Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Mariveau

Les aventures de Mariveau- Le vernissage

Recommended Posts

De souvenirs en confessions, vous commencez à me connaitre, coureur, infidèle, gaffeur, intrépide, irrécupérable, incontrôlable.

Vous avez connu Béatrice, mais surtout sa mère aussi infidèle que moi je le suis devenu, et surtout ma complice Valérie.

Valérie on se connait depuis le lycée et nous en avons fait des vertes et des pas mûres et rassurez vous, elles feront l’objet de nouvelles confessions.

Depuis notre rencontre au lycée en 1984, nous nous sommes suivis, retrouvés jusqu’à l’année dernière avant son départ en Chine.

Les années 80 à Arcachon étaient des années insouciantes, nous passions les week-ends entre nous, dans les boites nuit ou dans de supers parties de jambes en l’air dans les villas de nos parents quand ils n’étaient pas là.

Pour nous le Sida, était un mot inconnu et les capotes étaient employées comme une arme d’arrosage massif et non une protection.

Ce qui nous étonne tous quand on se revoit, c’est qu’on soit passé à travers. Certains d’entre nous se sont rangés des voitures, mais Valérie et moi on a cessé chacun de notre coté de s’envoyer en l’air.

Oui nous aimions le sexe, et on ne s’en cachait pas.

Mars 2012

Je n’ai jamais perdu de vue Valérie, on s’appelle à nos anniversaires, nos fêtes, à Noël, jour de l’an. On essaye de ce soir quand je reviens sur Arcachon sans spécialement s’envoyer en l’air.

En janvier on s’appelle, on parle des enfants, elle me dit que sa fille va faire sa première exposition de peinture en mars, Valérie me dit que cela lui ferai plaisir de j’assiste avec ma femme au vernissage.

Oui cela peut paraître étrange mais nous étions tous ensemble au lycée, sauf que ma moitié avait des parents coincés et elle ne pouvait pas sortir, donc même si je flirtais avec elle, ma libido débordante trouvait résonance avec cette de Valérie .

Je suis dispo, mais ma femme ne peut venir, mais elle me laisse partir.

Me voilà donc à Arcachon, les années et les épreuves n’ont point arrangé ma plastique, mais je suis pas encore mal, j’ai perdu 25 kg et sans me faire gonfler les chevilles j’ai encore quelques succès auprès des femmes.

Valérie est radieuse, une femme superbe, et des courbes hummmmmmm, je le dis crument son cul est toujours aussi sublime.

Elle me voit, elle porte une robe courte noire avec un décolleté accueillant et un dos nu vertigineux.

« Toujours aussi belle, et je suppose que tu ne portes toujours rien dessous »

« Toujours aussi chaud, et pourquoi poser une question dont tu connais déjà la réponse »

Mais voilà le mari, présentation, il ne me connait pas, mais je connais son Range Rover, sa literie conjugale, sa piscine, son spa et bien d’autres choses d’ailleurs.

Le vernissage se déroule, je fais connaissance d’une femme dont le mari sirote whisky sur whisky avec deux édiles locaux.

La dame n’est pas farouche et je me lance et il semble que cela ne soit pas dans l’impossible de tenter un quick sex. Le mari de Valérie nous regarde et devine que la femme de son patron va y passer alors que lui homme fidèle n’a que des pensées refoulées.

Je vais me lancer lorsque Valérie, surgit

« Françoise, je vous l’emprunte, cela fait longtemps que nous nous sommes pas parlé, un camarade de lycée, vous imaginez »

Je suis désappointé

« Ne tardez pas Vincent » me dit Françoise.

Valérie m’entraine et pousse la porte des toilettes pour hommes.

« Dis , tu ne pas te la faire avant moi » et elle me pousse dans une cabine.

Je n’ai pas le temps de dire ouf que l’a voila libérant mon sexe et s’en emparant de sa bouche. Je retiens mes gémissements, j’ai toujours craqué avec elle. Les allers venus des messieurs dans les toilettes ne semblent pas la gêner outre mesure.

Mais à moi de reprendre la main, elle le sait, je la retourne, elle prend appui sur la cuvette et offre son divin cul à mes assauts. Elle mord son étole pour retenir ses cris. Je sais ce quelle aime, elle sait ce que j’aime.

« Cette fois je crois qu’on va utiliser une petite protection, çà risque se voir si çà coule entre mes cuisses »

Ne sortant jamais sans équipement de survie, je m’équipe.

« Aller vas y, tu n’attends que çà »

Et me voila en train d’ouvrir son œillet que j’ai toujours adoré. Nous ne tardons pas à nous envoyer en l’air, Valérie n’a pas changé, et ses pieds sont toujours en clin à faire des catastrophes.

A chaque va et vient, ils tapent contre la porte.

Un homme entre dans les toilettes et semble s’adresser à un autre déjà présent. Ce dernier répond, et là le drame c’est le mari.

« Oups, on fait comment » dit-elle.

« Laisse je gère »

Je sors de la cabine, contourne les autres box et je vois le mari souriant.

Il me glisse à l’oreille.

« Rassurez vous Vincent, je ne dirai rien au mari de Françoise, par contre vous n’auriez pas vu Valérie ? »

Je manque de m’étrangler, nous sortons des toilettes et je l’entraine vers le buffet. Je vois Valérie sortir et me faire un clin d’œil.

Elle nous rejoint. Mais elle voit Françoise se diriger vers nous, Valérie comprend vite le risque et entraine son mari vers d’autres invités.

Françoise s’approche de moi et me glisse dans l’oreille:

« Ce ptit quick sex ça vous dit toujours ? »

« Avec grand plaisir, ma voiture ou la votre ? »

Valérie au loin me regarde sortir avec Françoise avec un sourire que je lui connais bien.

«Valérie m’a dit que je n’allais pas m’ennuyer avec vous, mais qu’elle avait la priorité avec vous, donc vous devez être bien chaud »

Ce fut bien agréable avec Françoise, sur ce parking face à la mer. Aussi habile et gourmande que Valérie.

On réintégra la soirée, Valérie et Françoise partirent gloussant comparant leurs impressions.

Elles revirent vite.

« Allons danser »

Les deux maris ne voulurent pas venir ayant leur boulot le lendemain.

Et le reste de la nuit me direz-vous, comment l’ai-je passée……. Et bien Demandez à Valérie et Françoise…….

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rhoooo, t'es culotté quand meme de te faire des épouses à 2 pas des maris! :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.