Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

eve

Phantasme 1

Recommended Posts

Je joue en ligne et c'est là que j'ai fais la connaissance de celui qui a bien changé ma vie. Je ne connais que son pseudo et son age, il a quelques années de plus que moi et de moins que mon mari. Comme je tiens à rester fidéle à celui que j'aime, il est hors de question d'avoir une relation sexuelle avec quelqu'un d'autre !

Aprés quelques échanges de mp pour se présenter et se situer dans le jeu, nos messages deviennent rapidement plus intimes et nous décidons de passer par une messagerie plus rapide et externe à celle du jeu et à ma grande surprise, je découvre un coté totalement inconnu de ma personnalité. En effet, avec lui, je me sens tellement en confiance que je suis prête à faire ce que je n ai jamais fait de ma vie, je fais ce qu il me demande ! En quelques jours, il a réussi à me faire accepter ce que je n'aurai jamais accepté de quiconque....

Nous avons parlé de nos phantasmes, il est dominateur, et bien que je ne l'étais pas, il m'a donné envie d'être soumise. Enfin SA soumise ! Je ne le ferais avec personne d autre que lui !!!

Il me demande de pincer mes tétons avec des pinces à linge et je le fais ! Pourquoi ? Je suis aussi surprise que vous, je n'en sais rien, mais maintenant je le fais dés qu'il me le demande.

Il me demande de le faire jouir, je lui raconte sur la messagerie comment je le ferais...

Il me demande de me caresser et je le fais....

Il me demande de l'appeler Maitre.... et je l'appelle Maitre et le vouvoie

Souvent nous nous caressons par messagerie interposée et il m'apprends ce mélange étrange d'obéissance, de douleur et de plaisir. A mon grand étonnement, non seulement j'apprécie mais je lui demande de m'apprendre tout ce que je ne sais pas. Bien évidement, il accepte ma requête.

Nous habitons à environ une heure de route l'un de l'autre, si nous faisons la moitié du parcours chacun nous pouvons nous rencontrer dans un charmant hotel situé en pleine campagne. A l'abri des regards indiscrets, cet hotel abritera notre premiere rencontre. Je ne pose qu'une seule condition à notre rencontre et il l'a accepté, je ne veux pas tromper mon mari, je ne veux pas de pénétrations ni de contacts.

Les jours qui nous séparent de notre rencontre semblent interminables. Sa femme comme mon mari refusent ces jeux et nous avons trouvé l'un dans l'autre de quoi réaliser nos phantasmes...

Le jour arrive, et avec un grand mélange d'excitation et d'appréhension je fais les quelques kilometres en me posant un tas de questions mais ma décision est prise, je le rencontrerai et je lui obéirai. L'hotel est aussi beau que sur le site internet et l'acceuil trés agréable. Un charmant jeune homme prends ma petite valise et me guide vers ma chambre.

Je suis arrivée en avance car je dois me préparer selon ses instructions. Je me déshabille et mets cette nuisette transparente noire qu il semble tant apprécier. J'enfile une paire d'escarpins noirs à talons hauts, ses préférés sur tous ceux qu'il a vu en photo. J'ouvre le lit en rabattant le drap vers le bas et pose sur la table ce qu'il m'a demandé d'emmener avec moi : deux pinces à linge, mon vibro, du lubrifiant et un foulard.

J'attends l heure de son arrivée avec impatience quand j'entends frapper à la porte. Je prends le foulard pour bander mes yeux, m'assoie sur le bord du lit, les mains à plat sur les cuisses et lui dit d'entrer. Mon coeur bats la chamade, je me demande si il ne va pas exploser !

- Bonjour Eve !

- Bonjour Maitre !

Entendre sa voix grave me fais frémir de tout mon corps ! Il est là ! Il est enfin là !!!!

J'entends la porte se refermer et ses pas sur le sol carrelé de la chambre, il s'approche de moi ! Puis ses pas étouffés par le tapis devant le lit. Il doit être devant moi, il doit m'observer, suis je à son gout ? Je dois lui plaire pour qu'il me désire encore plus.

- Tu as emmené ce que je t'ai demandé, c'est bien ! Et tu es habillée comme je le voulais. Léves toi !!!

