Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • 0
pyro

Le trio, mais avec un copain

Question

Bonjour tout le monde!!

Voila, j'ouvre un fil à moi, car ce que j'ai trouvé sur les posts similaires n'a pas totalement répondu à mes interrogations!

Comme le dit le titre, nous allons parler de trio, et oui, encore!! Mais malgrès tout ce que j'ai pu lire ici, nous avons décidé Mme et moi de tenter avec un copain à elle, avec qui elle est assez proche, amicalement je précise. Je souhaiterais donc en débattre avec vous qui connaissez cette "situation", avoir vos avis.... ainsi que vos expériences!

Pour plus de détails sur notre projet, n'hésitez pas à me poser vos questions.

A bientôt de vous lire, et n'oubliez pas: toute critique est constructive!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

23 réponses à cette question

Recommended Posts

slt

si j'ai bien compris,tu veux faire un trio HHF

je n'ai aucune experience ds les trio, mais je peux te dire que tu as de la chance que ta femme axepte.

apres pour le faite de le faire avec une personne du meme sexe que toi, les avis peuvent etre partagé

ca depend aussi de ce que tu es pret a faire.

Moi, j'ai vraiment envie dessayer une relation avec un homme soit en trio soit tout seul

mes fantasme du jour son de me faire sodomiser, et agalement sucer un mec.

ca en deviens meme une obsession, je reve de felation et de tout avaler!!! pour te dire

apres, si un jour ca marrive, je ne sais pas si j'oserais passer le cap

en tout cas, merci de donner suite si tu a passer le cap et comment c'etait

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors le trio...

Pourquoi pas ? Si tu trouves un volontaire ?

Mais avec un ami... J'en doute...

Tu auras par la suite toujours un doute sur lui... La revoit-il en cachette ? Ou voudra-t-il bien stoppé ?

Et que fera-t-elle elle ?

Beaucoup de question pour un choix...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors le trio...

Pourquoi pas ? Si tu trouves un volontaire ?

Mais avec un ami... J'en doute...

Tu auras par la suite toujours un doute sur lui... La revoit-il en cachette ? Ou voudra-t-il bien stoppé ?

Et que fera-t-elle elle ?

Beaucoup de question pour un choix...

Je pense comme Ryu, tu prend des risques de parasiter ton couple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super mauvaise idée !

Pour des tas de raisons et je sais de quoi je parle ...

J'imagine que ça la rassure que ça se passe avec un homme qu'elle connait déjà mais ça va compliquer les choses !

Il peut se passer des tas de choses avant , pendant, après.

Comment réagiras tu si tu la vois prendre plus de plaisir avec cet ami qu'avec toi ?

Ca serait aussi difficile avec un inconnu mais moins

Et si elle a envie de le revoir ?

Et si lui essais de la revoir sans que tu le saches ?

Vous voulez faire un trio allez dans un club ou un sauna ou bien inscrivez vous sur un site libertin et que cela reste ce que ça doit être un moment de sexe avec un partenaire que vous ne reverrez jamais ou alors juste si vous en avez envie et dans ce même cadre

