Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Mariveau

Lettre d'Italie

Recommended Posts

MILAN , octobre 1551

Un chevalier à la veille de la bataille m'a demandé moi son ami chevalier- troubadour d'écrire un hommage à celle qu'il aime. Je suis le messager, pour ma part point de mots pour celle que j'aime, car cette nuit en mes bras je lui offrirai ma vie.

Telle une soierie des canuts

Elle est si belle quand elle mets ses sentiments à nu

Pour ses yeux de jade

Les ménestrels lui joue une aubade

Pour sa belle image

On lui rend hommage

Pour sa délicatesse

On lui offre de la tendresse

Pierre précieuse s'il en est une

Son amant dans ses bras tient une fortune

Belle Dame de Lyon

Devant votre beauté nous ne sommes que des pions

Sa beauté sensuelle

Rend la vie irréelle

Nous nous inclinons devant tant de beauté

Un rêve étrange nous a emporté

Nous revenons à la raison

Pour faire oublier cette déraison

Je ne suis qu'un messager si sot

Mais il me plait à vous offrir ces mots

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je remercie ce charmant chevalier - troubadour pour ce magnifique poème qui me laisse rêveuse et me mets de bonne humeur.

J'adore !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.