Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

lebabao

L'initation de mademoiselle

Recommended Posts

Je préfère bien évidemment toutes vos histoires mais j'ai eu envie d'écrire... S vous voulez la suite vous me direz...

L'initiation de Mademoiselle

Elle était jeune et belle. Il était un petit peu plus âgé, pas spécialement beau mais physiquement attrayant. Il s'était rencontré sur un site internet comme beaucoup de jeunes de leur âge. Mais ce site était un peu particulier puisqu'il était orienté sur le sexe. Un site fait par les amateurs de sexe, pour les amateurs de sexe.

Ils avaient planifié leur rencontre. Jean avait du insister depuis quelques temps pour réussir à obtenir ce rendez-vous. Elle avait peur de la différence d'âge, et de toutes ces rumeurs que l'on peut lire sur les rencontres sur internet. Mais lui, il lui donnait envie. A 18ans, son corps était désormais formé: une poitrine généreuse, un corps où l'on ne voyait pas les os sans que l'on puisse dire qu'elle était grosse. Mais elle était surtout pleine de charme. Ses expériences précédentes ne lui avaient pas plue. Les garçons n'avait pas assuré ou alors c'était peut être elle qui n'avait pas su profiter. Mais ce garçon qu'elle s'apprêtait à rencontrer, l'excitait beaucoup. Ils avaient d'abord discute de tout et de rien, puis avaient appris à se connaître, à se connaître sexuellement puis à jouer à distance. Elle aimait son humour, elle aimait sa douceur et voulait désormais vivre quelque chose de réel.

A 23ans, Jean était lui célibataire. Il avait connu deux longues relations mais désormais il s'était fixé un an pour jouer. Pour connaître plusieurs filles avant de se fixer définitivement. Il avait aime découvrir cette jeune demoiselle par internet. L'idée de lui apprendre certaines choses et de tenter de faire remonter les hommes dans son esprit lui plaisait. Il avait arraché ce rendez-vous mais comptez bien en profiter. Il réserva donc une chambre d'hôtel à Arcachon avec vue sur la mer.

Ils se retrouvèrent donc à la gare. Elle l'avait rejoint à Arcachon, lui était venu en voiture. Sur le quai, il n'avait rien trouve de mieux qu'amener un bouquet. Mais l'intention fut remarqué. Ils avaient parlé de ne pas s'embrasser avant le repas, mais elle était trop attirante, alors qu'elle posait sa valise sur les Escalators, il l'a pris dans ses bras et craqua. Le bisou fut langoureux, excitant mais surtout bien trop court. Sur le trajet, ils discutaient de tout et de rien, ils s'observaient surtout. La jupe de mademoiselle était courte, mais classe. Le pantalon de monsieur parfait au goût de mademoiselle. Arrivé sur le parking du restaurant, il gara la voiture et recraqua de nouveau. Il voulait voir les seins que ce décolleté laisse entrevoir. Elle fit miné d'être offusquée et propose plutôt un marche: elle montre ses seins mais peut toucher le sexe de son nouveau partenaire.

"Deal accepté à condition que je puisse toucher aussi" dit il

"Très bien"

Sans se dégonfler, elle baisse les bretelles de sa robe et de son soutien gorge. Ses seins sont plus gros qu'il ne paraissait à l'écran... Ils sont magnifiques et surtout très fermés. La jeune fille se laisse caresser mais fais signe qu'il est temps d'honorer le contrat. Jean sourit et défait sa braguette, son sexe déjà excite, à demi dur apparaît.

"J'aime sa taille. Il est très beau. Et tes poils pas trop longs, c'est comme je l'imaginais finalement... Je peux toucher?"

"Bien sur"

Mais elle ne se contenta pas de toucher. Ses mains imprime rapidement un va et vient, le sexe de jean grossit. Les yeux dans les yeux les deux amants s'observent. Ce week-end s'annonce magique.

Au restaurant, ils évoquèrent beaucoup de choses qu'ils connaissaient déjà l'un sur l'autre. Leur expérience dans la voiture leur avait tous les deux donnes beaucoup d'envie. Un seul plat chacun fut donc pose sur la table et ils prirent la direction de l'hôtel.

