Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

ptitangecathy

Quand le passé nous rattrape

Recommended Posts

Jeune fille de 18 ans j’allais découvrir pour la première fois ce que c’est l’amour physique.

Dans ma tête, je m’imaginais des tas de choses sur cette première fois, j’avais peur mais j’en avais très envie également. Mon copain qui lui a 25 ans et beaucoup plus d’expérience allait me faire découvrir le plaisir de la chair.

Je voulais que ce moment soit inoubliable et surtout agréable (même si j’en crois les dire de mes amies cela n’est pas toujours parfait loin de la).

Nous étions Nicolas et moi ensemble depuis 3 mois et lui commençais à s’impatienter, plusieurs fois il a essayé de me faire franchir le pas mais je n été pas prête, puis ce jour spéciale pour moi arriva.

J’avais tous organiser mes parents s absentais pour le weekend end donc j’aurais l’appartement pour moi toute seule. Il été 8 h et j émergeai de mon sommeil, je m’étirai dans mon lit et je ne sais pas pourquoi mais j’été toute émoustillée est-ce parce que je savais ce que j’allais faire ce soir, certainement mais je ne pouvais pas rester ainsi toute la journée.

Délicatement ma main glissa sur mon corps commençant par mes seins tendu , je titilla mes tétons qui se mirent à durcir très vite , puis ma main continua son chemin sur mon ventre , arriva sur le haut de mon pubis , un doigt vint se glisser entre mes lèvres et titilla mon clitoris déjà gonflé , j été déjà trempée de mouille , un deuxième doigt vint rejoindre le 1 er et l’excitation été à son maximum , il été rare que je masturbe ainsi mais ce matin je ne pouvais pas résister.

Mon corps se cambrer sous mes caresses, pendant que mes doigts jouer avec mon clitoris, l’autre main elle jouer avec mes seins, elle les pétrissait de plus en plus fort et je laissai des humm et des ohhhh s’échapper de ma bouche. Mes doigts sur ma chatte accélérais de plus en plus vite et je n’allais pas tarder à jouir, un grand hummmmmmmm s’échappa et je me contractais et jouissais.

Je suis resté là un moment inerte dans mon lit s en bouger tellement ça avait été bon et que j’avais du mal à redescendre de mon nuage, je regardais l’heure et il été déjà 8h45 hop il été temps de me lever et de me préparer.

Je filais sous la douche, et oui il fallait bien ca après ce que je venais de faire. Je descendis prendre mon petit de jeuner, cela m’avais creusé l’appétit, puis j’allais aller faire les boutiques pour me trouver une tenue idéale pour cette soirée.

1 ère boutique, une petite robe noire moulante qui mettait mes formes en valeur.

2 éme boutique, lingerie fine (boxer et soutient gorge en dentelle rouge) cela serais parfait

Me voilà rentrer chez moi, il ait déjà 14 h et il me restait le repas à préparer pour ce soir.

Entrée : carpaccio de coquilles saint jacques

Plat : filet de saumon et ses légumes

Dessert : moelleux au chocolat ou moi on verra au moment venu

19 h 30 on sonnait a la porte, c été Nicolas il été si beau dans son pantalon noir qui moulais très bien ces petites fesses que j’adore temps et sa chemise grise.

Il rentre et je vois déjà que ma tenue ne la pas laisser insensible, il m’attrape par la taille et me plaque contre le mur et m embrasse fougueusement, ses mains me caresses. Je le stop dans son élan et lui dit qu’il va lui falloir attendre.

Il fit la moue mais accepta, nous nous installons dans le salon et je nous servis une coupe de champagne, nos regard se croisait et on avait du mal à ne pas se lâcher des yeux. Le repas été prêt et nous passons à table, tous le long du repas il me fit du pied et à chaque fois que je me trouvais cote de lui pour le servir il passait ses mains sous ma robe pour me caresser, j’avoue que mon boxer été déjà bien humide.

