Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

s'agitte r

Soirée au Repsor

Recommended Posts

Nous sommes un groupe d’amis, cinquantenaires pour la plupart, tous en couple. Toutes les occasions sont bonnes pour que l’on se retrouve. Un jour nous avons décidé de passer un week-end ensemble.

Nous sommes partis en Vendée pour ce fameux week-end. Enfin un peu de liberté, nous allons pouvoir nous amuser, rire, boire et chanter… L’une d’entre nous (ce sont souvent les filles qui lancent les projets) propose d’aller danser en boîte : il y en a une juste à côté, on peut y aller à pied.

« Allez, pourquoi pas ? Comme dans le bon vieux temps ! »

Les garçons rechignent un peu mais finissent par se laisser convaincre. Tous sauf un, le mien, le schtroumf grognon !!

« Vous êtes complètement folles ! En plus j’ai jamais aimé ça. C’est pas à 50 ans passés que je vais vous suivre. »

Je suis plus qu’agacée ! Il n’avait déjà pas envie de venir pour ce week-end et il va casser l’ambiance…

« C’est pas grave…. Reste dormir, nous on y va ! »

Nos amis ne savent plus trop ce qu’ils doivent faire. Ils ont bien vu que dernièrement, il m’est souvent arrivé de venir seule pour nos retrouvailles…

Ils finissent par suivre mon point de vue. Et nous voilà partis (sans mon homme qui fait la gueule, tant pis pour lui)!

Arrivés au Repsor, nous remarquons que nous ne sommes pas les seuls de notre âge. Génial, on ne sera peut-être pas largués !!

Notre mot d’ordre avant de partir : boissons alcoolisées (pour une fois qu’on n’a pas de volant à prendre), danses, rires et pas de tabous (on se fout des autres et on s’éclate).

La soirée est bien commencée, l’alcool commence à faire son effet, surtout sur les filles (forcément, on se dévoue toujours, on a moins l’habitude ou on l’a perdue !!), on se déchaîne sur la piste, on s’amuse…

Et moi, j’en profite un max, je me démène, je bouge. Personne pour me dire « Arrêtes de te faire remarquer…. Oublie pas que t’es plus une gamine ! ….Bon allez, ça suffit, maintenant, tout le monde te regarde ! »

J’ai chaud, je transpire, mais je m’en fous complètement !!

Les garçons se sont occupés de nos boissons, pour ne jamais en manquer. Etant seule, je me propose pour refaire un plein au bar et un copain vient m’aider. Pendant que je commande, il part faire un tour aux toilettes soulager sa vessie (vu ce qu’il a déjà ingurgité, c’est normal). J’attends au bar et en profite pour mater ceux qui y prennent un verre.

Mon regard glisse tranquillement de l’un à l’autre…Je ne fais pas plus attention que ça… J’ai à peine fini mon tour que je me fige. Ma tête vient de se mettre en alarme, avec un temps de retard (alcool, ou le fait que je ne voie pas trop bien ???). Retour en arrière ! Deux, trois personnes, rien ! Mais qu’est ce que j’ai bien pu remarquer ? Je continue mon inspection, je balaie une nouvelle fois, mais plus attentivement ceux et celles qui sont agglutinés au bar…

Et quand mes yeux se posent sur LUI, je ne vois rien de particulier, mais mon corps, lui, voit quelque chose, il se contracte, je me sens presque fébrile…. Bordel, j’ai vraiment trop picolé… Qu’est ce qu’il a ce mec ? Ouais, d’accord, un peu plus vieux que moi, un certain charme…. Pas mal sapé (mieux que moi qui dégouline et paraît plus que défraichie). Les yeux rivés au fond de son verre qu’il fait légèrement tournoyer, il a l’air absent. J’en profite pour le dévisager.

J’essaie de comprendre ce qui m’attire chez lui…. Je cherche !

Merde, je me suis fait griller ! Il a levé la tête et me regarde. Nos regards se prennent et ne se lâchent plus. Oh, ces yeux …..d’un vert envoutant, je vais m’y noyer.

C’est ce moment que choisit le copain pour revenir des toilettes. Il y a pourtant pris son temps… Il me parle mais je ne l’entends pas. Il est obligé de tirer sur mon bras pour que je réalise qu’il est revenu. Avec beaucoup de difficultés, j’abandonne et lâche des yeux ce type, et je repars avec le copain et les bouteilles retrouver le reste de la bande.

