Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

bettyboop75

Joyeux anniversaire

Recommended Posts

Tu sonnes à la porte très tôt ce matin. Je me suis préparée pour toi. J'ai choisi de porter des dessous, soutien-gorge, string et porte-jarretelles de couleur rouge, des bas résilles couture noirs avec une très jolie dentelle, des cuissardes à talons hauts et une robe noire transparente très courte.

Dès ton arrivée, je te souhaite un joyeux anniversaire et t'embrasse tendrement. Je suppose que tu apprécies car je sens déjà l'effet que cela te procure. Ton sexe est déjà en érection.

Je t'entraîne dans le salon et te déshabille complètement pour admirer ton corps, le caresser, l'embrasser, le goûter. Oh là là ! je suis toute mouillée.

Je te fais asseoir dans un des fauteuils près de la table basse.

-- Aujourd'hui, tu es le maître du jeu, demande-moi tout ce que tu veux, tu l'auras. Pour toi, je ferais ce qu'il te plaît.

Tu me réponds préférer que ce soit moi qui décide.

D'accord. Je retire mon string et me place debout entre tes jambes. Je relève ma jambe gauche pour poser le pied sur l'accoudoir de façon à ce que tu vois bien ma chatte.

Je sais que tu adores me regarder me caresser. Mon index vient, plusieurs fois de suite, titiller mon clitoris puis s'enfoncer en moi pour remonter jusqu'à ce petit bouton désireux de jouir. Mon doigt vient dans ta bouche et disparaît à nouveau à l'intérieur de ce tunnel chaud bouillant. Délicieux ! C'est excitant !

Je saisis alors un god que j'avais posé sur la table avant ton arrivée. Il vient remplacer mon doigt pour effectuer de profonds va-et-vient pendant que je continue de caresser mon clitoris qui a doublé de volume.

De temps en temps, je me penche vers toi pour t'embrasser ou sucer ton énorme bâton qui n'en peut plus et au bout duquel je sens couler les premières gouttes de ton excitation.

L'objet que j'introduis dans mon sexe est enduit de ciprine qui coule le long de ma cuisse.

J'ai très envie de sentir ta queue à sa place. Je viens m'asseoir à califourchon sur toi. Tu me pénètres très doucement, tout au fond, dans la chaleur de mon corps. Oh oui, c'est excellent !

Mais j'en veux plus. J'ai préparé un petit vibromasseur spécial.

-- Il est super agréable pour tous les deux, tu verras.

Je mets un peu de gel lubrifiant sur l'extrémité et le fais pénétrer doucement dans mon petit trou.

Tes deux mains sont positionnées sur chacune de mes fesses pour bien les écarter.

Après plusieurs aller et retour, tout va bien et je commence à ressentir les effets sur toi. Je détecte des étoiles dans tes yeux qui m'envoient des signaux de plaisir. C'est beau.

J'actionne alors le bouton qui fait vibrer l'extrémité de l'objet qui nous procure des sensations absolument délicieuses.

Tout mon intérieur n'est plus qu'un grand frisson et tu as tellement de douces vibrations à travers les parois de mon sexe que tu exploses sans même essayer de te retenir, dans un râle long et profond.

Tu n'arrêtes pas de dire que c'est bon, que tu me veux encore.

Je pars également dans un délire fabuleux pour m'affaler sur toi avec une jouissance énorme. Je suis comblée, mon apollon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je n'ai plus de j'aime, mais je reviendrai plus tard.

Voila un texte très agréable au réveil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeanmimel

Zut, suis comme rtx.... On va ressembler à s'agitte r à force....

Simple, direct et efficace, un anniversaire comme ça.... Ouch.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Zut, suis comme rtx.... On va ressembler à s'agitte r à force....

Eh, eh, on parle de moi, là !!!

Et oui, ça fait râler quand ça arrive hein ?

Bienvenue au club !! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.