Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Ladyvine

Rien que pour Miss33

Recommended Posts

(En espérant que ça lui plaise...)

******

Karine caressa sur le torse de Stéphane.

Allongés nus sur le lit, le rayon de soleil matinal vint éclairer l’œil de cet esthète qui, gêné par cette vive lumière, se réveilla peu à peu. Dans un ronronnement révélateur du profond sommeil qu’il venait de quitter, il étira ses jambes, un bras, et senti sur le deuxième la tête de sa bien-aimée. Lovée au creux de son épaule, Karine lança à son homme un regard énamouré en lui demandant « Bien dormi ? »

La mèche dans l’œil, l’œil endormi, il sourit devant cette vision enchanteresse : le sourire mutin de sa femme. Il sentit la fatigue le quitter peu à peu tandis que la demoiselle glissait ses doigts le long de ses flancs – une demande muette de tendresse.

Il se tourna vers sa dulcinée, prenant sa tête entre les mains pour la déposer tendrement sur l’oreiller, l’embrassant du bout des lèvres au passage.

Qu'il était doux...

Il passa la main sur sa douce chevelure, lui redonna un baiser à peine plus appuyé, puis glissa ses doigts le long de ses côtes, frôlant son sein gauche pour remonter jusqu’à son cou, où il déposa un nouveau baiser, frêle, délicieux. Elle effleura à nouveau ces pectoraux musclés, sachant combien son mari appréciait les caresses sur le torse.

Alors qu’il se penchait tout entier vers elle, elle sentit sur elle que le soleil s’était bel et bien levé…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

:oops: :oops: Rhooooooooooo merci merci merci

Mes yeux se mouillent de cette attention (vraiment )

Et biensur que ça me plait . C'est exactement ça que je cherchais .

Merci merci merci .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mouais, ça manque de bûches, non???

Nan j'déconne, c'est tout doux, tout comme miss :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui tout en douceur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est mignon comme tout.

Tu as bien de la chance d'avoir des textes pour toi Miss33 ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeanmimel

un excellent début, une belle entrée en matiére, Miss nous sert le plat de résistance c'est ça ?

et qui pour la salade, fromage, dessert et café gourmand ?

lol, j'adore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Miss n'a pas trop envie d'écrire, juste de lire...

Envie de lire un récit hyper romantique et sensuel .

Si certains ont envie de lui écrire dans ce topic des petits textes pas trop longs et tout en sensualité, n'hésitez pas à la gâter !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

un excellent début, une belle entrée en matiére, Miss nous sert le plat de résistance c'est ça ?

et qui pour la salade, fromage, dessert et café gourmand ?

lol, j'adore

Vas faire un tour par là tu verras que peux servir le café , servir de dessert , de table , ou distribuer des gourmandises ^^

C'est mignon comme tout.

Tu as bien de la chance d'avoir des textes pour toi Miss33 ;)

J'avoue que quand j'ai vu ce sujet à mon attention , mon coeur à frapper fort . Puis lire le contenu m'a fait venir les larmes aux yeux . Aurais-tu envie d'écrire un ptit truc doux et sensuel ?

Miss n'a pas trop envie d'écrire, juste de lire...

Si certains ont envie de lui écrire dans ce topic des petits textes pas trop longs et tout en sensualité, n'hésitez pas à la gâter !

Merci merci encore à toi vraiment j'ai mon inspiration qui revient grace à toi . :bisou: :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vas faire un tour par là tu verras que peux servir le café , servir de dessert , de table , ou distribuer des gourmandises ^^

J'avoue que quand j'ai vu ce sujet à mon attention , mon coeur à frapper fort . Puis lire le contenu m'a fait venir les larmes aux yeux . Aurais-tu envie d'écrire un ptit truc doux et sensuel ?

Merci merci encore à toi vraiment j'ai mon inspiration qui revient grace à toi . :bisou: :bisou:

Alors qu’il se penchait tout entier vers elle, elle sentit sur elle que le soleil s’était bel et bien levé…

Il la serra alors encore plus fort pour qu'elle voit à quelle point il aimait être auprès d'elle tous les matins . Alors qu'elle voulu parler, il lui pris l'envie de l'embrasser afin que ce moment reste éternel. Ce baiser était d'une douceur incroyable à la fois si sucré et si charnel. Son homme enleva ses lèvres et Karine resta bouche bée. Elle en avait même oublié ce qu'elle allait dire.

