course et me retrouve maintenant sans véhicule pour mon retour.

Je me faufile à l’intérieur de la bâtisse et je découvre une somptueuse salle décorée avec élégance et grâce. Surement l’œuvre de mon ange adoré.

 

Je finis dans le jardin où se tient le vin d’honneur. Elle est là si belle, et discutant avec un nombre incalculables de personnes. Je vais au bar, prend un kir et me faufile dans la foule, la contemplant et étant toujours attentif à ce qu’elle ne me voit pas.

Je décide d’aller trouver le livre d’or pour y glisser un mot. J’écris quelques lignes qu’elle sera la seule à comprendre et que personne ne pourra soupçonner.

 

La voilà qui se dirige vers ce fameux livre d’or, je m’éclipse et reprends mes distances. Elle lit les premières pages et sourit aux mots que ses amis et sa famille lui ont laissé, puis elle arrive à mon mot et là son regard change, ses joues rougissent, sa main vient se coller à sa poitrine, et soudain elle se met à contempler la foule et après quelques instants, elle me voit à quelques mètres d’elle.

 

Ses yeux s’écarquillent, je sens de l’inquiétude en elle mais aussi de l’envie et de l’excitation. Elle sait qu’elle ne peut venir me voir sans éveiller les soupçons.

Elle se replonge dans le livre d’or et repart finalement vers la foule. Je vais au bar prends 2 verres de kir et je viens à sa rencontre.

 

Puis-je offrir un verre à la mariée ?

Elle essaie de parler mais aucun mot ne sort. J’enchaine alors pour ne pas la mettre trop mal à l’aise.

Puis je te faire la bise ?

Elle acquiesce mais toujours sans un mot de sa part. Je me penche alors et lui fait une douce bise. J’en profite pour lui dire à l’oreille :

Tu ne croyais tout de même pas que je raterais l’occasion de voir à quel point tu es si belle ?

Enfin un mot de sa part : mais tu es fou d’être venu !!!!

Oui fou d’amour mon ange!

 

 

Je me recule et vois à quel point elle est belle. Je lui fais signe une dernière fois et je m’en vais même si ce n’est pas encore la fin de la soirée pour elle.

Je sors de la bâtisse et reste tapis dans l’ombre. Le repas débute et au loin je peux admirer le déroulement de la soirée. Je passe en cuisine et demande à un des serveurs d’amener à la mariée ces quelques mots que je viens de lui écrire en lui expliquant qu’elle seule doit le lire.

 

Le serveur lui donne le mot et elle le lit immédiatement. Je la vois désemparé à la lecture et elle se lève tout en s’excusant et sors alors du bâtiment.

Elle me cherche du regard et lorsqu’elle me voit, elle vient se diriger vers moi.

 

Tu es…. Je ne la laisse pas finir sa phrase et la prends par la main en l’amenant dans un endroit que je venais de découvrir et où personne ne nous verrait.

 

Une suite ou pas.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii une suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sur une suite, mais qu'elle question ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là elle découvre une nappe que j’ai emprunté afin qu’elle puisse s’allonger sans se salir. Mes lèvres s’approchent d’elle et nos langues commencent leurs tourbillons d’amour. Mes mains viennent glisser le long de ses épaules et commencent leur voyage vers sa douce et tendre poitrine. Je commence à caresser ses seins à travers le tissu.

Je glisse enfin une main sous son bustier et découvre un téton dur comme la pierre. Je le prends en main, le pince, le tire, le roule entre mes doigts.

 

Nos bouches se quittent et toujours sans un mot, mes lèvres descendent afin de venir lécher ce téton qui ne demande que ça. Je passe devant son cœur qui bat comme jamais et voilà que je prends son sein en bouche. Je mordille alors ce téton et je sens qu’elle aime ça. Une de mes mains descend et passe sous sa robe. Au fur et à mesure qu’elle remonte je découvre ses dessous.

 

Stupeur je la fixe: tu portes exactement les dessous que j’avais imaginé !!!

 

Je descends alors mon visage, soulève sa robe et voit enfin tout ce que j’avais désiré. Mon visage fonce vers sa chatte et je mets à la lécher comme jamais. Jamais elle n’a été aussi trempe. Je me délecte de son nectar et je n’arrive pas à tout boire tellement ma dame est généreuse.

 

Ma langue parcourt tout son sexe et mes doigts viennent s’inviter dans ce ballet incessant. Je rentre sans peine 2 doigts et je sens son souffle qui s’accélère. Ma langue vient alors caresser son petit œillet qui s’ouvre aussi de façon incroyable. Un de mes doigts vient alors accompagner ma langue et son anus s’ouvre alors tout seul.

 

Chacune de mes mains est afféré dans sa tâche.  Je relâche mon étreinte et me relève. Je déboutonne mon pantalon libère mon sexe et me présente face à elle. Je la fixe du regarde et elle comprend ce que je veux. Elle prend mon sexe en main, décalotte mon gland et vient tout doucement le lécher. Chacun de ses coups de langue me fait tressaillir et au moment où je m’y attends le moins, elle enfourne entièrement mon sexe en elle.

Mon dieu mais quelle suce merveilleusement. Jamais une bouche ne m’a paru si experte, sa langue habile va et vient au rythme de ses mains. Une de ses mains masse mes bourses comme si elles étaient un joyau à ne pas abimer.

