Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • 0
mister70

libertinage

Question

bjr tout le monde

Je lit bcp de reportage sur le libertinage, et l'envie que peuvent avoir les gens de voir leur moitier avec un ou une autre

comment expliquer cela?

que peux apporter le libertinage?

merci de faire part de vos impressions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

25 réponses à cette question

Recommended Posts

bjr tout le monde

Je lit bcp de reportage sur le libertinage, et l'envie que peuvent avoir les gens de voir leur moitier avec un ou une autre

comment expliquer cela?

Et pourquoi l'expliquer? C'est un gout, un choix.

que peux apporter le libertinage?

De l'ouverture d'esprit, du fun. On peut faire aussi de belles rencontre, à condition de ne pas y mettre de sentiments. Le libertinage n'est qu une parenthèse sexuelle, une fete des sens. Enfin je le vois comme ca.

Pour ma part, ça m'a donné confiance en moi

merci de faire part de vos impressions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une tres bonne explication, mais moi debutant je trouve ca difficle a le considéré comme une parenthése, j'ai essayé une fois un sauna libertin et premiére rapport ensuite je me casse,et je me blame .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une tres bonne explication, mais moi debutant je trouve ca difficle a le considéré comme une parenthése, j'ai essayé une fois un sauna libertin et premiére rapport ensuite je me casse,et je me blame .

Tu n'es peut etre pas fait pour cet univers, tout simplement. Trop romantique.

Le libertinage et specialement l'échangisme, le caudalisme, sont de l'ordre du charnel: on offre un corps à consommer, on donne du plaisir, on en prend, mais il n'y a pas de sentiments, hors respect, amitié... C'est purement sexuel et c'est ca qui permet aux couples qui baignent dans le libertinage de tenir. Car ils ne partagent pas de sentiments.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce qui me concerne, c'est encore un sujet qui est de l'ordre du fantasme. Tout d'abord, qui dit libertinage dit choix commun du couple. Et là, clairement, ce n'est pas à l'ordre du jour dans le mien (de couple).

Au-delà de ça, comme le dit Joliette, je pense que l'aspect "pas de sentiment" est important et qu'il faut que ce soit clair dans la tête de chacun pour éviter les grosses déceptions / les grands moments de déprimes post-libertinage.

Bref, le libertinage est destiné à un public "averti" au sens où ce public sait clairement dans quoi il se lance et surtout, POURQUOI...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta reponse , je cache pas que j'ai tenté le libertinage en cachette de mon amoureuse car on vis a distance, pensez vous qu'on peut faire du libertinage tout en preservant l'amour qu'on a !???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Passer toute sa vie ou du moins un grand nombres d'années auprès d'une même personne est parfaitement envisageable par contre n'avoir qu'un seul et même partenaire sexuel toute sa vie ou du moins un grand nombre d'années me semble , à moi en tout cas , quasiment impossible ! Le libertinage permet à des personnes qui pensent cela et qui savent différencier sexe et sentiments de s'éclater , de s'amuser sexuellement .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et la trahison ? est valable dans ce cas ?

Desolé de ne pas soulager ta conscience mais oui evidement que c'est "valable" , sous couvert de soit disant libertiner en fait tu trompes ta copine ni plus ni moins ...

Alors je ne juge pas , tu es loin d'être le seul mais ça ne change rien ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta precision , c'est triste je l'aime bcp ,mais la distance me donne des tentations .

J'ai essayé une fois de y aller jusqu au bout mais j'ai pas reussi !Mais les tentaions sont la !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta reponse , je cache pas que j'ai tenté le libertinage en cachette de mon amoureuse car on vis a distance, pensez vous qu'on peut faire du libertinage tout en preservant l'amour qu'on a !???

Oui... si l'autre est au courant. En cachette, c'est forcément problématique. Quant à la distance, c'est une fausse excuse. J'ai vécu pendant une année loin de ma moitié. Les tentations existent, c'est vrai. Mais le principe d'un couple va bien plus loin que de "simples" tentations physiques. D'ailleurs, je dirais même que ce sont les moins dangereuses car il est plus facile de mettre fin à un besoin / une envie physique en recourrant à la masturbation, que de palier à un besoin intellectuel / spirituel en lisant un livre par exemple.

