Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

sabounette

Esprits baiseurs et non frappeurs! ;-D

Recommended Posts

Fan de paranormal et d’histoires fantastiques, voici un fantasme surréaliste et totalement inimaginable, sauf dans mon esprit lubrique !...ce texte, qui m’a valu 1 avertissement, a été ré-écrit afin de respecter les conditions de la charte…avez-vous peur des fantômes ?...hummmm…moi je les adore !!!

:bisou:

J’entends depuis un moment mes parents faire bruyamment l’amour, et ça m’horripile ! Je les envie !...j’ai les hormones qui me travaillent et toujours envie de m’astiquer mon petit bouton…d’ailleurs, excitée par leurs gémissements voici que ma main descends vers ma culotte…je sens le rebondi de mon sexe et le tissu est mouillée au niveau de mon vagin…je commence à frotter à travers mon slip, et de toutes mes forces je rêve qu’un homme se trouve dans mon lit, j’ai tellement envie qu’une queue vienne me pénétrer maintenant !...hummmmmmm…j’ai tellement envie…

Un bruit bien distinct me sort soudain de mes pensées affamées…

Le placard en face de mon lit vient de s’ouvrir doucement…je m’arrête nette et regarde la porte béante devant moi…le silence à nouveau… mais…je me sens tendue, mon rythme cardiaque s’accélère, comme si quelque chose allait arriver…

L’atmosphère de ma chambre devient soudain oppressante, je ne me sens plus « seule » ici…

Tout à coup arrive à mes narines une forte odeur de sueur d’homme…je crois rêver mais « quelque chose » vient de s’asseoir sur mon lit…je sens la pression et la marque sur le drap…je m’apprête à sortir prestement de mon lit lorsque je sens une chaleur envahir tout mon corps…

Mais que se passe-t-il bon sang !!! …

Des mains invisibles palpent mon corps frémissant, et là j’entends distinctement une voix sortie de nulle part me murmurer au creux de l’oreille :

-« n’aie pas peur…laisse-toi aller ma belle… »

Je crois rêver, je ne vois rien mais je sens plusieurs présences autour de moi, et curieusement, sitôt l’effet de surprise passé, je n’arrive pas à en être effrayée…bien au contraire, il plane dans cette chambre une odeur de sexe, une atmosphère de lubricité…je ne résiste pas et j’ai envie de m’abandonner à ce désir impérieux qui fait dresser mes tétons…

Je me sens rougir devant mon audace et je m’entends murmurer face à l’invisible :

_ « ho oui, qui que vous soyez, faites-moi du bien… »

C’est alors qu’une « entitée » qui a l’air de planer au dessus de moi, m’effleure le visage, je sens un souffle à l’haleine chargée parcourir mon cou, ma poitrine…j’entends gémir un homme tout près de mon oreille et une voix d’outre-tombe me murmurer :

-« tu voulais une queue entre les cuisses petite vicieuse ?...tu vas voir comment je vais te faire crier de plaisir… »

Je n’arrive plus à penser de manière cohérente, je sens mon bas-ventre en chaleur…on entends plus que mon souffle bruyant dans la pièce et pourtant je « sais » que je ne suis pas seule… des mains invisibles s’emparent de mon sein à pleine main, j’arrive à distinguer l’empreinte des doigts sur le mince tissu de mon tee-shirt…l’autre main passe sous mon vêtement et vient titiller le bout de mon mamelon…cela a beau être aberrant mais je ne peux m’empêcher de gémir sous ces doigts invisibles mais néanmoins experts…je ne sais encore si je suis en train de perdre la tête ou de rêver, mais la sensation est bien réelle et si bonne que je m’abandonne totalement…il me remonte le tissu jusqu’en haut, laissant ma poitrine offerte, les tétons durcis par l’envie… une langue spectrale vient lécher le bout de mes tétons, et une bouche charnue mange littéralement mes globes…je sens mes seins humides de salive…la bouche descends sur mon ventre puis sur mon sexe et la chose me mange littéralement la chatte, avidement, goulûment…l’aspergeant abondamment de salive…la langue me fouille, me pénètre avec force…et je couine de plaisir…c’est incontrôlable, mon corps ne m’obéit plus…je sens des mains sur mes cuisses, sur mon ventre, sur mes seins, en même temps que cette langue qui me pistonne sauvagement…et soudain la jouissance me submerge comme une lame de fond, m’emporte loin, je jouis fort, les secousses de plaisir inondent mon bas-ventre, la tête m’en tourne…