Ca n'empeche pas de trouver un partenaire complice , sensuel ,intelligent ,etc ,mais au moins là les choses sont claires ,on ne mélange pas .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vais pas commencer par juger. Que ce soit un ami ou un de passage les risques resteront constants et seront toujours les mêmes énoncés ci-dessus par Amarylis. Combien de couples ont éclaté quelque temps après ce genre d’expérience. Le premier critère est la force du couple dans sa propre relation. Une confiance en l’autre sans ombrage, le fait de discuter ensemble en un mot d’être sûr de l’autre, de la force de son amour pour l’autre. Tu as 29 ans, mais on ne sait rien de ton couple, toi seul sais où tu en es. Si vous pensez être solide là vous vous éclaterez sinon ce sera le commencement d’une fin annoncée. Il faut être très solide pour en apprécier toute la quintessence, tout le plaisir partagé. Le choix de ce partenaire connu peut vous sembler sécurisant. Pour ma part qu’il soit proche ou lointain ce ne sera pas sur cet aspect que vous vous retrouverez tous les deux face à cette expérience, c’est bien sûr votre état d’esprit à vivre cela en harmonie que vous apprécierez ou que vous commencerez à douter de l’autre. Le doute est le commencement de la fin du couple. On ne peut se demander si ceci si cela car les risques de dérapage existent dans tous les cas que ce soit en trio ou en échangisme. Ce genre d’expérience est grisant à la seule condition d’être en parfaite osmose au sein de son couple. J’irai plus loin c’est aussi la différence entre baiser et faire l’amour mais là il me faut une page de plus pour expliquer. En résumé : au sein du couple peut-on baiser chacun de son côté sans l’altérer ? Ma réponse est oui ! Dans le trio il faut savoir différencier baise et amour, si vous y parvenez, si vous vous entendez sur cela, vous résisterez et apprécierez. Ce sera vraiment un jeu pour vous trois. Bonne réflexion et, éventuellement, bonne expérience à vous et surtout de belles jouissances!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos avis!

Dans l'ensemble, ils récapitulent ce que j'avais déja lu: mauvaise idée.... Oui mais voila, selon nous, pas tant que ca pour une première fois. On en a longuement parlé, débatu et discuté, je pense finalement que ce n'est pas une si mauvaise idée, même si mon avis était au départ similaire aux votres.

Notre couple est trés solide, et là je parle d'amour. L'idée d'un trio nous avait déja traversé l'esprit il y a quelques temps, lorsque Mde m'avais parlé d'essayer le sexe avec une autre femme. Ne voulant pas me léser, elle pensait donc réaliser un trio HFF. Mais voila, elle n'a jamais osé franchir le pas, et la recherche d'une partenaire féminine n'est pas des plus aisées.

Malheureusement, une perte tragique a ébranlé notre quotidien depuis peu, et Mde se dit finalement (et à raison) que la vie est courte et qu'il faut en profiter, sans préjugés. Je suis de cet avis aussi, et lorsque Mde m'a parlé de ce fantasme de trio HHF, je n'ai pu lui dire non, au contraire, je l'encourage même à assouvir ses désirs. Je pense que cela ne peux que nous souder, dans le sens ou nous avons déja définis les limites à ne pas franchir.

Amarylis, justement, nous avons beaucoup parlé de toutes ces intérogations, car je me les suis déja faites! Après discution avec Mde, je pense pouvoir largement le supporter; je suis quelqu'un de plutôt ouvert sur la sexualité. Mais merci de ton intervention, tu es toujours de bons conseils, même si là, je ne pense pas les suivres!!!

La discution n'est pas close aprés ce message, j'espère encore pursuivre le débat avec vous, surtout avec toi Amarylis, qui a l'air tés calée sur ce sujet. N'hésites pas à me MP si tu le souhaite.

Bises tout le monde, et à bientôt de vous lire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voudrais rajouter quelque chose qui me semble assez important. Je ne vois nulle part quelqu’un parler d’hygiène, de MST ? Sais-tu que cela se fait avec ou sans préservatif ! Si c'est sans, il faut avoir en poche les examens nécessaires pour se les montrer comme dans les clubs échangistes ou de rencontres trio ou gangbangs… Les sodomies doivent toujours se faire après une douche anale et je préconise la douchette à jet rotatif. Un anus ne se lubrifie pas de lui-même et il faut du gel lubrifiant à l’eau car ceux à la silicone plus soyeux altèrent les sextoys en silicone et rendent les préservatifs poreux même si pourtant c’est écrit dessus que non ; il y a eu des précédents. As-tu entendu parler de tout cela. Je me tiens à ta disposition pour plus de précision si tu le veux ou vous le voulez !

Amicalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pyro

Je donne mon avis , en connaissance de cause , et je maintiens qu'avec un ami , une connaissance les risques sont plus elevés , le libertinage est une flamme qui attire mais on peut aussi d'y brûler , je me répete mais du fantasme à la réalité il y a un monde , on peut se croire prêts ,passer à l'acte et ensuite être sérieusement ébranlés , j'ai vu plusieurs couples ne pas y "survivre" donc, d'après moi et evidement j'applique ce que je pense et dit, il y plusieurs "précautions" à prendre dont l'une d'elle est de ne pas libertiner avec des amis .

Si tu as des questions tu peux sans soucis me contacter par MP.

DavidTravis

Non ça ne se fait pas sans préservatifs , ok oui je sais certains le font , si ils ont envie de jouer avec leur vie tant pis pour eux ...

Pour moi ce n'est pas envisagable et d'une façon plus large dans ce cas le message a faire passer c'est :

Libertinage = préservatifs obligatoire

Quand aux lavements ,au lubrifiant à utiliser lors d'une sodomie et autres réjouissances , je ne suis pas sure que ce sot le sujet , d'autre part le forum regorge d'infos sur ces dit-sujets et enfin j'ose penser que Mme et Mr Pyro ne sont pas nés de la dernière pluie et qu'ils sont déjà au fait de tout ceci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reste sur mes positions et confirme tout ce que j’ai écrit. Je n’ai jamais joué avec ma vie ni avec celle de mon épouse, ni avec celle de personne. C’est bien pour cela que je prends la peine, et ce n’est certainement pas hors sujet, de préciser, alors peut-être à nouveau, ces choses très importantes. Je pense qu’il est très utile de parler de cela, sans doute pas pour ce couple, mais pour les jeunes qui nous lisent. Je pense que je sais de quoi je parle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas énormément de temps pour répondre ce soir!!

Juste un petit mot en passant pour dire que je suis d'accord dans le fond avec toi DavidTravis: ce que tu dis est important pour les jeunes lecteurs, mais par contre nous concernant ma femme et moi, je rejoins Amarylis, nous savons déja tout ça!!

Merci encore Amarylis pour ton analyse, je pense te passer un petit MP pour te decrire EXACTEMENT (n'y vois pas un cri, mais une précision!) nos positions sur le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que je sais de quoi je parle aussi ...

Les conseils sur la sodomie peuvent eux effectivement être les bienvenus j'admets

Par contre quand je lis qu'on peut pratiquer le libertinage sans préservatifs là ça me fait bondir d'autant plus dans le but de faire passer ce message aux jeunes !!!

Les tests de dépistages sont obsolètes dans ce milieu pour 2 raisons majeures:

Quand quelqu’un a pris un risque, cela peut mettre jusqu’à 6 semaines pour que la contamination soit détectable dans le sang. Une personne contaminée qui ferait le test trop tôt risquerait d’avoir un résultat négatif (qui signifie qu’on n’a pas retrouvé la présence du VIH) tout en étant porteuse du virus. Dans ce cas elle ne pourrait pas être soignée et risquerait de contaminer d’autres personnes sans le savoir. Source = http://www.sida-info-service.org/?Quand-faut-il-faire-un-test

Et donc quand bien même on présente un test récent ( qui donc peut être erroné) les libertins ont de multiples et fréquents rapports sexuels donc depuis "ce dit test" qui date ,mettons, d'une quinzaine de jours , la dite personne peut avoir eu 2,3...12... rapports non protégés et peut donc être infectés depuis ce test ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as entièrement raison d’être si prudente. Mon amie était infirmière. Je dis était car paix à son âme! Dans ce milieu je pense que nous sommes responsables. Je réaffirme et tu le sais que baiser sans préservatif n’a rien à voir pour tous les acteurs que ce soit en tri, échange ou gangbang ou vie de tous les jours. Je ne me permettrais jamais d’intervenir si je ne dominais pas le sujet. Certains certaines font le choix d’aller encore plus loin ayant une vasectomie ou une ligature pour jouir pleinement d’une sexualité effrénée. Toujours des choix de vie cela. Ne te réjouis pas elle n’est pas décédée à cause de son imprudence. À partir de maintenant je ne répondrai que par MP si vous le désirez. Merci ! D.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

DavidTravis

Jamais je ne me réjouirais du déces de quelqu'un...