Sa voix douce au début s'est transformé en une voix forte et dure. Je sursaute, me léve maladroitement en titubant sur mes talons comme si je n'en avais pas l'habitude d'en porter et murmure un :

- Oui Maitre

Il me demande d'avancer de deux pas, ce que je m'empresse de faire, et je devines qu'il tourne autour de moi, comme pour m'observer, me détailler, je crois que je rougis, mon coeur bats à tout rompre. Cela dure longtemps, puis je l'entends se déshabiller devant moi, ses vétements sont jetés sur le fauteuil face à la fenêtre. Il doit être nu devant moi, immobile comme moi. Il me vient un tas de questions, est ce que je lui plait ? est ce que je vais réussir à obéir à tous ses ordres ? Que va t il me demander de faire ? Puis la peur s'empare de moi, et si il ne respectait pas notre accord ? si il se jettait sur moi pour un rapport que je ne souhaitais pas ?

Sa voix brise le silence quand il me demande :

- Sort un sein de ta nuisette !

J'obéis immédiatement en sortant mon sempiternel Oui Maitre ! Il me demande ensuite de mettre mon index dans ma bouche, de le mouiller et de caresser ensuite mon téton pour le faire sortir et durcir. Dés que mon doigt se pose sur mon téton, je m'aperçois qu'il est deja en état d'excitation mais je lui obéis et mon doigt tourne tout autour de mon téton.

- Sort l'autre !

Mon autre téton subit le même sort que le premier, ils sont comme il le veut et je commence à prendre du plaisir à les caresser quand il m'ordonne :

- Rentres tes seins ! Vas chercher les pinces !!!

Je me dirige au jugé vers la table où j'ai posé les deux pinces à linge, des neuves que j'ai acheté spécialement pour l'occasion et me reviens en tête la question de mon mari au supermarché ; pourquoi tu prends des pinces à linge ? on en a encore plein ! Un sourire traverse mon visage... si il savait ce que j'allais en faire !!!!

Je les trouve en tatonnant la table, je les tiens fermement dans la main, sachant trés bien ce qu'il va me demander de faire avec. Il a dit que mon éducation avait commencée, qu'il était satisfait de moi, mais que notre rencontre serait décisive dans la suite de notre relation. Chaque fois qu'il me demandait, sur la messagerie, de pincer mes seins, je le faisais mais n'en apportais aucune preuve. Quand la douleur était trop forte je les retirais avant qu'il me le demande et le lui disais immédiatement. Mais maintenant face à lui, j'allais devoir faire mes preuves, lui prouver que j'étais obéissante, trés obéissante.

- Mets les pinces sur tes tetons à travers le tissus !

Je m'empresse de lui obéir et je sens cette douleur me transpercer les seins.... Je reste impassible, immobile, attendant le prochain ordre :

- Prends ton gode et le lubrifiant et couches toi sur le lit.

Je retourne à la table pour les chercher et me dirige vers le lit qui est plus prés que je pensais, je trébuche en le heurtant et m'affale de tout mon long sur le lit. Je crois qu'il a pousser un petit rire en me voyant tomber mais j'entends rapidement :

- Mets toi sur le dos et reléve ta nuisette !!!

Je me retourne et sens que j'ai perdu une pince, je la cherche à tatons et la trouve au moment où il me demande de la remettre. Je suis fiére de l'avoir cherché et trouvé avant qu'il me le demande. Je pince mon teton à travers le tissus d'une main et de l'autre mets la pince en place. Je m'allonge sur le dos, releve les fesses pour remonter la nuisette sur mon ventre. Il doit voir mon sexe maintenant... Mon sexe surmonté de sa toison rousse.

- Mets du lubrifiant sur ton gode !!!

- Oui Maitre !

Je prends le tube de lubrifiant et enduis mon vibro. Je suis tellement excitée que mes mains tremblent, le tube tombe sur mon ventre et roule vers mon sexe. Je le rattrape et le pose à coté de moi. Il me demande d'écarter mes cuisses et de m avancer vers le devant du lit. Je m'avance pose mes pieds au sol, jambes écartées.

- Gode toi !!!