Il ne lui avait pas dit qu'il y aurait la vue sur la mer. La surprise fit son effet.

Jean la prit dans ses bras. Elle comprend à ce moment là qu'elle ne peut plus réculer. De toute façon, elle n'en a as envie, bien au contraire, elle veut s'amuser. Ele déboutonne lentement sa chemise. Profite de tous ses baisers. Elle aime sa langue. Elle aime ses bisous qui ne se terminent pas. Elle sent qu'elle va aimer la suite.

Lui est un peu stressé. Mais il essaye de s'appliquer. Chaque geste, il l'a imagine, il la prend dans ses bras. L'a fait rouler sur le lit, s'enivre de son odeur, elle lui avait dit qu'elle porterait son parfum préfère. C'est exactement ce qu'il aime. Mais cette robe n'allait pas pouvoir tenir bien longtemps rapidement, il l'attrape et défait. La robe tombe. Elle est désormais là avec son corps qu'il a tant apprécié via la webcam devant lui. Il sait ce dont elle rêve. Jamais personne ne lui a glisse sa langue entre ses cuisses. Il la couche, et vient embrasser chaque centimètre entre sa bouche, son cou, ses seins, son ventre... Et sa culotte.

Elle est deja bien excitée. Il sait s'y faire. Cette culotte est déjà mouillée, elle se demande ce qu'il va penser en arrivant là. Mis elle attendait ce moment avec impatience son premier cuni... Il embrasse sur la culotte, "c'est bon ce souffle chaud" elle venait de parler à voix haute. En simple réponse, il sort délicatement sa culotte et se replonge. Sa langue frotte désormais ce sexe bien préparé. La jeune fille pousse quelques râles. Sa langue joue, son pouce vient jouer avec son clitoris. Puis ils échangent, le clitoris vient rentrer délicatement tandis que la langue suce, lèche et avale ce clitoris gonflé. Elle est en train de perdre le contrôle. Personne ne lui avait fait cette effet avant. Brusquement elle posa ses deux mains sur sa tete pour lui dire de continuer. La langue continua son travail, et elle poussa un cri. Elle venait de vivre son premier orgasme. Elle avait trouve ça bon... Lui aussi. Il se posa sur elle pour la câliner.

Ils étaient désormais nus allonger sur le lit. Et lui proposa un bain pour mieux apprendre à leur corps à se connaître...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

je serai ravie de lire une suite ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça commence plutôt bien !

Je plussoie Pom Pom, la suite au plus vite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite...

Le luxueux hotel leur offrait une très belle salle de bain. Une baignoire deux places en angle et une douche italienne.

Jean la laissa donc posée sur le lit. Un dernier baiser pour lui signaler qu'il allait s'occuper de préparer l'eau et il s'échappe du lit.

Ils allaient commencer par un bain. L'eau chaude coulait déjà depuis 3 minutes lorsqu'elle vient le rejoindre. Elle était belle et avait perdue la timidité affichée lors de leur rencontre sur le quai. Elle était nue mais c'est comme cela qu'elle voulait être devant lui. Elle ne cherchait pas à se cacher. Il lui dit qu'elle était belle.

Elle ne voulait pas paraître pour une ingrate. Dans la baignoire, elle allait commencer à s'occuper de lui. Son sexe attendait cela vu la taille. Ses précédents partenaires avaient eu le droit à des rapides fellations, lui aurait tous les droits. Elle s'assit donc près de lui et se lova à la recherche de caresses. Il commença à lui en faire de longues sur tout le haut du corps. Puis s'arrêta sur les seins. Ils étaient gros. Beaux. Mais surtout ils pointaient à nouveau.

Elle était excitée. Elle se décolla du corps de son partenaire et vient poser ses deux mains sur le sexe de son partenaire.

"Je vais m'occuper de vous monsieur" lâche t elle pleine de charme.

