Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Loreleï

Weekend gourmand

Recommended Posts

Ce weekend mon ami et moi sommes parti en voyage...comme deux jeunes mariés nous avons pris une chambre dans un bon hotel, pour deux nuits.

Nous arrivons à l'hotel vers 15h, il fait froid dehors, ça fait du bien de rentrer se réchauffer ! Je suis déjà toute excitée lorsque l'on entre dans la chambre car j'ai hâte que mon chéri découvre ce que je porte sous mon manteau (je l'ai gardé tout le long du trajet ;) ! Je sais que ça va lui plaire...ça y est je l'enlève...Il est surpris quand il voit mes tétons pointer sous mon chemisier blanc (je n'ai rien en dessous) et ma jupe d'écolière très courte qui laisse dépasser mon porte jartelle noir et mes bas. Tout de suite il veut en savoir plus et vient vérifier de plus près...Je sens sa main encore froide glisser le long de mon entrejambe, je commence à trembler d'excitation, j'adore être caressée par là...Surprise pour mon homme, je ne porte rien d'autre ! très pratique pour glisser ses doitgs doucement sur mes lèvres qui commencent déjà à être mouillée. Je ferme les yeux, je me laisse faire. Il y a un grand miroir dans la chambre, mon homme me place face à lui, il est derrière moi et d'une main me caresse et me pénêtre de ses doitgs, de l'autre déboutonne mon chemisier...Une fois seins nus, il me titille le bout des tétons comme j'aime. Je le voit me caresser dans le miroir, ça m'excite de plus en plus. Je sens son membre frétiller sous son jean, il est collé à mes fesses. D'une main je réussi à faire glisser sa braguette, puis il m'aide à baisser son jean et son boxer devenu trop étroit. Je sens son sexe brûlant de désir, je n'ai même pas le temps de m'en occuper un peu (se sera pour plus tard), il me retourne tout à coup face au lit et me pénètre en levrette...ça glisse tout seul, c'est trop bon ! Je nous voit de coté dans le miroir, le va et vient en moi, ma p'tite jupette encore à la taille et mes bas noirs, mes bottes même pas enlevées. Je laisse échapper quelques petits cris sous les accous de plus en plus rapides et brutaux. J'adore ;). Puis c'est le final et je sens l'explosion chaude en moi. Je me sens vivante :) . Nous nous remettons de ce premier ébat du weekend et sortons nous promener (mais je m'habille plus chaudement malheureusement ça gèle).

La suite si cette première partie vous a plût...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un agréable début de Week end coquin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeanmimel

histoires bien sympa en effet, juste aére un peu ton texte, cela sera plus agréable à lire.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Yeho

Ecrit court et peu aérée mais un bon debut a pousuivre dans cette voix si jose dire.... merci du partage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour vos commentaires et conseils, c'est pas facile d'aérer le texte, je vais essayer...

Suite et fin assez longue mais il faut bien raconter les choses...

Vers 20H nous avons faim et allons au restaurant...

Il fait chaud je peux enlever mon gros pull pas sexy. J'ai toujours ma tenue d'écolière mais j'ai été obligée de mettre des collants chauds :( Reste que sous mon chemisier je n'ai rien et qu'il est limite transparent ;) Notre table est bien placée, tout au long du repas je ne cesse de l'aguicher en laissant sortir un bout de sein, j'arrive même à jouer avec mes tétons sans que personne ne remarque mais je suis émoustillée à l'idée que c'est interdit, qu'il ne faut pas qu'on me voit (je n'ai pas l'habitude de faire ça en fait) mais c'est amusant.

Mon petit jeu l'a bien excité de nouveau et sais qu'une fois dans la chambre ça va être ma fête ;)

Nous avons envie d'une douche, nous freinons nos ardeurs afin de profiter du moment, nous nous savonnons tendrement.

Puis il se met à genoux et commence à me lécher doucement, je sens sa langue sur mon clitoris c'est tellement doux. Il sait y faire avec ses doigts et sa langue et je sais qu'il aime me le faire. II ne me faut pas longtemps pour avoir un orgasme, je m'accroche au robinet.