Je commence à me caresser le sexe avec mon vibro, je suis ses instructions, augmente la vitesse des vibrations, le fais glisser sur mes levres, tourner sur mon clito bien excité. J'enléve les pinces et les remets chaque fois qu'il me l'ordonne. Le vibro s'enfonce en moi, fais des vas et viens, reste au fond, tout cela suivant ses ordres que je respecte scupuleusement. Puis je sens son souffle sur ma cuisse. Il est tout prés de moi, son visage doit etre à quelques centimétres de moi pour que je sente sa respiration sur ma cuiss. Il doit regarder ma main utiliser le vibro. Il doit regarder le vibro s'enfoncer en moi. Il doit regarder mes lévres suivrent le mouvement du vibro. Toutes ces idées qui me traversent l'esprit augmente mon plaisir et je sens mon plaisir arriver à grand pas...

- Fais toi jouir !!!!

Ces mots me font sursauter ! Je donne au vibro un rythme lent et profond, mon autre main s'empare de mon clito et je le caresse du bout des doigts... Je sais qu'il me regarde alors j'en rajoute un petit peu, même beaucoup ! je me tortille, je gémis, je soupire, j'écarte mes cuisses au maximum pour qu'il puisse voir au mieux mes gestes... Le vibro qui entre et sort dans mon minou, mes doigts caressant mes clito. Les pinces sur mes seins me font mal, la douleur mélangée au plaisir qui viens me fait gémir de plus en plus fort et je jouis d'un plaisir étrange, puissant, fort, le vibro enfoncé tout au fond de moi, mes cuisses se refermant brusquement et ce cri sortant de ma gorge sans le vouloir :

- Maiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiitre !!!!!

Je me remets lentement de cet étrange plaisir. J'émerge comme d'un rêve. Tout cela c est il bien passé ? Je tente d'ouvrir mes yeux, mais le foulard m'empêche de voir quoi que ce soit. Je retire le vibro de mon sexe et le pose à coté de moi.

- Maitre j'enléve les pinces, la douleur est trop forte !

- Oui retires les. Cest bien. Trés bien. Maintenant assieds toi au pied du lit. Retire ta nuisette.

Je me retrouve nue, assise au bord du lit. Je m'imagine, les tétons marqués par les pinces, les cuisses entrouvertes, mon sexe dégoulinant de plaisir. Le silence s'installe. Je ne l'entends plus parler. Mais je l'entends respirer de plus en plus fort. Il est devant moi !!!!

- Maitre ?

- Oui Eve ?

- Je ne vous entendais plus ! je croyais que vous étiez parti !

- Non Eve, je suis la ! je suis la devant toi ! trés prés de toi ! Tu es vraiment trés belle et trés excitante.

- Merci Maitre ! Vous êtes satisfait de moi ?

- Oui Soumise. Je suis satisfait de toi !

- Maitre ? je suis votre Soumise ? votre Soumise officielle ?

- Dans un moment tu le sera. Trés bientot.

- Quand ça Maitre ?

- Tu le saura.

Je l'entends respirer de plus en plus vite, de plus en plus fort, puis pousser des soupirs, des grognements. Il se masturbe !!!! Il se masturbe devant moi en me regardant !!! Il pousse un cri de plaisir et je sens quelque chose de chaud s'écraser sur mon nez et mon front. Instinctivement je tourne la tête et je ressens la même chose sur ma joue. Je devine qu'il jouis sur mon visage, je me tourne vers lui, entrouve maladroitement la bouche et reçois un autre jet de son plaisir sur mes lévres et ma langue. Il jouis encore et encore.... A chaque fois un jet de son sperme s'étale sur mon visage, ca coule sur mon cou, tombe sur mes seins. Je l'entends s'écarter de moi, toujours silencieusement, puis je devine qu'il se rhabille.

- C'était trés bien. Au revoir Eve

- Au revoir Maitre !

La porte se referme. Il est parti...

Je défais le foulard qui bandait mes yeux. Dans la chambre, rien, à part les traces de son plaisir, ne laisse imaginer qu'il était la. Je sens son sperme couler de mon visage, je passe deux doigts dessus et les leche. Huumm il a bon gout ! Je me léve, vois qu il a posé mon string sur la table, il s'est essuyé le sexe avec. Etrange souvenir que je vais porter sur moi en rentrant à la maison. Je me dirige vers la salle de bain, passe devant le miroir. Je me regarde. j'en ai plein le visage, comme ces photos que l'on voit sur internet ! Je le récupére avec mes doigts pour les lecher. Je leche tout. Je fais couler l'eau et me glisse dessous pour une douche purifiante.... J'en aurai voulu plus... plus de sperme sur mon visage. Et si il avait eu plus ? et si ils étaient deux ? trois ? cinq ? dix ? cent ? Je me mets à rire sous le jet d'eau chaude. Il me rends folle, totalement folle ! Mais comment arrive t il à me rendre comme ça ???

