Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • 0
Guest egan

Peut-on avoir une vie sexuelle épanouie en étant uniquement clitoridienne ?

Question

Guest egan

Peut-on avoir une vie sexuelle épanouie en étant uniquement clitoridienne ?

 

Sachant que la pénétration pour la clitoridienne que je suis est une chose agréable aussi une vraie envie surtout après avoir jouie

Mais je me demandais, quel est le ressenti exact de la pénétration pour les clitoridiennes en générale, quand cela reste l’unique moyen de l’orgasme ?

 

Perso je dirais qu’il y a, (en dehors du plaisir à procurer, ce plaisir à son partenaire) une vrai envie d’être pénétré, de fusinonner, d’accueillir, de combler ce vide, ainsi que le corps a corps, la joute animale, du coït qu’un cunni ne procurera pas, même si il apporte la jouissance

 

Ce qui serait bienn c’est que chacune décrive comment ça ce passe pour elle

Quel sont les plus et les moins de n’être que clitoridienne

Est-ce que vous aimeriez parfois devenir vaginal et jouir pendant le coït ?

Est-ce que ça vous manque, si oui pourquoi ?

 

Et les hommes qui ont des femmes clitoridiennes, est-ce que ça vous dérange ?

Si vous avez connu des femmes qui jouissent de vos pénétrations, est-ce que ça vous manque.

Comment imaginez-vous la senssasion de pénétration pour votre partenaire ?

En avez vous déjà discuter avec elle ?

 

Je ne suis pas sur qu’on exprime vraiment tout ce que ce sujet implique, aussi bien coté femme que homme !

C’est pour ça que j’ouvre ce topic.

Parlons-en !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

17 réponses à cette question

Recommended Posts

Je pense pouvoir répondre, ma copine l'étant :)

 

Donc au début je ne s'avais pas mais elle était trop timide pour me le dire, je ne sais pourquoi. Ensuite, quand elle me l'a avouer, tout à changer du coup. 

 

Par exemple si je m'occupe de son vagin uniquement, elle ne ressent presque rien. Si je m'occupe de son clitoris, elle décolle. Mais si je m'occupe des 2 en même temps, elle décolle encore plus ! Elle adore par exemple lors d'un cunni, que je m'occupe de son clitoris avec ma langue et que j'insère des doigts.

 

Par contre quand on fait l'amour, il faut des positions ou je touche son clitoris obligatoirement. Donc j'ai du sacrifié la levrette, ma position préférée. Lors des mouvements, je dois bien veiller à caresser son clitoris avec mon pubis et la plupart du temps, nous jouissons ensemble :)

 

Au final, le fait qu'elle soit clitorienne ne me dérange en aucun cas, on passe de très bon moment au lit et c'est parfait ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Maitresteeve

une étude récente vient de démontrer que le débat clitoridienne VS vaginale serait un faux débat. il n existerait pas de femme vaginale en soit.

 

le clitoris prendrait sa source à l intérieur du vagin pour se terminer en haut des petites lèvres comme chacun sait.

ce sont les terminaisons nerveuses qui seraient plus ou moins importantes  le long de cette paroi de l intérieur vers l extérieur qui ferait dire qu une femme est vaginale ou bien clitoridienne.

 

Maintenant si le seul souci des  hommes était de procurer du plaisir à ces Dames, peu importe qu elle soit  l une ou l autre, le principal c est qu elle y prenne du plaisir. 

Dans le BDSM le Dominant ne prend son plaisir qu 'à travers le plaisir de sa partenaire, notre objectif c'est de trouver la clé du septième ciel de notre partenaire

et par expérience j ai connu des vaginales qui sont devenues fontaine par la stimulation clitoridienne ( bon ok  il m a fallu plus de deux ans et  il a fallu sortir le Magic Stick), et des clitoridiennes avoir des orgasmes terribles en vaginal.