Face à elle, il plonge sa tête dans ses seins qu'ils commencent à embrasser doucement puis de plus en plus fort. Elle, elle veut diriger. Lui montrer qu'elle vient découvrir son plaisir mais qu'elle sait offrir en échange. Ses mains commencent donc à remonter délicatement l'une après l'autre sur le sexe de son partenaire. Ses mains serraient puis desserraient un sexe qui finit de grossir. Il continue d'avoir la tête dans ses seins mais lui signifie qu'il apprécié l'intention de son partenaire.

Une main vient caresser les testicules de son partenaire. Jean lui avait dit qu'il appréciait quand la fille faisait ça. Elle avait envie de lui faire plaisir. Elle accéléra ses mouvement, son sexe était dur. Il commençait à fermer les yeux tout en poussant de petit gémissement.

Elle voulait lui en donner plus.

"Viens t'asseoir sur le rebord de la baignoire s'il te plait"

"Très bien mademoiselle"

Il avait compris ce qu'il attendait. Il se posta juste hors de l'eau. Sn sexe était la dressé devant celle qui plongeait dessus. A genou dans le bain, elle commença par venir embrasser son sexe. De légers baisers puis sa langue vient lécher délicatement son gland. Elle allait faire tout ce qu'il adorait. Elle vient donc placer ses seins au niveau de son sexe pour commencer des allers-retours.

Il aimait qu'elle s'offre à lui comme ça. Il ne pensait pas que ce serait facile. Mais elle se montrait fatale. Ce regard plantait dans le sien en jouant avec ses seins lui criait qu'ils allaient s'amuser. Cela m'exciter beaucoup. Les seins de sa partenaire étaient si gros qu'il prenait bien son pied. Mais c'était elle qui devait être initiée. Il glissa sa main jusqu'à l'entre cuisse de sa partenaire. C'est tout mouillé. "Elle aime ce qu'elle fait, elle est à l'aise" pensa t il. Il pris son temps pour approcher et rentra un doigt dans le vagin de sa partenaire...

"Hum c'est bon. Tu vas avoir mieux pour la peine..." Lui dit elle. Elle se cambre donc un peu plus et commence à compléter le pomper. Désormais le sexe de son partenaire est presque entièrement en bouche. Elle avale et le branle en même temps. Il est aux anges mais n'oublie pas sa partenaire. Son doigt bouge délicatement dans le sexe de sa partenaire, et son pouce vient caresser son clitoris. Elle bouge pour pouvoir lui laisser plus d'angle. Elle tente de ne pas perdre le contrôle et de continuer sa fellation. Ils se sont mis à pousser des gémissements tous les deux. Elle se régale et le pompe comme elle peut. Son sexe rentre bien profondément dans sa bouche. Ses mains branlent en même temps son pénis, elle touche aussi les testicules. Il gémit.

Mais elle pousse un cri. L'entrée d'un deuxième doigt combine à un pouce de plus en plus joueur à eu raison d'elle. Elle enfonce plus profondément le sexe de jean. Elle le veut maintenant. Il jouit dans sa bouche. Elle se retire mais ne recrache pas. Il finit d'éjaculer sur les seins de sa partenaire. Il a adoré, elle aussi. Ils vont pouvoir sortir du bain pour se doucher...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

..et bien...

 

la suite est elle encore plus prometteuse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils s'installèrent donc dans la douche. Les regards étaient désormais très coquins. Les caresses aussi. Jean attrape donc le savon pour s'occuper du corps de sa douce. Il allait en profiter pour toucher les zones encore inexplorées... Les mains pleines de mousses il commença son massage par le dos.... Il aimait déposer des petits bisous dans la nuque de sa partenaire.

Elle aussi aimait ses bisous. Elle n'avait jamais autant sucé un homme et avait eu besoin de quelques minutes pour s'en remettre mais après coup, elle avait apprécié. Sentir ce liquide chaud arrivé directement au fond de sa gorge lui avait plu. Elle avait senti le pouvoir qu'elle pouvait avoir sur un homme. Elle avait déjà envie de recommencer. Décidément cet homme avait un pouvoir que personne n'avait encore eu sur elle. Il l'excitait au plus haut point. Les caresses qu'elle recevait était en train de lui redonner envie mais le sexe de son partenaire semblait manque de vigueur pour l'instant... Ellenallaitndonc se laissait faire un petit peu.