Donc, soit tu privilégies le couple (en sacrifiant tes désirs si ta partenaire n'est pas tenté par le libertinage), soit tu privilégies ton désir et tu dois pouvoir te regarder en face et reconnaître que l'autre est moins important que toi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Passer toute sa vie ou du moins un grand nombres d'années auprès d'une même personne est parfaitement envisageable par contre n'avoir qu'un seul et même partenaire sexuel toute sa vie ou du moins un grand nombre d'années me semble , à moi en tout cas , quasiment impossible ! Le libertinage permet à des personnes qui pensent cela et qui savent différencier sexe et sentiments de s'éclater , de s'amuser sexuellement .

je suis tout à fait d'accord avec toi, rester toute une vie avec la même personne moi j'aimerais bien, maintenant coté sexuel et épanouissement sexuel, il est clair que j'aimerais tester le libertinage. Pas de sentiment mais juste un on moment a passé, une extase un délire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bjr tout le monde

Je lit bcp de reportage sur le libertinage, et l'envie que peuvent avoir les gens de voir leur moitier avec un ou une autre

comment expliquer cela?

que peux apporter le libertinage?

merci de faire part de vos impressions

 

 

Comme l'a dit Joliette, c'est un goût, un choix, et j'ajouterai "une façon d'être".

 

Pour le goût, il s'agit d'aimer le sexe, les nouveaux partenaires, les nouvelles expériences de vie, voire parfois - mais pas toujours - les partenaires multiples. C'est un goût également de nouveauté, dans le sens où cela s'oppose parfois à la routine. 

 

Pour le choix, quand on est en couple, il se fait à deux. Ne confondons pas libertinage et adultère.

 

Pour la façon d'être, c'est difficile à décrire... Mon impression est qu'il faut vraiment être détaché mentalement des cadres traditionnels du couple, de la vision de la société dans laquelle nous sommes, ce qui n'est pas toujours facile parce que tout cela est ancré dans l'inconscient collectif. Il faut avoir fait un cheminement préalable, remettre en question sa façon de vivre en se posant quelques questions : pourquoi suis-je monogame ? est-ce que si j'avais le choix, je le serais ? ai-je envie d'autres personnes que ma moitié ? Si elle était d'accord, est-ce que je serais capable de coucher ailleurs ? Dans quelles conditions ? Quelles sont mes limites ? Il faut bien entendu que la personne avec qui l'on est se pose les mêmes questions, et que chacun se demande ce qu'il aimerait voir sa moitié faire avec d'autres personnes. Poser les limites ensemble est indispensable. Il y a le risque de ne pas aimer ça du tout au moment du passage à l'acte, ne serait-ce que parce qu'on perd l'exclusivité sexuelle de la personne qu'on aime. Voire son conjoint(e) caressé(e) par un autre, prendre du plaisir, ça peut chambouler la tête. On peut parfois être plus jaloux, ou même plus possessif qu'on ne le pensait. Il y a quelque chose dans l'inconscient qui peut faire blocage, dans le style "pourquoi il/elle ne prend pas ce plaisir avec moi ?".

 

Enfin tout ça pour dire que même si ça peut paraître tentant, ce n'est pas pour tout le monde. Pardon si c'était un peu bateau.

 

En ce qui concerne ce que ça peut apporter, c'est pour moi une façon de profiter de la vie : plutôt que de ne connaître qu'un seul homme sexuellement pendant des années, je peux en découvrir d'autres (ainsi que des femmes) et varier ainsi les plaisirs, les façons de baiser, voire d'ailleurs apprendre de nouveaux trucs sur le sexe ou sur moi-même. On dit souvent que les autres nous aident à apprendre qui l'on est, je trouve que c'est également vrai avec le sexe. On en apprend énormément sur nous-mêmes quand on garde un partenaire longtemps, mais avoir d'autres partenaires peut également s'avérer utile, et je trouve curieux que cela ne soit pas plus souvent souligné. Je ne suis pas très romantique sur certains points, et je trouve dommage de se mettre en couple jeune, de ne connaître que quelques hommes ou femmes dans sa vie... C'est formidable de connaître l'amour très tôt, et qu'il dure des années, mais c'est aussi se priver de beaucoup, ou pour utiliser de grands mots, vivre dans une certaine ignorance. En ça, le libertinage est une formidable façon de vivre : c'est tout le bonheur d'être amoureux ET celui de connaître de nouveaux partenaires, ainsi que d'en faire découvrir de nouveaux à celui ou celle qu'on aime.

Bon, ça, c'était le point de vue d'une femme de 25 ans. J'ai trouvé que résumait bien les choses quant à ce que le libertinage peut être ou peut apporter aux couples de tous les âges. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que après ce qu'à dit Ladyvine, il n'y a plus rien à dire ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu n'es peut etre pas fait pour cet univers, tout simplement. Trop romantique.

Le libertinage et specialement l'échangisme, le caudalisme, sont de l'ordre du charnel: on offre un corps à consommer, on donne du plaisir, on en prend, mais il n'y a pas de sentiments, hors respect, amitié... C'est purement sexuel et c'est ca qui permet aux couples qui baignent dans le libertinage de tenir. Car ils ne partagent pas de sentiments.