 

Je pense que tout ça c'est dans la tête et que le partenaire y est pour beaucoup au final, au même titre que l orgasme anal........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

DVD. Intéressant témoignage ça laisse espoir de pouvoir jouir en même temps que son

partenaire 

 

Perso j'aime la levrette et si je trouvais un partenaire qui arrive a me faire jouir par ce contact que tu décri,

ça ne m'empêcherais pas de de continuer a varier  les plaisir

qui ne sont pas que dans l'orgasme

surtout si on sait que si  on en a envie, on a un partenaire capable de le donner 

 

 

 

 

MS

 

Je sais que quelque part l'histoire de l'orgasme clitoridien et vaginal est un faux problème car dans de nombreux manuels érotiques, Tao, Tantra etc... il n'est qu'un niveau d'éveille et que sa stimulation dépend un peu de comment on allume et fait progresser le feu... en gros 

 

Et que selon des morphologies déterminer il y aurait diverses façons de procéder 

 

Ce qui veut dire aussi que bien avant de savoir a quoi ressemblait un clitoris de l'intérieur, certain anciens, c'était préoccupé de la prolongation de ces fonctions directes et évidentes, et de la diversification de leur type réactivité

 

 

Mais lol en attendant  le jour ou nous aurons tous la recette infaillible mdr 

 

J'avais envie de savoir comment les autres le vivent 

 

Je pense qu'il y a surement des hommes que cela frustre, d'autres que ça ennuie à la longue ou dés le départ

 

Des femmes que cela frustre mais aussi que ça limite ou que ça bloque pour diverses raisons

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Egan, ma compagne me l'offre de temps en temps mais je ne le demande jamais car je préfère son plaisirs avant le mien tout simplement ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

lol ah ces fameux mecs, pour qui le plaisir de leurs partenaires passe avant le leur lol 

 

Oui, je me doute que ça existe lol,  mais je n'ai pas eu encore à faire à ce genre préoccupation masculine  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha ba comme quoi :)

 

Mais nous ne écartons point du sujet et laissons à d'autres l'expression de leurs expérience :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien moi je suis un peu des deux:

 

Je jouis plus facilement et plus souvent si mon clitoris est stimulé, caressé.

 

Mais je peux aussi jouir du vagin lors des rapports mais les orgasmes sont moins forts et ça arrive moins souvent. Je ressens très bien la pénétration et les mouvements mais bien que les sensations soient très fortes je ne jouis pas à tous les coups.

 

Et régulièrement je dois me caresser (avec sa participation, il ne me laisse pas en plan ;) )après que monsieur soit venu pour pouvoir jouir, bien que la pénétration ai été délicieuse et absolument nécessaire pour moi ;)

 

 

Puis il n'y a pas que le clitoris ou le vagin qui rentre en ligne de compte, il y aussi les tétons, les fesses, l'anus.

C'est un ensemble de stimulations qui me permet de jouir (sauf quand je joue avec mon vibro papillon :D ).

 

 

Voila pour moi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plutôt clitoridienne, mais j'ai eu un jour un orgasme vaginal sous pénétration.

Femme fontaine sous une excitation exacerbée

 

Je ne trouve pas que l'homme soit le truc essentiel mais que l'état d'esprit de la femme, l'ambiance, le contexte, comptent énormément

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

Tien Red tu me fais penser qu’au du point de vu, de se caresser soit même, pendant la pénétration afin de jouir "quand même"…

 

Ce qui m’embêtait en 1er, c'est déjà de demander régulièrement un peu de place pour pouvoir encore arriver à agiter mes doigts

 

Je faisais tout, toute seule, mais il faillait encore que je demande des truc pour y arriver Et en 2ième, le coté « tu gères toute seule tes orgasmes » m'a lassé à la longue !

 

Mon ex se contentait de m'attendre, ce qui, certes, était un effort, mais qui à la longue me stresser de savoir qu'il m'attendait et… je perdais le fil. J’ai fini par dire que je m’en passais le plus souvent

 

 

 

 

 

Je cherchais une définition de clitoridienne sur le net quand à ma grande surprise, je vois qu’on y trouve tout et n’importe quoi.

 

 A me demander d’ou me vient ma définition  :doh: 

 

Et quand on commence à lire… c’est limite culpabilisant !

Toujours ce truc de...  femme non aboutit...  qui ne s'est pas donné la peine de chercher de trouver... qui n'a pas exploré son corps... et des vertes et des pas mûres!   

