Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité

Vient avec moi....

Recommended Posts

Invité

Le monde semble si petit, pourtant traversant les méandres de nos désirs je me sens guidé ce soir... J'enfile mes chaussures montantes, une étoile de chaque côté, mes lèvres s'abandonnes à ce verre encore une fois.... peu importe ce que les gens pensent tu es éternellement belle... La musique file entre mes oreilles. un peu plus fort ou moins....... 

 

Qui sais ce que nous allons traverser ce soir, désirs et chevauchements..l'amour esclave n'ai jamais à vendre....

 

Si tu viens dans ce monde de pure imagination, ce voyage dans ma tête, cette création alors on sera conquit...tout peu arriver si nous définissions les limites de se monde de pure imagination....Ce crooner tombant de son carrousel sur les fesses, un tour de plus pour gagner du temps...un ticket pour défier ses sentiments, une révélation, une décharge traversant ses os..... pour des jours bien seuls... 

 

Un tour pour pour faire semblant, pour croire aimer un peu plus.... cette femme lui montrant cette intimité interdite..... 

Des fois l'amour est comme un carrousel, cette dangereuse invention .... 

Peux tu me sauver de se cliché ? descendant mon escalier marche par marche, lui aussi tournant comme une chanson triste...  

 

La rue est bien vide ce soir, une lumière rouge à la fenêtre, un voile bougeant sans un regard. La nuit pleines d'étoiles, des diamants dans la tête je file te rejoindre.. Je m'attarde devant ce bar, un homme parlant à un Jukebox d'un amour passé.. bien loin dans ses souvenirs qu'un glaçon noyé dans un verre aurait perdu...Il est déjà 3 heures moins de quart, pas le temps d'écouter tes histoires...

 

Je lève la tête un instant, profitant de cette atmosphère, la fumée de cigarette, le jazz virevoltant comme un style de poète... la route est si longue pas le temps de m'attarder. Une autre pièce roulant sur le sol, se pauvre fou mort dans ses rêves.

 

Je continu mon périple dans la ville, celle ou les signes me conduisent à toi, espérant que la musique de mes pas marquent le bon tempo... juste un pour toi et pour le reste...

 

Merci pour les rêves, je ne sais comment frapper à ta porte sans faire exploser mon cœur..

Elle à beau habiter la porte d'a côté j'ai besoin de faire tout se détour...Je préfère taper dans mes mains, le rythme de mon cœur si loin perdu dans la nuit...Je sais, oui je sais je vais franchir le pas....

Malgré les problème, les marées j'ai tenue mes désirs et je suis devant ta porte...J'ai entendu ce que pensais les autres, peu importe, j'ai envie de t'embrasser je le sais...oui je le sais... Les téléphones ont beau sonner, nous faire tomber alors embrasse moi, même si je sais que mon cœur bat la chamade...

 

George peu me servir mon café préféré dans ma tasse préféré c'est avec toi que je veux le partager...les anges et les démons se partagent mon épaule il n'y aura qu'une seule place.... la tienne

 

Peu importe la distance, elle est toujours dans ma tête, peu importe, ce soir je vais frapper à ta porte... 

 

Je pousse la porte, donne moi le gout d'un vin d'été, tes lèvres glissant sur les miennes.... nos mains se touchant... il y a des jours comme ça ..... Anyway, peu importe, comme le soleil effleurant ma peau... cette douce caresse et je me sens bien....

Haut et mouillé, les curieux ont toujours voulu savoir, aller plus loin...alors laisse moi conduire 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Toujours la même chose..que je connais.. plus personne ne partage ce lit depuis ses mots.. j'ai apprécié le show que veux tu que je fasse.. Toujours la même chose ??? que de rêves et d'espoirs

 

Pourtant dans la seconde, ses regards perdus suspendus à nos lèvres bouillants de plaisir.... Peindras tu les le dessins de futurs souvenirs …. ? Toujours la même chose quand ce chemisier glisse laissant la lumière frôler ta poitrine...c'est juste la même chose.

 

La musique guide mes pas... Une note après l'autre, le temps de l’oublie pourtant je laisse mon esprit entre tes cheveux, le temps d'oublier tes appels... Si proche de quelque chose qui nous fait marcher, perdre l'esprit, perdre la tête, tomber à chaque fois entre tes bras...

 

Les secrets du froid et du chaud, de ses peaux qui se promettent que nous pourrions aller plus loin. Nos souhaits répondent à nos appels... A chaque fois je laisse mes lèvres glisser le long de ses rêves...à en perdre la tête..

 

La vision de ses moments de bonheur que je peux crier sous les étoiles.... et pourtant je suis là... à chaque fois, si proche de ton souffle.

 

Sous la lumière de la lune nous étions jolis, sans un mot, esclaves de ce que nous voyons... De toute les chose que nous connaissions, l'un en face de l'autre... Une main glissant parmi de nombreuses combinaisons... la passion de l'exploration, la découverte nous rends libre, nous n'existons en dehors de nos regard... de tout ce que nous avions débuté il me reste le goût de ta bouche.... La fatigue nous emporte maintenant... si clair sous cette lune. C'est juste entre nous....

 

Dans se film, renversé, la tête en arrière, comme ses diamants roulant sur la table.... éveil tous mes sentiments. Toutes ses phrases écrites sur ses t_shirt, ses images arrivées très tôt que nos désirs cachent.... Est ce que je me connais , je ne s'est pas vraiment pourquoi mais mais cette même beauté envoûtante me fait chavirer...

 

La jeunesse nous donne le temps, parce que au delà des sommets ou le monde semble si petit, tout le monde pourra voir que les choses grandissantes entre nous, celle qui nous fera tomber parmi les diamants ….. Cette combinaison de mouvements, ses gouttes perlant sur nos corps.. je te suis et monte les escaliers, inspiré par cet amour.. ancien et nouvel amour ne font qu'un... Un voyage au paradis

 

Enfin ses mots sortis de tes lèvres, vient avec moi et commence....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.