Après les épaules, le savon partit s'occuper du bas du dos puis du creux des reins... Jean se positionna colle à sa partenaire sur le dos et ses mains vinrent masser le ventre, avant de remonter sur les seins. Ils les nettoyaient bien. Ils tenaient dans ses mains l'objet de beaucoup de ses fantasmes depuis qu'il discutait avec la jeune fille. Il en profiter fesant rouler ses mains puis touchant ses tétons qui repointaient. Son sexe commençait lui à regrossir. Il faut dire que placer sur les fesses de sa partenaire qui se trémoussait légèrement lui donnait bien envie. Ses mains descendent maintenant jusqu'aux jambes. Tiens elle frissonne, elle aurait sûrement apprécié un arrêt à ce niveau là... Ses mains descendent jusqu'aux pieds, ils caressent les jambes, les cuisses et remonte progressivement...

Hum il n'allait pas tarder à s'apercevoir qu'elle était à nouveau très mouillé. Elle ouvrit délicatement les jambes pour lui faire comprendre qu'il était le bien venu. Il avait tout comprit, et vient délicatement caresser son sexe. Hum elle avait à nouveau très envie de lui. La première phalange du pouce de jean la pénétrait... Elle aimait la douceur de son partenaire, mais sa main ne semblait pas vouloir s'arrêter à son sexe. Les doigts remontaient vers son petit trou. Personne ne lui avait ne serait ce qu'effleurer avant, elle lui avait dit. Il savait qu'elle ne le voulait pas. Mais elle était très excitée et cette perspective ne la gênait plus. Elle écarta à nouveau les jambes, c'était le signal qu'il attendait. Tandis que son majeur restait s'occuper de la cyprine dégoulinante de sa partenaire, le pouce vient entrer en contact avec son anus. Prise par surprise, elle ne pouvait plus reculer. Jean redoublait en meme temps de baisers sur ses fesses. Toujours plus proches de son pouce, puis d'un coup la pression mis par le pouce fit céder sa partenaire... Il était en Elle. C'était un petit douloureux mais trop excitant. Il avait un main et deux doigts dans son sexe (ce Qu'elle n'avait meme pas senti au premier abord) et un petit bout de pouce dans son anus.

Il avait réussi. Il ne savait pas si elle apprécierait mais les gémissements de sa partenaire ne lui laissait plus de doute. Il avait bien fait de l'entraîner sur ce nouveau terrain... Ses gémissements se faisaient de plus en plus présents. Son pouce s'enfonça un peu plus... Il bougeait désormais dans le cul de sa partenaire qui semblait aime ça... Il se positionna sous elle pour pouvoir lécher son clitoris dans le même temps... Les gémissements étaient desormais très nombreux mais il voulait lui donner envie de revenir à cela un peu plus tard... Il ralentit le mouvement progressivement et vient se relever... Sa partenaire était frustrée, elle en voulait plus.

"Tu vas avoir le droit à notre première pénétration" lui dit il pour se justifier.

Le sourire de sa partenaire revient immédiatement. Elle s'approche de lui et l'embrasse. Il profite mais veut reprendre la main. La positionnant cambrée contre la porte de douche, il s'approche et vient la pénétrer par derrière d'un coup sec. Elle gémit de douleur, elle ne pensait pas qu'il serait si violent. Mais il ne lui laissait pas le temps de douter. Il avait longtemps attendu ce moment. Il se laissait peut être même peut être trop emporté par son enthousiasme... Il entrait et sortait en elle profondément. Il gémissait. Elle aussi. Au début, c'était pour lui faire plaisir mais cette main posée sur son clitoris commençer à serieusement l'exciter!

"Oh que c'est bon"

La phrase venait de lui échapper mais le sexe de jean en elle ne lui donnait plus aucune douleur. Elle profitait et pour la première fois de sa vie, elle avait envie que l'homme qui était derrière elle s'occupe de son cul. Jean poussa un râle, lui attrapant de chaque côté les pour mieux entrer en elle... Il allait venir, il ne pouvait plus rien faire... Il ralentit juste le temps de venir reposer son pouce sur l'anus de sa partenaire... Elle avait compris ce qu'il se passait... C'en était trop. Ce se sexe qui jouissait en elle et le pouce qui frottait son anus lui donna un orgasme qui la fit frémir. Elle n'avait jamais connu ça.