Je sors de la douche, me séche et prends mon string pour le mettre. Il a essuyé les dernieres gouttes de son plaisir à l'intérieur de mon string ! Pour qu'il soit tout contre mon sexe le temps de rentrer à la maison. Faudra prendre une autre douche et lancer une machine !

Je rentre chez moi le plus vite que je peut. J allume mon ordi et me connecte sur la messagerie. Il est connecté.

- Maitre ?

- Oui Soumise ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un bien beau départ pour ton arrivée, lecture agréable, mais je connais des finautes aux yeux délicats, prends une police un peu plus grande .

Bienvenue et félicitations, premier essai excellemment transformé

Amicalement

Mariveau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

waouh !!! merci du compliment !!!! et merci pour ton accueil !

j'ai mis le texte en police 18, ca va comme ca ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton fantasme n'est pas le mien ! Enfin pour le moment en tout cas..

Bien que je le comprenne de plus en plus !!!!

Mais c'est un beau récit, bien narré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai mis le texte en police 18, ca va comme ca ?

c'est très lisible comme ça ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben tu sais c'était pas du tout mais alors pas du tout le mien il y a quelque temps. Et puis voila.... on change ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben tu sais c'était pas du tout mais alors pas du tout le mien il y a quelque temps. Et puis voila.... on change ^^

on change et on en devient l archange

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben tu sais c'était pas du tout mais alors pas du tout le mien il y a quelque temps. Et puis voila.... on change ^^

oui, on change parfois.....

du moment que toi, ça te convienne et surtout que ça te plaise ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La domination est un de mes grands fantasmes. J'ai été séduit par ton texte que j'ai trouvé des plus excitants pour ne pas dire plus...^^^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci dospassos !

bientot il y aura d autres textes ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour ton texte et la police plus grande ...

très bien écrit on a l'impression de vous guetter par le trou de la serrure....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest David rugit

Très bien écrit

J aime particulièrement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

Fantasme ou réalité ?

Décidément les textes de domination me font beaucoup d'effets !

Et le tien est vraiment très réussi !

Bravo, vivement d'autres lectures !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Klenack

Très belle lecture et très beau récit, bravo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Titelilie

La domination ne fait partie de mes fantasmes, mais à te lire, cela donnerai presque envie...

Superbe récit, merci du partage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci eve de nous avoir fait rever durant cette histoire vraiment envoutante.

je vais verifier de suite si ma femme a acheté de nouvelles pince a linge...lol. bravo eve!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci c est gentil !

maintenant tous les hommes vont vérifier les pinces à linge ! mdrrrrr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest clafoutis

Magnifique. Merci à toi Eve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest ALAIN54

je suis fan..... vraiment j'adore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Maitresteeve

Pas mal du tout pour un premier récit. C est bien écrit, rythmé, des mots simples mais efficaces.

Et surtout très réaliste, pas de délire impossible. Je m y voyais bien, mais je serais venu un peu plus équipé....il existe plein de moyens differents de toucher le corps d une soumise sans meme y poser les mains ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les jours ont passés, les semaines aussi. J'apprécie de plus en plus nos échanges de dialogues qui deviennent de plus en plus fort. Notre première rencontre m'a procuré tant de plaisir que j'en ai été étonnée et je me pose la question : faut il que je le revois ? faut il que j'aille plus loin avec lui ? Mon obéissance envers lui devient totale, j accepte et exécute ses ordres dans la seconde où il me les donne, quand il me lance un défi, comme aller travailler avec un vibro à télécommande dans mon minou et l activer par moment, je le fais. J'évite au maximum de le décevoir et depuis que je le connais je n'ai eu que trés peu de punitions. Il me demande en permanence quels sont mes phantasmes, ce que j aimerai faire ou pas, et me demande aussi régulièrement de le rencontrer à nouveau, d'accepter un contact physique, bref, de tromper mon mari. Je refuse jour aprés jour, jusqu'à ce fameux week end. Mon mari m informe que lui et ses amis ont envie de passer le week end entre eux, de faire la fête pendant deux jours chez l'un d'eux. Il me demande si ca ne me derange pas trop qu'il ne soit pas la et bien évidement j'accepte.

