Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

edonist

Rencontre a St Germain des Pres

Recommended Posts

Il y a environ trois ans, que je prenais un verre a la terrasse d'un fameux cafe de ce boulevard, je regardais les gens deambulants: les pressés, les amoureux, les touristes.. Quand tout a coup, je sentis quelqu'un tirer ma veste, je me tourne et vois un petit bonhomme de cinq ans qui me fixe et me demande de lui dessiner quelque chose. Surpris mais amusant, je commence a griffonner un mouton (merci Antoine St Ex pour l'inspiration) quand j'entends une voix rauque tres latine qui me dit: 'Excusez mon fils monsieur.' Et le petit se faire sermonner en espagnol. Je leve la tete et la, je vois une creature des plus belles que j'avais pu voir jusqu'a présent: une femme d'environ 28 ans, brune, cheveux longs, environ 1m75, physique de mannequin, de grands yeux noirs et brillants comme de la bakelite. Elle me sourit, confuse.

Je lui dis que ce n'est pas grave mais que je tiens a finir mon ovin et la convie a se poser a ma table.

Elle se joint a moi et nous papotons, le feeling est bon et quand elle me dit etre selle, en instance de divorce, mon ame charitable de samaritain la convie a une autre rendez vous, seul. Elle accepte.

Deux jours apres, nous nous retrouvons sans son fiston a la terrasse d'un bar dans le meme quartier. Bon feeling, conversation variee et intéressante quand elle me dit une phrase que je comprends comme je te désire ? ce a quoi je reponds sans reflechir moi aussi, allons dans un hôtel! Et la, confusion, elle s'excuse car elle ne maitrise pas bien le français et me dit qu'elle voulait dire que je lui plaisais bien. Je fus embarrasse. Petit blanc puis elle ajouta, Ok! elle n'avait pas fait l'amour depuis longtemps et ca la tentait de faire ca avec moi.

Nous nous retrouvons dans la chambre cossue et sans bruit, on se rapproche, nos lèvres s'effleurent, se collent timidement puis avec plus de passion.

Je l'effeuille dans les regles de l'art, calmement, en prenant soin de ne pas lâcher ce baiser si sucre.

Mais c'est elle qui le rompt pour me déshabiller, a genoux, elle enlève mes pantalons, mon boxer et la. tel un diable dans sa boite, mon sexe se replie tendu face a son visage.

elle le saisit dans sa main, le branle avant d'y deposer des doux baisers, puis le lèche avant de l'introduire dans sa bouche. Elle entame une délicieuse succion. Elle gémit pendant ses vas et vients. Au bout de quelques minutes et sous cette fellation, je sens que la seve monte et mon sexe se contracter de plus belle. N'ayant pas encore envie de jouir je me retire pour la basculer sur le lit.

Je commence a prendre ses pieds parfaitement pédicures et a les embrasser, passer ma langue entre ses orteils, avant de remonter sur ses chevilles, les mollets, ses genoux, ses cuisses, repose un baiser sur son intimité puis je progresse mon ascension sur son ventre, sa voluptueuse poitrine, son cou, sa bouche et je refais le chemin inverse sauf que ce coup-ci je m'arrête entre ses jambes.

Je depose quelques baisers sur son vagin, puis leche ses levres, les aspire, les mordille. Je bizouille ses cuisses aussi et mes mains caressent son corps, ses seins dont je perçois ses tetons terriblement durs.

Je passe ma langue dans sa douce fente qui sent si bon et goute sa cyprine.

Je titille son clitoris de ma langue puis introduis mon index en elle.

Au fur et a mesure que je fais mon cunnilingus, elle me saisit la tete entre ses mains, et ondule son bassin de plaisir. Elle gemit doucement.

Elle mouille de plus en plus et je percois la respiration de plus en plus forte.

D'un coup, son corps se contracte et elle crie en mordant dans son oreiller.Je continue plus lentement et je l'entends me dire: "Prends moi".

Je remonte son corps perlé de sueur et l'embrasse, je sucote ses doux tetons droits comme des i, puis rejoins sa bouche pour un baiser des plus passionnés. Mon sexe est contre le sien. Je sens sa main saisir mon chibre et commencer a le placer entre ses lèvres et a se frotter le clitoris avec.

Je decide d'appuyer un peu avec mon bassin et voila mon sexe qui se glisse doucement dans son écrin humide et brulant. La progression est lente et je vois les multiples soubresauts de bonheur de ma partenaire.

Nous voila en train de faire un slow des plus torrides, mes vas et vients ondulants dans le sens oppose de ses mouvements de bassins et nos bouches et nos langues liées. Intense moment. J'accelere le rythme, je me sens pret a craquer. Contre toute attente, c'est elle qui jouit en premier en me lacerant le dos de ses ongles, ses jambes se nouent autour des miennes. Je continue mes vas et vients mais sentir l'etreinte de son vagin sur ma queue je vais craquer et au moment de sortir d'elle, ma beaute ibérique me saisit le fessier et me plaque contre elle. Je suis fait et je jouis a mon tour. J'explose en elle.

Nous sommes lessivés, repus, nos sexes toujours lies. Elle me murmure qu'elle prend toujours la pilule. Ouf!

On reste ainsi a se becotter. Nos corps collant de sueur.

Cette aventure durera 8 mois mais apres son divorce, la belle preferera repartir en terre andalouse avec son fils.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nico91800nico91800

Très belle histoire..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jolie petite histoire, dommage pour toi qu'elle soit repartie. A quand un voyage en Andalousie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jolie petite histoire, dommage pour toi qu'elle soit repartie. A quand un voyage en Andalousie ?

Cela remonte à un moment, je lui souhaite avoir trouver bonheur là-bas, depuis, je me suis fait consoler à de nombreuses reprises :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.