Certes baiser sans préservatifs n'a rien à voir mais pour moi et je pense que c'est le message à faire passer c'est beaucoup trop risqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le trio, c'est introduire une troisième personne dans le couple pour l'espace d'une soirée.

Est ce plus risqué pour la pérennité du couple si cela se fait avec un inconnu ou avec "une relation" disons amicale.

Il n'y a pas deux couples identiques et chacun fonctionne de sa propre façon. Certains couples ne resistent pas à l'adultère (ils sont assez nombreux), d'autres en font un incident de parcours dont ils ressortent plus solides, d'autres en font presque un mode de fonctionnement. (J'utilise lemot adultère même si le couple n'est pas nécessairement marié).

De la même façon, le libertinage ou l'echangisme peuvent être acceptables, intolérables ou un plaisir partagés par exemple.

Si l'envie est clairement partagé par vous deux, et si les limites du jeu sont clairement posées pour votre ami (qui ne doit surtout pas s' imaginer que ce trio d'un soir est un premier pas vers la conquête de Mme), il n'y a pas de raison que votre couple soit plus exposé que de le faire avec un inconnu.

Cela peut même donner à ce partage une dimension differente et plus plaisante que de prendre un partenaire inconnu qui ne serait en definitive qu'une sorte de "sex toy". Votre ami doit comprendre qu'il n'est "que" l'invité du couple. Ne négligez pas ce troisième personnage du trio dans votre communication. Si vous êtes d'accord avec Mme sur le choix de ce contact c'est qu'il a des qualités qui vous attirent ce qui ne peut donner que plus d'envie à votre projet et vous serez sans doute, les uns les autres, plus en confiance.

Quant à se protéger, cela est bien sûr une évidence. Mais vous savez ce qu'il en est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le trio, c'est introduire une troisième personne dans le couple pour l'espace d'une soirée.

Est ce plus risqué pour la pérennité du couple si cela se fait avec un inconnu ou avec "une relation" disons amicale.

Il n'y a pas deux couples identiques et chacun fonctionne de sa propre façon. Certains couples ne resistent pas à l'adultère (ils sont assez nombreux), d'autres en font un incident de parcours dont ils ressortent plus solides, d'autres en font presque un mode de fonctionnement. (J'utilise lemot adultère même si le couple n'est pas nécessairement marié).

De la même façon, le libertinage ou l'echangisme peuvent être acceptables, intolérables ou un plaisir partagés par exemple.

Si l'envie est clairement partagé par vous deux, et si les limites du jeu sont clairement posées pour votre ami (qui ne doit surtout pas s' imaginer que ce trio d'un soir est un premier pas vers la conquête de Mme), il n'y a pas de raison que votre couple soit plus exposé que de le faire avec un inconnu.

Cela peut même donner à ce partage une dimension differente et plus plaisante que de prendre un partenaire inconnu qui ne serait en definitive qu'une sorte de "sex toy". Votre ami doit comprendre qu'il n'est "que" l'invité du couple. Ne négligez pas ce troisième personnage du trio dans votre communication. Si vous êtes d'accord avec Mme sur le choix de ce contact c'est qu'il a des qualités qui vous attirent ce qui ne peut donner que plus d'envie à votre projet et vous serez sans doute, les uns les autres, plus en confiance.

Quant à se protéger, cela est bien sûr une évidence. Mais vous savez ce qu'il en est.

Alors ça, ça résume totalement mon ressentit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui certes certes mais , oui je sais je campe sur mes positions , si Madame côtoie régulièrement cet ami ,dans un cadre professionnel par exp , bon je ne sais pas tu n'as pas expliqué dans quel cadre elle le connaissait , elle va donc surement continuer à le voir après ce trio ...

Attention je ne remets pas les intentions ou plutôt non intentions de ta femme et même de cet ami en doute mais quand la "barrière" du sexe est franchie ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Pyro :

Je pense que tu devrais faire comme tu le sens car sinon tu vas attendre longtemps en écoutant tous ces conseils. Tu as une très belle réponse en celle de canaillouxx qui te fait une synthèse de connaisseur. Travis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha mais je ne demandais pas la permission!!! Oui, je pense que cela se fera, et si c'est un echec, tant pis pour moi.

