Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

MissBouby

Carnet Intime de MB - Mr Muscle, un inconnu qui ne le restera pas

Recommended Posts

Nouvel extrait de ma nouvelle vie libre. Je ne vais pas vous donner tous les détails ni tout vous dire et j’avoue que certaines parties seront un peu romancées. Sachez aussi que même si je ne parle de préservatif dans mes récits, je ne l’ai pas oublié. Je sors couvert et je l’oublie volontairement dans ces extraits pour ne pas casser le rythme sensuel.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Quand on s’ennuie le soir, on peut faire des bêtises, que dis-je des folies. On était samedi soir, je m’ennuyais ferme et sur mon site EQ, je vois un beau mâle qui habite à une petite heure de chez moi.

 

Je n’ai pas envie de passer la nuit seule, alors je le contacte. Malheureusement, il ne pouvait se libérer pour la soirée. Un peu triste, il me propose un café le lendemain matin pour compenser. Ni une ni deux, j’accepte. J’enregistre son numéro de tel et lui demande quand même son prénom.

 

Je ne sais rien de lui ou presque à part ce que ça fiche dit de lui et ses photos. Il n’a même pas demandé à voir d’autres photos de moi ni mon visage. Un quasi inconnu en somme.

 

Je me prépare le dimanche matin et je me mets en route. Je ne porte pas grand-chose. Une jupe, un t-shirt décolleté et quand même un soutien-gorge. (pour une fois ;) )

 

Je l’appelle en approchant de sa ville et il me dirige jusque chez lui. Ses photos n’étaient pas menteuses. Un corps bodybuildé, imberbe et un sourire à faire fondre le Groenland.

 

On monte chez lui. On discute un peu devant le café. (oui je sais, j’y suis accro). Il s’excuse d’être timide, mais ça lui passera. En disant ça, il se penche vers moi et m’embrasse. Il embrasse bien. Je n’ai pas l’impression d’être étouffée ni que nos langues doivent batailler. Je mordille ses lèvres, les aspire et il glisse sa main sous ma jupe.

 

Il ne trouve aucune résistance, ni aucun tissu et il continue son exploration. Je me laisse faire, il joue de ses doigts sur mes lèvres, mon bouton. Je n’ose bouger, je me laisse aller à ses baisers et ses doigts qui entrent en moi.

 

Quand il lâche mes lèvres, pour m’embrasser le cou et la poitrine. J’en profite pour me redresser et le caresser aussi. Je finis par enlever le haut et il saute sur ma poitrine. Je le laisse faire un peu pendant que je caresse son entrejambe par-dessus son pantalon. Je finis par le déshabiller entièrement. (un peu d’égalité dans la vie) et je suis à 4 pattes sur le canapé en train de lui embrasser le ventre. J’embrasse autour de sa queue, le fait patienter. Je donne quelques coups de langue. Je sais qu’il a envie de plus.

Pendant que je m’occupe de lui, il ne reste pas inactif. Il a soulevé ma jupe et me caresse les fesses. Il joue avec mes lèvres, mon bouton, glisse un doigt ou deux puis reviens à l’extérieur.

 

Je finis par le prendre en bouche et je sens qu’il apprécie mon geste car il glisse trois doigts en moi. On joute, donnant du plaisir à l’autre, je ne sais pas qui va gagner ce combat. On fait tout pour qu’il dure le plus longtemps possible.

Il finit par lâcher ma petite chatte et je me redresse. En m’embrassant, il me demande si on peut rejoindre son lit pour continuer. Je le suis et il me couche sur le lit.

 

Il fond sur ma chatte comme un oiseau de proie sur sa victime. Il me dévore littéralement. Je suis trempée, tellement qu’il revient glisser trois doigts en moi en jouant avec mon bouton de sa langue. Je crie, j’hurle mon plaisir. Je finis par me laisser aller à un orgasme ravageur. Ces débuts envisagent une lutte divine.

 

Il remonte sur moi, m’embrassant le ventre la poitrine. Je me laisse aller. Il veut entrer en moi, mais il continue à jouer. Il frotte son gland sur mon bouton. Glisse un peu entre mes lèvres puis se retire. Il arrête son manège et finit par me prendre. Il vient au fond de moi, reste immobile. Je ne veux pas, j’ondule mon bassin pour le sentir. Il me mordille l’oreille et me dit : « c’est moi le chef, laisse toi faire » Mais j’ai du mal à me laisser faire, j’aime participer. Il commence des allers retours, profonds lents, il prend mes fesses dans ses mains pour aller encore plus loin. Je sens un autre orgasme venir, il me demande de me lâcher, de ne rien retenir et j’obéis. Il me sent jouir et fais des allers retours plus rapides. Il se redresse, me regarde et viens caresser mon bouton pendant qu’il va et vient en moi.

 

C’est si bon. Je suis trempée, je ne veux plus que ça s’arrête. Il se colle à moi et recommence à aller profondément en moi. Je le sens au bord de l’orgasme et je me mets à bouger mon bassin.  « Je vais venir si tu continues » Que n’a-t-il pas dit là…. Je ne m’arrête pas et je le sens devenir fou .Il me prend littéralement. Je sens qu’il va jouir et moi aussi. Il me mord presque au moment où l’on jouit tous les deux.

 

 

Une lutte divine, un inconnu qui mérite d’être revu…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle expérience joliment racontée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

C'est quoi ton pseudo sur le site? Faut je fasse attention a pas me faire happer par tes filets ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.