Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Mariveau

Baise-moi, fais moi jouir

Recommended Posts

Tu t’approche de moi à me toucher. Je ne suis qu’à quelques centimètres. Tu prends ma main la serre à peine. Tu m’attires.  Tu poses ta main sur ma hanche, viens contre moi. Je te sens sur le ventre. Tu me fais bander. Tu sais bien que je bande, tu te colle encore plus pour mieux me sentir.
 

Tu colles ta bouche contre la mienne. Ta langue est dans ma bouche, tu embrasses si bien. Je ne résiste plus je te prends dans me bras. Tu te serre encore. Je te laisse prendre la position qui te convient .

 

Tu prends l’initiative. Ta main emprisonne ma queue. Tu  me masses : c’est bon. A mon tour, je passe ma main sur ton sexe : tu tends le pubis. J’enfonce mes doigts sur ta chatte humide et brillante.  Tu t’empares de ma verge.

 

Tu  me branles doucement, comme si tu ne voulais pas me faire jouir vite. Je ne sais comment tu arrives à le faire. Tu tiens toute ma virilité dans tes mains. Tu me caresses les bourses, abandonnes la colonne pour venir masser le gland.

 

Tu te tournes, prends mes mains pour les placer sur tes seins. Ils sont durs, avec des pointes qui se lèvent. Mes lèvres courent sur ton cou. Tu es douce. Ma queue se serre contre tes fesses. Je peux y naviguer un peu avec son aide. Le prépuce libère le gland. J’ai envie de te baiser.

 

Je te pousse vers ton lit. Tu ne résistes pas. Tu tombes les jambes réunies. Tu me  fais venir juste à coté de toi. Je crois pourvoir me retourner : c’est  toi qui est presque sur moi. ta main caresse ma poitrine, descend vers le ventre et enfin reprend ma queue.

 

Tu me masturbes divinement. Je me laisse tomber sur le dos en profitant du plaisir.  Tu te mets presque sur moi, je sens ton ventre contre mes hanches. Ta bouche est à nouveau sur la mienne. Nos langues jouent.

 

Tu es maintenant sur moi, totalement : tes jambes écartées abritent ma queue. Je sens le gland contre tes lèvres. Et ton ventre s’ouvre totalement. Tu viens à cheval sur moi. Tes seins ballotent bien un peu sur moi. Ton abdomen est plié au milieu. Tu me fais coulisser en toi. Tu fais glisser une main sur ta chatte. Ton clitoris fait les frais de la caresse.

 

Tu te tends sur moi : tu jouis avant moi. Tu continues jusqu’à ce que je jouisse dans ton sexe. Tu te relèves juste pour te  pencher sur moi. Tu me prends dans la bouche, empêchant que je débande : Ta langue est habile. Tu me donnes envie d’aller plus loin, un doigt glisse sur les globes, se fixe dans la raie. J’entre la phalange, je la fais aller et venir.

 

 Tu jouis autour de ma queue et de mon doigt.

 

Tu te  tournes reviens poser ton abricot sur ma bouche. Ta cyprine est odorante, Ton clitoris très doux à la langue.

 

Je descends vers ton vagin . Puis j’ai envie d’aller visiter ta rose  La pointe de la langue ne cherche pas l’entrée : elle est ouverte. Je fais aller et venir ma langue goutant à ton œillet.

 

Tu jouis en me léchant. Je me répands en ta divine bouche.

 

Nous nous embrassons passionnément mêlant nos salives à nos sucs intimes .

 

« Baise moi, fort »

" fais moi jouir »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.