Amarylis: ils se connaissent car il sont en formation ensemble, donc apres celle ci, il pourront ne pas etre amenés à se revoir, tout dépendra du résultat!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petites nouvelles de notre projet:

Si nous ne sommes pas encore passés à l'acte, car rien n'est encore décidé avec notre partenaire, il y a de l'évolution!

En effet, après nombre de discutions sans pour autant le proposer vraiment, mon épouse pense que notre ami serait plutôt ouvert à ce trio. Mieux, il l'a aussi dans l'idée, et même un autre projet pourait voir le jour, un trio HFF. Notre ami est lui aussi marié, et a déja tenté le HHF avec sa femme, et il souhaiterais tenter la 2nde conbinaison, avec sa femme et la mienne.

Donc; affaire à suivre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nico91800nico91800

C'est vraiment bien en tout cas je le pense d'avoir une femme si ouverte avec toi. (malgré tous les risques qi cela comporte)... On attend vite des nouvelles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ces informations.

Si notre avis t'intéresse toujours :

Je disais précédemment que votre "connaissance" devait se sentir invité de votre couple. La tournure de vos echanges semble toute autre...

Vous vous engagez dans une forme de libertinage partagé entre deux couples avec essai de differentes combinaisons. C'est autre chose.

A moins que ce ne soit une forme de tractation et de negociaion : oui au trio FHH si ensuite il y a HFF... je n'aime pas trop cet aspect "négociation" mais si cela répond à vos aspirations profondes (enfin surtout celles de ta femme pour ke second volet, et si toi tu l'acceptes...), alors à voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est vraiment l'invité, et non, ce n'est pas une négociation. Je m'explique:

Lui a déja pratiqué le trio HHF avec son épouse, et en discutant, il s'avère qu'il sait justement que si cela doit se produire, il n'est "que" l'invité. Ses propres mots sont "cela doit se faire à l'initiative du couple, le troisième doit etre invité par le couple". Donc je pense que sur ce point, on est d'accord.

Pour l'instant, on ne s'engage dans rien, mais on exclu rien non plus, l'avenir nous dira. Ce n'est pas une négociation, car cela nous tenterais aussi ma femme et moi de tenter le HFF, cette perspective envisagable est plutôt un bonus!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par Doucerêverie
      -Ahhhhh

      Un gémissement lui échappa. Elle ne se rendit compte du fait qu'elle avait gémi que lorsqu’elle entendit ce son presque venu d’ailleurs… Doux, délicat… C’était comme si sa bouche avait voulu exprimer à sa manière ce qu’elle-même n’aurait pu expliquer, commenter…

      A cet instant précis tout ce qu’elle aurait pu dire c’était qu’elle se sentait bien… Toute bien… Un tel bien être… Une sorte de paix…

      -Chéri… S’il te plaît… Reste encore un moment comme ça… Ne bouge pas… Me délecte… , dit-elle en l’enveloppant d’un regard à la fois empli de paix et de joie mais où s’ajoutait aussi une petite once de crainte… Car elle voulait le garder… Là. En elle… Prisonnier de la chaleur et de l’humidité de son intimité… C’était tellement bon de le sentir comme ça en elle… Elle aurait voulu que cela dure une éternité… Cela faisait un moment qu’il n’avait pas été en elle et le manque s’était fait de plus en plus grand, l’envie était devenue de plus en plus irrépressible et intense…

      Elle se tortilla doucement, tourna légèrement la tête pour embrasser son avant bras… Il avait une main enfouie dans ses petites boucles, lui caressait les cheveux, l’apaisait et de l’autre main il maintenait fermement sa hanche en place… Mmmmh… Elle était toute heureuse… Profitait de cet instant pour laisser diffuser en elle cette sorte de plénitude que l’on peut ressentir lorsqu’on arrive à enfin avoir quelque chose que l’on a beaucoup et longtemps désiré…