Il venait de se décharger en elle. Il trouvait que son élève était sur la bonne voie. Ils allaient pouvoir rejoindre le lit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un récit tout en douceur et sensualité

 

Un petit bijou qu'il faut surtout continuer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest besoindechaleur

j'aime, j'aime, j'aime..........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est la!

Ils s'installèrent nu pour un câlin sur le lit. Elle avait froid. Il l'installa sous la couette. Ils continuèrent pendant une bonne demi-heure à se câliner. L'apres-midi avançait vite. Ils décident donc de partir de balader "en amoureux". Et la dune du Pyla était un bon lieu pour cela. Ils se fixèrent l'objectif de la monter et la descendre en courant. Ils se tenaient la main, roulaient, s'embrassaient. Ils étaient bien. Ensemble.

Pour dîner, il avait réservé un très bon restaurant. Elle était fan de l'idée de manger avec la vue sur le bassin d'arcachon. Ils se dévoraient du regard, la suite de la soirée s'annonçait explosive.

Une fois rentres à l'hôtel, Jean embrassa sa partenaire devant la porte de la chambre. Puis en ouvrant. Puis contre la porte refermé. Elle trouvait que c'était comme dans un film. Comme dans un rêve. C'était bien. Elle vivait un rêve... Mais surtout était à nouveau très excitée. Elle voulait le montrer, elle envoie donc son partenaire sur le lit de leur chambre. Elle allait se déshabiller et lui aller la mater.

Il voulait lui montrer qu'il était lui aussi excite. Il enleva son pantalon, son caleçon. Et attendait le spectacle. Elle commençait. Elle décidait de mettre toute ses atouts en avant. Il aimait ses seins, elle allait lui donner envie de les toucher. Elle retirait son TEE-shirt... Son pantalon... Elle était désormais en sous vêtement devant lui, elle bougeait, dansait... Elle n'en avait jamais fait mais faisait jouer son instinct. Elle posa ses seins devant les yeux de jean et retira son soutien gorge et recula... Elle avait réussi. Il était excite et commençait à se toucher. Elle lui montrait maintenant ses fesses. Elle était à quatre pâte, dos à lui.

C'en était trop. Il se leva. Il attrapa la culotte de sa partenaire et la fit glisser. Elle continuait de se trémoussait dos à lui. Il décide donc d'embrasser ces fesses qui lui plaisent tant. Il embrasse, touche, sa langue se perd... Il se rapproche doucement de l'anus de sa partenaire. Sa main touche désormais sa chatte. Confirmation elle est très excitée. Il décide de se glisser sous elle.

Elle comprend qu'il veut un 69. Cela tombe bien, elle adore le lècher tout à l'heure. Ils sont désormais en position. Elle dessus, lui dessous. Elle prend ce sexe qu'elle apprécié en pleine bouche. Elle le veut vraiment, prend se gland sous sa langue, tourne, branle le sexe en même temps... Elle fait tout ce qu'elle peut car jean s'active aussi il écarte les jambes de sa partenaire. Sa langue vient très profondément. Ses lèvres jouent avec son clitoris. Mais surtout ses doigts reviennent jouer avec son anus. Elle ne le savait pas avant d'arriver ici mais elle adorait ça. Plus il lèche, plus elle lèche et plus elle est excitée. Elle est désormais trempée et son anus commence à être bien dilaté. Le pouce de jean est entièrement en elle. Elle gémit, pousse de petits cris atténués par ce sexe qu'elle prend de plus en plus en bouche.