La soirée se poursuit. Je continue à bouger sur la piste, mais je ne suis plus aussi détendue qu’avant…

Je suis perturbée… Mon regard est irrésistiblement attiré vers le bar. Il y est toujours. Il donne l’impression de ne pas avoir bougé, mais sa position s’est légèrement modifiée. On dirait qu’il m’épie, qu’il me surveille… Je le ressens dans mon corps, tous ces crépitements, ces sensations, cet émoi qu’il me procure alors qu’il semble étranger à ce qui se passe autour de lui !

Nos yeux ne se sont pas recroisés. Mais il y a une connexion entre nous…. Je la sens !

Les lumières de la salle se modifient et deviennent plus intimes. La voix de Tracy Chapman s’élève dans les haut-parleurs. Les couples de mes amis se reforment et se dirigent vers la piste. Deux d’entre eux ne voulant pas me laisser faire tapisserie, hésitent. Je les incite à aller danser et ils rejoignent les autres.

Je les regarde, perdue dans mes pensées. Je ne veux pas regarder vers le bar…

Les picotements dans ma nuque s’intensifient…………. IL est là devant moi et me fixe. Aucune parole. Il ne sourit pas, son regard est presque froid mais tellement intense….Il me tend la main, et moi, comme une automate, je la prends et je me lève. Sa main est chaude. Il enlace ses doigts aux miens. Merde, c’est intime ! Un très léger sourire passe sur ses lèvres. Oh, c’est mignon, comme s’il était timide. Mais il ne l’est pas. Je le sais, je le sens.

Il m’entraîne sur la piste et m’enlace. Nos regards ne se lâchent pas. Sa main droite est posée sur le bas de ma fesse gauche et la gauche, bien à plat sur le haut de mon dos et me presse contre lui. J’ai mis mes bras autour de son cou. Nous sommes collés l’un à l’autre, mes seins sont plaqués contre son torse. Bordel, …. on ne se connait même pas ….. et on se comporte comme des amants !!! C’est si érotique, si puissant !!! Non, c’est sûr, je n’ai jamais ressenti ça avant ! Et toujours aucune parole, je ne connais pas le son de sa voix…

Nous sommes immobiles sur la piste…. Puis, tout doucement, il se met à bouger. Ses jambes frôlent les miennes sans arrêt. Sa main droite appuie d’une pression un peu plus forte sur ma fesse. Ma robe est si légère que je sens la chaleur de sa paume sur moi.

Ohhhhhhh !!!! Il empaume ma fesse et plaque mon bassin contre le sien. Son jean frotte contre ma robe… Il n’y a pas de doute, il bande !! Il se frotte contre moi et c’est très explicite. Il me fixe toujours de son regard vert. Ses yeux sont allumés de désir.

Mais qu’est ce qui l’attire chez moi, je n’ai rien d’une diva. Il y a quelques années, j’aurais pu comprendre. Mais là, quand même… Je suis une femme mature qui accuse le poids des années et des maternités. Et en plus, je suis en sueur, échevelée certainement, probablement le visage rougi et luisant, et un peu éméchée…..

Mais c’est tellement agréable de se sentir désirée, et tellement bon d’être dans ses bras. Mais c’est quand même plus qu’osé comme comportement…. Heureusement que les lumières sont tamisées, mais ça doit quand même se voir !!!! Pourvu que les copains/copines ne remarquent rien…. Quoiqu’avec ce qu’ils ont bu, je pourrais toujours feindre….

Nos yeux sont aimantés. Nos bouches sont si proches que je sens son souffle, une odeur de whisky atteint mon esprit embrumé. Mais nos visages ne se touchent pas. Ils sont pourtant si près. Il ne faudrait pas grand-chose…

Il commence à bouger lentement, sensuellement ses doigts de la main droite…sur ma fesse. Ma robe va remonter !!! Je me tortille. Mais je n’arrive pas à bouger. Il me maintient toujours contre lui. Si ça continue, il va finir par montrer mon cul à tous… Mais, qu’est ce que j’aime ses caresses…Je suis si bien dans ses bras.