      Il la regardait, ne la quittait pas des yeux, guettait le moindre de ses gestes et la moindre de ses réactions… Elle lui sourit se contorsionna presque pour venir déposer un doux baiser sur ses lèvres et lui fit oui de la tête… Oui, elle était prête… Oui, il pouvait bouger en elle… Oui, il pouvait maintenant la prendre comme il voulait… Et oui elle était à lui, rien qu’à lui toute à lui…

      -Ahhhh

      C’était irrépressible… Le sentir en elle comme ça l’excitait au plus haut point, la rendait toute chose, toute bien, toute touchée, toute émue, toute fière… Il s’était presque totalement retiré. Une petite moue prit vite la place de son sourire. Ow… Il suffisait qu’elle dise oui pour que l’instant d’après cherche à se retirer d’elle… Grr… Non…

      -Ahhhhhhh

      Il revint en elle fermement presque durement… Elle sentit ses pieds se tordre et pointer immédiatement en réaction à cet assaut… Elle avait l’impression que tout son corps était tendu, avide, en attente de lui… Il vint déposer un doux baiser sur son front et commença à faire des vas et viens amples qui lui arrachaient chaque fois un son… Mmmh… Elle savait qu'il aimait lui faire ça... Faire sortir de sa bouche de doux sons... Il alternait les vas et viens entre lents, puissants et rapides, forts et elle se tortillait, ondulait, se laissait aller à suivre ce rythme qu'il lui imposait et à gémir, ronronner, haleter pour lui... Une douce mélodie lui avait-il une fois dit...
    • Guest sonny08
      Par Guest sonny08
      Tu es là, lascivement allongée sur ce lit. Entre ombre et lumière ton corps m’apparaît comme la sensualité même.
      Tu me regardes, tu me défies.. Tu m'attends.
      Alors je m'approche, je glisse sur ta peau pour venir poser un baiser dans ton cou.. puis à la naissance de tes lèvres.. Avant de t'embrasser langoureusement.
      Tu mets tes mains dans mes cheveux et délicatement me fais glisser sur le haut de tes seins, puis ton ventre, puis tu laisses ma bouche en tête a tête avec ta jolie dentelle, masquant a peine le joli sexe que tu m'offres.
      Je fais glisser le tissu et te regarde dans les yeux.. Je croise un regard plein de défi, de désir et d'envie.
      Mes lèvres parcourent tes cuisses puis viennent embrasser ton aine. La pointe de ma langue ondule langoureusement jusqu'à la naissance de ton sexe.
      Je te regarde quelques secondes et mordille ma lèvre. Je vais te dévorer, tu le sais.
      Ma langue remonte lentement sur la longueur de ton sexe, avant de couvrir ton clitoris d'un baiser langoureux.
      La pointe de ma langue glisse sur ton petit bouton de plaisir, elle ondule, dessine de petits cercles de 'l’extérieur vers l’intérieur. Puis, le coiffe d'un rapide baiser.
      Ma langue descend pour lécher ton sexe de haut en bas, de bas en haut, j'ondule sur tes petites lèvres puis mes caresses linguales se font plus appuyées, plus entreprenantes..
      J'avance doucement vers l’intérieur et ma langue fouette tes petites lèvres. Elle s'ouvrent timidement et ma langue te pénètre.
      Je te dévore encore quelques instants, puis mes lèvres se referment sur ton clitoris, pendant que mon majeur viens se glisser en toi. Ton gémissement timide et ton regard provocateur m'indiquent que c'est la bonne voie.
      Mon doigt disparaît en toi. Je replie la dernière phalange et masse doucement tes parois, en revenant en arriéré, puis en avançant. Tes soupirs me guident vers l'endroit de ton plaisir.
      Mon index entre à son tour dans ton sexe de plus en plus épanoui. Ton excitation facilite son entrée et il vient rejoindre mon majeur pour titiller les endroits les plus sensibles, leurs gestes sont coordonnées. Tantôt collés, tantôt opposés, ils sont les instruments de ton plaisir.
      Ma langue se concentre toujours sur ton clitoris, elle le fouette, elle ondule, elle dessine de petits cercles..Mon souffle chaud et humide glisse sur lui.
      Mes yeux fixent les tiens, je cherche ton plaisir... En en prenant beaucoup.
      Mes caresses sont précises et passionnées. J'aime voir cette émotion si intense au fond de tes yeux.Tes mains se crispent sur mes cheveux. Tu n'as jamais été aussi belle.
      Tu prends mes épaules et accompagne mon visage jusqu'au tien. Nous nous embrassons, ton regard est intense. Je te sens bouillante, mais inassouvie.
      Nos regards sont l'un dans l'autre, ta peau contre ma peau, tes seins contre mon torse. Mon sexe collé au tien durcit.. J'ai envie d’être en toi, j'ai envie d’être à toi..
      Tu mets tes mains sur mes fesses et dans un soupir nous fusionnons.
      Mon sexe franchit les portes de ton paradis.
      Mes mains sont folles de ton corps, je caresse tes hanches, ton ventre et tes seins.. Ma bouche se perd sur ton joli téton et je l'embrasse fougueusement a chaque fois que tu te cambres. Ma langue s'enroule enfin autour de lui et je le suce avec gourmandise..
      Nos mouvements sont liés, nos corps sont collés l'un a l'autre, dans une danse de plaisir. Jusque là esclave de mon désir, me voilà maître de mon plaisir. Et en quête du tien.
      Nous faisons l'amour comme des fous, mes pénétrations s’accélèrent, elles sont plus longues, plus puissantes, plus précises au fur et a mesure de nos échanges de regards, de tes soupirs de plaisir.
      Nous continuons jusqu'au plaisir ultime, jusqu'à la jouissance finale. Je sens mon désir monter, je sent ton plaisir arriver à son summum. Nous nous laissons aller a un dernier gémissement, à un dernier geste, au plaisir.. Tes pupilles se dilatent et ton regard se perd, envahi de plaisir. Nous restons quelques instants suspendus par le plaisir, ailleurs, au 7eme ciel. Notre plaisir commun comme nirvana. Enlacés nos corps s'effondrent sur le lit. Et dans un sourire, nous nous embrassons.
       
