Aller au contenu
terry

Leçon de conduite

Messages recommandés

C'est mon premier texte ici et j'attend vos avis, merci d'avance.

A l’age de dix neuf ans, Nathalie décide de travailler pendant les vacances afin de se payer le permis de conduire. Le moniteur était un homme d’une quarantaine d’année, plutôt pas mal physiquement et divorcé depuis plus d’un an.

Elle se souvient de sa première leçon comme-ci c’était hier. Une belle journée de Septembre, un temps magnifique ou elle sait que la chaleur dans la voiture sera étouffante. Elle décide de mettre une petite robe légère qui lui arrive au dessus des genoux et dont le haut cache correctement sa poitrine, en laissant ses épaules dénudées. Pas question de porter un soutien-gorge avec ce genre de vêtement, seule la petite culotte blanche trouve place sous sa robe.

Elle prend place à l’arrière de la voiture, le moniteur lui explique que le jeune garçon qui est au volant, finira son heure de conduite devant son domicile. Ce sera alors son tour, mais pour la première leçon elle ne prendra le volant que sur le terrain vague ou son instructeur à l’habitude d’emmener les débutants.

Installée au volant, Nathalie écoute attentivement toutes les instructions. L’homme pour être précis se penche souvent vers elle pour lui indiquer les différentes fonctions des commandes. En position assise, la petite robe est remontée assez haut et elle se rend compte que le moniteur profite aisément de la vue qui lui est offerte. Il lui arrive même parfois qu’une de ses mains effleure une cuisse dans un mouvement destiné à lui montrer les réglages du siège.

La jeune fille un premier temps embarrassée, ressent assez rapidement une certaine excitation. La petite culotte blanche s’humidifie à une vitesse incroyable et ses joues se teintes d’une jolie couleur rouge.

Habituellement elle remettait en place les garçons les plus audacieux, mais là il y avait quelque chose de différent, peut être la différence d’age.

Nathalie attendait avec impatience la leçon suivante. A chaque fois, elle ressentait ce même désir envers ce beau moniteur. Son regard clair lui donnait comme un choc électrique dans tout le corps. Elle s’était même surprise à rêver de lui et à se caresser. Elle imaginait les mains de cet homme se promener sur ses seins pour venir titiller le bout de ses tétons déjà bien dressés par l’envie de faire l’amour. Souvent la sensation de cette main frôlant sa cuisse lui revenait en tête, presque déçue que celle-ci ne vienne pas entre ses cuisses toutes chaudes pour finir par écarter les rebords de sa culotte. Aujourd’hui , c’est sûr il fallait qu’elle tente quelque chose !

Elle enfile un petit corsage mauve un peu transparent où le moniteur pourrait apercevoir la forme de ses seins mais aussi leur couleur et le rose pâle de ses mamelons. Une petite jupe à volants bien courte et des petites chaussures à lacets. Vers 18 H 00, elle entend le klaxon de la 306 bordeaux. Sans s’éterniser sur l’au revoir à ses parents, elle claque la porte et s’avance vers la voiture.

Il n’y avait personne au volant ! Pas d’élève. Le moniteur avait déjà pris place du côté passager. Elle monte en lui souriant, Nathalie devine dans le regard de cet homme qu’il l’a trouve très jolie. Elle desserre son frein à main et enclenche la première. Il lui donne les instructions de l’itinéraire à suivre pour cette fameuse et tant attendue heure de conduite.

Monsieur Dupont, elle ne connaissait pas son prénom et n’osait le lui demander, lui indique qu’elle serait la dernière élève de la journée. A la fin de la séance, Nathalie était toute excité car le moniteur avait toujours une bonne raison pour lui effleurer la poitrine ou les cuisses. Monsieur Dupont lui demande de faire une marche arrière dans ce petit chemin éloigné de la rue principale, d’éteindre les phares et de couper le moteur. Nathalie retire sa ceinture de sécurité et recule son siège au maximum.

Le moniteur en fait autant, la regarde droit dans les yeux et lui dit: Nathalie je n’en peux plus, tu m’excite terriblement.

Il prend la main de la jeune fille et la pose sur sa braguette en lui disant: Vas-y Nathalie mets ta main. Caresse moi le sexe, j’en meurs d’envie ! Tu me fais bander ma jolie.

Elle enfonce sa main dans le pantalon et réussie tant bien que mal à sortir le sexe bandant du boxer. Son pouce et son index viennent encercler cette tige et c’est très lentement que Nathalie donne un mouvement de vas et viens à sa main. Penchée légèrement vers lui, elle offre à son moniteur une vue

imprenable sur sa superbe poitrine.

Monsieur DUPONT glisse maintenant sa main dans la culotte de Nathalie et la trouve mouillée comme une pelouse au petit matin. Sans attendre, il baisse complètement son pantalon et son boxer, incline le siège passager au maximum et met rapidement le préservatif qui était dans la boite à gants.

Nathalie vient se placer au dessus de lui et d’un geste décidé, attrape à pleine main cette queue gonflée de désir. Elle écarte sa culotte de l’autre main et s’empale délicatement sur cette barre de chair.

Excité comme rarement, le moniteur d’un coup de reins puissants, il lui enfonce son dard le plus profond possible ce qui extirpe à Nathalie un râle de contentement. Il peux maintenant ressentir comme elle était bonne et bien étroite.

Nathalie remarque que la voiture balance de tous les côtés, elle n’avait jamais été prise comme cela.

Ça c’est une pénétration !!! Elle écarte les jambes un peu plus afin d’avoir le pénis de cet homme bien enfoncée en elle. Il lui mettait la langue dans sa bouche avec une rage incroyable.

Le moniteur n’en pouvait plus et ne contrôlait plus la situation. C’est elle qui allait à son rythme, elle le dominait en quelque sorte ! Elle prenait énormément de plaisir, quand l’homme lui avoua qu’il allait jouir. Ce qu’il fit quelques secondes plus tard ! Elle jouit avec lui avec une telle intensité qu’elle croit bien que c’est la première fois qu’un homme lui donne tant de plaisir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

pas mal pour une première :twisted:

je pense que tu peux travailler un peu la sensualité pour faire monter le désir chez le lecteur

vivement d'autres récits ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.