La voix de Tracy Chapman s’éteint et le DJ enchaîne un autre morceau, mais je ne l’entends pas. Nos corps se sont figés. Son regard m’interroge… Et ses lèvres bougent. Il murmure « Tu viens ? » d’une voix si basse qui me chamboule.. Mon cœur palpite. Oui, j’en ai envie, je veux le suivre…Mais qu’est ce qui m’arrive, je suis complètement folle. Suivre un inconnu… Et je suis en couple, même s’il m’a abandonnée ce soir. Et je ne l’ai jamais trompé. Je ne vais pas commencer maintenant……Non, non !!!! Il faut que je me raisonne !!...........

La raison m’abandonne ! Je vais le suivre. Dans un éclair de lucidité, je lui dis « Attends ! » et je rejoins un couple de copains. Ils ont remarqué notre petit manège. Je leur dit que je sors un instant mais que je les tiens au courant si je ne reviens pas de suite. Ils essaient de me raisonner mais n’y arrivent pas. Je suis déterminée.

Je LE rejoins. Il était resté un peu à l’écart, le temps que je parlemente. Nous n’avons même pas échangé nos prénoms. Nous sommes deux inconnus qui se sont trouvés. Ses yeux me brûlent. Il passe un bras autour de ma taille et m’entraîne vers la sortie.

La porte est juste passée qu’il me plaque contre lui et m’embrasse. Sa bouche me dévore, sa langue me fouille, nos salives se mélangent. C’est un baiser sauvage. Un baiser qui me laisse pantelante. Ses mains se faufilent sous ma robe et agrippent mes fesses.

Des voix ricanent et arrivent à nos oreilles « Et !! Prenez une chambre ! » « Ils vont finir par baiser devant nous !!! » « Oh, le spectacle !! …… et vous avez vu leur âge … »

........ à suivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A suivre ouiiii j espère si je te harcele

Comme je comprends cette femme qui n aime pas recevoir des réflexions sur son comportement

Les années ne doivent pas être un poids pour nous empêcher de vivre ou de vibrer. Au contraire plus nous avons vécu et plus nous voulons vivre intensément

Merci mme S pour ce petit trésor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeanmimel

alors ne traines pas, au boulot...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite !!!!!

Vite !!!!!!!!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Titelilie

J'adore, c'est frais... J'attend la suite aussi!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu vois je te l'avais dis que de le poster en mettant en haleine le lecteur, cela aurait un effet particulier. Continue tu sais ce que je pense de ton écriture, de ton style, alors lâche toi, tu as un talent avéré.

Vincent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Grrrrrrrrr !! j'ai encore épuisé mes j'aime !!!!!

Dès que je les récupère je like !!

Désolée, mais je ne vais pas pouvoir vous raconter la suite..............................tout de suite :) !!

Je suis un peu surbookée !!

Mais promis, dès que je peux, je m'y mets :D

Et merci pour vos coms !

Et un merci particulier à Vincent pour ses encouragements et son soutien :bisou: !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vraiment Mme S tu racontes très bien cette passion subite, qui t'enflamme et te fait perdre complètement le contrôle de tes actions.

Comme tout le monde j'attends la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui vivement la suite, tu nous a mis l'eau à la bouche là !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un style percutant qui me plait bien, je dois dire.

Ecris nous vite la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une vrai torture que tu nous infliges là !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de lire ce texte et wooaooooo !!!! C'est très sensuel très érotique !! A quand la suite ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de lire ce texte et wooaooooo !!!! C'est très sensuel très érotique !! A quand la suite ???

Merci !!

La suite ???

J'y pense de plus en plus.... je devrais bientôt me remettre à l'écriture...

Il me faut juste... un petit coup de pied aux fesses... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un coup de pieds aux fesses je ne me permettrai pas !

Par contre ça bien volontier :

Sa main droite appuie d’une pression un peu plus forte sur ma fesse.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut-il que quelqu'un se dévoue pour aller stimuler ton popotin ?

Je veux bien m'en charger ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un coup de pieds aux fesses je ne me permettrai pas !

Par contre ça bien volontier :

;)

Faut-il que quelqu'un se dévoue pour aller stimuler ton popotin ?

Je veux bien m'en charger ;)

Et bien, vous en prenez des aises avec mon popotin !! ;)

Nonméo :D

Le premier degré, quand ça vous arrange .... hein ?? ;-)

Et d'abord, c'est pas avec mon popotin que j'écris.... :-P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais elle jacasse elle jacasse, et n'écrit toujours pas lol

comment faire :help:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais elle jacasse elle jacasse, et n'écrit toujours pas lol

comment faire :help:

Patience, patience !!!