Le lendemain, j'informe mon Maitre que j'ai pris la décision de le rencontrer à nouveau, que j'accepte le contact physique et qu'il pourra faire avec moi tout ce que nous faisons sur la messagerie. Mes mains tremblent en lui écrivant ca! Mon coeur bats à toute vitesse et j'attends sa réponse qui tarde. Il me demande si je suis bien sure de vouloir passer un week end avec lui et de vouloir franchir le pas et d'accepter les contacts physique. Je lui réponds par l'affirmative. Il me réponds ensuite qu'il accepte à une condition, que j'accepte qu'il réalise quelques phantasme que j'ai et qu'il connait depuis qu'il me les demande. Là c'est moi qui tarde à répondre car je sais trés bien ce que cela veux dire. Je lui demande de patienter, je me léve, vais me faire un café en réfléchissant. J'hésite... et reviens à l'ordinateur, pose mes mains fébriles sur le clavier et tapes :

Oui Maitre

Nous mettons les choses au point, arrangeons les détails de notre future rencontre qui se déroulera dans un chalet dans les Alpes, isolé en pleine montagne. La seule chose que je ne sais pas, c'est ce qu'il se passera la bas.

Quelques jours plus tard, guidée par le gps et aprés quelques heures de route, j'arrive enfin à destination. C'est un beau chalet sur deux niveaux, le cadre est maghifique. Je gare la voiture devant et comme convenu, je place le foulard sur mes yeux. Je redeviens aveugle jusqu'à je ne sais quand. J'attends. J'attends qu'il vienne me chercher.

Soudain la portiére s'ouvre, une main ferme prends mon bras et me tire hors de la voiture. J'entends sa voix me demander si j'ai fais un bon voyage, si j'ai trouvé facilement ma route, etc... A chacune de ses questions je réponds par mon habituel "Oui Maitre". Il me plaque contre la voiture, souléve ma robe et glisse une main entre mes jambes, ses doigts tatent mon minou pour vérifier que je suis nue dessous. Il en profite pour enfoncer ses doigts et se rejouis que je sois déja humide. Je prends ma valise et la porte jusqu'au chalet en me laissant guider par mon Maitre. Quelques minutes plus tard, me voila enfermée dans ma chambre, elle est trés belle, avec une fenêtre donnant sur la montagne enneigée, un grand lit avec une solide armature en bois et une couette voumineuse ! Au moins je n'aurais pas froid ! Je prends une douche dans la salle de bain attenante, et attends qu il revienne me chercher. Je dois être nue avec toujours ce foulard sur mes yeux. Ce foulard sur lequel il a joui. On frappe à la porte et je le mets rapidement, le serrant bien et dis que je suis prête. La porte s'ouvre, je l'entends venir vers moi. Il me demande une dernière fois si je suis sure de moi, si j'accepte sa domination et qu'il fera ce qu'il veut de moi en respectant mes phantasmes. Mes lévres tremblent en lui répondant par l'affirmative.

Il me prends par le bras et nous descendons au rez de chaussée. Mes pieds nus apprécient le contact doux du sol en bois et j apprécie la présence de nombreux tapis. Nous nous arrétons de marcher et je le sens tourner autour de moi en parcourant mon corps. Ses mains caresses mes fesses, mes seins, mon sexe, puis les caresses deviennent claques. Je serre les lévres pour ne pas gémir, ne pas crier. Je dois accepter ses coups comme ses caresses, accepter la douleur comme le plaisir.

Il me pousse en avant et je fais quelques pas. Mon ventre touche un meuble en bois. Une table peut être ? Il m'ordonne d'écarter

(mon ordi plante, je préfére envoyer cette partie du texte, je continue d'ecrire le reste.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Agréable fantasme qui me rappelle justement certains des miens !

Continue donc, Eve, c'est charmant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pourquoi je ne peux pas éditer mon message ????????????????????????????????????????????????????????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

humm, merci eve...

tes mots..tes phrases sont tres excitante, continue stp...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Maitresteeve

Ça me rappelle une histoire que j ai vécu personnellement. Meme situation, meme contexte, meme déroulement. Que du bonheur, ça va déraper, si le Maître tient ses promesses....

La suite chère Eve avec impatience...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.