Il se masturbe d'une main pendant qu'il me caresse encore un peu et que je m'en remette.

Puis c'est à moi d'agir, de prendre les choses en mains, ou plutôt en bouche. Je lui fais une petite fellation qu'il apprécie mais il ne veut pas en rester là.

Nous sortons de la douche encore trempés, la salle de bain est petite mais parfaite...Un grand miroir au dessus d'un petit lavabo sur lequel je comprend vite qu'il faut que je m'accroché très fort...D'un coup encore une levrette (c'est vraiment ce que je préfère) mais c'est juste l'échauffement car je suis trempée et c'est l'idéal pour une bonne sodomie (j'y prend goût depuis un petit moment, je n'aurai jamais pensé, mais j'aime trop ça en fait) Je m'accroche et je me regarde jouir, mon homme est hyper excité il y va assez fort, je n'ai pas mal au contraire, je hurle de plaisir et je me rend compte en même temps que les gens dans les chambres d'à cotés doivent m'entendre ! M'en fou ! Je ne veux pas que ça s'arrête, c'est comme dans les films, mieux que d'habitude, sans doute le fait d'être ailleurs qu'à la maison.

Bon, toutes les bonnes choses ont une fin malheureusement... Nous sommes épuisés, au dodo !

En plein milieu de la nuit j'ai une énorme envie, mais réveiller mon homme qui dort m'embête car il lui faut du sommeil, il a un dur métier. Ce n'est pas grave, j'ai mes doigts et surtout j'ai pris mi mon gode sur ma table de chevet au cas où. Tranquillement je me fais plaisir sans réveiller mon homme mais en pensant à ce que je vais lui faire à son réveil...Je jouie sans bruits où presque. Je me rendors comblée, mon gode entre juste à l'entré de mon vagin.

Le matin c'est mon homme qui se réveille en premier, il allume une petite lampe ; comme j'ai eu chaud pendant la nuit, je me suis découverte, il me voit nue avec mon jouet entre les cuisses mais je n'en sais rien ! I C'est alors qu'il entreprend de le faire glisser en moi mais je me réveille aussitôt :( . Je lui raconte que j'ai eu envie et il me dit qu'il fallait le réveiller. Mais qu'il aime l'idée que j'ai fait ça sous son nez :) il aime que je sois coquine même en son absence (il est souvent en déplacement).

Il bande, j'ai envie de lui faire plaisir...je me penche et commence à sucer son gland tout doux, je le regarde droit dans les yeux pendant que je joue avec ma langue sur son pénis, je le rends fou d'amour. Je le gobe, je le lèche, le secoue, je lui fais trop de bien. Il se met debout et moi assise sur le bord du lit (que je mouille mais tant pis) et il me tient maintenant fermement la tête et va à son rythme de plus en plus vite. Mon gode est à porté de main, je l'empoigne, j'ai envie d'être pénétrée alors d'une main je me l'enfonce et de l'autre je tripote ses bourses. Voyant ça mon homme me dit de me faire plaisir...Je fais des vas et vient rapide avec mon jouet pendant que je suce monsieur sans les mains puis il se branle plus rapidement et me le remet en bouche pour finir et que j'avale son nectar. Je tête jusqu'à la dernière goutte comme si j'étais affamée.

Il adore me voir comme ça, je suis gourmande et alors ? Il est heureux, il me prend le gode des mains et me l'enfonce énergiquement en mettant en levrette, ainsi il peut regarder en même temps. Je finis par jouir et il termine par un bon coup de langue qui me fait frémir.

Le weekend n'est pas fini ! Deuxième jour, je décide de mettre une robe d'hiver assez longue mais en dessous j'ai... une combinaison résille ouverte à l'entrejambe et aux tétons. C'est chéri qui me l'a acheté, c'est la première fois que je la mets. Comme la veille, il ne sait pas ce que je porte.