       
      Je sais que ce récit manque peut être un peu de mise en scène, d'intro ou de conclusion, mais j’espère qu'il vous a plu.
      N’hésitez pas à me laisser vos commentaires... 
      Et merci de la lecture !
    • Par Secouss
      Notre expérience se fait avec le temps, on découvre que l'on aime les frites, que la piscine ce n'est pas notre truc, que les maths font mal à la tête, qu'internet est immense,....
       
      Et a un moment se fait le déclic, celui où l'on se sent Femme ou Homme et que notre corps devient un océan encore inexploré. Je n'avais pas plus de 15 ans quand j'ai découvert la beauté du corps d'une femme nue. Je ne vais pas vous raconter toutes les explorations, entre magazines de lingerie, découverte des BéDé pour adulte, des photos d'internet avec une connexion 512Ko,...
       
      Et un jour on rencontre sa Némésis, le sentiment ultime, la plénitude par un simple contact, une simple vue, un sous entendu.
       
      Je fouillais dans les tiroirs de ma mère (ne faites pas les innocents, qui ne l'a pas fait !) et je suis tombé sur ces 2 voiles si léger. J'ai tiré dessus et je les ai vu s'étendrent sous mes doigts. Le glissement de cette étole sur mes doigts, ma main, mon bras, ....
       
      Je venais de le découvrir, le nylon, la douceur d'une culotte en satin, le maillage d'un tissus travaillé, l'épaisseur d'une feuille de papier, le sentiment de la peau sous ma main. Au début ce seul contact suffit, il intrigue, étonne, capte l'attention et l'excitation, il devient le catalyseur d'un plaisir coupable.
       
