Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Baudy

De la poussière d'étoile dans ses larmes

Recommended Posts

Lumineuses, les larmes déploient leurs lames,

sur la peau, coule la poussière d'étoile,

traçant un sillon sur la joue, au bord du suicide,

elles achèvent leur course sur les lèvres.

Filles folles d'un désir inassouvis,

Filles frivoles d'un plaisir caché, interdit.

S'évader ailleurs, s'engouffrer dans une nouvelle histoire,

l'écrire, pour tourner la page.

Ne plus jouer aux jeux des masques,

Ne plus rendre imperceptibles ces envies dérobées,

aux yeux de ceux qui ne savent ni la lire ni la voir.

Balancer les projecteurs sur la vérité ignorée,

sur ce désir qui emporte, qui aliène, qui enchaîne,

qui rend esclave d'un bonheur inaccessible,

rompre le lien qui unissait les âmes,

et voir dans ses yeux couler de la poussière d'étoile dans ses larmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des mots qui me remuent au plus profond de mon âme

sublime instant intemporel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tant de tristesse et pourtant si joliment sublimé !

On ne peut qu'aimer, et rêver de lire de toi au plus vite des choses plus gaies...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.