Un seul mot s'échappa de sa bouche : Merci.

Ce merci représentait à lui seul le profond respect qu'elle avait pour Stéphane. Oui Stéphane qui la protégeait si bien de cette cruelle pénombre qu'est la nuit. Lorsque celle ci tombe et que les cauchemars deviennent réalité. Lui il était toujours là pour que la nuit de Karine ne soit que douceur et sensualité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé pour le double post mais on ne peux pas éditer :aggressive:

J'ai écris ça vite fait et j'espère ne pas avoir fait un truc qui ne fallait pas :give_rose:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lui il était toujours là pour que la nuit de Karine ne soit que douceur et sensualité.

Elle ne savait pu ce qu'elle était , un amas de douceur et de tendresse accordé par son bien aimé . Plus rien n'avait d'importance dans sa journée , ce moment la transporté dans un monde différent , de plaisir , de joie ... Alors qu'il se relevait à peine , elle le pris dans ses bras , le serra fortement lui montrant ce qu'elle ressentait ... cette envie qu'il reste près d'elle .

Stéphane savourait ce contact , il embrassa son cou remonta vers son oreille , l'embrassant légèrement... puis il lui susurra un léger je t'aime . Qui fit écho sur le corps de Karine , frissonnant de ces simples mots mais avec une telle sincérité... leurs puissances n'était que plus forte . Elle l'embrassa passionnément .

( Désolé si cela ne plait pas ) '

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest sieg

Tiens ma petite contribution (cela faisait un bail et ça ne fera pas de mal)

Alors que Stéphane se penchait pour l'embrasser, Karine se rendit compte à quel point elle l'aimait et que lui l'aimait en retour avec la même intensité. Leurs regards se croisèrent dans un geste anodin et ils virent l'un pour l'autre qui ils étaient vraiment.

A travers cet échange, leur amour en a été encore plus intense et renforcé. Lui ne voyait qu'elle tandis qu'elle ne voyait que lui. Rien ni personne ne pourrait venir gâcher ce moment si particulier et si intime qu'ils avaient vécu à cet instant précis. Il leur appartenait tout comme le futur qu'ils allaient construire ensemble, ils en étaient maintenant persuadés et intimement convaincus. Ils avaient envie l'un de l'autre d'une étreinte plus brulante encore mais ils voulaient aussi prolonger cette communion et ce partage.

Alors il l'embrassa, elle lui rendit son baiser et ils s’étreignirent comme deux jeunes gens en couple qui se redécouvrent après un temps. "Si je suis condamné à voir ton visage tous les matins en me réveillant alors ma vie a définitivement trouvé un sens" pensa t'il si fort que sa bouche a trahi ses pensées. Elle lui répondit que "alors dans ce cas je me dois d'être condamnée pour l'éternité avec toi". Leur étreinte n'en fut qu'encore plus chaleureuse et amoureuse teintée de sentiments, d'amour, de respect et de fidélité future.

Un gros gros bisou à toi miss.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Rhoooooo c'est trop joli :aime: :aime: :aime:

Sieg je suis honorée de ta présence :bisou:

Et messieurs encore Merci merci à vous ça me fait de bien . :air_kiss:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rhoooooo c'est trop joli :aime: :aime: :aime:

Sieg je suis honorée de ta présence :bisou:

Et messieurs encore Merci merci à vous ça me fait de bien . :air_kiss:

Ravi que cela te remonte le moral puis les hommes du forum sont là pour réconforter quand vous êtes tristes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Ravi que cela te remonte le moral puis les hommes du forum sont là pour réconforter quand vous êtes tristes

Pas tous . Ils préférent nous parler pour "redresser" le leur (moral si l'on peut appeler ça comme ça :P )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien que pour toi miss... :oops:

La voix de Loreena Mackennit la suit…

Elle pense à ce moment où leurs yeux s’étaient croisés. La lumière, les sons du violon, de la harpe…La mélancolie de la

voix et la beauté du moment.

Leurs mains ne s’étaient pas trouvées, elles n’avaient pas osé sans doute…

Juste un regard, furtif, timide…Le sourire…Le partage de la musique.