      Cette première fois le simple toucher m'a suffit, je les ai repliés et rangés. Ensuite je suis reparti pour satisfaire mon plaisir charnel et la simple pensée m'a suffit pour jouir. La jouissance de cet âge, ou seul un petit filet incolore d'un liquide encore inconnu apparait au bout d'une verge source d'autant de complexes.
       
      Et les jours passent, à chaque fois, chaque contact de ma main sur mon sexe, chaque pensée érotique, je le retrouve. Le plaisir des yeux face a une femme qui le porte, admirer ses jambes gainées de ce tissus qui érotise n'importe quelle situation. Ce voile simple, couleur chair, que l'on trouve à la fois inutile mais indispensable.
       
      Vient enfin le moment, celui où l'on retourne le chercher, celui de l'approche furtive, le stress, le coeur qui bat la chamade, l'oreille aux aguets pour entendre un bruit de porte qui s'ouvrirait annonçant le retour des parents et la fin de cette quête chevaleresque du plaisir. S'approcher, ouvrir le tiroir en bois, calmement, doucement pour ne pas le faire grincer trop fort. Soulever les quelques culottes et enfin le voir, ce voile, cette fine maille. La prendre dans ses mains, sensation électrique, le frisson. Faire une pause dans le silence de la maison, pousser calmement le tiroir et l'emmener doucement dans sa grotte, son antre, sa chambre, son lit.
       
      Enfin nu avec cet objet, le glisser sur son corps, jouer avec l'élastique, le tout d'une seule main bien entendu. Découvrir le contraste du plastique des bas autofixants sans comprendre encore à quoi sert cette bande. Faire glisser ces bas sur son torse, ses bras, s'approcher ... et enfin le toucher, du bout d'un bas ou d'un collant, sentir la divine caresse du nylon sur son sexe encore jeune et incontrôlé... Sentir la jouissance monter, les vagues se répandrent dans son corps, les coups de boutoir du plaisir qui descend inexorablement vers cette zone bouillante. Et enfin l'instant de magie, le corps se contracte, le cerveau libère des doses incroyables d'hormones, de phéromones, les membres frissonnent, le sexe palpite... 
       
      Quelques secondes hors du temps, du monde, des problèmes de la jeunesse, du risque de se faire attraper,.... Laisser son corps revenir à lui calmement. Sentir chaque parcelle de ce corps si bizarre et pourtant, à cet instant, si parfait. Se redresser et faire le chemin inverse doucement pour ranger cet honteux objet de plaisir.
       
      Voulez-vous la suite de cette découverte ?
    • Par lacrimosa
      Bonjour à tous.
       
      J'ouvre ce sujet pour avoir un petit tour d'horizon sur la question. Je crois pas en avoir vu ici (ou alors j'ai mal cherché).
       
      Ceux qui ont lu ma présentation, savent que je suis encore vierge à 27 ans.
       
      L'idée de m'initier avec une escort m'a déjà traversé l'esprit, même si je ne compte pas, pour le moment, en passer par là.
       
      Cependant, je serais curieux de connaitre un peu les différents avis sur la questions.
       
      Certains amis ou collègues, au courant de mon statut (je ne le cache pas), m'ont déjà proposés, à plusieurs reprises, de m'emmener voir une prostituée "de qualité".
       
      Certains voient l'initiation via une pro comme un entrainement avant de se lancer avec une femme "sérieuse".
      Certains puceaux ayant témoignés ici et là sur le net disent être passés par là.
       
      Pour certains, l'expérience n'a pas été terrible, tandis que pour d'autres, ils ont trouvés ça grandiose et ça les as décoincés pour la suite (dé-dramatisation de l'acte et soulagement).
       
      D'où le débat que je lance. Que pensez vous de l'idée de faire sa première avec un professionnelle ?
       
      Certains d'entre vous ont-ils d'ailleurs commencés comme ça ? Comment l'avez vous vécu ?
       
      PS : La question ci dessus s'adresse principalement au hommes, mais ça marche aussi pour une femme s'étant déflorée avec UN pro, si tant est qu'il y en ait ici.
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.