 

Comme dit Joliette quel rapport avec l'homme là dedans! ... chacun prend son pied comme il veut comme il peut 

 

Mais je dirais que c'est toute la diférence entre la masturbation et la relation sexuel a 2 pour moi ça n'a juste rien a voir, c'est pas le même plaisir 

et même je trouve qu'un 69, un cunni, ou une fellation, c'est plus des plaisir à 2, un partage, que juste de la masturbation 

 

 

Hum   :mad:  ça m'a énervé ces définitions à la C...  :furax: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso je ne vois pas le rapport entre le faite d'être "clitoridienne" et le faite de ne pas se connaître ou de ne pas connaître son corps ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, je trouve curieux de relier direct: clito/ orgasme.

 

C'est pas juste une histoire de bouton, mais de facteurs divers qui se conjuguent, assez aléatoirement entre eux , et qui font que ca prend un coté magique, comme l'apparition d'un arc-en-ciel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

Perso je ne vois pas le rapport entre le faite d'être "clitoridienne" et le faite de ne pas se connaître ou de ne pas connaître son corps ???

Ben c'est ce qui ressort c'est presque si ce n'est pas une vu de l'esprit 

 la plus récurrente des définitions, c'est celle là : 

 

clitoridienne

Femme qui selon certaines théories psychanalytiques n'atteint l'orgasme que par stimulation de son clitoris, par opposition aux femmes qui seraient "vaginales".

Clitoridienne ou vaginale, qui s'intéresse encore à ce débat, le plaisir féminin est complexe et multiforme!

 

une autre qui semblait marrante en lisant l'origine de mot 

 

Clitoris :Vient du grec, qui désigne le "verrou" ; et en effet, ce petit organe très vascularisé, implanté au-dessus de la fente vulvaire, parfois même à peine visible sous son "capuchon" ou caché par les grandes lèvres, est bien "la clé" de la sexualité féminine. Turgescent lorsqu'il est stimulé, il ne présente pas à proprement parler d'érection, mais les similitudes de sa structure vasculaire avec celle de la verge, lui offrent les mêmes garanties d'hypersensibilité. Les ressemblances s'arrêtent là car pour transmettre efficacement des messages voluptueux le clitoris doit avoir préalablement suivi un "stage" d'initiation. L'orgasme féminin n'est pas inné comme chez l'homme, mais obéit à des réflexes conditionnés dont les plus rentables sont ceux qui sont précocement acquis par la masturbation.?Clitoridienne ? L'opposition entre les femmes qui ne jouissent que par stimulation clitoridienne, et celles qui y parviennent lors de pénétrations vaginales, devrait cesser. Quel que soit l'âge, jouir n'est qu'une question d'assiduité, de patience, de curiosité, et de narcissisme. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

Pour ma part, je trouve curieux de relier direct: clito/ orgasme.

 

C'est pas juste une histoire de bouton, mais de facteurs divers qui se conjuguent, assez aléatoirement entre eux , et qui font que ca prend un coté magique, comme l'apparition d'un arc-en-ciel

 

 

Je sais pas pour toi

 

Mais chez moi c'est pour l'instant le seul lien  :unknw: Y en a pas d'autre 

 

Ce qui ne veux pas dire qu'en l'actionnant ça marche a tout les coups bien sur ... quoi que...  comme dit MS avec un Magic Stick...

 

Et de l'acharnement on doit bien y arriver a tout les coup!  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon alors pour répondre au post de base et à la question de base : OUI !!!!

 

Bien que je ne suis pas exclusivement clitoridienne parce que j'arrive à avoir des orgasmes vaginaux... mais moi toute seule avec un gode lol

 

Néanmoins je prends aussi énormément de plaisir à la pénétration et pas qu'un plaisir plutôt psychique comme tu peux le décrire dans le post initial egan mais un réel et fort plaisir physique qui par contre ne m’amènera pas jusqu'à l'orgasme si je ne stimule pas moi même ( oui en plus ) mon clitoris . Et j'ai jamais eu de problème avec ça et mes hommes non plus je pense ou alors ils m'ont mentis lol ,bien sur ils sont trés contents quand ils réussissent à me faire jouir d'un cunni (assez rare) tout comme moi je le suis quand je fais jouir un homme d'une fellation mais bon si je veux avoir un orgasme il faut que je me caresse le clito moi même , je leur dis/explique quand c'est un partenaire avec qui je sais que je vais passer un bout de vie et je le fais tout simplement quand c'est un amant d'un soir et celui là que ça lui plase pas limite je m'en fous !