Et le partage de ces moments vécus en songe, imaginés et écrits…Ces moments de sensualité, d’érotisme…juste sortis de

leur imagination et de leur plume…

Récit qu’il avait écrit avec délicatesse et talent et sur lequel elle avait très modestement répondu .

Première fois…C’était le titre du récit. Frissons, découverte, corps à corps, sensuels, indécents, douceur, feux d’artifice,

feux de plaisir, émotions…

Mais, il était là, son souffle près du sien, la toile de sa veste blanche frôlant la dentelle de sa robe noire…Bien loin de ces

draps blancs au creux de ce lit à baldaquin dans lesquels leurs sens les avaient foudroyés…En pensée.

Le spectacle achevé, ils étaient sortis, un peu étourdis de ce bel instant de grâce musical.

Ils se quittèrent…Sans se toucher.

Enfouie au plus profond de son corps, cette part mystérieuse et magique de leur...Première fois…renaît et resurgit à

chaque fois qu’elle entend Loreena.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Hannnnnnnn frissons frissons .

C'est magnifique .

Merci merci merci MSBA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien que pour toi miss... :oops:

La voix de Loreena Mackennit la suit…

Elle pense à ce moment où leurs yeux s’étaient croisés. La lumière, les sons du violon, de la harpe…La mélancolie de la

voix et la beauté du moment.

Leurs mains ne s’étaient pas trouvées, elles n’avaient pas osé sans doute…

Juste un regard, furtif, timide…Le sourire…Le partage de la musique.

Et le partage de ces moments vécus en songe, imaginés et écrits…Ces moments de sensualité, d’érotisme…juste sortis de

leur imagination et de leur plume…

Récit qu’il avait écrit avec délicatesse et talent et sur lequel elle avait très modestement répondu .

Première fois…C’était le titre du récit. Frissons, découverte, corps à corps, sensuels, indécents, douceur, feux d’artifice,

feux de plaisir, émotions…

Mais, il était là, son souffle près du sien, la toile de sa veste blanche frôlant la dentelle de sa robe noire…Bien loin de ces

draps blancs au creux de ce lit à baldaquin dans lesquels leurs sens les avaient foudroyés…En pensée.

Le spectacle achevé, ils étaient sortis, un peu étourdis de ce bel instant de grâce musical.

Ils se quittèrent…Sans se toucher.

Enfouie au plus profond de son corps, cette part mystérieuse et magique de leur...Première fois…renaît et resurgit à

chaque fois qu’elle entend Loreena.

Où donc est ce texte ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Canaillouxx, il est dans un coin...de mes pensées...et bien rangé dans un de mes tiroirs! ;)

Mais sans l'autorisation de son auteur talentueux, je ne peux me permettre de le poster!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que miss33 semble en avoir besoin... ;-)

*****

La journée serait longue... et commençait à peine. Mathilde soupira devant l'ampleur de la tâche, et choisit de laisser ses pensées s'égarer quelques instants. Il lui fallait trouver une motivation suffisante pour aller au bout de son travail.

Le souvenir de la nuit dernière la fit sourire. Dans ces instants d'intimité partagés avec son homme, un moment en particulier suffit à l'emplir de ce doux mélange de joie et d'envie qui la rendrait de bonne humeur jusqu'au soir : ce fameux baiser dans le cou.

La main de son homme posée sur sa taille.

Une douce caresse sur la joue qui, en descendant, se faisait plus insistante pour inciter la demoiselle émue à tourner légèrement la tête.

Ce visage qu'elle aimait tant, s'approchant du sien, se perdant presque dans sa chevelure, et laissant échapper une effluve si familière : celle de sa peau.

Le contact de ses lèvres sur cet endroit de son cou, connu de lui seul, qui la faisait frémir.

La chatouille du bout de la langue pour parfaire cette sensation électrisante.

Ce sentiment de perfection, de connexion entre eux deux.

Savoir que cet homme si parfait était le sien. Et qu'elle était sa femme.

Ce moment suspendu dans le temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Merci , merci , merci merciiiiiiiiiiiiiii dyvine encore merci :bisou: :bisou: .

Tout à fait ce que j'aime .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.