A peine remise de mes émotions, des mains remontent le long de mes cuisses et les doigts viennent écarter mes lèvres…presqu’aussitôt je sens un membre invisible mais proéminant venir glisser en moi d’un seul coup...on commence à me pistonner ardemment…je sens ma chatte dégoulinante s’ouvrir pour ce gros pieu et des mains continuent de bien m’écarter mes cuisses…mon vagin se resserre déjà, j’aime à la folie être prise comme ça…ma respiration s’accélère, je gémis de plus en plus fort, ma tête part à la renverse et mon bassin se soulève pour sentir ce gros membre combler mon puits bien au fond…je râle, si l’enfer ressemble à ça, je veux bien être damnée !c’est tellement bon !!!...à nouveau je jouis, si fort que je ne compte même plus mes contractions…

Le membre se retire et les mains me retournent…je me sens prendre de la hauteur, je flotte à quelques centimètre de mon lit, c’est incroyable !!!...

Et là le même gros sexe me fourre à nouveau, mais une main vient prendre d’assaut mes fesses et je sens trois gros doigts s’enfoncer prestement au fond de mon trou !...je ressens un mélange de douleur et de jouissance mêlées, et je suis prise d’assaut par les deux trous, astiquée, pistonnée avec fougue…mes fesses bientôt se sont habituées et s’ouvrent largement…il retire ses doigts, ainsi que sa queue que mon jus a dû certainement bien lubrifier, et la chose vient pénétrer profondément mon anus avec son pieu bien dur…

Il entame un va et vient infernal où il retire complètement sa queue pour aussitôt venir défoncer mon trou béant…je pousse des râles de chatte en chaleur dès que son gros pieu glisse au fond de mes fesses…je tourne la tête et m’aperçois que je me vois dans la glace de ma coiffeuse…c’est une vision surréaliste et inimaginable !!!...je me vois de dos les fesses écartées, je suis en lévitation et il n’y a rien autour ; pourtant je peux voir mon trou s’agrandir à chaque coup de boutoir, percé fougueusement par ce membre invisible…je vois aussi mon vagin s’ouvrir largement sous l’assaut de plusieurs doigts, je le vois s’écarter en profondeur et peux distinguer sa surface rose et ruisselante …mes deux trous sont en feu, les sensations sont de plus en plus voluptueuses et cette vision finit par m’achever… j’explose à nouveau dans un cri rauque, je jouis pour la troisième fois, et avec une telle intensité que…je m’évanouis…

Je me réveille le lendemain matin, m’étire langoureusement…quel rêve étrange, mais néanmoins torride !!!...des rêves comme ça j’en veux encore !!!

Je m’apprête à poser le pied par terre lorsqu’une douleur m’étreint le corps ! j’ai mal partout, comme si j’avais effectivement fais l’amour toute la nuit !… et quelle n’est pas ma surprise de découvrir au pied de mon lit mes vêtements éparpillés…ce n’est pas tant de les voir par terre qui m’interpelle, mais de les voir disposés de telle manière qu’ils forment un mot, sans équivoque : « MERCI »…

:clap::clap: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

:bisou: C'est mieux que X Files :clap:

En tout cas bravo c'était ultra excitant

Partager ce message


Lien à poster

ben dis donc je vais verifier mes placard avant de me titiller toute seule!! :bisou:

superbe!!!!!!!!!!!!!! :clap: :clap:

Partager ce message


Lien à poster

:oops: Moi qui a horreur des antités ou tous ce qui touche le paranormal ben la je commence à avoir moins peur...

très excitant, j'ai bien aimé

:oops: Magnolia

Partager ce message


Lien à poster
Guest RQT

En plus cet esprit est poli :oops:

Bravo :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Guest decibel

J'adore les récits de paranormal et de fantastique :roll::oops: ... mais alors ta narration :oops::roll::wink::aime::aime: , Sabounette, dépasse en excitation tout ce que mon imagination a pu inventer jusqu'ici :roll::roll::roll: :P

Partager ce message


Lien à poster

quelle histoire! je rêve de rencontrer fantomette et je promets de ne pas crier de peur mais de plaisir.

sabounette quelle imagination fertile.

le désir t'emmène sur des chemins étonnants.

continues pour notre plaisir.

Partager ce message


Lien à poster

pareil, très surpris et agréablement excité par ton récit, je peux plus me lever de mon bureau avec le barreau que j'ai maintenant :oops: :oops:

Partager ce message


Lien à poster

Bravo pour l'originalité !!!

un fantasme délicieusement excitant... :oops: :oops:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.