Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Mariveau

Pour toi K....

Recommended Posts

Nous sommes à nouveau réunis

Nous tremblons de désir

Désir si tant attendu

Tes cuisses sont chaudes et douces

Tes seins si délicieux

Je te regarde

Tu écartes tes dentelles sur tes lèvres gonflées et lisses

De mes doigts je vais en défaire les plis et replis

Je te lécherai et reniflerai la marée de ton désir

Je m’enivre de cette promesse, j’en rêve

Bientôt je pénétrerai tes ténèbres pour y chercher la lumière

Je laisse mon désir me saouler, me tendre, vibrer

Je pose ma bouche sur la pointe durcie de ton sein

Sous ta peau la fièvre distille ses frissons brûlants

Je t’attache les mains, pour que tes mains ne cherchent pas ma verge impatiente

Je veux que tu te vautres, que tu te tordes de désir encore et encore

Je veux te faire jouir à petit feu sous l’attente

Le temps n’est rien pour nous

Tu regarde mon sexe qui dit oui qui dit non

Tu te couches sur le flanc

De ta bouche ouverte coule un filet de salive

Tu tends tes mains liées vers la douceur de mon membre au garde-à-vous

Je soulève d’un doigt ta robe et fais glisser la dentelle de ta lingerie

Mon sexe seul n’est rien

Tu me dévores des yeux

Ma bouche asséchée, assoiffée rêve de s’abreuve aux sucs de ta fente

Nos mains, nos jambes vont se prendre et s’emmêler

Mes mains te caresse, t’écartèle, t’ouvre

Tes lèvres s’emparent de ta bouche

Tes jambes en écharpe autour de mon coup

Je m’abandonne à ton calice

Tu gémis

Mes lèvres te happent, ma langue s’engouffre dans la brèche de ton con

Ballotée par la tempête de tes sens, tu dérives, tu coules,

Naufragée tu t’agrippes à moi

Tes cuisses enserrent mon visage que tu presse sur ton sexe

Je relève la tête barbouillé de ton jus

Tu m’embrasses

Ton ventre tremble

Tu es avide de moi

Tu viens à moi

Mes désirs épousent les tiens

Ma queue tangue contre ton ventre

Tu t’accroupis sur moi

Nos paumes collées entre elles

Tu glisses et tu t’amarres sur mon sexe

Tu inondes mon ventre

Mes mains quittent les miennes, empoignent tes fesses

Tu glisses et t’allonges sur moi

Mes reins se creusent

Tu te dégages

Les veines saillent et sculptent mon désir

Mon sexe en ta bouche s’immisce

Tu t’empares de ma virilité

Le temps est à nous

De maitre, je suis devenu ton esclave

Je t’aime

premiere+etreinte.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

De bien délicieuses retrouvailles

Superbement écrit Mariveau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu chantes joliments la passion et la chaleur des retrouvailles, Mariveau!:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Superbe Maître Mariveau .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.