Ie moment dure. Les deux apprécient. Ils poussent tous les deux régulièrement de petits gémissements. Mais il faut avancer sinon ils vont jouir comme ça et jean doit initier sa partenaire au bienfaits du sexe. C'était l'objectif du week-end. Il attrape donc sa partenaire et vient la pénétrer doucement en missionnaire. Ils s'embrassent, jean bouge doucement puis de plus en plus vite. Elle aime. Elle aime beaucoup. Hummmm c'est bon. Jean accélère ses va et vient puis se retire. Il lève les jambes de sa partenaire et la reprend. Elle est au bord de l'implosion. Il vient placer une main sur ses seins, il lui se baisse pour lécher ses seins tout en la pénétrant. Elle jouit.

Ils restent tous les deux puis Jean se lève pour aller chercher quelque chose Dans son sac. Du lubrifiant. Elle le voit. Elle n'osait pas le demander mais a tellement apprécié le pouce qu'elle accepte tout de suite d'aller plus loin. Il se remet à la caresser. Puis insérer le lubrifiant en lui doigtant à nouveau son petit cul. Elle apprécie déjà. Elle mouille bien, le lubrifiant fait le reste. Elle est prête. Il lui demande si il préfère qu'elle soit à genou ou... "A genou" le coupe t elle. "Je veux que tu me me montres bien que tu me domines". Elle se positionne à genou sur le lit. Il s'´approche. Et commence à rentrer tout doucement dans ce trou vierge. Il est tout serré. Malgré le lubrifiant sa partenaire ressent quelques douleurs mais veut continuer. Il rentre péniblement mais cette fois ci c'est fait il sodomise cette jeune fille qui ne li en avait pas promis autant. Il bouge un peu. L'excitation de mademoiselle reprend le dessus. Il bouge de plus en plus. Elle ne crie plus mais hurle.

C'est terriblement bon, elle le pense. Elle le dit. Elle lui crie. Elle va venir très vite. Se faire prendre comme cela, elle adore ça... Il vient poser sa main sur ses seins encore une fois c'est un déclencheur pour son orgasme... Lui rentre une bonne fois tout entier en elle et explose. Il a crié lui aussi. Le cul de sa partenaire était serre et très bon....

Ils retombent sur le lit exténué. La tension de leur rencontre et leurs ébats a eu raison d'eux. Ils s'endorment lovés l'un dans l'autre. Mais au beau milieu de la nuit quand elle se réveille, elle n'est plus dans ses bras... Et ne peux plus bouger... Il vient de l'accrocher avec de petits liens au lit... Les jambes écartes. Offertes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Histoire géniale mais attention aux fautes et problèmes de syntaxe. Cela rends le texte Moins agréable à suivre.

S'il te plaît, fait un effort à ce niveau car j'adore l'histoire. ( au pire fais toi aider)

Sinon merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il y a des soucis de serveur je riposterai cette suite!

Jean allait désormais pouvoir passer à la dernière étape de l'initiation de mademoiselle. Elle était là, nue et bien attachée au lit. Elle était très excitante. Il lui tardait d'en profiter. Son regard ne semblait pas craintif.

"Si tu as une objection, c'est le moment. Je peux comprendre."

" Je ne m'y attendais pas. Tu aurais pu me prévenir. Mais je suis curieuse de ce que tu vas me faire faire" lance t elle en guise de réponse. Sa surprise laissait désormais place à de l'excitation. Il était beau et lui donnait très envie.

"Tu n'auras qu'à dire stop si jamais tu ne veux plus."

Sur ces derniers mots, il part chercher une poche dans son sac. Il en sort un gode et reprend le lubrifiant qu'ils ont utilisé un peu plus tôt.... En revenant, le regard de la jeune fille l'excite. Il va commencer par la lécher. Avec sa langue, il découvre vite que sa partenaire est déjà un peu mouillée. Il joue sur les cuisses de sa partenaire et vient régulièrement plonger sa langue dans le sexe de sa partenaire. Elle commence à respirer un peu plus fort. Il continue. Sa langue vient maintenant régulièrement se frotter au clitoris de la jeune fille. Elle mouille beaucoup. Ne retiens plus ses gémissements...

Elle tente de bouger. Elle voudrait appuyer la tête de son partenaire contre son sexe pour lui dire de continuer. Elle se surprend à penser qu'elle voudrait aussi son sexe dans sa bouche, elle aimerait lui donner du plaisir aussi. Elle aimerait prendre du plaisir à le lécher. Maintenant qu'elle aime ça.