Ça finira bien par arriver .... ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je l'avoue je suis un peu taquin...

Mais l'impatience de te lire, très chère, nous conduis à des extrémités, pouvant friser la goujaterie.

Ceci dit c'était quand même toi qui réclamait "Il me faut juste... un petit coup de pied aux fesses..."

Bon d'accord, je fais le malin, mais je ne suis pas beaucoup plus rapide que toi en matière d'écriture...

J'attends quand même la suite avec impatience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci !!

La suite ???

J'y pense de plus en plus.... je devrais bientôt me remettre à l'écriture...

Il me faut juste... un petit coup de pied aux fesses... :D

J'y mettrai plutôt mes mains ou mes lèvres pour t'aider.

je suis aussi impassiant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des voix ricanent et arrivent à nos oreilles

« Et !! Prenez une chambre ! »

« Ils vont finir par baiser devant nous !!! »

« Oh, le spectacle !! …… et vous avez vu leur âge … »

 

 

 

Ces paroles finissent par atteindre mon cerveau. Peut-être, le sien aussi. Nos bouches finissent par se séparer, avec réticence. Nous sommes toujours collés l’un à l’autre et ses mains toujours sous ma robe, sur mes fesses. Il ne les lâche pas. On se regarde. Il sourit doucement. « Viens… » Et il m’entraîne vers la plage.

 

Nous n’y arriverons pas. C’est plus fort que nous.

 

Il me plaque le long d’un mur dans la rue. Il m’embrasse, les lèvres, le cou, le lobe de mes oreilles. Il me pelote, les fesses, les seins. Ses mains vagabondent sur mon corps. Je ne peux m’empêcher de passer mes mains sous sa chemise. Mes paumes savourent le grain de sa peau. De son dos, je passe sur les cotés et mes pouces viennent titiller ses mamelons. Il gémit.

 

Sa main qui malaxe ma fesse passe sous la dentelle de mon shorty. Je mouille ! Je suis trempée. Et ça ne me gêne pas… Son doigt caresse mes lèvres. Hummm !!!

 

Sa bouche revient prendre la mienne. Sa langue est partout, comme s’il voulait explorer chaque recoin de ma bouche. Il  me baise la bouche.

 

Ma main droite quitte son torse et viens sur son jean. Je la plaque sur son sexe. Il doit se sentir à l’étroit. Il bande tellement. Je le veux. Je n’ai qu’une envie, passer ma main à l’intérieur de son pantalon.

 

L’heure est avancée dans la nuit. Mais des gens passent. Il ne faut pas qu’on reste là !

 

« Je ne peux pas attendre !!! »

« Moi, non plus, prends-moi, vite, maintenant… »

Son regard scrute les alentours, et repère une impasse.

 

Il me pousse le long d’un petit muret, me soulève ma robe, tire sur mon shorty pour le faire descendre un peu et m’assoit sur ce muret. Il me regarde dans les yeux, m’enlève ma culotte et …. la met dans sa poche de jean !

 

Mes mains bataillent avec sa ceinture… Je suis si impatiente, que mes doigts sont malhabiles… Je n’arrive pas à la défaire…. Avec un petit sourire, il me dit « laisse-moi faire… » et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, il a détaché cette foutue ceinture et ouvert son jean ….

 

Il me ramène vers lui. Mon corps repose en équilibre sur le bord de mes fesses. Il m’écarte les cuisses. Je m’agrippe à ses épaules pour ne pas tomber. Je suis si excitée que je coule.

 

Mais qu’est ce  que je suis en train de faire ?

Je me donne à un inconnu… Je suis folle !!

Qu’est ce qui m’arrive ?  Ce n’est pas moi !!!

J’ai vraiment trop bu… Et pourtant, je ne me sens pas ivre….

Enfin, si ! Ivre des sens … Ivre de sensations…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu ecris vraiment bien S' !!!

Pas souvent ....mais ca vaut la peine d'attendre !

J'ai beaucoup aimé :)

Et toi ?

oupsssss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui dame S tu te fais rare dans les écrits mais ................cela vaut la peine......

 

 

bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Michel et La Brune, c'est vrai que je me fais rare dans l'écriture.... je suis plutôt flemmarde... :sorry:

Et je l'avoue !!

 

Merci à vous deux

 

Bisous :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.