 

En tout cas egan je me permet de dire que dans tes posts je ressens toujours 2 choses un peu contradictoires d'ailleurs lol

 

Tu n'as vraiment l'air que d'être tombé sur des cons !

Beaucoup d hommes pensent d'abord au plaisir de leur partenaire avant le leur et c'est à croire que moi j'ai eu de la chance , ce fût le cas de la grande majorité de mes amants ,et même les amants d'un soir ,d'ou le fait que je me demande si ça n'est pas aussi lié à notre attitude et donc à une attitude que peut être j'ai et que toi tu n'as pas , jamais je ne "sacrifierais" mon plaisir pour celui de mon partenaire , le sexe est un échange et je m'attends au minimum à avoir au moins autant de plaisir que lui ! Pas à lui faire plaisir à lui en m'oubliant au passage.

 

Et paradoxalement si tu attends qu'un homme te donne un orgasme en te prenant si tu es clitoridienne tu risque d'attendre longtemps !

Tu as besoin de te caresser en même temps que tu es pénétrée ? Fais le ! Tu peux avoir un orgasme si il caresse ton clitoris en même temps qu'il te pénètre ? demandes le lui ! Le sexe c'est aussi un travail d'équipe ,son plaisir à chacun on s'en occupe à deux , de son propre plaisir et du plaisir de l'autre et l'autre justement fait la même chose , il s'occupe de son plaisir et du tien et ce de manière équitable !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

En tout cas tu m'éclaires bien !

 

Alors j'ai pas voulu m'étendre sur la pénétration, mais pour moi, c'est important et le plaisir n'est pas du tout psychique là!

J'aime sentir la pénétration, j'aime le mouvement, j'aime enserrer le sexe de mon partenaire pour jouer avec le prendre le sentir me prendre

Et me passer de pénétration, je trouve cela assez frustrant !

 

Ensuite oui, apparemment j'ai pas eu la bonne attitude,

vu que je suis le facteur commun de cette accumulation de mauvais choix !

 

J'ai sans doute une difficulté a demander, a mendier, du plaisir...

j'aimerais que ce soit une chose qui aille de soi

je pensais que ça aller de soi...

j'en donne, on me donne, le deal me paraissait évident!

 

J'ai pas souvent été dans mes relation d'un soir jusqu'à la pénétration,

mais quand ça a été le cas

ou bien j'ai assez de plaisir pour trouver que ça vaut le coup de me caresser... lol...  en fait je ne l'ai fait qu'une fois lol avec quidam, mais vu l'action du moment, j'ai pas vraiment pu aller au bout, mais comme tout le reste me plaisait, j'ai profité de ce que je ne connaissais pas 

 

J'ai eu surtout beaucoup de mec dont je m'étais occuper et qui n'étaient plus opérationnelle après donc le question de me caresser pendant... 

 

La seule fois ou j'ai négocier mon plaisir, un de mes dernier essais...  ou je n'ai pas fait jouir le mec avant, ben ça a était aussi navrant et j'ai même pas eu droit a un cunni je ne sais même pas pourquoi ... le mec pétrifier par son échec... 

 

Alors franchement au contraire de toi si je dois vraiment n'attendre mon plaisir que de moi

d'abord faudrait que je ne sois pas avec un partenaire aléatoire 

que je sois dans une vraie relation (et ça je peux pas dire  que j'ai eu la main heureuse ces 6 dernières années)

 

je trouve ça déprimant de vivre une relation sexuel ou chacun s'occupe de lui

disons que j'ai du mal a concevoir ca dans un 1er temps

 

je ne dis pas que sur la durée ça ne ferait pas parti de "varier les plaisir"

mais je n'arrive pas a  savoir comment ça peut se passer en debutant une relation?