Pour le moment tout été parfait, je servis le dessert et là il me fit comprendre qu’il n’en pouvait plus et qu’il avait très envie de moi, voulant encore le faire patienter j’allais dans la cuisine mais je n eu pas le temps de revenir à la salle qu’il été déjà coller derrière moi.

Il m’embrassa le cou, les épaules, me retourna et m embrassa fougueusement, je ne pouvais plus résister, il m’emmena vers le plan de travail, et me plaqua il été à la fois très doux et très bestial à la fois ce que j’appréciai fortement. Il empoigna ma robe par le bas et me la retira d’un seul coup, il découvrit mes sous-vêtements et cela lui plaisait énormément.

Il reprit ses baiser sur mon corps , chaque parcelle avait le droit à sa bouche , de ses mains il malaxais mes seins , il écarta mon soutiens gorge et il se mit à sucer mon tetons durcit par l’excitation , je respirais très fort , il relâcha son emprise sur mon seins et repris son chemin sur mon ventre , il m’attrapa par les hanches et me souleva pour m’asseoir sur le plan de travail , je me laissai totalement faire , ses lèvres m embrassait au-dessus de mon boxer , mais je n espérais qu’ une chose qu’ il le retire et de sentir sa langue sur ma chatte en feu .

Il ne tarda pas à exaucer mon souhait, j été la assise face à lui les jambes écartées, la chatte à la merci de sa langue, il écarta délicatement du bout de sa langue mes lèvres et elle vint se poser sur mon bouton de plaisir, le premier contact me fit frissonner, mais c été si bon. Il passa un long moment à me lécher la chatte et me fit même exploser rien qu’avec sa langue, mon orgasme n’avais rien à voir avec ceux que je pouvais avoir en me masturbant celui-ci avait été très puissant.

J’avais très envie de lui de le sentir en moi mais j’avais également très peur d’avoir mal , il enleva rapidement son pantalon et son boxer et je vis sa queue dresser , elle me paraissait si grosse , j’avais réellement peur et il le vit , il me rassura en me disant qu’ il irait tout doucement et que si je le voulais il arrêterais si j’avais trop mal , cela me rassura un peu . Il enfila une capote avant d’entreprendre quoique ce soit.

Il approcha sa queue et commença par la frotter contre ma chatte , puis il appuya doucement contre mon vagin , il entrais millimètres par millimètres , je sentais la douleur monter mais je ne disais rien , il continua son ascension et une fois a l’intérieur il resta immobile le temps que je m’habitue , pendant ce temps nous échangions des baisers passionnes qui me fit oublier ma douleur , il commença de petits coups de bassin , j été contracter mais au fur à mesure qu’ il coulissais en moi je me détendit , il accéléra ses mouvements et il devenais plus amples , je commençai a ressentir du plaisir et plus de la douleur , de nouveau je laissai échapper des humm explicite de mon plaisir .

Lui non plus n été pas en reste il gémissait de plus en plus, moi il ne me fallut pas très longtemps pour de nouveau jouir et lui me suivit de très près. Apres ça nous sommes restées blottis dans les bras l’un de l’autre un long moment.

La nuit qui suivit fut des plus torrides et nous refîmes l’amour plusieurs fois et oui j’avais pris gout à cette délicieuse chose. Nous avons même recommencé encore et encore dès le réveil le lendemain.

Cette histoire avec Nicolas dura plus de 2 ans, mais même si on s entendais parfaitement sexuellement il y avait des petites choses qui ne collait pas ailleurs.

Vous pensez que cette histoire est fini et bien non car plusieurs années après je re rencontrai Nicolas par hasard et cela allais nous réserver des surprises pour tous les deux.

A vous de me dire si vous voulez connaitre cette suite …….

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nico91800nico91800

Je veux connaître cette suite... Ça me fait penser à ma propre histoire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest besoindechaleur

bien sûr qu'on veut la suite !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Évidemment que je veux la suite !!!

De vieux souvenirs remontent.... et j'aimerais bien qu'ils me rattrapent ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que tu ne mériteras plus ton pseudo de ptitangecathy si tu ne nous racontes pas la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Cathy pour ce récit. Bien sûr que l'on veut connaitre la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.