Il attrape le gode. Il en pris un de taille moyenne car il ne voulait pas choquer sa partenaire. Mais elle ne l'avait même pas vu encore. Elle allait donc être surprise de sentir autre chose qu'une langue. Il se concentra sur son clitoris et approcha doucement son jouet du sexe de sa partenaire. Pour jouer sur l'effet de surprise, il rentre en douceur mais assez vite. Elle pousse un cri. Il redouble d'aspiration sur le clitoris. Commence à bouger l'objet à le rentrer de plus en plus profondément.

Elle crie. Elle vient de jouir. Elle se débat comme ses liens lui permettent de le faire. C'était bon.

Il ne voulait pas en rester là. Il détache donc les pieds de sa partenaire. Et la retourne. Il ne perd pas de temps et vient poser sa langue sur son petit trou. Elle devait bien savoir qu'elle allait y avoir le droit. Avec ses doigts, il humidifiait comme il pouvait l'anus de sa partenaire. Il aurait déjà pu tenter de rentrer mais ne voulant pas lui faire mal, il lui badigeonna du lubrifiant avant de faire rentrer un doigt. Puis deux. Hum... Il trouvait excitant ce qu'il était en train de faire. D'une main, il caressait le sexe de son partenaire avec le gode et de l'autre, aidée par sa langue, il s'activait au fond de ses fesses.

La jeune fille recommençait à gémir. Son anus se dilatait. Il allait pouvoir lui offrir sa dernière surprise. Il sort de son sac, une petite caméra. Remonte en embrassant longuement sa partenaire et vient la placer au dessus du lit face à elle. Comme ça il aurait un souvenir. Elle aussi.

Une fois fixée, il recommence son va et vient. Les doigts rentrent maintenant facilement dans le cul de sa partenaire. Le gode recommence de longs aller-retour dans son sexe. Elle bouge autant qu'elle peut. Crie qu'elle aime. Il sort désormais le gode du sexe de sa partenaire et le fait remonter vers son petit trou... Elle comprend. Il le présente de face, joue avec puis commence délicatement à entrer... La dilatation a fait son effet mais le gode est plus gros qu'un sexe normal. La jeune fille couine, partager entre l'envie d'en découvrir plus et la douleur qui monte. Il est désormais entièrement dans son cul, jean le bouge tout doucement. La respiration de sa partenaire se ressaccadent. Il attrape son clitoris pour la toucher en même temps, elle lui dit que non, elle veut jouir avec son cul. Il bouge de plus en plus. Elle aussi. Puis un grand tremblement et un petit cri viennent déchirer la chambre d'hôtel. Elle vient de jouir une nouvelle fois. Il continue... Elle crie. Elle aime. Elle adore. Il se remet à toucher son clitoris, fourre deux doigts dans son sexe en même temps. Sans un mot, juste par une saccade de son corps il comprends elle vient de jouir à nouveau.

Elle veut désormais faire plaisir à son partenaire. Mais a toujours les mains liées. Il attrape la caméra et vient se placer au dessus d'elle. Il fait jouer son sexe en érection sur les seins de sa partenaire et vient le poser face à sa bouche. Il la filme de près. Il lui dit qu'il veut voir dans ses yeux, qu'elle est à même de répondre à ses désirs. Elle le lèche comme elle peut. Il l'aide à faire de longs mouvements puis la détache. Elle peut désormais s'acharner sur lui. Sous le regard de cette caméra. Elle la fixe puis vient engloutir son sexe. Elle le masturbe de plus en plus en vite. Il vient éjaculer dans la bouche puis sur les seins de son apprentie. Qui ne l'est plus vraiment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe suite! ... je veux bien le vidéo moi :D haha ... mmh y a t il une suite?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas prévu pour l'instant mais si tu veux en écrire une je serais ravi...

;)

La vidéo arrive bientôt :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En attendant de réécrire un texte pour fêter mon retour je fais remonter cette histoire écrite il y quelques années :content: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.