Elle accélère le rythme et me dévore, elle me fixe du regard et je sens que je ne tiendrai pas mais je vois bien qu’elle ne compte pas s’arrêter. Elle veut me vider et sentir ma jouissance en elle.

Mes mains prennent son visage et je me mets à baiser sa bouche comme elle aime que je le fasse. Je ne tarde pas à venir et elle ne me quitte pas du regard, je la vois déglutir toute ma semence et un sourire se dessine sur son visage.

 

Je lève alors les yeux et je vois à quelques mètres, une ombre qui se dessine, je ne dis pas un mot et je reconnais le serveur à qui j’ai donné le mot. Il a dû comprendre ce qu’il se tramait.

 

Mon ange libère alors mon sexe et sans un mot, je redescends et reprends mon ballet de langue et de doigts, elle commence à avoir du mal à se retenir et cela tombe bien car ma vigueur est de retour. Je remonte alors et d’un coup sec je rentre en elle. Elle sursaute face à cet assaut et je commence mon va et vient.

 

Toujours dans l’ombre, notre mateur vient de sortir son sexe et commence doucement à se branler.

Quant à elle, elle s’agrippe et enroule ses cuisses autour de moi. Mes mains prennent ses fesses et j’accélère le rythme. Enfin, je la vois jouir et la prends à pleine bouche pour étouffer ses cris.

 

Mais je n’en ai pas fini car j’ai encore toute ma vigueur. Je la retourne et vient la mettre en levrette. Je soulève sa robe et me retrouve face à ses deux jolis petits trous bien ouverts. Ma langue vient lécher son anus et mes doigts s’immiscent dans sa chatte trempe comme jamais.

 

Elle lève alors la tête et découvre à quelques mètres de nous, cet homme qui tient son sexe en main et se branle maintenant avec vigueur. Mon ange devient alors démon et se met à fixer cet homme tout en se léchant les doigts. Elle lui fait comprendre qu’elle aime cette situation mais qu’elle ne veut pas qu’il intervienne. Il a le droit de prendre son pied mais n’a la possibilité que d’imaginer son sexe dans la bouche de ma succube. Oui mon ange est devenu la vraie petite salope que j’aime voir de temps en temps.

 

Je ne sais pas si c’est dû à mon traitement ou à la présence de cet inconnu mais au fil des secondes son œillet s’ouvre de plus en plus et je n’ai plus de mal à insérer au plus loin ma langue. Deux doigts viennent la rejoindre et ma chère dame se cambre de plus en plus. Il est temps que mon sexe vienne remplacer mes doigts. Je viens placer mon sexe devant son anus et commence à rentrer tout doucement mais  d’un coup de rein elle décide qu’elle veut tout d’un coup et son anus avale entièrement mon sexe.  

 

Je vois qu’elle ne quitte pas cet homme des yeux quand mon sexe vient au fond de ses entrailles.

Je voulais y aller doucement mais à sa façon de faire, je me mets à lui donner de grands coups et je la vois se mordre les lèvres pour ne pas hurler à chaque fois que mon sexe vient tout en elle. Elle ne tient plus et son corps s’enfonce dans la nappe. Ses fesses remontent naturellement et mon sexe continue sa chevauchée fantastique. Avec ses mains elle écarte ses fesses pour que je vienne au plus profond de son corps. Elle s’offre comme jamais et j’aime ça. Jamais je n’ai pris une femme comme cela par derrière et je sais que ne je vais pas encore tenir bien longtemps.

 

Je sors alors de son anus et vient enfoncer mon sexe dans sa chatte qui bouillonne. Je suis moins à l’étroit et accélère alors mon rythme. A ce rythme je ne tiendrai pas longtemps.

Elle le sent et commence à onduler son bassin ce qui a pour effet de me faire chavirer et je viens alors me vider pour la seconde fois en elle. De grands flots de semence quitte mon corps et remplisse le sien.

 

 Notre fier mateur quant à lui jouit aussi de plus belle et de longs jets quittent son sexe rouge de désir. Il se reboutonne comme il peut, nous envoie un sourire et retourne faire ce pour quoi il est payé et il a eu son pourboire plus que généreux.

Enfin me dis-je, je suis arrivé à prendre possession de son corps en premier. Je suis le premier homme qu’elle connait en tant que femme mariée.

 

Je me retire la fixe du regard et lui dit tout simplement à quel point je l’aime mais que nous avons nos vies qui doivent rester comme elles le sont. Je retire sa culotte et vient la mettre dans ma poche. Avec la nappe, j’essuie son entrejambe afin qu’elle soit fraiche pour la suite de son mariage et après un doux baiser, je la laisse repartir assister à la fin de son mariage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien mieux que le mariage de Charles et Diana commenté par léon !!! :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien mieux que le mariage de Charles et Diana commenté par léon !!! :clap:

 

Ah je vois que nous aimons le même comique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nostalgie quand tu nous tiens :-(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Ca me réconcilierait presque avec le mariage!!

:clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nostalgie quand tu nous tiens :sad:

 

Hey la jeune mariée !!! hop, hop on se secoue (je sais, je peux parler moi :P )

 

des bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit up nostalgique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.