Ta description est réliste et exacte joliette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Libertinage : Fantasme de plein de mecs qui une fois le réel consommé n'ont qu'une envie c'est d'aller pleurer dans les jupes de maman !

 

Je ne suis pas trop loin de la vérité, si...?  :diablo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ceci dit, c'est aussi peut-être aujourd'hui une étiquette qui ne veut plus dire grand-chose...

Si je fuis les clubs et autres communautés, c'est aussi à cause de ces étiquettes et ces codes qui me rendent bifteck, ce qui n'est pas ma tasse de thé.

Le mot "libertine" est pour moi bien proche de "liberté". D'ailleurs, il y a ... houla comme le temps passe....  on disait "libérée"   LOL

 

La réflexion sur le libertinage est bien sûr plus profonde, mais je crois personnelle à chacun.

D'ailleurs le mot oblige t'il à coucher? Pourquoi ne pas se sentir libertine lorsqu'un beau mâle pose ses yeux sur nous et qu'on laisse les papillons s'envoler dans le ventre?

J'aime les frontières mouvantes... ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois le libertinage comme ça aussi: une liberté de fait, d'esprit, de pensée de corps, le droit de croquer le beau male qui donne des papillons aux filles, sans chichis inutiles, juste comme on savourerait un chocolat de qualité  pioché dans sa boite, et puis on passe à un autre.

 

Le libertinage c'est ouvrir la porte a ses fantasmes, les vivre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Choco 74% avec une pointe de piment!  hé hé hé c'est TERRIBLEMENT étonnant, détonnant, amusant, piquant ;-)

 

Bon, revenons au sujet sinon on va avoir 4000 posts chocolatiers !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Libertine je ne sais pas trop ce que ça veux dire. J'ai toujours été très libre dans ma tête mais jusqu'à il y a peu de temps pas tellement dans ma vie sexuelle et donc je ne me considérais pas comme libertine.

Aujourd'hui comme hier j'ai des envies, des fantasmes que j'ai envie d' assouvir et des situations que j'ai envie de vivre tout comme hier. 

Simplement aujourd'hui j'ai trouvé un homme qui est prêt à m'accompagner sur ce chemin et avec lui j'ai envie d'essayer pleins de choses différentes.

Alors est ce que je suis devenue libertine?

Je ne crois pas plus qu'hier car seule je ne crois pas que j'ai envie d'aller partager du sexe avec n'importe qui d'inconnu (ou ue ;-))

Ou alors je l'ai toujours été mais maintenant j'ai trouvé celui avec qui ça m'amuse de l'être.

J'ai choisi librement d'être une libertine amoureuse alors :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit coup de gueule, contre personne en particulier mais juste parce que le sujet me tient à cœur...

Le libertinage ne se cantonne pas à la sexualité. Etre libertin c'est s'affranchir des dogmes, idéologies et normes. Le mot s'affranchir est très important, c'est l'origine du terme libertin : celui qui s'est libéré de son esclavage. On était alors dans une société hautement prisonnière de la toute puissance de l'église catholique, c'est d'elle que les libertins se sentaient esclaves. Entre autre elle condamnait grandement certains vices comme la luxure et les premiers libertins ont eu vite fait de s'attaquer à la sexualité avec beaucoup d'emphase, comme pour gifler l'église. D'où des œuvres comme celle de Sade.

 

Le plaisir sans affect que l'on retrouve aujourd'hui vient du fait, pas seulement mais bon, que la pensée libertine était avant tout matérialiste et s'opposait ainsi aux idéologies spiritualistes de l'église. La sexualité libertine est alors un outil de démonstration que le corps est à l'origine de l'esprit et non l'inverse. Bref le libertinage c'est avant tout de la philosophie athée ou agnostique à la limite, mais surtout subversive.

 

Ce qu'en a fait notre société consumériste c'est réduire à une pratique sexuelle ce qui était une subversion. A ce titre le vrai libertin, celui qui tient à ne pas être esclave du système qu'il critique, devrait alors rejeter les clubs et autres machines à faire du fric sur le sexe. Ceci dit le libertin est par définition libre de faire ce qu'il veut.

 

Le libertinage moderne correspond à mon avis à ce grand flou volontairement construit par les liberticides pour que nous confondions libertin, libertaire, libéral, libertarien etc. Bon c'est pas aussi calculé que les manipulations libérales, mais ça participe à cette propagande qui vise à nous faire croire que la liberté se trouve précisément là où elle est le plus absente et réduite à un acte de consommation.

 

Ce qui explique que je veuille répondre au topic initial par : t'inquiètes t'es pas libertin, t'as juste envie de baiser.

(ce qui n'est pas une critique, la critique je laisse ta compagne te l'adresser ^^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.