 

 

 

des cunni qui me font jouir j'en ai connu mes 4 dernière année de mariage avec mon ex et rien depuis

 

Je me suis aussi souvent caresser pendant la pénétration

mais ça n'a jamais été super pratique d'aboutir d'un point de vu purement mécanique

peut être est-ce ma façon de me caresser, je peux pas me rater trop longtemps, sans retomber mais c'est sur que les circonstances de notre sexualité n'étaient sans doute pas super favorables 

 

 

 

En fait ça me fout le bourdon ce que tu as dis!

 

N'avoir comme seule perspective que de me caresser moi même pour avoir un orgasme avec un partenaire ne m'enchante pas du tout !

ça m'attriste même !

ça me donnerais l'impression de me servir de l'homme comme d'un god enfin quand je pense a ceux que j'ai croisé qui n'étaient pas franchement actif 

 

J'ai pas envie d'avoir cette impression d'homme objet 

 

Mais bon c'est pour ça aussi que je jeun depuis 2 ans

Parce que ce n'est que dans une vraie relation amoureuse que j'aurais la confiance nécessaire pour évoluer dans ma sexualité

en alternant avec des cunni, des moment ou je me caresse,

mais que j'y trouve une vrai interaction un homme, qui, ne me met pas la pression, si je ne jouis pas assez vite

Et qui sait... ma sensibilité clitoridienne, finira bien par s'étendre jusqu'à mon vagin dans ce type de relation... 

 

Car ça m'est arrivé 2 fois une avec mon ex un jour particulier et une avec quidam ou j'eu eu l'impression de frôler l'orgasme vaginal en pénétration mais j'étais vraiment particulièrement exciter ces 2 fois et en confiance aussi 

 

 

Bref pour l'instant je ne vois pas comment arriver de nouveau a ça

J'ai juste l'impression de devoir faire une croix sur une autre activité sexuel que la masturbation

Et encore je ne suis pas une adepte acharner, ça me prend du temps et c'est juste par période, et de plus en plus courte...

 

Parce qu'au fond ce n'est pas de ça que j'ai envie, mais de partage dans le plaisir 

 

J'ai arrêté les C...  c'est clair!

et depuis...  plus rien ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Egan

 

Mais oui tu as raison le plaisir ne se mendies pas c'est bien un échange donc quand tu écris je te cite :

 

J'ai eu surtout beaucoup de mec dont je m'étais occuper et qui n'étaient plus opérationnelle après donc le question de me caresser pendant...

 

Et bien justement si le mec a jouit il donne le plaisir avec sa langue ses doigts ou alors on attends le temps qu'il soit de nouveau opérationnel

 

Mais non je n'attends pas mon plaisir que de moi c'est coopératif , l'homme pénètre et tient jusqu'à ce que la femme atteigne l'orgasme alors qu'elle se caresse et bien souvent l'orgasme de la femme provoque celui de l'homme ainsi on vit un orgasme simultané ce qui m'arrive fréquemment même avec des amants d'un soir

 

Aprés effectivement à la différence de toi apparemment si je stimule mon clitoris j'ai un orgasme (quasi) à coup sur , pénétration ou pas d'ailleurs ,parfois quand je me caresse seule il ne me faut pas plus de quelques minutes pour atteindre l'orgasme c'est est presque frustrant des fois de venir si vite lol mais en moyenne une dizaine de minutes me suffissent , 20 si je suis très longue à venir , ce qui est rare mais jamais plus .

 

Je vais peut être dire une (grosse) connerie  mais est ce que tu "n'intellectualises" pas un peu trop ?

Parce que quand même au final, on peut dire qu'une femme a besoin de patati patata pour avoir un orgasme , il reste que c'est la stimulation du clitoris externe (clitoridienne) ou interne ("vaginale") qui fait atteindre l'orgasme  c'est mécanique ,qu'on est besoin d'être dans un certain état d'esprit est vrai jusqu'à un certain point ,tout le reste c'est purement physique ,voilà mon avis et mon ressenti

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

Merci Amarys 

 

intellectualiser je sais pas, mais je supporte pas la pression, trop de sérieux, les imper, mais y a des hommes qui me capte qui savent me prendre, sauf que je ne les rencontre que rarement ceux là 

 

Disons que quand ça va vite ça prend 10 mn donc je sais que c'est possible lol 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.