Nous sortons en ville, visites de monuments, etc...Je suis excitée comme une puce lorsque nous pénétrons dans un magasin de vêtements. Je fais mine de vouloir essayer quelque chose (en fait tout est moche lol) et lui demande de m'accompagner pour voir si ça ma va. Arrivez aux cabines, j'ai de la chance, les vendeuses sont occupées elles ne font pas attention à nous, et il y a de vrais portes qui ferment, pas de simples rideaux. Nous entrons à deux dans la cabine étroite. J'enlève mon manteau, puis le haut de ma robe. Mon homme encore une fois est bien surpris ;) mes tétons s'offrent à lui et se retrouvent très vite sous ses lèvres, il les mordille, les suçotent comme un bébé. Il sait très bien que cette combinaison est ouverte à l'entrejambe, alors sans hésiter il sort sa queue de son jean (surprise pour moi il n'a pas de boxer !) durcie instantanément elle est prête à me harponner.

n'enlève pas ma robe ni mes chaussures, je veux juste un p'tit coup vite fait dans cette cabine, en fait j'ai trop peur de me faire chopper ou que les gens devinent quand on sortira. Et hop il me pénètre quelques minutes mais nous sommes conscients qu'il vaut mieux arrêter et reprendre plus tard. Je le suce un peu pour qu'il soit très vite envie de trouver un endroit où finir.

10 min plus tard, nous allons tout simplement dans la voiture garée dans un parking sous terrain non gardé et où il n'y a pas trop de monde à passer sans arrêt. Il me prend sur la banquette arrière, je suis assise au milieu et lui à genoux par terre, ce n'est pas hyper pratique mais efficace quand même.

Je me sens vraiment d'humeur cochonne, c'est dingue.

Le soir nous rentrons tard, nous avons bien profités de la journée et sommes fatigués.

J'ai quand même envie de jouer un peu, je me promène dans la chambre en combinaison et je commence à mouiller encore rien qu'à regarder mon chéri qui me dévore des yeux. Je décide de me caresser devant lui à 10 cm de ses lèvres, c'est efficace, même pas 2 min après j'ai le droit à un bon cunni qui dure assez longtemps et d'une main je caresse son sexe, je l'appel et on se retrouve dans la positon du missionnaire puis je viens sur lui (cette combinaison est vraiment pratique). Il mange mes seins et me fait sauter sur son sexe en même temps, c'est tellement trop bon, notre lit cogne dans le mur, pauvres voisins de chambres ! C'est torride, magique, nous explosons tous les deux et nos cris s'envolent à l'unisson.

Le lendemain matin ça sent la fin du weekend, nous devons libérer la chambre à 12H, il est 10H45 !!

Nous avons encore le temps de prendre une douche, je lui fais sa dernière fellation du weekend (il part bosser ce soir) je vais jusqu'au bout, je voudrai que ça ne s'arrête pas, j'ai vraiment pris goût à ça à force.

Voilà, le weekend est fini et nous rentrons. Je me retrouve seule chez moi avec mon jouet et mon pc bien sûr. Tout à coup j'ai envie de m'inscrire sur votre sympathique forum...J'aime les histoires que j'y lis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest sieg

Récit très sympathique et qui monte en puissance : pour une première, je te dis bravo.

Et aérer est bien + agréable, continue ainsi. Mes compliments et remerciements pour ce moment de partage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vraiment un WE très agréable

J'aime bien la manière dont tu nous le raconte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bonne seconde partie lorelei. Très efficace même si je regrette que certains moments soient survolés :-)

Je pense que pour un texte de ce genre, plusieurs messages plus "détaillés" sont plus adéquats qu'un seul condensé. Très agréable malgré tout ! N'en doute pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça ne présage que le meilleur pour la suite !

En espérant te relire rapidement :)

Une très belle manière de montre tes émotion et le plaisir partage avec ton homme .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Loreleï... Cette sirène qui faisait chavirer des bateaux sur les rocher du Rhin en chantant lors qu'elle se coiffait !

On comprend mieux se récit et ce pseudo très bien trouver !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Petit-loup60

Très beau récit, plein d'hardeur et de complicité.

Au plaisir de te relire ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Très jolie récit... Des situations vraiment très excitantes, on dirait que c'était son weekend de chance à ton chéri :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Magnifique récit, nous avons de la chance que tu nous ai trouvé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.